MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

mon conjoint a envie de faire un plan a trois

28 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
Franchement, moi, je doute sérieusement de la sincérité de ton copain.

Il te trompe, boit, s'envoie en plus de nombreuses filles, dit en souffrir et POURTANT, Monsieur ne prend pas la  
moindre initiative pour se faire soigner ?

GROS foutage de gueule franchement. Surtout que c'est pas comme s'il "souffrait le martyr" en couchant avec des femmes, faut pas déconner, il doit bien prendre son pied.

Évoquer une obsession soi-disant irréversible ou comment céder à toutes les "déchéances" ou pulsions, tentations...

Je veux bien croire que les maladies impulsives existent, mais lorsque l'on sait parfaitement que l'on fait du mal à l'autre sans chercher à se prendre en main, c'est qu'au final, c'est une situation qui nous arrange...u_u
37 ans 91/45 2454
Citation:
comment dire..... avant forcement je m'enervais bcp!!! (aucune raison pourtant!) lol
maintenant je garde mon calme, lui fait comprendre que je comprends ce qui peut le rendre malheureux ou les envies qu'il peut avoir (meme si parfois c'est dur a entendre n'est ce pas!!) je prend enormement sur moi, je prend encore plus soin de moi pour lui montrer que je vais bien( meme si ca ne va pas!!) bien sur quand je suis trop mal je lui dit parce qu'apres tout il n'y est pas pour rien! mais tjrs calmement
parfois meme j'utilise la derision
voila j'ai a peu pres resumé ma facon de gerer ca!!!!


Moi j'appelle ça la politique de l'autruche :!: C'est à lui de se soigner et pas à toi de faire comme si tu étais heureuse, c'est lui donner raison :!:
56 ans 91 25732
[quote="lylou38il me dit souvent que je suis sa raison d'etre et surtout que je suis son frein dans le vie!!! donc.....

Oh le beau discours formaté que j'ai entendu pendant des années. :(

Non tu n'es pas sa raison d'être, tu es son moyen d'avoir une vie confortable et de faire ce qu'il veut avec ta bénédiction. Tu penses qu'il n'a pas envie de te voir partir ! ;)

Et puis ce n'est pas culpabilisant du tout comme discours ! Ca sous entend que sans toi il se laissera aller et que ça sera TA faute. Ce n'est malheureusement pas de l'amour de sa part, c'est de la manipulation. Il profite de ton amour et de toi pour vivre tranquillement sa petite vie égoïste. Ce n'est pas quelqu'un de gentil du tout (moi aussi j'ai dit ça longtemps en le défendant !) c'est quelqu'un qui sait très bien comment tu fonctionnes et qui en profite.

Que fait-il pour toi ? (et je ne parle pas de fleurs ou de cadeaux). Quelles sont les attentions qu'il a envers toi ? Est ce que tu peux vraiment compter sur lui ? Quand il y a un problème il fait face avec toi ? En dehors de ses beaux mots d'amour, as tu vraiment l'impression d'être ce qui compte le plus dans sa vie ?
56 ans 91 25732
lylou38 a écrit:
comment dire..... avant forcement je m'enervais bcp!!! (aucune raison pourtant!) lol
maintenant je garde mon calme, lui fait comprendre que je comprends ce qui peut le rendre malheureux ou les envies qu'il peut avoir (meme si parfois c'est dur a entendre n'est ce pas!!) je prend enormement sur moi, je prend encore plus soin de moi pour lui montrer que je vais bien( meme si ca ne va pas!!) bien sur quand je suis trop mal je lui dit parce qu'apres tout il n'y est pas pour rien! mais tjrs calmement
parfois meme j'utilise la derision
voila j'ai a peu pres resumé ma facon de gerer ca!!!!


Et voilà... Toi aussi il a réussi à te museler. :? Maintenant tu lui expliques ce que tu ressens, tu ne te reblles même plus. Tu lui montres que "tu vas bien". Ben il aurait tort de changer alors puisque tu lui fais croire que la situation te convient. Et depuis que tu ne râles plus, ça mieux bien sûr ? Il change ? Il t'écoute ? Votre vie a changé ?

En fait oui je pense que ça a changé. Parce qu'il a la paix. Je me trompe ?

Tu ne gères rien du tout, tu subis. La vraie vie ce n'est pas de se faire croire qu'on est heureuse et de le faire croire aux autres. La vraie vie c'est d'être réelllement heureuse. Crois en 20 ans d'expérience... :?

Et je sais aussi combien c'est dur de se sortir des griffes de gens comme ceux là. Parce qu'on les plaint, qu'on les chouchoute et qu'on culpabilise en plus. On leur trouve plein d'excuses. Et un jour on se réveille et on regarde ce qu'on est devenue, comment on a mis sa vie entre parenthèses pour que l'autre puisse vivre tranquillement. Et on se rend compte qu'on a gâché uen partie de sa vie pour quelqu'un qui s'en fout...

N'attends pas d'en arriver là. Oublie la compréhension. Il doit se prendre en charge et tu n'as pas à lui faire croire que tu es heureuse alors que tu ne l'es pas. Car avant tout c'est à toi que tu veux le faire croire. Mais au fond tu sais très bien que ça ne va pas. :?
L
39 ans 23
Missoury a écrit:
Franchement, moi, je doute sérieusement de la sincérité de ton copain.

Il te trompe, boit, s'envoie en plus de nombreuses filles, dit en souffrir et POURTANT, Monsieur ne prend pas la moindre initiative pour se faire soigner ?

GROS foutage de gueule franchement. Surtout que c'est pas comme s'il "souffrait le martyr" en couchant avec des femmes, faut pas déconner, il doit bien prendre son pied.

