MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Discrimination, embauche, emploi

A
48 ans Nord Jeumont 2
Voila, je suis a la recherche d'un emploi et il se trouve que mon physique est un obstacle certain. Je ne compte plus les postes ou mon profil correspondais sois  
disant parfaitement et ou apres envoie de la photo je recois un refus parfois a peine correct. Je trouve qu'il serais sympa de creer sois un forum d'entre aide sur le sujet sois des articles ou eventuellement que des patrons acceptants de travailler avec rondes et ronds en ne tenant compte que de leur capacités à remplir les fonctions demandées et non eur physique puissent déposer des annonces. A voir, Je n'ai pas d'idée precise sur la forme que pourrais prendre ce type de service mais si certains d'entre vous sont interessés, n'hesitez pas à me contacter .
Anounette

[edit David]Anounette, j'ai modifié un peu ton titre ( L'emploi) afin que les prochains interressés s'y retrouvent encore plus facilement[/]
A
48 ans Nord Jeumont 2
Je suis bien decue que ce probleme ne preoccupe pas grand monde.Je pensais trouver ici une oreille attentive.
Dois je en conclure que toute les personnes de forte corpulence on un travail ou ne rencontre aucun racisme dans leur recherche d'emploie ?
25680
Bonjour Anounette,

Non on ne t'a pas oubliée, mais la question que tu poses n'est pas facile à traiter! :?

Pour l'instant, nous avons mis en place sur le magazine une chronique nommé les Grosses Annoces http://www.vivelesrondes.com/?p=160.
Je n'est pas encore reçu d'offre d'emploi, cela viendra j'en suis sure.

Le point que tu souleves merite vraiment qu'on y porte toute notre attention, et je t'assures qu'on y reflechit. :idea:

En attendant de trouver un début de solution, car nous sommes la pour ca, peut etre pourrait tu en parler avec les autres membres sur le forum cafe par exemple.
Echanger, parler de vos experiences ne peut etre que constructif, et je ne crois pas que tu sois la seule à connaitre ce type de problème.

Vraiemnt desolee pour le silence radio, mais nous ne t'avions pas oubliée. :)
S
50 ans Bruxelles 375
Anounette,
étant fraîchement inscrite sur ce site, je n'avais pas encore eu le temps de lire tous les sujets des nombreux forums et me voici :roll:
Je comprends tout-à-fait ta réaction face au problème de discrimination que nous rencontrons, nous les rondes, pour trouver un emploi. Je t'avouerai franchement que je n'ai jamais eu ce problème, tout en étant d'un physique "ingrat " (1,56 m - 117 kg). Peut-être ai-je eu de la chance, peut-être que mon employeur ne tient pas compte de ce critère surtout que je travaille dans une société de service informatique et que je me rends dans diverses sociétés tout au long de l'année où je tiens tout de même un rôle représentatif auprès du client, peut-être que ma personnalité joue en ma faveur, qu'elle dépasse l'aspect extérieur. Je n'en sais rien. Mais il est certain qu'en voyant des réactions comme la tienne face à la difficulté de trouver du travail, que ce soit sur ce site ou un autre consacré aux "ronds", je commence à avoir peur de ne pas trouver de travail si par hasard je suis amenée à quitter le mien, alors que c'était une crainte que je n'avais pas auparavant. :?
42 ans barcelona 5852
J'ai fait une mini recherche, et évidement dans de nombreux pays on trouve des lois qui interdisent clairement toute les formes de discrimination à l'embauche, ainsi que des sanctions et dédommagements pour les victimes.

:idea: Tout çà c'est merveilleux, mais en pratique les entreprises font rarement ces discriminations par écrit et essaient de recaler sur des critères apparemment objectifs.

:arrow: Or Le droit français, au nom du principe de présomption d'innocence, fait peser sur le discriminé la charge de la preuve.
:arrow: C'est quasi mission impossible !

Mais par contre vous n'avez pas necessairement besoin de preuves, des indices sérieux peuvent suffire.

:!: Les grandes associations antiracistes luttent depuis des années avec leurs gros moyens pour tenter de modifier çà.
Leur dernière arme : le "testing" qui consiste à envoyer de fausses candidatures noms français/noms arabe, pour comparer les taux de retour. Et c'est assez catastrophique !

Donc voilà, çà reste un vrai problème.


