MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Papa fait son mea culpa 15 ans trop tard...

41 ans 2032
Mon père a été opéré la semaine dernière, on lui a retiré un rein (maladie génétique, il est dialysé depuis plus d'un an, il fallait enlever ce rein inutile pour  
pouvoir plus tard effectuer une greffe).

Après son opération il était sous morphine, nous a fait l'habituel trip parano qui va avec, mais ce qui est étrange c'est que maintenant il est dans un délire "mea culpa".

Je m'explique, tout à l'heure il me téléphone, me dit qu'il a eu des "visions" quand il était sous morphine (je veux bien le croire) et qu'il s'aperçoit maintenant qu'il a fait énormément d'erreurs avec nous, qu'il nous a mal traitées, qu'il se sent responsable de nos échecs (prend ça dans la gueule, t'es un échec ma fille).

Et il faut bien avouer que tout ça est parfaitement vrai. Mon père nous a descendues, ma soeur et moi, depuis notre enfance, rien n'était assez bien, nous n'allions réussir à rien, il avait ouvertement honte de nous, il ne s'est jamais intéressé à quoi que ce soit qui nous concernait à part nos notes, nous passions systématiquement en dernier.

Je lui ai répondu que personne n'était parfait et que le mode d'emploi n'est pas fourni avec le bébé. Il me répond que lui justement jusqu'à maintenant s'était considéré comme parfait, et j'ai pas pu m'empêcher de lui répondre qu'effectivement, il allait tomber de haut.

Le truc c'est que j'ai "pardonné" à mon père il y a belle lurette. Même si j'estime que certaines choses contre lesquelles je lutte encore sont directement liées à la façon dont il nous a traitées, je ne me vois pas le descendre 20 ans après. Surtout dans les circonstances actuelles. Et puis c'est trop tard, ça ne sert plus à rien, le mal est fait.

Mais voilà lui il insiste... il veut en parler et moi j'ai vraiment pas envie de retourner tout ce boxon maintenant.
31 ans Dans le sud ;) 5608
Moi je pense que si tu n'as pas envie de remuer tout ça tu n'as pas à te l'infliger

Le travail de pardon et d’acceptation des choses tu l'as fait seule il y a longtemps apparemment , et sous prétexte que lui a besoin de faire son mea culpa maintenant tu dois re subir ça , revivre tout ça ?

Il était là pour toi quand tu as du faire ce travail sur toi même pour venir à bout des lésions qu'il avait fait à ta vie ?

Si il a envie de mettre les choses au clair dans sa vie , je pense qu'il sera très bien capable de le faire seul ou avec l'aide d'un professionnel sans avoir besoin de te mêler à ça
41 ans 2032
J'aimerai beaucoup qu'il aille discuter de ça avec un psy, ou avec ma mère, mais qu'il me laisse hors du coup.
J'aurai jamais cru mon père capable d'aller voir un psy, mais en même temps mon popa post-morphine est différent :)
2513
Il m'est arrivé le même genre de truc, pas sous morphine mais sous médicaments tout aussi forts (je sortais d'un coma artificiel et il devait rester des molécules dans mon sang), j'avais des hallus et j'avais besoin de vider mon sac auprès de mon père. Bon dans mon cas c'était pas un mea culpa, c'était juste parler de mon avenir.

En fait, attends juste qu'il ne soit plus sous morphine, ça va passer.
S
85 ans 4914
Mon père avant de mourir a eu besoin de faire son mea culpa.

Chacun de ses enfants l'a entendu, lui a pardonné et l'a laissé partir en paix.

Contrairement à toi, je pense qu'on pense qu'on peut toujours avancer, même si le mal est fait comme tu dis.

Cette étape, de l'écoute de mon père, de son mea culpa, j'en ressens encore les bienfaits maintenant et cela m'a aidé au quotidien dans l'éducation de mes enfants, dans mes rapports avec les autres, pour faire mon mea culpa à moi. J'ai tiré leçon de cela en me disant qu'il ne faut pas attendre le dernier moment pour le faire.

Maintenant si tu n'es pas prête et que ton père n'est pas mourant, il n'y a pas d'urgence à le faire, tu peux donc lui dire que tu préférerais attendre le moment ou tu te sens prête à remuer cela comme tu dis.

De ce que j'ai pu te lire, je ne suis pas sure que tu ais vraiment tourné la page avec ton passé, donc cela pourrait être quelque chose de positif, à toi de voir.
41 ans 2032
chapinette, je ne sais pas si il est tjrs sous l'effet de la morphine vu qu'il en a pas pris depuis 4 jours, mais vu comment il était défoncé le pauvre (dixit ma mère : "Il avait de ces yeux, on aurait dit toi quand t'es revenue du concert de The Verve!!!") ça va mettre un petit moment à s'estomper.

Merci saralou. Comme d'hab tu es de bon et sage conseil :) Faut voir comment ça va se dérouler, cette histoire. Si il veut parler, qu'il parle, après tout si ça lui fait du bien!! Mais qu'il ne s'imagine pas que je lui dise okay papounet tout est pardonné... non pour ça, faudra qu'il attende encore un peu.
.
45 ans ST GRATIEN 727
Coucou ma belle,

Tu sais mon père a bu pendant des années et il est parti du jour au lendemain sans rien dire. C'etait dur. Aujourd'hui, il y a presque un an qu'il a fait son mea culpa et j'en suis bien heureuse parce que même si j'ai des choses à le lui reprocher et que c'est dur de reparler de tout cela, il vaut mieux le faire lorsqu'ils sont vivants que quand il est trop tard

Quand à ma mère qui se comporte avec moi comme ton père le faisait, j'aimerais qu'elle me présente son mea culpa, afin que je puisse lui pardonner définitivement. Mais hélàs, rien à faire

Je te souhaites vraiment du courage dans ce combat et si tu veux pas écouter ton père, dis lui tout simplement que tu l'as pardonné et que pour toi, le pire est derrière toi et non plus devant

Bisous à toi
B
29 ans 10
je pense que tu le ressent pas tout de suite mais un jour tu ressentiras une sorte de soulagement y'a pas pire que si la personne en question ne regrette pas :(
41 ans 2032
Papounet est rentré à la maison et est redevenu égal à lui même :) Mea culpa finito.
Les choses sont rentrées dans l'ordre, si on peut dire.
B I U