MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Dukan dit tout ce qu'il sait des "gros"

48 ans Lorraine 4326
Myboox.fr decortique une partie de la lettre de Dukon .
rageant, gerbant , haineux

http://www.myboox.fr/a...qu-il-sait-des-gros-11507.html


Dukan dit tout ce qu'il sait des "gros"
10/01/2012


Le Dr Pierre Dukan, dont les  
livres de diététique marchent à plein régime depuis plus de 10 ans, s’attire brutalement les foudres de la justice, le boycott des médecins et la moquerie des médias. Est-ce parce qu'en France, "le succès dérange" ? Ou y a-t-il autre chose ? Pour répondre à cette question que se posent de nombreux dukano-sceptiques, MyBOOX a dépiauté chaque page de son dernier livre : Lettre ouverte au futur président (Cherche Midi).

Sa Lettre ouverte au futur président

Dans cette lettre, qui a récemment provoqué un véritable tollé dans les médias, le médecin proposait notamment à la célèbre chaîne Mc Donald’s une recette de hamburger "Dukan", le "McDu" ainsi qu'une option "poids d'équilibre au bac". Mais il y a pire. Car il dresse aussi une sorte de typologie - comme il en a la manie avec les aliments, les vitamines et les phases de régimes - de ce qu’il sait des "gros", des "moches", des "beaux" et du monde afin de mieux formuler son "projet pour la France". Une brochette saignante de clichés qui se révèlent peut-être bien plus dérangeants que sa fortune.

Dukan sait comment surnommer "les gros"

N’ayons pas peur des mots. L’homme en surpoids a beau être "dépressif", "seul", "mal dans sa peau" "égaré", "harcelé par des besoins fondamentaux inassouvis" et ainsi de suite, eh bien il faudra bien qu’il s’habitue à son surnom : "le gros". Car le Dr Dukan, comme il l’explique dès le début du livre, n’a pas l’intention de jouer les miroirs mincissants ou d’adoucir son discours pour atténuer le drame des soi-disant "poignées d’amour" : "J’ai toujours pris le parti d’utiliser le terme « gros » par respect pour mes patients qui voient dans des appellations plus soft – non mince ou fort – une manière suspecte de les épargner".

Dukan sait ce que ressentent "les gros"

Il faut bien dire qu’il le côtoie depuis plus de 42 ans, le "gros", cet individu standard qui rassemble à lui seul, sous son manteau XXL, tous les "gros" de la planète. "Je connais cet être aussi bien que si j’avais moi-même été gros, explique-t-il. Je scrute au quotidien sa relation affective à l’aliment dont il se sert comme d’un objet gratifiant amortissant les stress et la face froide du quotidien".

Enrichi, tel qu’il l’explique, par ses lectures paléontologiques, ethnologiques, sociologiques, psychiatriques, neuroscientifiques, le Dr Dukan a exploré "la psychologie du gros". Et voici son diagnostic : "La psychologie du gros est fondée sur le besoin de s’apaiser en se remplissant. Un gros n’est pas un gourmet, mais un gourmand. Il a besoin de mettre en bouche, de sentir passer l’aliment dans sa gorge puis de le sentir arriver dans l’estomac qu’il occupe et distend peu à peu".

Dukan sait compter "les gros"

Pour le Dr Dukan, comme il l’affirme plusieurs fois dans son livre, le surpoids et l’obésité sont les premières causes de mortalité. Une thèse difficile à vérifier dans la mesure où pour ce médecin, derrière les causes officielles de cancer, d’infarctus ou d’affection cardiovasculaire, "le terrain est presque systématiquement miné par le surpoids et l’obésité. Nul le vous dira, ajoute-t-il, qu’un proche est « mort de surpoids », mais c’est pourtant le cas".

D’autres chiffres, tout aussi difficiles à vérifier, viennent étayer son argumentation : "En France 22 millions de personnes sont en surpoids, dont 6,5 millions sont obèses. A des degrés divers, ces personnes ont suffisamment souffert pour grossir et puis ont vu leur souffrance s’accroître du désarroi supplémentaire d’être gros, pour une bonne moitié, d’une menace sur leur santé".

Dukan sait à quoi ressemblent "les gros"

A en croire le Dr Dukan, qui confond peut être ses patients avec l’intégralité de la population, le monde entier aspire à être mince car pour lui, être gros, c’est nécessairement être laid. "Le surpoids déforme et alourdit les traits du visage qui perdent en finesse, en élégance et en harmonie, explique-t-il (…) La perte du pouvoir de séduction est lourde de conséquences et s’inscrit dans la fuite du contact, du regard de l’autre et l’isolement".

Dukan sait à quoi aspirent "les gros"

En d’autres termes et pour faire vite, les "gros" seraient en proie à un isolement, une chute infernale, voire un "processus de déshumanisation" contre lequel ils doivent s’insurger. "Ils veulent rester humains", s'exclame le nutritionniste. Un véritable plaidoyer aux allures de sainte prédication que le Pape des régimes conclue par un appel : "Comme ce surpoids n'est que le reflet d'un malaise dans la civilisation, j'aimerais que maigrir soit le premier acte d'un engagement infiniment plus large et plus profond, celui d'une cause pour la protection et la sanctuarisation de l'humain".

