MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les Français, les plus minces? Est-ce vrai?

31 ans Québec 465
On entend souvent cette affirmation «Les Françaises ne grossissent pas». Ou de façon plus générale, les Français sont toujours plus minces que les Américains. Que ce soit dans des études,  
des articles ou des livres comme «Ces Françaises qui ne grossissent pas» par Mireille Guiliano (que je n'ai pas lu), on prétend que les Français auraient davantage le poids idéal que n'importe quel autre nationalité. Est-ce que c'est vrai? Est-ce que les Français sont minces en général? Je me pose sincèrement la question, parce que dans la section «Rondeurs et image de soi», on lit souvent des témoignages de gens à qui l'entourage fait une pression énorme pour perdre du poids, ou bien qui ne cesse de faire des commentaires désobligeants. Je sais que ça doit dépendre aussi des familles, mais chose est de constater que j'entend moins souvent parler de ce genre de chose au Québec (et je ne dis pas qu'il n'y en a pas). Mais justement, au Québec comme en Amérique du Nord en général, on serait plus gros qu'en France. Serait-ce plus difficile d'être rond ou obèse en France qu'en Amérique du Nord, justement parce que le poids moyen des individus est moins élevé? Et qu'en est-il des autres pays d'Europe?
35 ans 3267
Je pense qu'il s'agit à la fois d'un cliché ( les Françaises façon Chanel ou le New Look de Dior minces comme des fils) et le fait que Mme Giliano s'est apparemment focalisée sur une certaine frange de la population, plutôt aisée et bourgeoise, où les moyens et les mentalités sont plutôt maigrophiles et grossophobes. Personnellement j'ai feuilleté son livre et ne me suis retrouvée dans rien de ce que j'ai lu. Par exemple, elle evoque le fait que les Françaises gardent de beaux seins car elles n'allaitent pas, citant l'une d'elle déclarant " Mes seins appartiennent à mon mari, pas à mon bébé" ( en tant que féministe je m'insurge à ces dires, au fait, soit dit en passant). Donc je ne suis pas d'accord avec cette théorie.
D
36 ans 21
Il me semble qu'il y a eu des statistiques sur l'IMC récemment.
Les japonaises sont les plus minces (IMC le plus faible) dans les pays occidentaux.

Les françaises suivent ex-aequo avec les suisses et les italiennes.

En queue on trouve les britanniques et les américaines.
J'ai retrouvé l'article en question:
http://www.rtl.fr/actu...lus-minces-d-europe-7657017937
41 ans 91 1472
Bonsoir

Instinctivement, j'aurais dit que les français sont de plus en plus gros que dans ma jeunesse. Je vois plus de jeunes femmes grosses (et de jeunes hommes aussi bien sur).
Mais si les statistiques disent le contraire, pas de souci.

Sinon qd j'ai eu 12 ans je suis allée au Québec dans ma famille. C'était l'époque où je commençais à être extrêmement complexée par mon "surpoids" (surtout imaginaire à l'époque). Je portais des vêtements de garçons, larges, je rentrais pas mes tee shirts dans mes pantalons, je cachais tout ce qu'il était possible de cacher... ça plaisait pas trop à mes tantes et mes cousines, très très à l'aise dans leur corps avec une taille 42... Plusieurs fois, elles m'ont rajusté en faisant rentrer ma chemise ou mon tee shirt dans mon pantalon et en me disant du genre : "on porte les vêtements "ajustés" ici et on est féminine quel que soit son poids".

C'était une philosophie tellement différente de celles des filles et femmes de mon entourage. J'avais eu bcp de mal à m'y faire.

En mm temps, en 2 mois de vacances là bas, j'ai pris 12 kilos (accès à la nourriture tout le temps...). ça a choqué ma mère quand je suis revenue.

Tout ça pour dire que j'ai eu l'impression que les québecois avaient une relation au corps nettement moins perfectionniste qu'en france et ça m'avait bcp étonné à l'époque.
B I U