MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je me sens vieille et moche!

36 ans 20
Bonjour à toutes !

Le titre de mon topic est certes racoleur et un poil extrapolé mais mon ressenti actuel n'est pas loin de ça!
Je sais que je dois surement  
etre la 5457452457 ème personne à poster ses complaintes ici et que vous chères forumistes devaient ecrtainement en avoir jusque là de toutes ces rondouillettes qui ne s'assument pas mais j'ai besoin de l'écrire noir sur blanc, de le dire quelque part, que ça sorte en gros...

Alors par où commencer? Je suis une jeune femme de 28ans, ronde, grosse, forte ( au choix) depuis ma tendre enfance ( les joies de la loterie de la génétique!) Je ne suis jamais en phase avec ce corps que je trouvais étrangement rond, sachant que les tous les autres membres de ma famille sont minces ( voir très). Comme beaucoup d'enfants en surpoids, l'entourage familial ( tante, oncles, cousins...), scolaire, amical, ne s'est jamais géné pour me le faire remarquer. Bref, je n'ai jamsi eu une bonne image de moi...
J'ai bien tenté quelques régimes ( 1X à l'aodlescence et une autre vers 22 ans) mais c'etait à chaque fois des régimes très restrictifs intenables su rle long terme. Oui je sais, si je ne m'assume pas alors je devrais tout faire pour maigrir mais oui mais en attendant, j'en suis là.
Je suis une jeune femme et pourtant je ne me sens pas en tant que telle, j'ai toujours la meme image que moi à l'adolescence, piètre.
Avec l'âge, ça va pas en s'arrangeant, je vois mon visage changer, se muer en ce lui d'une femme, la peau moins éclatante, le contour de l'oeil plus fatigué, j'ai l'ilmpression d'avoir un corps de maman...de faire plus agé. Avant ça passait jetais ronde mais avec une tete de gamine donc je faisais djeun's quand meme mais plus maintenant.
Avec les hommes, j'ai quasi aucune expérience concréte, mes complexes m'ont toujours pas replié su moi meme à ce niveau là....
je me rends compte que je m'éloigne de l'idéal que je metais fait de moi meme petite... forcément dans cet idéal j'etais mince ( je sais bienq ue cela ne resout pas tout ) mais à d'autres niveaux aussi ( professionnel, personnel) les choses ne se sont pas passés comme je le voulais...
ce qui est dingue c'estq ue je suis toujours là à me plaindre sur le normes sociales et le moule dans lequel la coiété voudrait nous faire entrer. Mariage à 25ans, 1er enfant à 27/28ans, plan épargne logement, un espace et tout l'attirail du parfait citoyen...sans parler de la dictature des médias, de la minceur, la beauté, la jeunesse...
Merde je croyais etre plus forte que ça!


Bref, je me sens moche, je me sens vieille, je me sens nulle.


Merci de m'avoir lu.
S
85 ans 4914
Alors effectivement, il y a pas mal de post de mal être dans cette partie du forum, si tu parcoures un peu tu verras que tu es loin d'être la seule.

Je te répondrai ce que je réponds aux autres, ce n'est pas ton poids qui t'empêche d'avancer c'est que ce tu en fais.

En parlant de mon expérience personnelle je te dirai qu'avant je me croyais grosse et je m'interdisais pleins de choses, maintenant je suis obèse et je profite de la vie au maximum et je me dis c'est dommage ce temps que j'ai perdu.

Le monde autour de moi n'a pas changé pourtant, moi oui, ma perception des choses est différente et je vis beaucoup mieux maintenant.

Si tu parcours un peu le forum tu verras également qu'il n'y a pas que des femmes célibataires sur le forum, donc c'est possible.

Je te souhaite le meilleur pour la suite.
36 ans 167
saralou a écrit:
Je te répondrai ce que je réponds aux autres, ce n'est pas ton poids qui t'empêche d'avancer c'est que ce tu en fais.


j aime beaucoup cette phrase Saralou

demoiselledeloin
quand on est ronde et que les regimes et les efforts n y ont rien changé il faut tenter de s'accepter... certe le chemin est long et compliqué mais pas impossible... courage, profite du site qui je pense est d une aide immense (en tout cas pour moi)
surtout ne baisse pas les bras, la vie est belle et comme chacun et chacune tu merites d en profiter et de pas te laisser abattre a cause de ton poids
S
85 ans 4914
mily_toon a écrit:
saralou a écrit:
Je te répondrai ce que je réponds aux autres, ce n'est pas ton poids qui t'empêche d'avancer c'est que ce tu en fais.


