MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Prenez-vous des auto-stoppeurs ?

56 ans 91 25732
Suite au sujet sur les trucs flippants qui ont pu nous arriver, on en est venus à parler des auto-stoppeurs. Et je me demandais quelle était votre attitude envers eux.

Vous  
les prenez ? Si oui sur quels critères vous basez-vous ? Si non, pourquoi ?

Pour ma part c'est clair, je ne prends personne en stop. D'abord parce que mes parents ne le faisaient pas non plus et qu'ils m'ont toujours dit que "tout peut arriver". C'est resté ancré et j'ai toujours cette méfiance.

Je n'ai pris qu'une seule personne dans ma vie et il m'est bien arrivé quelque chose. Oh rien de grave ! :lol: Mais ça m'a quand même encouragée à rester sur mes positions. Je vous raconte :

Un matin je partais au boulot et je n'étais pas spécialement en avance. Tout à coup, à l'arrêt de bus, une femme se met carrémeent devant ma voiture et m'oblige donc à m'arrêter. Elle m'explique affolée qu'elle a raté son bus pour aller à la gare, qu'elle va rater son train et apparemment c'était la catastrophe. Je lui réponds que je suis désolée mais que je suis moi-même à la bourre et que la gare n'est pas du tout sur mon chemin, que ça me ferait faire un sacré détour. Mais elle inssite. Alors je lui dis que je peux la rapprocher si elle veut jusqu'au commissariat (en fait commissariat / gare à pied ça va super vite car il y a un petit chemin piéton, mais en voiture c'est bien plus long, il faut faire tout un grand tour). Elle me dit oui et je la laisse monter. La pluie commence à tomber...

On arrive au commissariat et je m'arrête mais... elle refuse de descendre ! :evil: Elle me dit qu'on n'est pas loin de la gare (oui à pied ! :evil: ) et que je peux bien faire le détour, qu'il pleut... Je lui dis que ça va me faire perdre un bon quart d'heure et que je ne peux pas me le permettre. Mais rien à faire, elle refuse de descendre.

Alors je l'ai emmenée à la gare... :roll: Et je suis arrivée super à la bourre au boulot. :evil: Elle ne m'a même pas remerciée, elle est partie en bougannant que j'avais fait bien des histoires pour pas grand chose.

Si je la recroise, je l'écrase ! :twisted: :lol:

Et vous ? Des hisoires d'auto-stoppeurs ?
34 ans Orgrimmar 6511
Pas moi mais ma mère, qui a récupéré une femme à l'allure normale, sauf qu'elle s'était évadée de l'asile de la ville voisine.
Elle a passé son temps à lui dire qu'elle travaillait beaucoup, regardez mes mains (elle lui mettait les 2 mains devant la figure pendant qu'elle conduisait), elles sont sales, c'est parce que je travaille...
Bref, ma mère l'a déposée et a appelé de suite le commissariat, et grâce au signalement ils l'ont retrouvée très rapidement^^

Et c'est de famille parce que ma tante cette fois, voit une femme nue courir au bord de la route,affolée.
Elle pense direct à une agression style tentative de viol, alors elle s'arrête. La femme monte à l'arrière à côté de ma ptite cousine toute jeune encore dans son siège auto, et commence à lui sortir qu'il faut ABSOLUMENT qu'elle aille à l'église car sinon la fin du monde va arriver.
Ma tante se dit que le commissariat étant très près de la mairie, elle s'arrêtera là bas.
Elle a été hyper étonnée parce que la femme parlait dans un français hyper correct, limite "noble", quand ma tante lui a dit de se couvrir avec la couverture de la petite elle l'a remerciée et a demandé à la petite si elle pouvait... Bref, très éloigné du stéréotype de la folle aux chats des Simpson^^.
Au final, ils ont réussi à la récupérer, et ma tante est toujours en contact avec les parents de cette fille qui l'ont remerciée encore et encore.
Imaginez, une jeune femme nue au bord de la route et fragile à ce point, tout ce qui aurait pu lui arriver :/

