MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Hurler avec les loups...

254
Y a un truc qui me titille.
Je pense à un post où une fille se sent toute honteuse de réaliser qu'elle appelait "nabot" le (petit) collègue qui la faisait  
se sentir très mal en soulignant qu'elle grossissait.
Je pense à tous ces posts de VLR où quand quelqu'un commence à se foutre de la gueule d'un autre (jamais sur son poids évidemment) des tas d'autres en rajoutent comme si c'était du coup "autorisé".

Je me demande si tout ce mal-être lié aux horreurs qu'on peut se prendre en pleine tronche (voir le post "que vous a-t-on dit de plus blessant" par exemple)n'en pousse pas certains à "changer de camp" pour faire partie des moqueurs dès qu'ils le peuvent plutôt que n'être que le "moqué" pour son poids et pouvoir "enfin" hurler avec les loups.

Je me demande si parfois nous ne devrions pas ne pas nous contenter de nous répéter "ouh comme les gens sont méchants avec les ronds !" mais comme ego-brain avec son "nabot", est-ce que "nous" ne faisons pas exactement la même chose, sur d'autres sujets, sans nous en rendre compte ?
31 ans Dans le sud ;) 5608
Premièrement , ça n'engage que moi mais je ne trouve pas ça correct de reprendre les dires que quelqu'un a tenu dans un topic qui la concernait elle pour en parler sur un autre topic qui n'a rien a voir .

Ensuite , non , je ne pense pas que le fait qu'on se soit moqué de moi dans ma vie me rende plus encline à me foutre de la gueule des autres , loin de là .

Maintenant " quand on est con on est con " hein , et la connerie et le physique , c'est deux choses relativement différentes . Se moquer de quelqu'un qui vient dire " j'ai un troisième téton " c'est stupide . Se moquer de quelqu'un qui vient dire " cc g'm tro ce sit o fete g oubliai ma pilul eske je sui encinte ? " c'est légitime .
34 ans 3170
+10 MademoiselleK :D
2630
J'essaie au maximum d'éviter de me moquer des autres, l'ayant vécu et sachant que ça fait du mal.

Mais je ne me gène pas pour ceux qui me font du mal (ça me parait logique).

Et parfois j'avoue que ça m'échappe, mais je ne meure pas de honte pour autant, je suis juste humaine après tout, je suis pas parfaite.
30 ans 300
lwena a écrit:
J'essaie au maximum d'éviter de me moquer des autres, l'ayant vécu et sachant que ça fait du mal.

Mais je ne me gène pas pour ceux qui me font du mal (ça me parait logique).

Et parfois j'avoue que ça m'échappe, mais je ne meure pas de honte pour autant, je suis juste humaine après tout, je suis pas parfaite.


Voilà c'est aussi ce que je pense. Parfois on peut dire quelque chose sans meme se rendre compte à quel point ca peut blesser, que ca partait en moquerie au début et que l'autre l'interprète autrement.

Je suis plutot d'avis que tout le monde a le "droit" de se moquer, et que ceux qui veulent se moquer trouveront toujours quelque chose à dire. Je veux dire par "droit" que ce n'est pas parce qu'on subit soi-meme des moqueries que ca voudrait dire qu'à notre tour on doit se montrer exemplaire. Certes, on peut faire attention, mais l'empathie n'est pas un sentiment donné à tout le monde, et je me rends très souvent compte que les gens ont du mal à se mettre à la place de l'autre.
Alors personnellement j'essaye de ne pas me moquer consciemment de quelqu'un, j'essaye d'expliquer à ceux qui le font ce qu'on ressent (si la situation/relation le permet) mais je ne juge pas. Par contre personellement j'interprète dans moquerie quelque chose qui n'est pas fait à la base pour blesser réellement, pour moi ca serait alors plus une insulte.

(et comme MademoiselleK je trouve pas ca très correct d'avoir repris des dires d'un autre post =/ )
41 ans 2032
Pour tout ce qui est physique, j'attends d'être attaquée pour me moquer à mon tour. Par exemple je n'ai commencé à appeller mon ex-directrice "Cadichonne" qu'après l'avoir entendue me décrire comme "la grosse p****".

Par contre je dois avouer avoir un seuil de tolérance extrêmement bas pour tout ce qui est bêtise. Attention, pas manque d'éducation scolaire ou retard mental, c'est complètement différent. Mais la personne vraiment bête, et qui en plus se croit plus intelligente que tout le monde, là je ne vais pas me gêner je vais la descendre et pas qu'un peu.
R
35 ans 15384
Moi je ne me moque jamais gratuitement d'une personne,je l'ai trop vécu pour savoir a quel point on en souffre ... Vraiment pas mon style.
29 ans Dunkerque 538
c'est un principe intra sec à ma famille
et c'est peut être bête comme raisonnement, mais j'estime en avoir assez pris dans la gueule pour me le permettre, c'est s'accorder des pouvoirs qu'on a pas je suis d'accord mais c'est de l'humour
Attention je ne suis pas pour blesser les gens, je ne me moque pas ouvertement d'eux, ça fait de la peine, mais il y a des moments où on est obligé de rire
28 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
Bah disons qu'il y a "se moquer" et "se moquer".