j aime beaucoup cette phrase Saralou

demoiselledeloin
quand on est ronde et que les regimes et les efforts n y ont rien changé il faut tenter de s'accepter... certe le chemin est long et compliqué mais pas impossible... courage, profite du site qui je pense est d une aide immense (en tout cas pour moi)
surtout ne baisse pas les bras, la vie est belle et comme chacun et chacune tu merites d en profiter et de pas te laisser abattre a cause de ton poids


Merci, mais je me rends compte que j'avais fait une faute, je voulais dire ce n'est pas ton poids qui t'empêche d'avancer mais ce que tu en fais, mais je pense que tout le monde avait compris ;)
36 ans 167
biensur qu on avait compris :P
32 ans 231
Ce que dit Saralou est très juste.
Dans ce que tu écris, je sens que ton poids n'est pas le frein principal à la vie que tu voudrais mener. Le frein principal c'est toi, et plus exactement, le regard que tu porte sur toi.

L'image que tu as de toi, n'est peut-être pas celle que les autres ont de toi. Si tu te dis que tu es moche, grosse, et vieille, forcément, ça joue sur ta façon d'être, de t'apprêter, etc...

C'est sûr que si tes proches t'ont toujours fait remarqué ton surpoids, ça a eu de l'influence sur ton image de toi. Je sais, je l'ai vécu. Mais un jour, déclic! J'ai voulu leur montrer que je ne suis pas qu'une "grosse". J'ai fait les choses que j'avais envie de faire, le théatre par exemple, et j'ai fait mon bonhomme de chemin, en me disant : "oui je suis ronde, mais je suis autre chose, je VEUX être autre chose". Et ça marche, vraiment!

Ne sois pas ton propre blocage, surtout pas!
36 ans 20
saralou a écrit:
Alors effectivement, il y a pas mal de post de mal être dans cette partie du forum, si tu parcoures un peu tu verras que tu es loin d'être la seule.

Je te répondrai ce que je réponds aux autres, ce n'est pas ton poids qui t'empêche d'avancer c'est que ce tu en fais.

En parlant de mon expérience personnelle je te dirai qu'avant je me croyais grosse et je m'interdisais pleins de choses, maintenant je suis obèse et je profite de la vie au maximum et je me dis c'est dommage ce temps que j'ai perdu.

Le monde autour de moi n'a pas changé pourtant, moi oui, ma perception des choses est différente et je vis beaucoup mieux maintenant.

Si tu parcours un peu le forum tu verras également qu'il n'y a pas que des femmes célibataires sur le forum, donc c'est possible.

Je te souhaite le meilleur pour la suite.


Merci d'avoir répondu...
Le problème c'est que tout ça je le sais déjà, je le conseille d'ailelurs souventa ux autres mais rien n'y fait...
Je ne me sui pas enfermée non plus, j'ai essayé de vivre avec, sortir, voyager, avori des amis, me maquiller, m'habiller fashion malgré ma taille mais rien n'y fait
J en'aime pas l'image que je renvoie, je n'aime pas ce corps et cette allure générale qu'il me donne...
36 ans 20
Cephise a écrit:
Ce que dit Saralou est très juste.
Dans ce que tu écris, je sens que ton poids n'est pas le frein principal à la vie que tu voudrais mener. Le frein principal c'est toi, et plus exactement, le regard que tu porte sur toi.

L'image que tu as de toi, n'est peut-être pas celle que les autres ont de toi. Si tu te dis que tu es moche, grosse, et vieille, forcément, ça joue sur ta façon d'être, de t'apprêter, etc...

C'est sûr que si tes proches t'ont toujours fait remarqué ton surpoids, ça a eu de l'influence sur ton image de toi. Je sais, je l'ai vécu. Mais un jour, déclic! J'ai voulu leur montrer que je ne suis pas qu'une "grosse". J'ai fait les choses que j'avais envie de faire, le théatre par exemple, et j'ai fait mon bonhomme de chemin, en me disant : "oui je suis ronde, mais je suis autre chose, je VEUX être autre chose". Et ça marche, vraiment!

Ne sois pas ton propre blocage, surtout pas!


Merci de ta réponse!