Moi je ne prends pas d'autostoppeurs, parce que déjà que je flippe pour conduire, si je dois faire attention à la personne à côté...
Mais quand on est deux et que ce n'est pas moi qui conduis, ça ne me gêne pas, au contraire.
28 ans Moselle (57) 36
Non, des auto-stoppeurs j'en ai jamais pris et j'en prendrais jamais, par peur
de tomber sur un cinglé qui me tuerais dans ma polo :roll:

Je suis pas un taxi, na !
je n'en ai jamais pri et je n'en prendrai jamais.
car à l'arriere, bien souvent, il y a mon fils.

donc, c'est hors de question. et assis à coté de moi, non.

mon pere à pri une fois un auto stoppeur, alors qu'il était allé récuperer ma soeur qui etait de sortie.
le mec à l'arriere avait commencé à caresser les genoux de la meilleure amie de ma copine.

autant vous dire qu'il a été dessendu de la voiture vite fait avec une grosse baffe paternelle.
31 ans DTC 523
Jamais de la vie je ne prendrais un auto-stopeur. je suis bien trop trouillarde pour ça... On ne sais jamais ce qui peut arriver. :?
34 ans 3170
Moi c'est un grand non parce que déjà lorsque je galérais à l'arrêt de bus qu'il neige vente etc les gens que je connaissais très bien passait en voiture en me saluant de la main certainement parce qu'ils devaient tous se dire si je la prends une fois après ça sera tout le temps...

Et bien moi de nature à prendre les gens que je connais bien si je vois à l'arrêt de bus ; une fois en bagnole, je faisais comme tout le monde, un joli signe de la main et qu'on ne me jette pas la pierre parce que personne n'a eu pitié de moi surtout les jours de grand Froid... :evil:

Et les auto stoppeur, et bien non tout simplement parce que même une gamine de 19 ans peut prendre un couteau et te poignarder quand tu conduis, c'est peut être rare mais je ne prends pas le risque. :roll:
34 ans 3170
Patty a écrit:
Suite au sujet sur les trucs flippants qui ont pu nous arriver, on en est venus à parler des auto-stoppeurs. Et je me demandais quelle était votre attitude envers eux.

Vous les prenez ? Si oui sur quels critères vous basez-vous ? Si non, pourquoi ?

Pour ma part c'est clair, je ne prends personne en stop. D'abord parce que mes parents ne le faisaient pas non plus et qu'ils m'ont toujours dit que "tout peut arriver". C'est resté ancré et j'ai toujours cette méfiance.

Je n'ai pris qu'une seule personne dans ma vie et il m'est bien arrivé quelque chose. Oh rien de grave ! :lol: Mais ça m'a quand même encouragée à rester sur mes positions. Je vous raconte :

Un matin je partais au boulot et je n'étais pas spécialement en avance. Tout à coup, à l'arrêt de bus, une femme se met carrémeent devant ma voiture et m'oblige donc à m'arrêter. Elle m'explique affolée qu'elle a raté son bus pour aller à la gare, qu'elle va rater son train et apparemment c'était la catastrophe. Je lui réponds que je suis désolée mais que je suis moi-même à la bourre et que la gare n'est pas du tout sur mon chemin, que ça me ferait faire un sacré détour. Mais elle inssite. Alors je lui dis que je peux la rapprocher si elle veut jusqu'au commissariat (en fait commissariat / gare à pied ça va super vite car il y a un petit chemin piéton, mais en voiture c'est bien plus long, il faut faire tout un grand tour). Elle me dit oui et je la laisse monter. La pluie commence à tomber...

On arrive au commissariat et je m'arrête mais... elle refuse de descendre ! :evil: Elle me dit qu'on n'est pas loin de la gare (oui à pied ! :evil: ) et que je peux bien faire le détour, qu'il pleut... Je lui dis que ça va me faire perdre un bon quart d'heure et que je ne peux pas me le permettre. Mais rien à faire, elle refuse de descendre.

Alors je l'ai emmenée à la gare... :roll: Et je suis arrivée super à la bourre au boulot. :evil: Elle ne m'a même pas remerciée, elle est partie en bougannant que j'avais fait bien des histoires pour pas grand chose.

