MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mademoiselle,c'est fini !

43 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Bon ok s'il faut expliquer :roll:

Il y a trois visions des choses : ceux qui voulaient supprimer cette case, ceux qui s’en foutent et ceux qui ne sont pas  
convaincus par les arguments avancés et ne voient donc pas pourquoi on leur retire un choix.

Je fais partie de la catégorie 3 parce que :

On avait le droit de cocher la case qu’on voulait.
On pouvait cocher Madame ou Mademoiselle que l’on soit marié, célibataire ou divorcée. Moi je coche presque systématiquement Madame, je ne suis pas mariée et personne n’a jamais corrigé derrière moi. Pour moi cette case n’indique pas le statut marital car de nos jours elle n’est absolument plus liée (sauf pour les gens qui ont une vision rétrograde et machiste du mot Mademoiselle). C’est bien pour ça qu’on ne se base pas sur ça pour déterminer le statut marital. Quand il est nécessaire de le connaître on ajoute les cases marié/célibataire/divorcé/…

La civilité est donc d’après moi dédiée à la communication orale ou écrite.
C'est-à-dire que lorsque je me faisais appeler Mademoiselle, je souhaitais que mes courriers arrivent au nom de Mademoiselle. Et si j’avais voulu continuer à être déterminée par Mademoiselle aujourd’hui encore et bien je ne pourrais plus. Mes courriers arriveraient au nom de Madame et les gens que j’ai au téléphone s’adresseraient à moi en tant que Madame.

Donc qu’on ne me dise pas que dans la vie de tous les jours on pourra continuer à se faire appeler Mademoiselle, car à part en reprenant les gens systématiquement (ce qui est ridicule) je ne vois pas comment on va garder ce terme dans le langage courant. Dans quelques années il sera usité etje trouve dommage de perdre un mot.

En plus à ne garder qu’un mot, pourquoi choisir Madame ?
Le seul argument c'est parce que "Mademoiselle ça infantilise et ça laisse penser qu'on n'est rien tant qu'on n'est pas mariée" (alors là je te rejoints sur l'enculerie de moche).

Les arguments exposés sur le site osez le féminisme ne me plaisent pas.
On s’acharne à dénigrer non pas la case sur le formulaire mais le mot en lui-même, on parle de la vie de tous les jours et pas juste des documents administratifs dans l’argumentaire et les vidéos. C’en est presque à dire que Mademoiselle est dégradant, c’est assimilé à une insulte, ni plus ni moins. Comme si supprimer ce mot allait empêcher les « Madame t’es bonne » ou « Madame vous êtes charmante ».

On aurait pu se battre pour mettre des cases citoyen/citoyenne/ne sais pas.
Ce qui aurait eu un réel intérêt et en plus n’aurait lésé personne. Mais non.

Les seules discriminations que j’entrevois c’est :
- quand un logiciel « à la con » n’autorise pas à cocher à la fois Mademoiselle et mariée ou Madame et célibataire. Dans ce cas là en effet il y a un problème. Pour le résoudre, il suffit de modifier le logiciel. Mais ça n’a rien à voir avec l’existence de la case.
- lorsque quelqu’un pense que vous êtes mariée car vous vous faites appeler Madame, et vice et versa. Mais ça, ça ne va pas changer en enlevant une case, c’est les mentalités qu’il faut changer.

Ce combat là je les aurais soutenues sans problème.

Pour la case Mademoiselle, personne n’a réussit à me convaincre qu’il s’agit d’une discrimination, ni du bien que ça allait apporter à la société et aux femmes.
Et quand on n’a pas d’argument solide, on se retrouve avec des « non mais tu comprends rien parce que tu es sous le joug du machisme ambiant, et d’abord si tu soutiens pas ça c’est que t’es antiféministe ! ».

Je veux l’égalité mais pas si ça doit me coûter d’être privé d’une liberté.
Cette liberté je ne l’utilisais plus mais si je le voulais, je ne pourrais plus.
Et si un jour j’avais une petite fille, j’aurais voulu qu’elle ait ce choix, je ne vois pas en quoi c’est antiféministe.
43 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
DDounette a écrit:
je te rejoints sur l'enculerie de moche

Pardon, de mouches :lol:
1834
@ DDounette :

Ça c'est du lapsus ! :lol:

Je te remercie pour ces explications détaillées, là enfin ça devient plus clair déjà !