Que dire ?
Si vous obtenez des preuves ou même des indices sérieux, foncez à l'inspection du travail.
Ici vous serez toujours bienvenus si vous hésitez, que vous avez besoin de conseils, ou envie de raconter votre expérience. ;)

De notre côté nous relayons les annonces d'emploi "rondes" qui nous sont communiquées :P

Voilà, je crois que pour le moment c'est tout ce qu'on peut faire ! :?


:!: à lire :

Discrimination à la Française - le Monde - mars2000
Discrimination profess...faire - droitdesjeunes.gouv.fr
region de melun 19
j'ai quitté il y a quelques années un emploi dans un hotel de luxe a paris apres avoir entendu une conversation entre une employée et un responsable ; il etait clair que les emplois de representation ( receptionniste etc .. ) n'etaient pas accesibles aux personnes " ne presentant pas bien "; j'etais pourtant entrée en esperant un tel poste dans l'avenir ( j'etais a l'epoque standardiste , donc "invisible "); j'ai pretexté un probleme relationnel avec une collègue pour ne pas rester apres ma periode d'essai .. quand j'y repense .. ca me fout en rogne
et on se me demande encore pourquoi le boulot n'est pas ma priorité.....
C'est scandaleux mais dans les contacts avec les gens, dans certaines boîtes, 'pas partout) on préfère des jolies filles minces que des filles compétentes, notamment l'hotellerie.
Maintenant, ce n'est sûrement pas le cas partout mais si certaines sont sûres d'elles, il faut attaque
52 ans les yvelines 19
Je suis fraichement chômeuse, et pour l'instant mes recherches restent infructueuses. Et c'est drôle car éffectivement pour un poste de secrétaire (poste que je recherche) on me contacte souvent par téléphone ou par e-mail lorsqu'une personne a vu mon cv mais lorsqu'on en vient à l'entretien et qu'on finit par voir ma trombine c'est amusant mais subitement je ne conviens au poste ou je n'ai pas assez d'expérience enfin bref tout est pretexe pour me congedier, mais comment le prouver !?
Enfin je ne perd tout de même pas espoir, je finirai bien par trouver un employeur intègre et honnête si si je suis sure que cela existe, je suis d'un naturel optimiste...
627
C'est pareil pour les mecs, dans un boulot bancaire on m'a carrément dit à l'époque où je pesais 125kg que je ne serais pas en mesure de convoyer une image agréable de la banque.

Avec 25kg de moins et un peu plus de muscle tout de suite mon CV était parfait, du coup j'ai envoyé chier le pauvre gars :-) ça fait plaisir ;)
A
43 ans à 5 minutes de la fin du monde 1664
bones1981 a écrit:
C'est pareil pour les mecs, dans un boulot bancaire on m'a carrément dit à l'époque où je pesais 125kg que je ne serais pas en mesure de convoyer une image agréable de la banque.


Travaillant moi même dans ce milieu, je confirme que ce genre de pratique est très mais alors très courante. je me souviens même avoir été pris dans une banque qui a refusé un copain à moi pourtant infiniment plus qualifié que moi. la différence entre nous? je pèse 70 kilos, lui 110... (au passage, j'aime bien dire "j'ai un copain gros", c'est un peu comme dire "j'ai un copain black", ou "j'ai un copain homo" c'est l'argument imparable. Bon le fait est que lui en plus est les trois à la fois, donc évidemment il pousse hein, il pourrait faire un effort quand même nom d'une couille de gargamel)

Celà étant, à mon sens tout le problème est que l'argument qu'emploie les recruteurs ne fait que révéler la triste réalité de cet animal bien stupide qu'est l'être humain. Dès qu'on sort de la norme (si tant est qu'il puisse être recevable qu'un tel concept puisse exister) on est marginalisé et systématiquement écarté.

hélas, je ne suis pas du tout certain que le problème se limite aux employeurs, mais plutôt à la société entière.

Celà étant pour en revenir au problème juridique, le code du travail interdit toute discrimination à l'embauche, mais... la charge de la preuve incombe à l'accusation. Par conséquent ce n'est pas toujours évident..

