MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Couple Maso-maso?

34 ans Orgrimmar 6511
Bon, j'ouvre encore un sujet de la plus haute importance :lol:

Donc, voilà. J'aimerais avoir le témoignage de personnes qui ont vécu au sein d'un couple maso-maso.
je m'explique  
8-[

Bon, j'ai tendance à être légèrement masochiste au lit. Disons que ça ne m'était jamais apparu clairement, mais mon ex qui lui était adepte du sadisme "soft" m'a un peu révelée sur ce plan là.

Le "problème" (si on peut appeller ça un problème hein, c'est loin d'être dramatique^^) c'est que mon nouveau copain est, lui, à tendance maso x)
Bon, l'avantage c'est que je commence à prendre goût à l'inversion des rôles, mais quand même, j'aimerais bien une petite fessée de temps en temps si vous voyez ce que je veux dire :oops:

Du coup, je ne sais pas trop comment m'y prendre (bon, j'ai quelques pistes, notamment la communication grand atout de notre couple, mais je ne vais pas lui sauter dessus de suite), et j'aurais aimé avoir des avis, témoignages, etc, sur ce sujet.

Pour finir, je sais bien que l'axe sado-masochiste n'est justement qu'un des nombreux axes de la sexualité (ouah à haute voix c'est dur à dire^^) et je ne résume pas l'acte à ça, mais c'est sur ce point que mon questionnement matinal converge.

Merci :)
37 ans Drôme [26] 1
Salut,

J'aurais tendance à penser que c'est dans une sorte de compromis que vous pourriez trouver une certaine osmose.
C'est-à-dire s'amuser justement de l'alternance de ces "rôles", au travers d'un petit jeu qui contente tout le monde.

Enfin, j'arrive pas trop à bien m'expliquer, mais je vois bien le truc dans ma tête (je sais, ça te fait une belle jambe... :lol: )

Non mais ça part d'un constat simple, que quelqu'un de maso est toujours un peu sado par ailleurs, et inversement.
Que c'est plus le degré d'intensité qu'on aime là-dedans qui détermine l'entente.
Je veux dire, quelqu'un qui aime les trucs un peu hardcore finira surement par être frustré avec quelqu'un de très soft.
C'est plus important je pense que cette histoire de "qui fait quoi".
Donc si vous vous entendez déjà à ce niveau-là, probablement que le reste suivra au fur et à mesure de la connaissance de l'autre.

Franchement j'essaye d'être clair mais j'y arrive pas trop en fait... j'espère que tu comprendras un peu l'idée... :sifl:
34 ans Orgrimmar 6511
Je crois que j'ai compris l'idée,oui^^ En gros, tu dis que ce n'est pas vraiment un problème de rôles, puisque un maso est forcément un peu sado et vice et versa, par contre ce qui est important c'est d'avoir envie du même niveau d'intensité!

C'est ça ou j'ai rien compris? :mrgreen:

Sur ce point là je ne me fais pas trop de souci, il est un peu plus soft que moi mais j'étais pareil à son niveau d'expérience (c'est bizarre à dire comme ça 0o disons que j'ai un vécu plus important que lui à ce niveau^^)
1834
Yuutsu a écrit:
C'est ça ou j'ai rien compris? :mrgreen:

Non non, globalement c'est exactement ça que je disais !
Après ça n'est qu'un avis, qui plus est théorique puisque jamais vécu vraiment le truc de cette façon-là.


Bon, cette réponse fera au moins remonter le topic, je suis étonné que tu n'en aies pas eu d'autres. ;)
34 ans Orgrimmar 6511
Oui chuis triste :'( En plus j'avais lancé une recherche et je ne crois pas que ce sujet ait été traité...

Up up up! :mrgreen:
34 ans Orgrimmar 6511
up...besoin de vos conseils :/
42 ans Orléans (45) 223
as tu essayés le jeu de rôle? mettez vous dans une situation scénarisée où il aurait le rôle du sadique, peut être que ça réveillerait quelque chose en lui. ;)
1834
Ouais, pousse-le dans ses retranchements le poussin ! :twisted: :lol:
34 ans Orgrimmar 6511
Mmh...Jeu de rôle j'y penserai un peu plus tard... Là c'est tout récent quand même je ne veux pas lui faire peur :p

Déjà, je lui ai exposé l'idée qu'un maso est forcément un peu sadique, et il est d'accord. Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii....on avaaaaaaaaance... :twisted: :lol:

Après, je sais qu'il s'est construit en totale opposition à un mec violent, du coup peut etre qu'il a peur de me faire "mal" :/
42 ans Orléans (45) 223
bah, le jeu de rôle c'est juste se mettre en situation, genre il est le propriétaire peu scrupuleux et tu es la pauvre locataire qui n'a pas payé son loyer à temps, en plus même pas besoin de tenue spéciale, et le fait de "jouer un rôle" permet de plus facilement se laisser aller, on n'assume pas d'être sadique car c'est "pour de faux".