Mais si je comprends parfaitement certains arguments, j'ai quand même toujours un peu de mal à saisir la finalité du raisonnement.
En résumé on reste cependant pas très loin de la "coquetterie", même si le mot est bien sûr un peu exagéré.

Les arguments se concentrent majoritairement sur l'inutilité du changement plutôt que sur l'utilité réelle de ne pas changer.
Et partant du fait que certaines puissent se sentir discriminées par l'usage, ça ne m'étonne donc pas trop que leur demande soit entendue.
Je ne vois toujours pas de contre-argument si convaincant qu'il puisse prouver que ce n'est pas une évolution normale de l'administration.
Cette case ne sert objectivement à rien d'un point de vue administratif.

Après, que ça ne change pas grand-chose en termes de féminisme, bah oui là tout le monde est à peu près d'accord.
Il y a d'autres choses bien plus importantes à régler ça va de soi, mais l'un n'empêche pas l'autre.
Parfois les détails ont quand même du sens, aussi infimes soient-ils.

D'autant plus que considérer ne plus avoir le choix entre "madame" et "mademoiselle" dans un document administratif comme une privation
de liberté peut paraitre tout aussi ridicule et déplacé à certaines que le sont pour d'autres les arguments allant pour la suppression.

Bref... je crois qu'il n'y a aucune vérité, quel qu'était le choix final il y aurait eu des mécontentements.

Ce qui aurait pu être pas mal, c'était d'organiser un référendum en fait !
Autant sur un sujet aussi grave que la peine de mort par exemple je trouve ça dangereux, autant là ça aurait été intéressant.
Pour éviter de dépenser inutilement de l'argent pour un sujet somme toute secondaire, ça aurait pu se faire par internet. 'fin bref...

Pour finir, oui je suis un mec donc je ne suis pas concerné directement, ceci explique peut-être ma position en partie.
Mais ça ne signifie pas pour autant que je n'ai pas le droit d'avoir un avis, simplement qu'il est plus pragmatique, dépassionné.
J'essaie de comprendre, c'est tout. ;)
Et puis je ne pense sincèrement pas que ma position soit majoritaire chez les mecs non plus de toute façon, donc ça ne prouve rien.
En tous cas c'est intéressant de voir les différents avis.
43 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Mi-k-l a écrit:
En résumé on reste cependant pas très loin de la "coquetterie", même si le mot est bien sûr un peu exagéré.

Bien sûr, mais la coquetterie est-elle incompatible avec le féminisme ? Moi je veux l'égalité, je veux pas devenir un homme.

Mais à quoi sert la civilité si ce n'est flatter les gens ? C'est un peu une formule de politesse de dire Monsieur Truc Muche, au lieu de Truc Muche tout court.

On pourrait à ce moment là carrément considérer que la civilité ne sert à rien et la supprimer.
D'ailleurs sur la carte d'identité, le permis et la carte d'électeur, il ne figure aucune civilité.

Mi-k-l a écrit:
Ce qui aurait pu être pas mal, c'était d'organiser un référendum en fait !

Malheureusement les referendum sont plutôt organisés pour conforter une décision quand on est sûr du résultat, comme preuve de soutien, que pour réellement demander leur avis aux citoyens.

Là quand on voit les débats qu'il y a eu pendants des mois, je suis presque sûre que le non à la suppression l'aurait emporté.
31 ans 2571
Euh franchement parler de privation d'une liberté pour l'appellation "mademoiselle" ça me paraît totalement risible.
Sérieux, vous vous sentez vexées parce que ça existe plus ?
Alors dans le style combat inutile, celui pour le maintien de "mademoiselle" obtient la palme à mon avis...
On va quand même pas organiser un référendum pour ça!! L'argent de mes impôt servirait à ça ? J'en serais outrée!

