MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Retravailler...

47 ans Face au vent 5339
J'ai beaucoup de chance. En effet je bénéficie d'une convention collective sympa, j'y ai accollé tous mes congés non pris de 2011 (et il y en avait plein, j'ai travaillé  
comme une dingue), si bien que ma petite fille aura 6 mois demain, et je suis encore en congé maternité 8)

Mais les meilleures choses ont une fin. Je vais devoir retourner travailler, vu que ma petite et moi ne pouvons vivre exclusivement d'amour et de lait maternel.

À cette perspective, j'ai le cœur qui se serre, une boule dans la gorge... :(:(:(

Même si je ne me projette pas du tout, mais alors du tout du tout lâcher mon job pour rester au foyer ! Ça fait partie des choses que je sais ne pas me convenir.

Et vous ? Comment envisagez-vous ou avez vécu la reprise ?
4467
si tu retombes sur des vieux posts à moi, tu verras que j'ai eu très peur de la reprise. En juillet, j'ai pleuré certains soirs rien que d'y penser et j'ai repris le 19 septembre. Et tout s'est très bien passé :)
Romane était à la crèche en adaptation depuis 3 semaines (et la dernière semaine toute la journée), j'ai vu qu'elle était bien la bas, que les gens étaient bien, la philosophie de la crèche me correspondait j'étais tranquillisée :)

et la reprise de boulot, au bout de quelques jours j'avais l'impression de ne jamais être partie franchement ça revient vite ...! et ça fait du bien d'avoir une utilité plus personnelle, et de reparler avec des adultes :)
4467
et puis faut se dire que quand on rentre le soir on profite 10 fois plus de son bébé/enfant, qu'on voit ses progrès avec emerveillement, et moi j'ai pris mes mercredis en congé parental, et ça se passe super.
37 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Les premiers jours de la reprise n'ont pas été facile.
Un, je n'avais pas envie de laisser mon petit bout (comme toutes les mamans je suppose)
Deux, beaucoup de choses avaient changées en mon absence et il m'a fallu une bonne semaine de réadaptation.

Ne t'en fais pas, je pense qu'on a toutes plus ou moins peur de la reprise du boulot.

Mais comme l'a dit At, le soir, en rentrant, nous sommes contents de voir les progrés de nos enfants!

Et ces temps ci (il va faire 18mois la semaine prochaine) il y en a beaucoup de progrès! :D
41 ans Bas Rhin 2894
Avec le recul je dirai que j'ai adoré retourner travailler, retrouver des adultes, passer un journée "propre" sans traces de vomis et tout ça :).

Max avait 4 mois pile le jour où j'ai repris le boulot, 15 jours plus tard je partais 3 jours en déplacement à Bruxelles ... le jour où je l'ai appris j'ai fondu en larmes, je ne me sentais pas de laisser mon bébé si longtemps et puis au final j'ai adoré ce déplacement!

J'angoissais également de le laisser à la nounou alors qu'il n'était pas régulé au niveau des repas et encore moi des siestes... Elle m'a avoué longtemps après qu'elle avait galéré à le faire dormir, pour finalement lui installer un lit parapluie dans son bureau, seul endroit où il a accepté de dormir (et où il dort toujours, puisqu'à la rentrée elle a voulu le mettre dans un lit de grand et qu'il lui a dit mais moi je veux continuer à dormir dans MON lit :lol: ). Mais quand je venais le chercher, elle me disait que tout se passait bien, et je voyais mon bébé heureux là bas, donc je ne stressais plus...

Bref je n'aurais quitté mon boulot pour rien au monde et au final je crois que l'enfant ressent quand sa maman va bien... et aujourd'hui qu'il a plus de 3 ans, il est même heureux quand maman part dormir à l'hotel puisque ça signifie pizza et Mac Do pour lui et son papa.
43 ans 93 1545
moi pareil je l'ai mis a la creche a 6 mois j'etais contente de sortir du foyer, j'ai repris en septembre tout s'est bien passé jusqu"a maintenant!
aujourd'hui la hierarchie a change le boulot aussi et les primes ont ete divisees par 3 et l'ambiance est devenue insupportable et je me rend compte que je vis tjs pressée tjs stressée et je ne profites pas assez de Angelo

Je suis donc dans un etat d'esprit ou je vais au au boulot a reculons et j'ai envie de leur coller ma demission dans la tronche avec tt ce que j'ai sur le coeur!! mais voila credit immo, creche.... pas possible de vivre sans salaire
Mon mari est colombien et on pense a partir vivre la bas, on verra lors de notre sejour en juin si il ya des opportunites pour lui de boulot avec son bac+8 et son parcours sportif je croise les doigt ;)

en fait je reve d un boulot a mi temps que j'aime enfin..oui mais quoi???
4467
je croise les doigts pour vous. un changement de vie comme ça, je suis sure que c'est bénéfique car vous êtes motivés et s'il a de la famille la bas c'est super.

moi aussi j'ai changé de hiérarchie et c'est loin d'être fini puisque le nouveau chef veut tout changer :( alors on verra bien à ce moment là.

là ou je te rejoins c'est l'impression que c'est la course le soir, parce que soit je reste bosser et je culpabilise de ne pas être avec Romane plus longtemps, soit je rentre + tôt et je sens le poids des reproches sur moi au boulot ... faut un juste milieu.

par contre avant d'avoir Romane j'en avais ras le bol de mon boulot en lui même, la routine etc, et là ben après une coupure ça fait quand même du bien, et j'ai eu pas mal de modifications aussi donc ça change un petit peu (pas beaucoup mais bon). En fait je pense que je prends + sur moi car je sais que j'ai besoin de mon boulot pour pouvoir louer une maison et pas un appart, pouvoir gâter Romane etc ... c'est un moyen de vivre mieux pas un plaisir c'est sûr.
I
43 ans NANCY 5017
Je dois reprendre après les vacances de février soit le 26 ... Je n'en ai pas envie et j'en ai envie aussi .

