MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

convocation medecin conseil secu "suivi arret de travai

30 ans rouen 204
coucou,

comme l'indique le titre je suis convoqué à la secu, car je suis arrêtée depuis deux semaines car je subis le harcèlement de mon employeur et de mes chefs ça  
fait un an et demi que je suis dans cette entreprise et je n'ai jamais rien dit sauf que la j'ai craqué je n'ai jamais été arrêté je fais toujours beaucoup d'heures supplémentaires donc pourquoi ce contrôle je n'ai pas abusé d’arrêt ou quoi que ce soit!!
mon médecin sur l’arrêt avait écrit stress au travail est ce à cause de ça? et savez vous comment ça se passe cette visite? peut il contester l'avis du médecin?
merci pour vos réponses
36 ans 5932
Je ne saurais pas te dire ce qu'il se passe chez le médecin conseil de la CPAM, mon homme y est passé mais ça fait quelques années et il ne se souvient plus trop. En tout cas, le médecin avait aussi noté stress au travail sur son arrêt. Enfin, sur ses arrêts puisqu'il en a cumulé plusieurs, il faisait des crises d'angoisse à l'idée d'y retourner. Il a bien expliqué le harcèlement au travail, les conséquences, les crises d'angoisse, tout ça, et le médecin conseil a décidé que ce n'était pas une raison suffisante pour être en arrêt et y a mis fin.

Ce que je ne te souhaite évidemment pas. Mais, oui, il peut aller contre l'avis du médecin.
30 ans rouen 204
aie j’espère qu'il ne va pas me forcer à y retourner honnêtement il aura cas passer un an et demi à se faire traiter d’imbécile à longueur de journée et après il me dira comment il se sent!!! j’espère vraiment avoir des réponses positive suite aux nombreuses candidature envoyées car je ne peux vraiment pas y retourner
merci de ta réponse ;)
36 ans 5932
Tu as pensé à te tourner vers une association d'aide aux victimes de harcèlement ? De même que vers la médecine du travail (qui te donnera des conseils) ? Parce que c'est clair que se faire traiter d'imbécile tous les jours c'est inadmissible.
30 ans rouen 204
non je suis en apprentissage et une amie a été dans la même situation elle a voulu entamer une procédure et on lui a rit au nez, j'en ai parlé à mes tuteurs et ils m'ont dit que en gros c'était de ma faute à croire que les apprentis ont toujours tort dans ces affaires la je crois que si le médecin conseil se range de leur coté j'ai plus qu'à faire une rupture de contrat pour pouvoir chercher tranquillement
31 ans Dans le sud ;) 5608
Si je ne me trompe pas c'était bien toi qui ne t'entendait pas avec tes collègues ? Zut ça s'est pas arrangé alors
30 ans rouen 204
oui c'est bien ça ;) non ça ne s'est pas arrangé malheureusement et elle a sous entendu au centre de formation qu'une petite rupture ne lui déplairait pas mais qu'elle préfère que ce soit moi qui l'engage évidemment, elle devait m'envoyer des feuilles à remettre à la sécu aussitôt qu'elle avait l’arrêt et bien elle me les a envoyé un mois après mais bon à ce qui parait c 'est dans ma tête tout ça
36 ans 5932
Il faut que tu accumules les preuves du harcèlement. Pour tout ce qui est formulé oralement, tu demandes confirmation par mail, même si elle est en face de toi dans le bureau. Tu rappelles les choses factuellement (tel jour à tel moment tu as demandé ceci et il t'a été répondu cela en citant si tu te souviens des mots exacts, sans faire entrer dedans tout ce qui pourrait relever de l'impression concernant le ton, etc) et tu dis que tu en prends bonne note. Ensuite tu imprimes tes mails et tu gardes tout tout tout. Le moindre document pouvant montrer que ce n'est pas une attitude ponctuelle et/ou que ça se cumule avec d'autres choses est important.

On rit toujours au nez des gens qui veulent parler du harcèlement qu'ils subissent, surtout s'ils n'ont pas de preuves concrètes à présenter. Apprentis ou pas, même combat. Les gens n'ont pas envie d'avoir à entamer un combat aussi difficile que celui contre le harcèlement, ni que celui qui vise à l'amélioration des conditions de travail. C'est plus facile de fermer les yeux tant qu'on ne nous colle pas des preuves concrètes sous le nez... :roll:
30 ans rouen 204
malheureusement nous sommes dans une petite structure il n'y a pas de mails internes et quand j'ai essayé de lui en parler avec un médiateur du cfa elle a pris son air de chiot battu et a dit qu'elle ne se rendait pas compte et blablabla que tout ça c'était dans ma tête mais malheureusement j'ai rien de concert à apporter il faudrait une bonne paire de caméra pour voir tout ça
60 ans Lyon 313
Bonsoir
Il ne faut pas t’inquiéter, ils sont compréhensifs.
30 ans rouen 204
coucou
merci c'est gentil mais c'est difficile surtout quand on a aucun soutient au centre ou à l'entreprise du coup je stresse facilement
47 ans Face au vent 5339
Je suis vraiment de tout cœur avec toi Coraliele, ce que tu subis est d'autant plus difficile que les modes opératoires sont vraiment sournois. À mon avis tu ne dois malheureusement pas être la première à qui ça arrive dans cette boite :? Et il est probable que, quand tu partiras, ils se cherchent une nouvelle tête de turc... La médiocrité de nourrit d'elle-même aux dépends d'autrui :roll:

Pour aller dans le sens de Lalwende, sache que ce type de contrôle d'arrêt de travail, aussi peu de temps après le début de l'arrêt, est effectié à la demande de l'employeur. Cependant, la plupart des médecins conseil en cpam est bienveillante, voire même peut être de bon conseil. Vas-y sereine, tu es dans ton bon droit. ;)
30 ans rouen 204
merci de ta réponse j'ai vu sur internet qu'il fesait ça un peu au hasard et pas sur la demande de l'employeur par contre si elle aurait voulu me faire contrôler elle aurait du prendre une boite extérieur mais finalement je vois que c'est faux ça ne m’étonne pas pour avoir de la considération de cette femme il faut être sur un lit de mort vu qu'elle a sacrifié sa vie à son travail, elle l'a déjà constaté car une fois elle ma convoqué dans son bureau et m'a expliqué une tache que je devais réaliser mon fameux tuteur est monté et voyant que ça n'allait pas "assez vite" à son gout il a soupiré se sont regardé l'air de dire elle est stupide ou quoi celle la!! elle sait bien que ça se passe mal elle m'a même changé de bureau mais elle préfère faire l'autruche
30 ans rouen 204
coucou les filles

j’espère que vous allez toutes bien merci d'avoir pris le temps de me répondre je suis porteuse d'une bonne nouvelle j'ai trouvé un boulot en cdi temps plein d'assistante de direction je suis encore dans l'euphorie de la nouvelle me manque plus qu'une rupture à faire merci bonne soirée à toutes
bisous
36 ans 5932
Félicitations ! En espérant que ça se passe bien mieux que dans ton entreprise actuelle.
B I U