MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

mon conjoint a envie de faire un plan a trois

ta derniere phrase me fait TILT...
il ne cherche pas plutot à te dégouter pour rompre, le goujat?


j'ai du mal à saisir comment on peut se laisser piétinner l'amour propre. même  
par amour.

je suis moi même tres amoureuse de mon homme. je l'aime profondément. je ne pourrais sans doute pas me remettre d'une séparation.
mais "plus que tout", non.

la seule personne que j'aime ainsi, c'est notre enfant.
R
35 ans 15384
Kwikie a écrit:
Et un bon vieux coup de genou dans les parties ? Ca a au moins l'avantage de marcher direct, à tous les coups...

Non mais sérieusement mesdames, j'hallucine de lire certains topics en ce moment. :shock:


+1 :shock:
Ses "pulsions" incontrolables,j'hallucine! Même les violeurs n'agissent pas sous le coup d'une pulsion! C'est pas un animal ...
S
86 ans 4917
lylou38 a écrit:
cajp a écrit:
comme tout le monde je pense que tu ne dois surtout pas faire quelque chose que tu n'as pas envie de faire, rien de bon n'en ressortira.
Pour son infidélité chronique, je ne sais pas trop quoi te répondre, à la rigueur, demande lui comment il le prendrais si les rôles étaient inversés affin qu'il se rende compte à quel point c'est dur pour toi.


j'ai deja essayé de lui faire inversé les roles! ca le rend malade et il se rend bien compte du mal que ca me fais mais c'est apparement incontrolable chez lui! il n'envisage meme pas que quelqu'un puisse me toucher ca le rend fou!!! je sais vous allez dire que c'est un peu facile!!! je me le dis sans arret mais je l'aime plus que tout!


Puisqu'apparemment il souffre d'une addiction, il faut qu'il consulte quelqu'un de spécialisé dans ce genre de troubles, et si la personne ne lui convient pas il faut en choisir un autre jusqu'à tomber sur le bon. C'est comme le coiffeur, tous ont un diplome de coiffeur, mais tous ne savent pas te couper les cheveux comme cela te convient et à ce moment tu changes sans souci, donc pour moi c'est la même chose pour les psys.

S'il a un problème d'addiction que tu couches avec une autre fille et lui ne résoudra pas son problème.

Pour parler d'addiction, je me base sur ce que tu as écris, je ne suis pas psy évidemment.
38 ans Avec les marmottes 254
Les addictions sexuelles existent et c'est une maladie. Apres le remède n'est pas d'y participer, car tu vas TE détruire et cela va VOUS détruire. Pense à tes enfants, pense à la valeur que tu donnes à votre union et comprends bien qu'y participer, vu l'état dans lequel tu es, ca serait alimenter son délire et il continuera sans cesse et sans cesse...


Il y a deux types d'infidèles: ceux qui trompent par facilité et parce qu'ils aiment leur conjointe sans vraiment vouloir se fouler à se "mettre un bouchon". C'est l'immaturité qui amène l'homme à ne pas vouloir accepter que choisir de rester en couple c'est faire le deuil des autres, de toutes celles que l'on a pas connu et que l'on ne connaitra pas. on me diras c'est une vision rigoriste chrétienne, moi j'appelle cela le respect et l'engagement.

et il y a les maladifs.


ton mari est clairement malade et s'il en a conscience, à moins qu'en fait il se fiche de toi et pretexte ses pulsions pour te tromper sans s'en faire un cas de conscience, il n'y a qu'une solution: Le psy. Il doit se faire soigner, il doit en parler et se faire suivre. Car ce genre de cas n'offre en avenir que de la tristesse, un vrai malheur pour lui et son entourage, quand certains omnubilés ne deviennent pas des prédateurs sexuels (souvent doués en matière de manipulations).

A toi de voir qui est ton mari et ce que tu veux faire de ton mariage. moi je te conseille de lui en parler et d'aller voir un psy spécialiste de la chose. La nymphomanie n'est pas que féminine et si ton mari est conscient, il doit en souffrir. sinon.... tu sais à quoi t'attendre
56 ans 91 25732
Pas mieux que les autres, si tu n'en as pas envie, ne le fait surtout pas, tu n'en retiras que du dégoût pour toi et pour celui qui te l'a imposé.

Par contre, juste pour voir, as tu parlé à ton mari d'un trio mais avec un autre homme ? Parfois ça les fait mystérieusement changer d'avis sur le trio. Bizarre... C'est pourtant exactement tout pareil non ? :P :twisted: :lol:
42 ans 2032
"Un plan à trois ? Quelle bonne idée, mon chéri ! Justement, René et Pablito m'en parlaient l'autre jour. Mamie gardera les enfants, et tu pourras aller à Leclerc tout seul, pour une fois."
42 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
Patty a écrit:
Pas mieux que les autres, si tu n'en as pas envie, ne le fait surtout pas, tu n'en retiras que du dégoût pour toi et pour celui qui te l'a imposé.