J'ai envie de revoir des adultes , de refaire " autre chose "

Je n'ai pas envie de laisser mon bébé , et j'ai très peur de mal gerer le quotidien : faire mal mon boulot et mal m'occuper de lui ... En gros , en essayant de tout mener de front bâcler un peu tout :cry:

Quand je vois le temps que me prend Gabriel ( tout mon temps quasi ) et quand je m'imagine en train de préparer des cours ou corriger des copies , j'angoisse !
Ah et j'ai tout zappé depuis le début de mon congé : je ne sais plus parler espagnol , je ne parle plus que le bébé ;) ça reviendra vite j'espère

Seule chose qui me console : Gaby sera gardé par ma maman au début et j'aurai des vacances qui me permettront de bien m'occuper de lui ( seul avantage réel à poursuivre dans l'éducation nationale ... enfin ça + les échanges avec les élèves )

Bref je vais reprendre mais le coeur gros et la boule au ventre
Moi j'ai repris la semaine dernière. Bizarrement ça va. Je suis la 1ère surprise. Je pensais être au bord du suicide avant la fin de la semaine :lol:

Mon fils a 7 mois. J'ai pris 3 mois de congé parental à suivre du congé maternité. Et j'ai changé de boulot. J'ai laissé tomber toutes les responsabilités afin de me libérer l'esprit pour mon fils. Et si j'ai passé un mois de décembre affreux à penser à la reprise, je pense que j'ai fait le bon choix.

Par contre je n'aurais pas pu reprendre à la fin du congé maternité. C'est certain. Même si financièrement ça a fait mal en fin d'année :? :lol:
4467
poussMouss j'aurai pu écrire ton message!! exactement pariel j'ai pris 3 mois, je trouve ça indispensable, car à 10 semaines je n'aurai jamais pu laisser mon bébé !! et puis j'ai accouché 3 semaines en avance héhé ça fait un peu plus, + les congés, Romane avait quasi 7 mois à ma reprise, je trouve ça bcp moins dur qu'à 3 mois car elle était plus communicante, calée sur ses repas, ses siestes, un rythme depuis plusieurs mois qu'on connaissait bien, elle a tenu assise quelques jours après. Si y a un 2eme bébé un jour je ferai pareil sans aucune hésitation. Et s'il faut manger des patates pendant 3 mois tant pis :)

j'avais économisé toute ma grossesse pour me le permettre mais c'est sur que j'ai tout bouffé mes économies, mais c'est sans aucun regret :)
37 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
Pour bébé2, je prendrais surement 3 mois car je suis en CDI depuis plus d'un anet donc, j'aurais droit aux congés parentaux indemnisés.

Là, j'ai repris quand bébé avait 10 semaines et c'est vrai que c'est un peu dur mais par contre, l'avantage c'est qu'à 10 semaines, l'adaptation a été facile et il n'a jamais pleuré quand je le laissais chez sa nounou.
I
43 ans NANCY 5017
Pour le n°2 je calculerai mon coup pour que les grandes vacances suivent le congé ... là , j'ai rien calculé . J'étais tellement sûre que la FIV n'allait pas marcher du 1er coup :roll:
37 ans ??? 363
Moi j'ai repris le boulot quand mon bébé avait 4 mois. Je suis enseignante et c'est vrai que ça revient vite!
En même temps, j'ai été arrêtée plusieurs fois car il a commencé à attraper tous les virus de la crèche!!!
Là, je suis en arrêt (encore!), car grosse grosse fatigue. J'aimerai travailler mais je dois faire 75 km aller et 75 km retour pour bosser. J'adore mon boulot, mais là, c'était vraiment difficile, en plus mon petit a toujours des problèmes de reflux qui ne sont pas résolus!!! J'espère donc une mutation pour l'année à venir.

Citation:
Pour le n°2 je calculerai mon coup pour que les grandes vacances suivent le congé ... là , j'ai rien calculé .


Moi aussi c'est ce que je me dis. J'ai accouché le jour des vacances!!! Tout le monde me disais "tu as mal calculé", le truc, c'est qu'au bout de 14 mois d'attente, on calcule pas vraiment!!!
4467
isa300777 a écrit:
Pour le n°2 je calculerai mon coup pour que les grandes vacances suivent le congé ... là , j'ai rien calculé . J'étais tellement sûre que la FIV n'allait pas marcher du 1er coup :roll:


ma soeur qui est prof pareil, elle est juste enceinte et son congé tombera pendant les grandes vacances lol, pas de bol ... enfin c'est déjà super vu qu'elle avait 5% de chances que ça marche (insémination)
4467
vous êtes arrêtées quand vos enfants sont malades ???
B I U