Toutefois, pour ceux qui rencontrent de grosses difficultés je signale que nous avons tous droit à la consultation d'un avocat gratuitement (se renseigner auprès du tribunal de votre ville), voire sous certaines conditions de ressources à l'aide juridictionnelle.

je sais pas si ça fait avancer le schmilblick, ni même le schmurf, mais c'est toujours bon à savoir non?
44 ans Jura 2256
La discrimination par rapport à notre physique existe et elle n'est pas près de disparaitre ! Le pire c'est qu'à force de se faire envoyer sur les roses on a tendance à perdre confiance en nos capacités, et au fur et à mesure on peut le laisser paraitre en entretien et forcément ça coince un peu plus.
J'ai déjà eu affaire à une employeuse (ça se dit ?) grossophobe et qui ne s'en cachait pas. Elle m'a demandée de me lever parce qu'elle "n'avait pas bien vu comment j'étais" :shock: et ensuite elle m'a congédiée en me disant que je ne serais pas capable de porter des cartons (ah bon ?). Un an et demi plus tard l'anpe me repositionnait sur une offre dans cette entreprise sans me demander mon avis. Et là elle me sort qu'elle se souvenait de moi, pas à cause de mon CV non, non, "physiquement" :shock: et idem, pas de suite. MAIS une semaine après l'entretien elle me contacte pour faire quelques jours en intérim (elle ne devait vraiment trouver personne d'autre !). J'y suis allée. Une journée. On était 4 intérimaires à commencer ce jour-là. On préparait des commandes à envoyer à des boutiques. On comptabilisait les pièces emballées. A la fin de la journée j'en avais fait au moins 2 fois plus que les 3 autres intérimaires "filiformes et bien dans la norme". Elle a regardé les fiches sur lesquelles on avait noté le nombre de pièces, elle a fait une remarque à chacune des 3 autres (Machine, 152, ouais c'est peu mais ça ira mieux lundi), quand elle a vu la mienne elle n'a RIEN dit. Ben elle ne m'a jamais revue. Et elle a osé dire à l'agence d'intérim que c'était "dommage" parce qu'elle voulait m'embaucher :shock: Ca va pas non ? J'suis pas maso !
Par la suite j'ai appris que cette dame n'en était pas à ses premières armes, et qu'elle n'était pas seulement grossophobe mais raciste aussi. :evil:

Mais il y a aussi des employeurs qui s'en fichent royalement. 3 ans de suite l'été j'ai bossé à l'entrée d'un site touristique, donc au contact du public. Je n'ai même pas passé d'entretien, j'ai été embauchée directement, et ils m'ont rappelée les deux années suivantes tellement ils étaient satisfaits. Cette année je ne pourrai certainement pas y aller parce que je viens de commencer un autre emploi. Et là pareil ça s'est fait très vite. J'ai envoyé mon CV vendredi soir par fax, 2 minutes après ils me rappelaient, RDV samedi matin, ça a duré maxi 5 minutes, l'employeur m'a donné ma chance, j'ai commencé ce matin et ça s'est très bien passé. Même si c'est dur, il ne faut pas désespérer. On a le droit de bosser, et on en est capable. Les kilos en trop ne sont pas un obstacle, et il faudrait que les gens se le mettent dans le crâne.
45 ans 1090
Jai un entretien dans quelques jours, mais je ne me fais pas d'illusions... les chances d'avoir une réponse positive sont plus qu'amoindries vu l'état du marché du travail... le seul problème, c'est que nous devons vivre et que nous avons les mêmes dépenses à assumer que les autres...
45 ans 1090
J'ai oublié, le coup de rdv à la boîte d'intérim. Mon CV avait été transmis par une entreprise (une personne m'a apppuyé vu qu'elle travaille bcp avec eux), alors on me téléphone, on me dit que mon Cv est intéressant, j'obtiens un rdv, mais je vous dis pas la tronche de la personne qui m'a reçu lorsqu'elle a vue "le monstre" que je suis (j'aurai du prendre une photo). Bizarement, 1 mois après il y avait une offre qui correspondait à mon profil, mais je n'ai pas été contactée, comme par hasard. J'ai donc téléphoné, on m'a répondu que je n'avais pas le profil :shock: Sans commentaires... et depuis, silence de mort...
56 ans en RP 362
J'ai eu à plusieurs reprises ce genre de RDV, il est vrai que l'entretien est déjà difficile et stressant en temps ordinaire, mais en plus quand ca coince sur le phisyque c'est encore plus galère.

