MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

avez vous déja trouver un animal? vous avez fait quoi?

S
33 ans france 2687
pour ma part :

:arrow: j'étais à l'école primaire et je rentrais chez moi. ma mére me dit q'une sorte de mini perroquet se balader entre notre jardin et celui  
du voisin. j'arrive et il y avait ma grand mere et le voisin entrai d'essayer de l'attraper :lol: mais l'oiseau se laissait pas approcher a moins d'1 metre.
alors je l'ai attiré avec des graines, j'ai pris la filoche de peche :lol: et je l'ai attrapé. le voisin nous a passer une petite cage. finalement on a pas retrouvé le propriétaire du vagabond, alors j'ai gardé l'oiseau.
c'était une petite perruche ondulé verte. on a acheté une voliere et une 2eme perruche. 3 ans apres l'autre perruche est morte.
faut dire que les 2 la on les a jamais apprivoisé et ils passaient leur temps a piallé :lol: :lol: :lol:
un jour une dame qui était en visite chez nous a craquer pour la perruche qui finalement était toute seule. et ca a finit on lui a donner vu qu'elle était fan d'oiseau ;)

:arrow: un an apres qu'on est trouvé la perruche, on était a la peche dans un étang. un moment je voit un truc rouge dans l'eau, je met la canne a peche a cet endroit, ca tire , je remonte la canne et au bout de l'hamecon un poisson rouge !!! :lol: :shock: :shock:
mon oncle a décroché le poisson et on l'a mit des un sceau.J'avais déja un aquarium avec 2 poisson rouges alors on ramene le nouveau venu.
mais l'aquarium se releve trop ptit ! 1 semaine apres, achat en promo d'un aquarium de 240Litre, de nouveaux poissons et hop !
quand au poisson péché, il a vécu 4 ans et un beau jour je l'ai retrouvé mort :( , et les autres sont morts petit a petit.


Sinon pas mal de fois j'ai retrouvé des chiens, et grace au tatouage on a toujours retrouvée les propriétaire qui habitaient le quartier ;)

:arrow: mon pére revenait des courses et il avait trouvé 2 caniches noir courant sur la grande route. ils s'étaient échappé de chez eux et leur propriétaire habitait 2 rue au dessue, et leur fille était dans la mém école que moi, du coup on s'était lié d'amitié jusqua ce qu'elle déménage loin .

:arrow: je promenai mon chien et voila que je passe devant l"école primaire. les enfants avaient attaché un petite chienne qui courait dans la cour. je l'ai ramené chez moi et j'ai croisé des voisins qui connaisait le proprio, et celui ci était heureux quand je lui ai ramené sa ptite chienne...

:arrow: une fois on a trouvé un chien, ramené au proprio qui nous a sorti ' il se sauve souvent, pas la peine de l'attraper , il rentre tout seul' tsss mém pa de merci ! et surtout que ce chien la était un peu hargneu ....
56 ans 91 25732
Oui il y a qq années j'ai trouvé un pigeon. Il est venu vers moi et a accepté que je le prenne, ça m'a étonnée. J'ai vu qu'il avait une bague avec un numéro. Et il me semblait tout maigre... J'ai emprunté une cage à la voisine qui avait eu des tourterelles et je suis allée acheter des graines. Il s'est jeté dessus !

J'ai pris le bottin et j'ai cherché une association de colombophiles. On m'a envoyée à plein de numéros différents et j'ai fini par tomber sur un monsieur qui m'a demandé le numéro de la bague du pigeon. Il a vérifié sur qqchose et m'a dit qu'ils s'agissait d'un pigeon voyageur qui venait de Hollande et qui s'était apparemment perdu. Il m'a dit qu'il allait contacter un correspondant de Seine et Marne qui viendrait chercher le pigeon pour le requinquer et le laisser repartir vers la Hollande.