Mais bon, si tu dis que ça avance sans ça, tant mieux. :)
34 ans Orgrimmar 6511
Ouh là Oo c'est le genre de jeu de role qui peut me couper dans mon élan ça :p

En plus je peux même pas lui demander une grooooooooosse piqure, il est infirmier il serait capable de me courir après avec une seringue (ouais, ouais, je sais, faut savoir ce qu'on veut dans la vie :lol: )
1834
Non mais franchement pas forcément besoin de scénarios, surtout s'il est pour l'instant pas
particulièrement à l'aise avec ça, ça sent plus le fou rire ou le désarroi qu'autre chose je pense ! :lol:

À mon avis la meilleure manière d'obtenir ce que tu veux, c'est de le taquiner sur sa virilité... :sifl:
Attention hein ! Très gentiment, en ayant préparé le terrain, et sur un ton taquin et joueur bien sûr.

Par contre avant ça, effectivement faut qu'il règle dans sa tête cette idée de "domination = violence".
Évidemment que cette équation est vraie dans l'absolu, mais pas au travers d'un couple qui s'amuse au lit.
Faut qu'il saisisse la nuance, et surtout pas qu'il pense qu'il doit devenir réellement violent justement.

Une fois qu'il commence à bien comprendre le délire, là il devient mûr pour ce que je disais !

Une petite pique espiègle bien placée au bon moment, et tu vas grimper aux rideaux ! :lol:
34 ans Orgrimmar 6511
Mmh...le taquiner sur sa virilité est, je pense, dans notre cas, une mauvaise idée même si c'est fait en douceur. Il n'est pas hyper rassuré de ce coté (alors qu'il n'y a aucune raison mais bon...), je ne vais pas en rajouter :)

Il est assez intelligent pour différencier domination de violence au lit, sinon il ne me laisserait pas le mordre :p

Plus j'y réfléchis, plus je me dis que c'est un peu trop tôt pour ce type de délires au vu de son histoire (générale et sexuelle).

Bon après, s'il reste maso pur et dur (ce qui m'étonnerait, j'ai des indices nyarknyark) c'est pas dramatique non plus...je m'y adapterai huhu.
Je trouve ça quand même bizarre qu'il n'y ait personne qui se sente concerné Oo
1834
Heu par contre j'ai un doute sur le fait qu'on se soit bien compris.
Je n'entendais absolument pas par "virilité" le fait de le taquiner sur la taille ou quoi que ce soit de physique, surtout pas.

Je voulais dire simplement sur l'aspect "montre-moi que t'es un vrai mec" enfin un truc du style tu vois l'idée ?!

Mais gentiment, amoureusement, avec humour et en confiance... enfin bref tout dépend du contexte après, à toi de voir. ;)
42 ans Orléans (45) 223
Yuutsu a écrit:
Ouh là Oo c'est le genre de jeu de role qui peut me couper dans mon élan ça :p

Après tu peux jouer le rôle de la gentille elf de l'alliance capturé par le pervers orc de la horde, :twisted: mais ça c'est lui que ça risque de bloquer s'il n'est pas dans le trip. :P

Yuutsu a écrit:
Bon après, s'il reste maso pur et dur (ce qui m'étonnerait, j'ai des indices nyarknyark) c'est pas dramatique non plus...je m'y adapterai huhu.
Je trouve ça quand même bizarre qu'il n'y ait personne qui se sente concerné Oo

Pour prendre une expérience qui m'est arrivé, une ex m'a demandé lors d'une fellation, de lui tenir la tête au moment fatidique, elle voulait se sentir "forcée" mais je n'ai jamais pu.

Une autre fois J'ai même eu droit à un "viole moi", je m'en suis sorti en lui disant que si on demande, c'est pas un viol, mais cette réponse humoristique ne faisait que masquer le fait que j'étais assez perturbé par cette demande.

Mine de rien, ce n'est pas évident d'être dominateur quand ce n'est pas dans notre tempérament.
B I U