Mais comme je l'ai dit à l'autre intervenante, oui tout ça je le sais, le problème c'est la perceptionq ue j'ai de moi meme ect
Certes, j'ai bien essayé de vivre avec ça et de faire ce que j'avais envie de faire.
Etudier, voyager, sortir, m'habiller comme je le voulais, avoir des amis, rencontrer de nouvelles personnes mais rien n'y fait,j'en ai plus que marre de me mentir à moi meme et d'essayer de m'auto-persuader!
Les gens qui me cotoient ne me voient surement pas unqiuement comme une "grosse" surement comme une intello, comme une fille qui de l'humour, du caractère ou que sais je encore... J'en ai marre de jouer le role de la fille cool bien dans ses baskets, bien dans ses kilos car ce n'est pas le cas, j'en peux plus de ce costume.
Je n'aime pas ce que je vois et ec depuis toujours, à quoi bon se mentir?
Rare sont les fois ou j'ai pu apprécier ce que je voyais...
Et avec l'age bqui avance, ça va pas aller en s'arrangeant...
je suis un peu en crise de la pré-trentaine, ça me flippait, et avoir toujours ce meme foutu corps qu'a 15ans, avec les memes complexes alors que tout le monde a dépassé ce stade depuis belle lurette et plus que jamais épanoui là maintenant dans ma tranche d'age, ça me file encore plus le blues....
36 ans 20
mily_toon a écrit:
saralou a écrit:
Je te répondrai ce que je réponds aux autres, ce n'est pas ton poids qui t'empêche d'avancer c'est que ce tu en fais.


j aime beaucoup cette phrase Saralou

demoiselledeloin
quand on est ronde et que les regimes et les efforts n y ont rien changé il faut tenter de s'accepter... certe le chemin est long et compliqué mais pas impossible... courage, profite du site qui je pense est d une aide immense (en tout cas pour moi)
surtout ne baisse pas les bras, la vie est belle et comme chacun et chacune tu merites d en profiter et de pas te laisser abattre a cause de ton poids


J'ai bien essayé mais en vain ...
Je suis peut etre trop perfectionnnsite ou juste une petite conne superficielle mais je n'arrive pas à l'accepter.
S
85 ans 4914
demoiselledeloin a écrit:
saralou a écrit:
Alors effectivement, il y a pas mal de post de mal être dans cette partie du forum, si tu parcoures un peu tu verras que tu es loin d'être la seule.

Je te répondrai ce que je réponds aux autres, ce n'est pas ton poids qui t'empêche d'avancer c'est que ce tu en fais.

En parlant de mon expérience personnelle je te dirai qu'avant je me croyais grosse et je m'interdisais pleins de choses, maintenant je suis obèse et je profite de la vie au maximum et je me dis c'est dommage ce temps que j'ai perdu.

Le monde autour de moi n'a pas changé pourtant, moi oui, ma perception des choses est différente et je vis beaucoup mieux maintenant.

Si tu parcours un peu le forum tu verras également qu'il n'y a pas que des femmes célibataires sur le forum, donc c'est possible.

Je te souhaite le meilleur pour la suite.


Merci d'avoir répondu...
Le problème c'est que tout ça je le sais déjà, je le conseille d'ailelurs souventa ux autres mais rien n'y fait...
Je ne me sui pas enfermée non plus, j'ai essayé de vivre avec, sortir, voyager, avori des amis, me maquiller, m'habiller fashion malgré ma taille mais rien n'y fait
J en'aime pas l'image que je renvoie, je n'aime pas ce corps et cette allure générale qu'il me donne...


Je l'ai déjà dit sur d'autres topics, mais je le redis ici.

Le premier déclic pour moi a été de rencontrer une jolie jeune femme au supermarché. Elle était en fauteuil roulant, son regard a croisé mon regard et nous nous sommes souri. Elle affrontait les regards, tranquillement et avec le sourire. Cette femme dégageait quelque chose.

Ce jour là, je me suis dit que si cette femme pouvait assumer son handicap, je pouvais affronter mes kilos en trop en profitant de ma chance d'être sur mes deux jambes.

C'est difficile à expliquer ce qui s'est passé ce jour là, mais un grand pas en avant.

J'ai fait le deuil du corps parfait. Si tu regardes sous un autre angle, les stars de cinéma ou autre people qui sont dans les magasines ne sont pas plus heureux que cela malgré un physique dit parfait.

Ma priorité était de construire une belle vie de famille avec mon mari et mes enfants et pour cela je n'avais pas besoin d'être parfaite.

Il y a peut être dans le fantasme de la beauté parfaite un manque de confiance en soi, une envie de revanche sur un passé, sur des moqueries. Quand j'étais enfant je ne supportais pas mon reflet dans le miroir et j'idéalisais complètement la vie de ma camarade qui était populaire et avait un physique que je qualifiais de parfait.

Pourtant je ne le savais pas mais son père était aussi alcoolique. J'ai quitté ma région natale et à l'occasion d'un retour chez moi je l'ai revue, sa vie n'est pas mieux que la mienne alors qu'elle est toujours aussi jolie.

Ce chemin de toute façon personne peut le faire à ta place, comme personne n'a pu le faire pour moi.

