MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le declique

31 ans Amiens 9
Bonsoir,
jaurais aimer savoir à partir de quel moment vous etes vous assumez et pour quel raison ?
Car moi pour la premiere fois aujourd'hui en deux ans j'ai décidée  
de m'assumer et la raison c'est pour ne pas perdre mon homme car il ne peut plus supporter mon autocritique, mon manque d'assurance ... mais j'ai peur de ne pas ressir totalement .
50 ans 10
salut elow

moi j'ai 41 ans et je suis obèse depuis mes 23 ans a peu près. Je n'osais pas emmener mon fils à la piscine quand il était petit, c'est nul pour lui et moi.

J'ai eu le déclic à 35 ans car j'ai été dans une maison de soins avec prise en charge globale suite à de gros problèmes de santé. Là j'ai été obligé de me jeter dans la piscine pour les cours d'aquagym. Quel choc pour moi!!! dans l'eau je me suis senti revivre dans mon corps en faisant les exercices.
Bien sûr les premiers jours je courais vers la serviette en sortant de l'eau pour me cacher dedans. Cela se passait en petits groupes et finalement j'ai finit par être à l'aise et à m'accepter. A partir de ce moment les autres mon vu différemment aussi.
N'étant plus complexé et ayant donc un comportement physique (finit d'essayer de rentrer mon ventre, de trembler de honte en réunion, tirer sans cesse sur mes pulls etc) et moral (baisser les yeux, bégayer en groupe, toujours me sentir comme si je n'avais pas ma place), les autres on finit pas me regarder d'une façon normale et m'ont plus apprécié.

Lors de ce séjour en maison de soins, une psy m'a dit : arrêter de chercher votre place, elle existe a vous de l'investir( tant au plan familial que prof). Cette phrase est resté gravé en moi.

Je te souhaite bon courage et surtout fait les choses pour toi, car comme tu dois le savoir quand on le fait pour les autres, on s'oublie. Surtout qu'il a l'air de tenir à toi ton chéri, essaye de te détendre, d'être toi quand tu es avec lui pour commencer.
on peux devenir amie si tu veux par mp on s entraidra pour apprendre a s aimer
bisous claire
31 ans Amiens 9
merci willoune pour ta reponse qui m'a fais enormement comprendre que ce n'est pas pour les autres qui faut vivre mais pour sois. Mais jusqu'à maintenant je n'ai jamais penser à moi et je me suis toujours preoccuper des autres de ce qu'ils pouvaient pensée de moi j'ai toujours l'impressions qu'il juge à l'apparence et pas pour ce que nous sommes . J'avoue que dans la rue j'ai tendance a baisser le regard pour eviter celui des autres et pour ne pas voir si on me regarde ou ce moque de moi . Pour la piscine pareil j'y vais tres rarement et quand j'y vais je me cacher derriere mon copain ou essaie de rester dans le meme bassin pour eviter qu'n me regarde ... pas toujours une vie pour moi ni pour mon entourage qui voit trés bien que je vie pas tres bien dans ma peau et c'est donc pour ce la que j'ai décidée de m'accepter tel que j'etais devenue.
hey claire 78 oui pourquoi pas ce parler en mp pour s'entraider a deux sa sera beaucoup plus simple que le seul. Merci
391
Honnêtement, je vais tous les jours ou presque à la piscine, et jamais, jamais, ô grand jamais n'ai-je vu de moquerie, de regards insistants ou condescendant ou ce que vous voulez que cela soit sur mon corps ou sur plus ronds que moi.

Il y a d'ailleurs une jolie jeune fille que je croise hyper régulièrement, très, très ronde, eh bien je suis toujours saisie lorsque je la vois nager parce qu'elle est très gracieuse et nage bien. Et personne ne la regarde ou se moque d'elle.

A vrai dire, non seulement, les gens s'en fichent mais... ils s'en contrefichent !

C'est vrai que c'est impressionnant l'idée d'être "en maillot" devant des inconnus, mais au final, je crois que tout le monde se sent exposé et de fait, personne n'ira pas juger l'autre.

Donc si votre copain vous aime telle que vous êtes, vous n'avez aucun regard à craindre.
B I U