Et bien sûr que le terme existera encore dans le langage parlé, il aura un air un peu désuet (c'est déjà le cas) et galant, c'est tout. D'autant que le terme "demoiselle" existe encore! Dans l'histoire de la langue, on voit que ça suffit amplement pour conserver un mot.

L'état civil est pas là pour flatter les gens, c'est une désignation objective c'est tout... J'irais pas jusqu'à dire que "Mlle" est insultant ou dégradant, je ne le pense pas, je pense simplement que cette distinction a fait son temps, qu'elle ne reflète plus grand chose, et est un peu décalée (la preuve, le mot "Mlle" est aujourd'hui plein de connotations de jeunesse, de charme etc : ce n'est plus, de fait, une désignation simple et objective).
Je suis pas une acharnée du féminisme, simplement je vois pas en quoi ça nous fait "devenir un homme" de renoncer à "Mlle", vraiment ça me dépasse...
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
moi je suis ravie
à 12 ans je mesurais près d'1m70 et je me suis faite appeler madame pour la première fois et je l'ai très mal vécu alors que si le mademoiselle n'avait pas existé je n'aurais pas eu de pb
et pour celles qui disent qu'on pouvait cocher madame sans se faire reprendre c'est faux ça m'est arrivé
53 ans Est 412
Pour moi quand on connait les noms et prénoms de la personne de la personne et les on les connait forcément quand une aministration s'adresse à vous par écrit,
la civilité ne sert effectivement à rien et finalement ça ne m'aurait pas dérangée qu'on la supprime totalement des documents administratifs
puisque sur les plus importants, comme le fait remarquer très justement Ddounette, elle n'y est pas.
Mon nom et mon prénom c'est la seule désignation objective que je reconnais.
Je connais des Dominique femme qui ont en ont ras le bol de se faire appeler Monsieur justement et qui préfèreraient certainement ne rien avoir devant leur prénom.

Mais si on m'en impose une alors je veux au moins la choisir et comme madame Machin m'évoque ma mère, je ne la supporte pas. C'est plus important qu'une coquetterie.
Si je me présente au téléphone, je suis Renarde Machin jamais Mme à la rigueur Melle.
Maintenant comme je disais, qu'on m'appelle Madame tout court dans un lieu public où on ne me connait pas, ne me dérange pas du tout
bien que j'ai encore droit souvent à du Maddemoiselle spontanément. Et oui je fais jeune.
31 ans Dans le sud ;) 5608
Non mais le truc c'est surtout , vous avez l'impression que parce que vous cocherez " Madame " au lieu de " Mademoiselle " ça changera quelque chose dans la vie de tous les jours ?

J'ai l'impression que le combat est ailleurs , qu'on essaie de le mener contre un machisme qui fait que la femme doive être reconnue comme tel seulement quand elle est affiliée à un homme , mais sincèrement tout le monde s'en tape de ce qu'on coche sur nos papiers administratifs hein , ils pourraient rajouter " lézard bleu " a coté des habituels mademoiselle madame monsieur que ça reviendrait au même , tout ça c'est pour faire des statistiques , y'a personne caché derrière tout ça qui lit vos papiers en disant " aaah t'as vu elle a 30 ans c'est toujours une mademoiselle la honte toussa toussa "

Le féminisme d'accord , mais battez vous contre des trucs utiles quoi , faire enlever un adjectifs d'un papier administratif... Ouais ok les femmes qui se sont battues pour le droit de vote doivent être vachement fières de la relève :roll:
43 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Salammbo a écrit:
Et bien sûr que le terme existera encore dans le langage parlé.

Bien sûr après avoir bourriné que Mademoiselle était discriminatoire, les gens vont continuer à l’utiliser au risque de se prendre une baigne s’ils tombent sur une ultra-féministe.

Salammbo a écrit:
L'état civil est pas là pour flatter les gens, c'est une désignation objective c'est tout.

Tu confonds état civil (situation : né, marié, divorcé, … ) et titre de civilité (Mme, Vve, Dr, Me, …)

Salammbo a écrit:
Je suis pas une acharnée du féminisme, simplement je vois pas en quoi ça nous fait "devenir un homme" de renoncer à "Mlle", vraiment ça me dépasse...