Pour moi, la moquerie méchante, c'est attaquer autrui sur une faiblesse. C'est par exemple se mettre à faire des vannes-remarques à autrui sur une différence qui ressort un peu, pour moi, ça revient à se méler de ce qui ne nous regarde pas.

"Hey Machin, c'est quand que tu te trouves un mec/une nana ? Faut te décoincer là !"


Pour moi, c'est presque agressif, car c'est de la moquerie sur un sujet qui ne le regarde absolument pas !

Après, il y a la moquerie taquine mais pas méchante ou l'on réplique du tac-au-tac :

"Dis-donc, t'sais que t'as la même trombine qu'un cul de macaque sur cette photo ?" (Bon, cette réplique passe mieux si elle est faite par quelqu'un que l'on connait très bien)

"Et moi je t'emmerde. UvU"

"Moi aussi je t'aime."


Enfin bref xD
45 ans Paris 9866
MademoiselleK a écrit:
Premièrement , ça n'engage que moi mais je ne trouve pas ça correct de reprendre les dires que quelqu'un a tenu dans un topic qui la concernait elle pour en parler sur un autre topic qui n'a rien a voir .


Très bien dit.

Sinon, ce genre de sondage donne juste envie de répondre "oui je suis méchante, j'aime ça et je te dis crotte".
254
MademoiselleK a écrit:
je ne trouve pas ça correct de reprendre les dires que quelqu'un a tenu dans un topic qui la concernait elle pour en parler sur un autre topic qui n'a rien a voir . .

et aussi
MademoiselleK a écrit:
Se moquer de quelqu'un qui vient dire " cc g'm tro ce sit o fete g oubliai ma pilul eske je sui encinte ? " c'est légitime .

Si je comprends ton message, utiliser comme exemple une anecdote en rapport avec le fait de se moquer racontée par ego-brain (qui ne comprends pas elle-même pourquoi vous en faites tout un fromage, je lui ai demandé son avis) c'est mal mais paraphraser un post d'il y a quelques mois tiré du forum sexo c'est légitime ? :shock:
Hum...
Par ailleurs s'il est incorrect sur VLR de faire allusion à d'autres posts il faudra qu'on m'explique pourquoi j'ai découvert un jour l'un des miens quasi in extenso sur la page d'accueil du site...

Bref, ce n'est pas le débat ici (mais ce pourrait être une question à se poser ailleurs).

Je vous remercie pour vos réponses mais elles m'ont fait réaliser que je m'étais mal exprimée. Je ne parlais pas du cas où une personne se moque d'une autre mais de celui où plusieurs personnes "s'acharnent" sur une autre. La question que je me posais était est-ce que le fait de se sentir rejeté par un ou des groupes se moquant de lui (sur son poids par exemple) pouvait pousser quelqu'un à se moquer d'un autre avec un groupe pour se donner l'impression d'en faire partie, retrouver un sentiment d'appartenance, une connivence (consciemment ou non), fût-ce au dépend de quelqu'un.
45 ans Paris 9866
pipelette a écrit:
Par ailleurs s'il est incorrect sur VLR de faire allusion à d'autres posts il faudra qu'on m'explique pourquoi j'ai découvert un jour l'un des miens quasi in extenso sur la page d'accueil du site...


De quoi parles-tu? Merci de préciser, tout le monde ne connaît peut-être pas toutes tes interventions par coeur ;)
31 ans Dans le sud ;) 5608
pipelette a écrit:

Si je comprends ton message, utiliser comme exemple une anecdote en rapport avec le fait de se moquer racontée par ego-brain (qui ne comprends pas elle-même pourquoi vous en faites tout un fromage, je lui ai demandé son avis) c'est mal mais paraphraser un post d'il y a quelques mois tiré du forum sexo c'est légitime ? Shocked
Hum... `


Je ne paraphrase en rien " un post d'il y a quelques mois tiré du forum sexo " puisque des posts comme ça on en voit tous les jours , ici ou ailleurs sur le net . Je parlais d'une idée générale qui était ici le fait de venir écrire en langage sms sur un sujet totalement bidon ( personne ne pourra dire à une fille si elle est enceinte ou non à travers un écran d'ordinateur )

Et même si je paraphrasais le post de quelqu'un qui avait posté il y a quelques mois ( ce qui je le répète n'est pas le cas ), oui je trouverais ça bien plus légitime de le faire avec une personne qu'on ne connait pas et qui a posté un seul message sur le forum sans plus jamais revenir , que de le faire avec quelqu'un qui fréquente assidument le forum et qui en plus a ouvert un post très personnel d'où est tiré ta remarque .
B I U