Le monsieur de Seine et Marne est venu deux jours plus tard chercher le pigeon et, au bout d'une semaine, il m'a appelée pour me dire que le pigeon était bien reparti et bien arrivé en Hollande et que son propriétaire me remerciait. :D
B
56 ans 167
Je travaillais avec mon compagnon dans une société implantée dans une ancienne tannerie mal rénovée : des trous partout dans les murs qui réjouissaient une chatte du voisinage que nous avions pris l'habitude de nourrir. Au printemps 2003, elle nous a ramené deux chatonnes adorables qui se faufilaient partout dans la boîte et que j'avais baptisées Rosalie et Gudule ! Cela nous faisait de la compagnie, nous avions des horaires de dingues à cette époque. A la fin de l'été, Rosalie était allée se faire adopter dans un immeuble voisin, Gudule était toujours là... Un soir, nous avons attrapé Gudule (pas triste, elle n'était pas tout-à-fait apprivoisée, la demoiselle) et l'avons ramenée chez nous. Depuis, c'est notre amour de chat, elle est givrée mais elle a tous les droits ! ;). La mère, baptisée par nos soins "La Rousse", vient toujours se faire nourrir au moins une fois par jour au bureau, mais elle a été opérée, nous n'aurons plus de chatons...
39 ans Toulouse, ou pas très loin 3982
Ma cousine adorée a récupéré un bébé moineau tombé du nid sur le balcon quand elle était petite. Il avait meme pas encore de plume...
Sa mère savait très bien que l'oiseau ne survivrait pas, qu'il était trop petit, mais pour faire plaisir à sa fille elle l'a mis dans une boite à chaussure avec un linge et lui a donné la beccée...
Le lendemain le piou piou était toujours en vie... alors elle a emmené la boite au boulot, et elle l'a nourri toute la journée (avec du milieu de culture !! elle était chercheuse, tata !)
Et le piou piou n'est pas mort... quelques semaines plus tard, il faisait ses plumes... et commencait à bouffer des graines.
Ma tata s'est fait preté une cage par une de ses copines (oui pas question d'acheter une cage alors que l'oiseau allait surement mourir bientot, ma tata a toujours cru que l'oiseau allait mourir bientot !) la copine en question avait qu'une cage à hamster, mais bon, pour quelques jours on s'est dit que ca irai bien.
Un an plus tard, le piou piou s'appelait octave, vivait dans une belle cage à hamster et faisait de la roue pour s'amuser !!!!!!! Et il répondait à son nom !! (enfin, il venait pas vers nous, mais il répondait !)
Seul problème : il avait commencé à faire de la roue trop petit, et cet exercice avait empecher les plumes de sa queue de pousser (à chaque fois qu'il y en avait une qui sortait, elle était abimée par la roue à hamster !)
Alors, pour qu'octave ait une chance un jour de voler, on lui a retirer la roue. Il a fait la tete deux bonne semaines, a arreté de chanter, mais finalement, ses plumes ont poussé ! Donc un beau jour, il a appris à voler dans la cuisine...
la cage était toujours ouverte, il entrait et sortait comme il voulait.


Et puis un jour pendant les vacances dans le limousin, la cage posée sur le rebord de la fenètre, le piou piou est parti vers la foret.
Il est revenu manger dans sa cage pendant quelques jours, et puis de moins en moins... et puis il est plus venu... Au début il est resté dans les parages, et il répondait en criant quand on l'appelait... et puis un jour il a du partir...

Bon vent Octave !
459
Fanny-Manon a écrit:
Ma cousine adorée a récupéré un bébé moineau tombé du nid sur le balcon quand elle était petite. Il avait meme pas encore de plume...
Sa mère savait très bien que l'oiseau ne survivrait pas, qu'il était trop petit, mais pour faire plaisir à sa fille elle l'a mis dans une boite à chaussure avec un linge et lui a donné la beccée...
Le lendemain le piou piou était toujours en vie... alors elle a emmené la boite au boulot, et elle l'a nourri toute la journée (avec du milieu de culture !! elle était chercheuse, tata !)
Et le piou piou n'est pas mort... quelques semaines plus tard, il faisait ses plumes... et commencait à bouffer des graines.
Ma tata s'est fait preté une cage par une de ses copines (oui pas question d'acheter une cage alors que l'oiseau allait surement mourir bientot, ma tata a toujours cru que l'oiseau allait mourir bientot !) la copine en question avait qu'une cage à hamster, mais bon, pour quelques jours on s'est dit que ca irai bien.
Un an plus tard, le piou piou s'appelait octave, vivait dans une belle cage à hamster et faisait de la roue pour s'amuser !!!!!!! Et il répondait à son nom !! (enfin, il venait pas vers nous, mais il répondait !)
Seul problème : il avait commencé à faire de la roue trop petit, et cet exercice avait empecher les plumes de sa queue de pousser (à chaque fois qu'il y en avait une qui sortait, elle était abimée par la roue à hamster !)
Alors, pour qu'octave ait une chance un jour de voler, on lui a retirer la roue. Il a fait la tete deux bonne semaines, a arreté de chanter, mais finalement, ses plumes ont poussé ! Donc un beau jour, il a appris à voler dans la cuisine...
la cage était toujours ouverte, il entrait et sortait comme il voulait.


Et puis un jour pendant les vacances dans le limousin, la cage posée sur le rebord de la fenètre, le piou piou est parti vers la foret.
Il est revenu manger dans sa cage pendant quelques jours, et puis de moins en moins... et puis il est plus venu... Au début il est resté dans les parages, et il répondait en criant quand on l'appelait... et puis un jour il a du partir...

Bon vent Octave !