Évoquer une obsession soi-disant irréversible ou comment céder à toutes les "déchéances" ou pulsions, tentations...

Je veux bien croire que les maladies impulsives existent, mais lorsque l'on sait parfaitement que l'on fait du mal à l'autre sans chercher à se prendre en main, c'est qu'au final, c'est une situation qui nous arrange...u_u


bonjour,
si tu lis quelques lignes plus haut il a deja vu un sexologue mais ca c'est mal passé! il a eu l'impression de mettre un coup d'épée ds l'eau et il a dit qu'il preferait me quitter plutot que de me faire souffrir encore
31 ans 2571
Je pense que Patty a raison... Demande-toi si tu es vraiment heureuse... C'est pas très gentil de dire que tu es ton frein dans la vie! Si mon copain me disait ça, je serais blessée et je lui demanderais de partir...
L
39 ans 23
euh...... ouais..... j'ai bien touT lu je sais plus.... ca fait mal.... mais je prend note de tous vos conseils et remarques!!!!! merci
56 ans 91 25732
Salammbo a écrit:
Je pense que Patty a raison... Demande-toi si tu es vraiment heureuse... C'est pas très gentil de dire que tu es ton frein dans la vie! Si mon copain me disait ça, je serais blessée et je lui demanderais de partir...


Je n'avais pas compris la phrase dans le même sens que toi, pour moi elle voulait dire "tu es mon frein, c'est toi qui m'arrêtes quand je vais trop loin, si tu n'étais pas là ça serait pire" et pas "tu me freines dans tout ce que je fais et tu m'empêches d'avancer".

Oui Lylou ça fait mal, je le sais bien. :? Pose toi les bonnes questions, regarde ce qui change, ce qui ne change pas et demande toi comment ça sera dans un an, 5 ans, 10 ans. L'amour ne peut pas tout faire. Et quoiqu'il te fasse croire, rien ne t'oblige à être son frein et à vivre entre parenthèses pour que lui vive comme il le veut. Je ne dis pas que les addictions ne sont pas des maladies. Elles le sont vraiment. Mais le problème c'est qu'elles ne détruisent pas seulement ceux qui en souffrent directement. Les dégâts collatéraux sur les autres sont bien réels aussi et tout aussi destructeurs. :? Et la solution ne peut venir QUE de lui. Tu auras beau tout faire, ça ne suffira pas. C'est à lui de faire la démarche de s'en sortir au lieu de choisir de tout laisser reposer sur toi. Mais tu as aussi le choix de le laisser avec ses addictions et de reprendre ta vie en main. Ce n'est pas de l'égoïsme, c'est de la survie.
45 ans 56
lylou38 a écrit:
bonjour tout le monde,
je suis nouvelle et completement desesperee, tout est ds le titre!!!! je ne sais pas quoi faire, je l'aime tellement que je l'envisage mais vraiment a contre coeur! ca ne me dis rien de le voir toucher quelqu'un d'autre que moi trop peur de ne pas m'en remettre!!! que faire c'est pus fort que lui il veut que je participe car il m'aime vraiment et n'a pas envie de faire ca dans mon dos?
merci pour vos reponses!!

Il faut le faire par envie, pas pas obligation ou par stratégie.
F
38 ans 79
Lylou je rejoins Patty en ce qui te concerne. Aimer c'est avant tout respecter l'autre et ne pas le faire souffrir. Il a un problème d'addiction, ok, mais ça n'excuse pas tout.

Il te dis que tu es tout pour lui, effectivement tu réalise tous ses désirs. Mieux que le génie de la lampe! :lol: Pourquoi il ferait des efforts puisqu'il a déjà tout ce qu'il veut sans en faire ? C'est de ta faute s'il use et abuse de ta gentillesse à volonté. Et il ne risque pas d’arrêter si toi tu ne change pas de comportement face à lui. Il a besoin qu'on lui impose un cadre avec des règles strictes et des sanctions nécessaires si elles sont violées. Tu ne peux pas faire ça toute seule, tu as besoin de professionnels pour ça. La prise en charge par un psy est non négociable pour l'aider à se contrôler.

En ce qui concerne ton plan à 3, ne crois pas que si tu acceptes il ne voudra pas recommencer. Les personnes addictives n'en ont jamais assez, il leur en faut toujours plus et encore. C'est à toi de mettre un frein à tout ça, d'une manière ou d'une autre. En aucun cas ça ne s'arrangera tout seul.
F
34 ans 4
Moi je me demande si il aimerait vraiment mettre cela en pratique, car entre le fantasme et la réalité il y a un grand pas...
29 ans Dunkerque 538
Alors je vais te donner Mon opinion. Franchement je suis d'accord avec Patty le coup du repère est un immense nid à emmerdes, une de mes meilleures amies à été coincée avec un mec pendant un long moment parce que dès qu'elle voulait le quitter, le bon vieux chantage affectif est apparu ...

Je ne travaille pas (ni étudie du moins de mon plein gré ) les addictions mais ma mère est chef de service dans l'hôpital du coin du service d'addictilogie. Certes elle bosse avec des toxicomanes, alcoliques le plus clair de son temps mais reçoit en consulte externe beaucoup d'autres addictifs. Et dans ce milieu franchement elle en a vu de toute les couleurs ! J'ai vraiment plus l'impression qu'il joue, et si il est vraiment malade (ce que je ne remet pas en question ;)) il doit voir quelqu'un. Le sexologue n'a pas été concluant ? Compare avec une personne alcoolique, son rendez vous avec le médecin s'est mal passé ? Baf je vais continuer à m'auto-détruire.
B I U


Discussions liées