Mercredi j'ai RDV avec les assedics pour faire le point sur ma recherche d'emploi "Ma Rechercheche D'Emploi" sur qu'elle annonces ??? parce qu'elles se battent pas les annonces pour parraîtrent :evil: :evil:

La dernière réponses positive que j'ai eu remonte à septembre !! alors l'entretien préalable au téléphone j'ai annoncé la couleur de suite, (Pas la peine que je me déplace si ils aiment pas les grosses).
- Avez vous un appriori sur les personnes fortes pour effectuer cette mission
- Rep : non absolument pas, si la personne à les compétences aucun problèmes, pourquoi ??
- Parce que je suis forte !
- Rep : aucun problème, votre profil m'interresse.
Je suis donc allé à l'entretien, j'avais exactement les compétences, et qu'en il m'a vue, j'ai tout de suite compris que ca collerait pas. En 5mm il ne savait déjà plus qu'elles questions il pourrait poser, et surtout comment cloturer l'entretien, j'ai laissé faire pour voir jusqu'ou il pourrait allez dans la bétise, 30 mm après on y était encore, moi je m'en fou j'ai rien d'autre à faire. C'est sa secrétaire qui est venue lui rappeler un autre RDV, le soulagement sur sa figure "Incroyable", à croire qu'elle l'avait sauvé de la noyade :?
En partant je lui ai quand même dit ce que je pensais :
- Heureusement qu'il n'y avait pas d'appriori sur les personnes fortes hein !!
- Rep : Pardon ??
- Non je ne vous pardonne pas, parce que cela fait presque 40mm que vous ne savez pas comment faire pour me dire que je ne conviendrais pas pour le poste, alors que vous m'avez dit hier au tél qu'il n'y avait pas de problèmes sur mes compétences, vous m'avez donc menti.
- Rep : mais pas du tout, (vraiment embarassé le gars)
- Si vous m'avez menti, en plus vous m'avez fait déplacé pour rien, et perdre mon temps, vous pensez vraiment que mon plus grand désir était de passer la matinée avec vous, hé bien non.
- Rep : au revoir madame.
- Moi aussi je vous dit au revoir monsieur, mais je ne vous souhaite pas une bonne journée.
Comme l'ANPE était encore ouverte, je suis allée taper un scandale, ils ont retiré l'annonce des tableaux. Et m'ont dit qu'ils ne comprennaient pas pourquoi sa n'avait pas collé, comme en plus c'était eux qui avait appuyé ma candidature ??? - Nous allons nous occuper de lui, ne vous inquiétez pas - Oui ben c'est bien joli tout ca mais ca me donne pas de travail.
Un chance que je fais des choses à la maison sur l'ordinateur pour ne pas perdre la main, parce que si non, ce serait encore pire.

Alors maintenant je dis koi à mon RDV de demain, entre les CES (que j'ai fait pendant 9 mois, donc j'y ai plus droit), CIE, stages (non rémunéré, mais qui correspondent à un vrai poste), les Reconversions, etc ... Elles sont ou les vrai offres d'emplois, avec un vrai salaires ??? En tout cas pas dans les journeaux, je viens d'y jeter un oeil.

Désolé jme suis un peu énervée, mais y a de koi nan :cry:
H
53 ans Paris 901
Je n'ai pas encore vécu de discrimination à l'embauche à cause d'un surpoids mais moi qui cherche actuellement un emploi d'hôtesse d'accueil standardiste avec petit secrétariat, je vois souvent des annonces sur le site internet de l'ANPE où des entreprises prestataires chargées de recruter des hôtesses demandent une photo de plein pied et la taille pour porter un tailleur jupe. J'ose même pas imaginer leur annoncer mon poids, ils me répondront qu'ils n'ont pas d'uniforme à ma taille! C'est en cela que je vois de la discrimination.
Je sais aussi qu'à une époque, quand Disney venait d'ouvrir ces portes, ils faisaient des recrutements de masse et une copine et moi avions postulé. Elle aurait pu avoir un poste mais la recrutrice lui a répondu spontanément, "désolée, on vous aurait bien pris mais on n'a pas d'uniforme à votre taille!). C'était franc, direct mais qu'est ce que ça lui a fait mal à ma copine!
B I U


Discussions liées