Par contre, juste pour voir, as tu parlé à ton mari d'un trio mais avec un autre homme ? Parfois ça les fait mystérieusement changer d'avis sur le trio. Bizarre... C'est pourtant exactement tout pareil non ? :P :twisted: :lol:

J'allais le dire ! :lol!:
Franchement le mien s'il me proposait un plan à 3 avec une autre femme je lui mettrais aussitôt le plan à 3 avec un autre homme juste histoire de lui faire comprendre que s'il veut jouer à ce petit jeu avec moi, moi aussi je peux faire pareil ! Non mais ! :roll:
L
39 ans 23
blueberrycat a écrit:
ta derniere phrase me fait TILT...
il ne cherche pas plutot à te dégouter pour rompre, le goujat?


j'ai du mal à saisir comment on peut se laisser piétinner l'amour propre. même par amour.

je suis moi même tres amoureuse de mon homme. je l'aime profondément. je ne pourrais sans doute pas me remettre d'une séparation.
mais "plus que tout", non.

la seule personne que j'aime ainsi, c'est notre enfant.

lorsque je dis que je l'aime plus que tout je parle vraiment du couple! mes filles sont la prunelle de mes yeux la je parle vraiment du malaise au niveau du couple et puis ca reste une expression pour dire a quel point je l'aime voila tout! il s'agit d'exprimer l'etat d'esprit qui me fait tenir encore meme si c'est tres dur!
t'enerve pas, juste, c'est une expression galvaudée...
tu vas faire quoi?
L
39 ans 23
Cute a écrit:
Kwikie a écrit:
Et un bon vieux coup de genou dans les parties ? Ca a au moins l'avantage de marcher direct, à tous les coups...

Non mais sérieusement mesdames, j'hallucine de lire certains topics en ce moment. :shock:


+1 :shock:
Ses "pulsions" incontrolables,j'hallucine! Même les violeurs n'agissent pas sous le coup d'une pulsion! C'est pas un animal ...

tu ne connais pas les addictions? oui incontrolable tu connais personnellement un violeur peut etre?
L
39 ans 23
blueberrycat a écrit:
t'enerve pas, juste, c'est une expression galvaudée...
tu vas faire quoi?


je ne m'enerve pas je me suis peut etre mal exprimée mais tu as sans doute compris ce que je voulais dire non? et malheureusement je ne sais pas quoi faire c'est ce qui est terrible!!!! une idée peut etre? un conseil? je prend!!! lol
L
39 ans 23
Ptikiwi a écrit:
Les addictions sexuelles existent et c'est une maladie. Apres le remède n'est pas d'y participer, car tu vas TE détruire et cela va VOUS détruire. Pense à tes enfants, pense à la valeur que tu donnes à votre union et comprends bien qu'y participer, vu l'état dans lequel tu es, ca serait alimenter son délire et il continuera sans cesse et sans cesse...


Il y a deux types d'infidèles: ceux qui trompent par facilité et parce qu'ils aiment leur conjointe sans vraiment vouloir se fouler à se "mettre un bouchon". C'est l'immaturité qui amène l'homme à ne pas vouloir accepter que choisir de rester en couple c'est faire le deuil des autres, de toutes celles que l'on a pas connu et que l'on ne connaitra pas. on me diras c'est une vision rigoriste chrétienne, moi j'appelle cela le respect et l'engagement.

et il y a les maladifs.


ton mari est clairement malade et s'il en a conscience, à moins qu'en fait il se fiche de toi et pretexte ses pulsions pour te tromper sans s'en faire un cas de conscience, il n'y a qu'une solution: Le psy. Il doit se faire soigner, il doit en parler et se faire suivre. Car ce genre de cas n'offre en avenir que de la tristesse, un vrai malheur pour lui et son entourage, quand certains omnubilés ne deviennent pas des prédateurs sexuels (souvent doués en matière de manipulations).

