MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Nous et la PMA où l'espoir qui s'envole à chaque tentative..

38 ans Lune d'Endor 2
Bonjour à toutes et tous
Après quelques mois de lecture de sujets sur la PMA, j'ai envie de partager avec vous notre expérience (promis, j'essaye de faire court...) :lol:  

Mon chéri et moi sommes rencontré en décembre 2004. En Juin 2006, nous nous pacsons et décidons de nous lancer dans l'aventure bébé...
N'ayant pas de règles régulières, je ne connais pas mes cycles mais je fais une courbe de température et en Mars 2007, c'est que du bonheur, je suis enceinte !! Je fais une prise de sang et une écho de datation. L'infirmier (du moins, la personne qui me fait l'écho...) me dit qu'il est peu être trop tôt car il ne voit pratiquement rien.
Je ne m'en fais pas (1ère grossesse - je n'y connaissais rien...) mais quelques jours plus tard, je perds du sang.
Et là tout part de travers... En résumé, j'ai fais une fausse couche (à 9SA environ), c'est un oeuf clair. On me donne du cytotec à prendre. Quelques jours passent, je retourne à l'hôpital pour évacuer le "sac". On me renvoit chez moi et c'est parti pour 2 mois de perte de sang...
Un jour, en plein travail, je perd beaucoup de sang d'un coup et je pars aux urgences. Bilan d'une infirmière de garde : nouvelle fausse couche... :shock: :shock: mais elle me dit que tout a été évacué, je rentre donc chez moi.
N'en pouvant plus, je contacte ma cousine, DRH dans une clinique privée. Ils me prennent d'urgence pour constaté qu'en réalité, je n'ai pas tout évacué de ma 1ère (et seule...) fausse couche et je suis prise pour un curetage le lendemain.
Et depuis, nous sommes suivis en PMA dans cette clinique privée. Nous avons fait 3 FIV pour le moment qui se résume par :
FIV1 Juillet 2010 : échec - TEC1 Oct 2010 : échec
FIV2 Fév 2011 : échec - pas de TEC
FIV3 Juin 2011: 0 embryons
FIV3bis Oct 2011 : 0 embryons

Nous voilà aujourd'hui, on a décidé de faire une pause pour prendre le temps de se marier en Août 2012 et reprendre les essais après...
C'est très difficile mentalement de mettre ce projet de côté pour un autre. En attendant, on ne se protège pas, on laisse faire la nature... Mais celle-ci a décidé de nous mettre des bâtons dans les roues ! Parce que si je ne prend pas de traitement je n'ai pas de règles, donc pas de cycle, donc pas d'ovulation...
Depuis la dernière FIV, je n'ai pas eu de règles, je n'ai aucuns symptômes qui pourraient nous laisser croire que la nature a été généreuse avec nous. Alors on vit avec... Avec l'espoir que nous serons parents un jour !

Je suis désolée pour la longueur de mon message, mais je pense que vous comprenez comme moi, le besoin d'en parler à quelqu'un.
C'est un résumé très concit de notre histoire, mais je peux vous donner plus de détails si vous avez des questions ou envie de parler !
Je suis suivi à la Clinique Pauchet à Amiens, si vous êtes dans mon cas, j'aimerais vraiment discuter avec vous !
A bientôt peu-être ! :)
39 ans chez moi 5070
Bonjour,

Ce n'est pas facile ce que vous vivez et parfois les pauses sont nécessaires et salutaires, pour moi ce fût même victorieux.
Pourquoi n'avez vous eu aucun embryon aux dernières FIV? Ton chéri à t'il des soucis de son côté?

Je te demande ça car moi mon parcours a été très différent du moment où mon médecin a trouvé le bon protocole pour moi, on est passé de 1 embryon à 7 et en plus au stade blasto (à J3 on en avait 11).

Que trouve tu le plus éprouvant? les protocoles, de gérer psychologiquement tout ça?

Après l'échec de la première fit je suis suivi par une psy et ça m'a fait beaucoup de bien, j'ai mieux "gérer" tout cela.

Bon courage et bonne préparation de mariage ;)
38 ans Lune d'Endor 2
Bonjour nature et merci de ton soutien !
Comme je disais, j'ai voulu faire bref pour ne pas trop encombrer...
En réalitée, si nous n'obtenons pas d'embryon, c'est parce que les ovocytes ne sont pas à maturité pour la ponction. Les prises de sang et leurs tailles sont bonnes mais lorsqu'il s'agit de les préparer (on est en ISCI depuis la FIV3), ils se rendent compte que l'ovule n'est pas prêt.
Notre gynéco nous a proposé un nouveau protocole qui vient à peine de sortir (je ne sais pas le nom...) qui permet d'aider au développement des ovocytes. Ca sera ce que nous testerons en Septembre !
Pour ce qui est de mon chéri, il a les zozos un peu fainéant et peu nombreux... ça aide pas non plus ! :lol:
Comme je dis à mon chéri, je peux supporter les piqures, les aller/retour pour les écho de contrôle (centre à 1h de chez moi), les problèmes de peau (car je réagis façon ado avec toutes ses hormones - acné... :( ), la ponction, etc... Mais pour moi le plus dur, c'est la période de souffrance, d'attente, de doute, d'espoir et de désillusion et le retour à la vie normale... comme-ci rien ne c'était passé. Comme-ci on avait souffert pour rien.
J'hésite à aller voir un psy. Je voudrais en parler avec mon chéri mais je ne sais pas trop comment aborder la question... Mais oui, je pense que j'en ai besoin.
En tout cas, félicitation pour ta grossesse ! J'espère que la PMA nous rendra heureux comme toi !
B I U


Discussions liées