Je te souhaite de trouver le bonheur.
42 ans gironde 345
Ne t'excuse pas de te lacher sur le forum ! C'est tout à fait l'endroit pour le faire et trouver un peu de reconfort. Je te comprends moi aussi je passe par ses phases la. Je rajoute en general le mot conne en plus...Ce n'est pas parce que tu as conscience du probleme que le probleme est resolu. J'ai beau intellectualisé le fait que je suis ronde à cause d'un probleme de confiance en moi, ce n'est pas pour autant que j'avance par rapport à ce probleme. Mais parfois c'est encore plus dure d'en avoir conscience et de ne pas se sentir avancer voir parfois reculer. Je ne sais pas quoi te repondre à part : Courage, la roue de la vie tourne !
32 ans 231
Je te trouve tellement dure avec toi-même!
Alors oui, l'auto-persuasion, à force, ça saoûle, c'est certain, mais parfois ça aide. Il ne s'agit pas de se répéter 15 fois par jour "je suis la plus belle, je suis mince et le monde m'appartient!", mais juste d'essayer de voir tes qualités.

Dans ton premier message, tu dis que tu te rends compte que tu t'éloigne de l'idéal que tu t'étais fait de toi. Et justement, tu as employé le mot "idéal". Il faut peut-être revoir à la baisse cet idéal en y allant étape par étape. Je suis passée par là aussi, même si je suis un peu plus jeune que toi. Moi aussi j'avais un idéal que je n'ai absolument pas atteind, et j'en souffrais beaucoup. J'étais dans une optique tout aussi "négative" que la tienne, et un jour, y'en a marre de voir la vie en gris. J'ai fais le point et j'ai gardé les éléments positifs. Certes, je n'avais pas atteind mes objectifs, mais j'avais fait autre chose. La vie fait parfois les choses différemment, et parfois ce n'est pas plus mal. Et avoir une attitude positive, ça change la vie. Je sais bien que tout ce que je dis paraît "cliché", mais c'est vrai.

As-tu des amis(es) proches? Des copines? De l'entourage? Parce que tu parle de cet entourage qui ne t'a pas aidé dans le passé, mais qu'en est-il actuellement?
36 ans Dans mon monde la plupart du temps 154
[color=brown]Salut Demoiselledeloin et à toutes!
Je ne vais rien ajouter d'orignial ou de plus constructif à tout vos merveilleux conseils mais j'aimerais juste dire qu'effectivement un déclic aide beaucoup!
Et malgrè ce que l'on pense ce déclic ne vient pas tous seul mais on le provoque!
Je veux dire moi aussi avant je m'apitoyais sur mon sort, je ne faisais aucun effort, ni de maquillage ni de coiffure, parce que j'avais fait une dépression il y a 2 ans et que j'avais pris 20 kg en 6 mois!
Bref, en venant ici j'ai vu des blogs de filles magnifiques bien dans leur peau qui malgré la société prouvent qu'il n'y a pas qu'une taille 36 qui soit belle, féminine et désirable et je me suis dis pourquoi pas moi?!
Et puis pour l'amour comme le dit l'adage "on attire pas les mouches avec du vinaigre" donc en selle ma belle!
Comme on a le même age je ne sais pas si cela t'aiderai que nous soyons en contacte?
Bisous[/color]
F
38 ans 79
Alors je te rassure tout de suite, même ceux qui ont tout ce dont tu peux rêver ne sont pas plus heureux. Ma demi-soeur a tout pour être heureuse. Belle, sympa, la jolie fille du lycée. Aujourd'hui banquière, elle a fait construire sa maison sur plans, a fait un mariage en grande pompe et file le parfait amour depuis l'age de 18 ans avec le père de ses 2 enfants, 1 mignon petit garçon et une petite fille qu'elle a eu pour Nöel. Elle a perdu tous ses kilos de grossesses en un 1/2 clin d'oeil, la crèche est à 500m de chez elle et de son boulot, ce qui lui permet d'avoir du temps libre pour ses loisirs et ses amis. Bref elle a tout ce qu'on peut vouloir. Mais ça ne va pas pour autant. Au lieu de profiter de sa vie parfaite elle déprime parce qu'elle se rend compte que malgré tout ça y en a toujours un pour la critiquer...

Bref le bonheur n'est pas dans une taille de pantalon, il faut aussi que tu t'autorise à profiter de la vie même si elle n'est pas ce que tu espérait.
36 ans 20
Ça fait un moment que je ne m'étais pas connectée depuis l'envoie de ce post'...

Je tenais à toutes vous remercier pour vos réponses/conseils.
Je tacherai de vous répondre individuellement des que j'aurai un peu plus de temps.



Merci à vous ;)
B I U


Discussions liées