Si je la recroise, je l'écrase ! :twisted: :lol:

Et vous ? Des hisoires d'auto-stoppeurs ?


Il y a vraiment des gens qui abusent :shock: Moi sans pitié quitte à être hyper en retard, je lui aurai dis je ne te ramène pas à la gare, je t'avais prévenu avant, tu ne veux pas sortir, ok j'éteins les contacts ou la menace d'aller chez les flics avec elle et là son train...

Bref...
46 ans Bayonne 1323
moi non et ce sera jamais!!! mais avec ma mère oui, une fois... on était à la station essence, on se rendait à la salle des fête d'une commune voisine, donc la voiture était remplie de bouffe...
et là un mec (plutôt beau gosse, et bien fringué) accoste ma mère et lui demande si elle peut le dépanner et le ramener jusqu'à sa moto qui était à quelques kilomètres de là, il était tombé en panne d'essence et avait un jerrican à la main...
ma mère qui est de nature très sociable et très sympa... accepte, on laisse monter le Mr derrière ma mère, avec des feuilletés pomme à côté de lui (il a dû nous prendre pour des folles)
on commence à rouler, donc ma mère lui demande vers où est sa moto, et là le mec il nous dit je ne sais pas trop, elle est garé dans un virage... on roule, on roule... on commençait à se demander si il y avait vraiment une moto!!!!

et puis à un moment, le mec nous dit je crois que c'est vers la... ok ma mère tourne et on voit une belle Ducati rouge.. je vois dit pas le soulagement qu'on a eux, autant nous que lui car il commençait à avoir peur qu'on ne lui ai volé sa belle

en partant ma mère m'a avoué qu'elle avait vraiment pensé qu'il n'y avait pas de moto et qu'on était mal barrées... depuis ce jour ma mère n'a jamais repris une personne sauf si elle la connait bien sur!!!!
56 ans 91 25732
Jersey28 a écrit:
Il y a vraiment des gens qui abusent :shock: Moi sans pitié quitte à être hyper en retard, je lui aurai dis je ne te ramène pas à la gare, je t'avais prévenu avant, tu ne veux pas sortir, ok j'éteins les contacts ou la menace d'aller chez les flics avec elle et là son train...
Bref...


Mes collègues m'ont dit que j'aurais du continuer ma route avec elle à bord puisqu'elle ne voulait pas descendre, tant pis pour elle ! Mais imaginez après qu'elle ait porté plainte pour je ne sais quoi... :roll: Ou que dans la voiture elle ait tenté de m'arrêter et qu'on ait eu un accident...

Non je pense que j'ai bien fait, mais c'est sûr qu'il n'y aura pas de prochaine fois. Si jamais je suis de nouveau confrontée au même problème ça sera "non c'est pas ma route et lâchez ma voiture, je suis pressée".

Sinon les gens que je connais, comme des voisins, si je les vois sur le bord de la route je m'arrête, surtout s'il pleut ou s'il fait froid. Mais les inconnus non.
35 ans 3267
J'ai pas encore le permis mais ,quand je l'aurai, autant ça ne me dérangera pas de dépanner amis et collègues, autant un inconnu non! Sans aller jusqu'à imaginer l'auto stoppeur des légendes urbaines que j'affectionne trop, il y a la question des responsabilités, de la petite fauche ou simplement du malentendu/clash, comme pour Patty!
359
Dans ma voiture, il n'y a que 2 places (parce que les sièges arrière sont toujours baissés).

Donc soit la voiture est pleine, soit je suis seule dedans : dans les deux cas, impossible pour moi de prendre un(e) autostoppeur.
28 ans Grenoble 550
De temps en temps j'en prends, des jeunes travailleurs souvent (maximum 25 ans je sais c'est bête) ou des étudiants.

Des fois je prends les bab's qui font du stop a côté de l'esplanade a Grenoble mais pas quand ils sont nombreux ou qu'ils/elles ont l'air bourrés ou trop pas propres sur eux (je ne parle pas des dreads ou du style vestimentaire, mais une fois j'ai demandé a une nana ou elle allait et de près elle avait des bleu, les dents cassées, les ongles crados à même pas 20 ans).