J’ai parlé de coquetterie et de mon seuil d’acceptation quand à l’égalité, pas de la case Mademoiselle.
Si tu as bien lu, j’utilise la case Madame donc je ne suis pas dans la situation de la personne qui utilise Mademoiselle et qui va devoir subir un changement.

De toute façon on n’a pas le choix, c’est comme ça.
J’ai encore au moins le droit d’expliquer pourquoi je n’étais pas d’accord, ou je fais ce qu’on me dit et en plus je la ferme ?

Moi ce qui me dépasse, c’est cette attitude. Ca ne suffit pas d’avoir obtenu pour toutes quelque chose dont beaucoup ne voulaient pas, alors même que personne n’avait d’obligation d’utiliser ce mot et qu’on pouvait très bien l’ignorer s’il ne nous plaisait pas. Non, en plus il faut que celles qui aimaient bien Mademoiselle ne la ramènent pas.
43 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Cocagne a écrit:
pour celles qui disent qu'on pouvait cocher madame sans se faire reprendre c'est faux ça m'est arrivé

Oui ça peut arriver comme j’ai dit, mais c’est contre ça qu’il aurait fallu se battre plutôt.
Et tu aurais pu faire valoir tes droits, c’est dans la loi depuis longtemps que Madame et Mademoiselle sont dissociés de marié/célibataire.

MademoiselleK a écrit:
Ouais ok les femmes qui se sont battues pour le droit de vote doivent être vachement fières de la relève :roll:

Ah moi j’ai vu quelques commentaires de féministes à l’ancienne sur d’autres blogs, et il y en a qui sont sacrément en colère, qui trouve que ça tourne le féminisme en ridicule, que ça divise les femmes et que ce n’est pas dans notre intérêt. Il y en a qui voient ça comme un gâchis.
1834
Ce qui est dingue c'est que ce soit aussi passionné comme débat. :shock:

Ça me fascine que beaucoup voient ce choix comme un "avantage".
C'est limite si ce ne serait pas considéré par certaines comme féministe de le garder en fait. :mrgreen:

Cependant un document administratif c'est un truc très con, hyper formalisé.
En théorie tout doit être y simplifié au maximum.
C'est pour ça que, en termes d'optimisation, ça a probablement encore plus de sens qu'en termes de féminisme.

Certes c'est qu'une pauvre case, mais même...
Pourquoi laisser un choix purement subjectif et de façade sur un document administratif ?
Sincèrement ça n'a pas de sens, d'un point de vue strictement formel il y a deux catégories de personnes à cet endroit, pas trois.

Le terme "mademoiselle" est à présent largement compris comme un synonyme de "jeune fille".
Il n'a plus le sens objectif que l'administration lui donnait auparavant.
Que ce soit flatteur ou joli probablement, mais ça n'a plus rien à faire dans un cadre officiel.

Le voir sous cet angle-là permet aussi de se débarrasser un peu de tout le fatras féministe associé, c'est pas plus mal. :roll:
31 ans 2571
DDounette je ne t'ai jamais dit de la fermer, absolument pas. Je peux simplement te dire que de mon point de vue c'est démesuré de parler de privation de liberté, j'ai aussi le droit de dire ce que j'en pense, figure-toi.

Autant je pense que "Mlle" peut être considéré comme discriminatoire par certaines en tant que titre de civilité (c'est vrai, j'ai confondu, désolée), autant en tant qu'appellation familière et explicitement connotée, je ne vois pas où est le souci. Au moins, ce sera pas quelque chose d'implicite, les connotations de Mlle.
Franchement, je trouve pas que le langage qu'on utilise soit innocent. Il transporte tout un attirail idéologique. Et changer le langage, ce n'est pas du temps perdu pour moi.

Il faudrait un peu arrêter de caricaturer les féministes, genre elles te mettent une claque si tu les appelles Mlle... :roll: J'en connais un tas et elles sont très civilisées hein...

Je comprends pas ce que ça t'enlève en fait. La possibilité de cocher une case que tu ne cochais pas...