Une utopie ? Ou l'enfer, lui-même, pavé des meilleures intentions ? La réponse est désormais entre les mains de notre futur président.


Lauren Malka
48 ans Lorraine 4326
allez lire plutôt directement sur le site car l'italique n'est pas passé ici

http://www.myboox.fr/a...qu-il-sait-des-gros-11507.html
R
35 ans 15384
Je n'aurais qu'une chose a dire,et je comprendrais que ca vous choque.

Hitler bis.
2630
Ce mec est dangereux, on ne devrait plus le laisser ni publier des bouquins, ni passer à la télé.
31 ans Dans le sud ;) 5608
CuteV a écrit:
Je n'aurais qu'une chose a dire,et je comprendrais que ca vous choque.

Hitler bis.


+1000 , remplaçons " gros " par " juif " " noir " ou " arabe " , et voyons les retombées
31 ans 78180 84
Salut,

je suis nouvelle c'est la 1ere fois que je participe à un débat ici.

J'ai déjà entendu parler de ce "dukan" le pire c'est que "sa" méthode ne marche pas mieux qu'une autre et n'est pas viable à long termes.

j'aprend par contre que l'idée du BAC vient de lui et sa me rend folle à croire que quand ont ne rentre pas dans les critères de la société ont est malade.

Le faite de vouloir perdre ou pas du poids doit venir de soit.

Ont m'a forcer à faire une cure d'amaigricement d'un an quand j'était ado certe j'ai perdu 30kg j'en ai repris 60

faudrais laissé les gens vivre une bonne fois pour toute comme ils l'entendent et je trouve les rondes telement plus belle que ces manequin filiforme.
S
97 ans 4480
Il est juste taré en fait... :shock:
45 ans Paris 9866
CuteV a écrit:
Je n'aurais qu'une chose a dire,et je comprendrais que ca vous choque.

Hitler bis.


Pas choquée.
Maigrir, c'est chercher à "rester humain".
Obésité = perte de son humanité.
Bravo Dukon. CQFD.
Il ne distingue même plus parmi les hommes, il distingue entre ce qui est homme et ce qui ne l'est pas. Et je suis convaincue qu'il appelle cela un "humanisme"! Les nazis, en effet, avaient le même type d'humanisme.

:sick:
R
35 ans 15384
C'est ca qui m'a interpellée ... Ce parallèle douteux entre dignité humaine et obésité.
C'est un homme encore plus écoeurant,encore plus noir que ce que je croyais.
Pour avoir beaucoup lu sur Hitler je peux vous dire qu'il avait ce type de raisonnement a propos des juifs,des homosexuels,des peuples nomades,bref,tout ce qui,selon ses théories raciales,étaient indignes de l'appellation d'être humain.

J'avais peur que la comparaison choque,mais je vois que les esprits éclairés ont compris ce que j'ai voulu dire.
44 ans 1896
Beurk.
30 ans Versailles 879
être obèse = ne pas être humain?

ça y est j'suis écoeurée...
31 ans Tours 2857
Je me demande ce qu'il lui est arrivé pour qu'il devienne aussi con.
48 ans Lorraine 4326
CuteV a écrit:
Je n'aurais qu'une chose a dire,et je comprendrais que ca vous choque.

Hitler bis.



ca y fait penser oui . vouloir eradiquer 22 millions de personnes en surpoids et 6 millions d'obeses , ca pue oui
391
Les propos sur les gros qu'il a tenu sur le plateau de Ruquier, sont juste hallucinants de suffisance :shock:.

Comment peut-il avoir le culot de sortir de telles généralités: c'est pour lui de l’hypocrisie que les associations de gros lui rétorquent que oui, on peut s'aimer "gros" (gros pour lui semble presque un gros mot, une insulte).

Il parle de "baisser les bras", de "rares exceptions génétiques qui font que".

Les bras m'en tombent (ils creusent encore, ils vont bientôt arriver au milieu du Pacifique tiens).
45 ans Paris 9866
Melie-M a écrit:
Les propos sur les gros qu'il a tenu sur le plateau de Ruquier, sont juste hallucinants de suffisance :shock:.

Comment peut-il avoir le culot de sortir de telles généralités: c'est pour lui de l’hypocrisie que les associations de gros lui rétorquent que oui, on peut s'aimer "gros" (gros pour lui semble presque un gros mot, une insulte).

Il parle de "baisser les bras", de "rares exceptions génétiques qui font que".

Les bras m'en tombent (ils creusent encore, ils vont bientôt arriver au milieu du Pacifique tiens).


Moi ça me fait plaisir. Les choses s'éclaircissent et ce aux yeux du grand public. Pour s'inscrire à Dukon ou WW, il faut NE PAS S'AIMER. C'est un prérequis commercial. Il faut arrêter de peinturlurer en rose le monde de la restriction cognitive (cf. les pubs débiles Spécial K où les femmes sont tellement mutines et épanouies :evil: )...
B I U


Discussions liées