Une fois j'ai pris un homme qui ne m'inspirait pas confiance mais il faisait tellement froid que je me suis pas posé la question plus longtemps et ça s'est très bien passé.

Une fois j'ai prit une femme qui avait la quarantaine je voulais carrément la poser a la gendarmerie de l'autoroute, son mari lui gueulait dessus au téléphone elle avait fait seyssins voreppe (7km) le long de la rocade a pieds il pensait qu'elle les ferait en genre 10minutes et qu'elle le rejoindrai comme une fleur au Macdo pour boire un café, et ce connard en avait eu marre de l'attendre la menaçait de la frapper si elle se bougeait pas le cul il lui demandait de l'attendre mais dans l'autre côté de la voie d'autoroute sur la bande d'arrêt d'urgence, elle avait un coquard les larmes aux yeux, elle semblait crevée avec des cernes et le visage marqué. La franchement je me suis dit il pourrait m'arriver un truc et qu'il allait surement lui en arriver un, je lui ai dit je vous lache a l'entrée de la gendarmerie elle a flippé, je lui ai dit de leur demander au moins de l'aider a traverser car c'est hyper dangereux après je sais pas si elle m'a écouté.

Je me dis que je prendrais peut être en période de grève le matin les gens qui vont bosser si ils "m'inspirent" parce que moi sur ce point on m'a beaucoup aidé quand j'allais en cours on a du me prendre bien une 40aine de fois en stop et je veux renvoyer l'ascenseur.
O
99 ans 10517
les femmes, oui, souvent, sauf si trop douteuses. Les adolescentes toujours, parce que je me dis que si j'avais une fille je serai contente qu'elle monte avec une maman de 40 ans plutôt qu'avec un gros dégueulasse qui lui ferait le coup de la panne...
Soumiha les babs j'ai pas eu le courage, parce que certains, t'imagines l'odeur sans avoir ouvert la portière et j'avoue être délicate dans ce domaine :oops:
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Cela m'est arrivé deux fois et je n'ai pas eu de problèmes.

Le premier était assez mignon j'avoue, habillé fashion et cherchait juste à rejoindre sa famille dans un village plus haut (il était en vacances sur Clermont et n'avait pas sa voiture). On a discuté tout le long, c'était très sympa je dois dire.

Le second, c'était un jeune à la guitare sur le dos avec un toutou. Il était en bord de route en pleine campagne. Il faisait super chaud et j'ai pris peine. J'affectionne les musiciens (moi metalleuse, lui punk) et les toutous, et de loin il me semblait clean. Alors toutou à l'arrière, lui devant. Je l'ai amené à la ville. Et on a parlé musique tout le long, très très sympa. En fait, il cherchait à rejoindre son groupe pour un concert dans la semaine dans un petit bar.

Je fonctionne beaucoup à l'instinct sur les personnes. Cela me jouera peut-être des tours mais je ne me suis pas souvent trompé jusque là.

Par contre, étant seule en voiture, je ne prendrai jamais plusieurs autostoppeurs. On ne sait jamais ce que pourrait faire l'autre à l'arrière. Je ne serai pas rassurée.
31 ans Dans le sud ;) 5608
J'ai pris trois fois des inconnus dans ma voiture

La première fois , c'était un vieux monsieur qui n'arrivait presque pas à marcher et qui se précipitait sur toutes les voitures qui passaient , du coup je me suis arrêtée et il s'est avéré qu'il voulait aller à l'église prier pour sa femme malade :( c'était très triste je l'y ai déposé

La seconde fois c'était un jeune qui rentrait de boite un dimanche matin , et il m'a invitée au resto pour me remercier du coup , très sympa

La troisième fois c'est moi qui ai proposé , c'était une vieille dame qui marchait sur le bord de la route avec un énorme sac qui avait l'air très lourd et ce jour là il ventait à décorner les bœufs , du coup je lui ai proposé de la déposer chez elle et elle a été vraiment vraiment ravie

Maintenant je pense que je prendrais plus jamais personne , avec tout ce qu'on entend , même la personne qui a l'air la plus inoffensive peut te sortir une arme et te la poser sur la tempe
B I U


Discussions liées