Quand aux règles qui s'appliquent à tous, je suis désolée mais c'est le principe de l'administration, il y a des cases, on va pas en mettre une pour chaque appellation que certaines veulent garder etc. On décide un truc c'est pour tout le monde, comme n'importe quelle décision qui se prend dans ce pays...

Personnellement, je n'ai rien obtenu parce que je n'avais rien demandé. Je dis simplement que je trouve que c'est une bonne idée, et je le répète, je ne t'ai jamais demandé de te taire, ou de garder ton avis pour toi. Si je lis un forum, c'est précisément pour avoir les avis des autres.
31 ans 2571
Mi-k-l a écrit:

Pourquoi laisser un choix purement subjectif et de façade sur un document administratif ?
Sincèrement ça n'a pas de sens, d'un point de vue strictement formel il y a deux catégories de personnes à cet endroit, pas trois.

Le terme "mademoiselle" est à présent largement compris comme un synonyme de "jeune fille".
Il n'a plus le sens objectif que l'administration lui donnait auparavant.
Que ce soit flatteur ou joli probablement, mais ça n'a plus rien à faire dans un cadre officiel.


Voilà, tu exprimes très bien les choses à mon avis. (Mieux que moi lol)
31 ans Dans le sud ;) 5608
DDounette a écrit:
Cocagne a écrit:


MademoiselleK a écrit:
Ouais ok les femmes qui se sont battues pour le droit de vote doivent être vachement fières de la relève :roll:

Ah moi j’ai vu quelques commentaires de féministes à l’ancienne sur d’autres blogs, et il y en a qui sont sacrément en colère, qui trouve que ça tourne le féminisme en ridicule, que ça divise les femmes et que ce n’est pas dans notre intérêt. Il y en a qui voient ça comme un gâchis.


Ca ne m'étonne pas du tout , en comparaison des batailles qu'elles ont menées en effet il y a de quoi rire en voyant celle ci

Mi-k-l a écrit:

Certes c'est qu'une pauvre case, mais même...
Pourquoi laisser un choix purement subjectif et de façade sur un document administratif ?
Sincèrement ça n'a pas de sens, d'un point de vue strictement formel il y a deux catégories de personnes à cet endroit, pas trois.


Dans ce cas là on met F M et on laisse la civilité quotidienne au choix des gens . Parce que si certains n'ont pas envie d'être une mademoiselle , d'autres n'ont pas envie d'être une madame . Par contre il serait plus difficile de dire " ah non j'ai pas envie d'être une femme ! " au moment de cocher une case . Mais bon , a parier que si ils avaient décidé de mettre F M le combat aurait été mené sur le fait qu'on a pas a savoir si l'on est un homme ou une femme que c'est du sexisme etc etc . Vraiment je n'ai rien contre le féminisme , mais parfois certains combats sont vraiment inutiles
1834
MademoiselleK a écrit:
Dans ce cas là on met F M et on laisse la civilité quotidienne au choix des gens . Parce que si certains n'ont pas envie d'être une mademoiselle , d'autres n'ont pas envie d'être une madame . Par contre il serait plus difficile de dire " ah non j'ai pas envie d'être une femme ! " au moment de cocher une case . Mais bon , a parier que si ils avaient décidé de mettre F M le combat aurait été mené sur le fait qu'on a pas a savoir si l'on est un homme ou une femme que c'est du sexisme etc etc . Vraiment je n'ai rien contre le féminisme , mais parfois certains combats sont vraiment inutiles

J'ai simplement l'impression que ça se met en conformité avec l'évolution de la société, rien de plus.

Encore une fois, le sens communément admis de "mademoiselle" tend à devenir celui de "jeune fille" dans le langage courant.
Dans ce cas, se faire appeler ainsi à 40 ans deviendrait presque mensonger d'une certaine façon.

Le sens de "non mariée" n'est plus admis, et le sens plus large de "célibataire" devient désuet.
Et s'il revient à s'appliquer quel que soit l'âge et le statut de la femme, hé bien il n'a plus de raison d'être administrativement, tout simplement.
Il devient alors une redondance de "madame", et dans ce cas un choix de pure coquetterie n'a rien à faire dans un document officiel.
B I U


Discussions liées