A toi de voir qui est ton mari et ce que tu veux faire de ton mariage. moi je te conseille de lui en parler et d'aller voir un psy spécialiste de la chose. La nymphomanie n'est pas que féminine et si ton mari est conscient, il doit en souffrir. sinon.... tu sais à quoi t'attendre


je sais que ce qu'il fait le fais souffrir d'ailleurs il se noit dans l'alcool et plure souvent en me disant qu'il ne supporte plus de me faire tant de mal! il a essayé de partir mais il revient rapidement car il ne supporte pas de ne plus me voir! c'est tres dur a vivre! il m'aime et je l'aime aussi son cas est clair pour moi c'est vraiment une addiction! il a vu quelqu'un pour ca mais ca ne s'est pas super bien passé du coup il a l'impression que ca ne sert a rien!! dur dur!
L
39 ans 23
saralou a écrit:
lylou38 a écrit:
cajp a écrit:
comme tout le monde je pense que tu ne dois surtout pas faire quelque chose que tu n'as pas envie de faire, rien de bon n'en ressortira.
Pour son infidélité chronique, je ne sais pas trop quoi te répondre, à la rigueur, demande lui comment il le prendrais si les rôles étaient inversés affin qu'il se rende compte à quel point c'est dur pour toi.


j'ai deja essayé de lui faire inversé les roles! ca le rend malade et il se rend bien compte du mal que ca me fais mais c'est apparement incontrolable chez lui! il n'envisage meme pas que quelqu'un puisse me toucher ca le rend fou!!! je sais vous allez dire que c'est un peu facile!!! je me le dis sans arret mais je l'aime plus que tout!


Puisqu'apparemment il souffre d'une addiction, il faut qu'il consulte quelqu'un de spécialisé dans ce genre de troubles, et si la personne ne lui convient pas il faut en choisir un autre jusqu'à tomber sur le bon. C'est comme le coiffeur, tous ont un diplome de coiffeur, mais tous ne savent pas te couper les cheveux comme cela te convient et à ce moment tu changes sans souci, donc pour moi c'est la même chose pour les psys.

S'il a un problème d'addiction que tu couches avec une autre fille et lui ne résoudra pas son problème.

Pour parler d'addiction, je me base sur ce que tu as écris, je ne suis pas psy évidemment.


psy ou pas merci d'essayer de m'aider!!! oui c'est sur c'est une addiction!!! encore faut t'il que j'arrive a le decider a aller voir qq'un d'autre pas evident a mon avis!!! quant au plan a trois ca reste quand meme le fantasme de pas mal d'hommes! il dit qu'il ne veut plus me tromper donc je ne sais plus si je dois associer ca a l'addiction peut etre est ce la derniere etape du probleme? je ne sais plus!!!!
S
86 ans 4917
Il semblerait que ton post a soulevé un problème qui apparait très vaste et complexe.

A te lire on pourrait croire que ton mari souffre de deux addictions, celle au sexe et celle à l'alcool.

Le recours à un service en addictologie me parait vraiment nécessaire. Qui a-t-il consulté exactement au sujet de son problème ? Et en quoi cela ne s'est pas bien passé ?

C'est très difficile de se sortir d'une addiction, mais cela existe. De toute façon tu vas droit au mur en restant comme cela. Je suis fille d'alcoolique et malgré le fait que mon père était un homme gentil, j'ai eu une enfant douloureuse entre l'addiction de mon père et les soucis psys de ma mère.

Mon père a cessé complètement de boire du jour au lendemain quand il a appris qu'il avait un cancer, sa motivation, je ne sais pas, il a appris à affronter la réalité comme elle était, très dure et a voulu cesser de jouer un rôle pour pouvoir profiter de l'année qui lui restait avec ses proches. C'est dommage qu'il ait fallu cela, mais grâce à cette maladie j'ai eu la chance de connaitre l'homme bien qu'il était sans l'alcool.

Je te parle de l'alcool car pour moi "noyer ses soucis dans l'alcool" comme tu dis détonnes un problème, mais une fois encore je ne suis pas médecin ou psy.

Honnêtement je ne sais même pas comment tu peux penser qu'un plan à 3 arrangerait les choses, je pense que si tu relis le fil de la discussion tu t'en rendras compte toute seule. Une fois que la réalité sera affrontée, tu pourras de manière très claire la dire à ton mari et lui laisser le choix entre un traitement adapté pour laisser un avenir à votre couple et à votre famille.

Je te souhaite plein de courage pour le chemin à parcourir.
L
39 ans 23
Patty a écrit:
Pas mieux que les autres, si tu n'en as pas envie, ne le fait surtout pas, tu n'en retiras que du dégoût pour toi et pour celui qui te l'a imposé.

Par contre, juste pour voir, as tu parlé à ton mari d'un trio mais avec un autre homme ? Parfois ça les fait mystérieusement changer d'avis sur le trio. Bizarre... C'est pourtant exactement tout pareil non ? :P :twisted: :lol:

oui j'ai inverser la situation mais c'est juste pas possible pour lui d'imaginer ca tu penses!!!!!!!!!!!!!! :shock:
B I U


Discussions liées