Original! :mrgreen:
L
38 ans 3913
Un peu la même histoire que Fanny-Manon.
Quand j'étais petite dnas le jardin chez ma grand-mère il y avait tout une rangée de tuyas et les moineaux venaient nicher là tous els ans depuis des années...
Mais la voisine avait un chat (la sal*** je pouvais aps le voir ce chat) Bref cet enfoiré de chat a renversé le nid et en jouant j'ai trouvé le petit moineau, a mon avis il venait juste de tomber, il commencait à peine a faire ses plumes...
Du coup on l'a reccuilli, mis dans une boite à chaussure et comme c'était els vacances d'été je pouvais m'en occuper tous les jours. Je l'ai appelé Piou-Piou (véridique, en même temps à 4 ans on a aps beaucoup d'imagination au niveau des noms d'animaux :lol: )
Bref je 'lai nourrie, il a grandit tout ca et pis un jour je suis revenue chez ma grand mère et ya vait plus de piou-piou. :cry: :cry: :cry: Jusqu'a mes 15 ans il ne m'on aps dis la vérité - ils m'ont raconté qu'un matin piou-piou c'était envolé et n'était aps revenu - que c'est le doberman qui l'avait mangé :cry: :cry: :cry:
45 ans 3697
L'année passée, une femelle berger allemand.

Je l'avais vu la veille dans une forêt à côté de chez moi et là, elle se trouvait devant l'école de ma fille :shock: .

Je l'ai fait monté dans ma voiture, je lui ai donné à manger une fois chez moi puis j'ai essayé de voir si elle était tatouée et pas de bol, elle ne l'était pas :? !

J'ai téléphoné à la mairie pour savoir si quelqu'un avait perdu un chien et personne ne l'avait signalé, je leur ai demandé ce qu'il fallait faire et où je devais la mettre, ils m'ont répondu en gros" on n'en sait rien, ça n'est pas notre problème" :evil: .
Donc j'ai passé des coups de fil un peu partout et je suis tombée sur une femme qui accueille les chiens perdus et qui les place, une dame l'avait appelé de la veille pour lui signaler la disparition d'une femelle berger allemand non tatouée :D .

Et c'est comme çà que j'ai retrouvé sa maitresse qui était super contente :multi: .
Sa chienne s'était sauvé de chez elle la veille( un dimanche) car c'était la chasse et elle a eu peur des coups de fusil des chasseurs :peur: .

:kiss:
X
80 ans 2365
Fanny-Manon a écrit:
Ma cousine adorée a récupéré un bébé moineau tombé du nid sur le balcon quand elle était petite. Il avait meme pas encore de plume...
Sa mère savait très bien que l'oiseau ne survivrait pas, qu'il était trop petit, mais pour faire plaisir à sa fille elle l'a mis dans une boite à chaussure avec un linge et lui a donné la beccée...
Le lendemain le piou piou était toujours en vie... alors elle a emmené la boite au boulot, et elle l'a nourri toute la journée (avec du milieu de culture !! elle était chercheuse, tata !)
Et le piou piou n'est pas mort... quelques semaines plus tard, il faisait ses plumes... et commencait à bouffer des graines.
Ma tata s'est fait preté une cage par une de ses copines (oui pas question d'acheter une cage alors que l'oiseau allait surement mourir bientot, ma tata a toujours cru que l'oiseau allait mourir bientot !) la copine en question avait qu'une cage à hamster, mais bon, pour quelques jours on s'est dit que ca irai bien.
Un an plus tard, le piou piou s'appelait octave, vivait dans une belle cage à hamster et faisait de la roue pour s'amuser !!!!!!! Et il répondait à son nom !! (enfin, il venait pas vers nous, mais il répondait !)
Seul problème : il avait commencé à faire de la roue trop petit, et cet exercice avait empecher les plumes de sa queue de pousser (à chaque fois qu'il y en avait une qui sortait, elle était abimée par la roue à hamster !)
Alors, pour qu'octave ait une chance un jour de voler, on lui a retirer la roue. Il a fait la tete deux bonne semaines, a arreté de chanter, mais finalement, ses plumes ont poussé ! Donc un beau jour, il a appris à voler dans la cuisine...
la cage était toujours ouverte, il entrait et sortait comme il voulait.


Et puis un jour pendant les vacances dans le limousin, la cage posée sur le rebord de la fenètre, le piou piou est parti vers la foret.
Il est revenu manger dans sa cage pendant quelques jours, et puis de moins en moins... et puis il est plus venu... Au début il est resté dans les parages, et il répondait en criant quand on l'appelait... et puis un jour il a du partir...

Bon vent Octave !


Ca me culpabilise cette histoire :oops: . Un jour j'ai aussi trouvé un petit oiseau sans plumes dans un bac à fleurs, tout perdu, puis je me suis dit qu'il était de toute façon perdu et qu'il ne survivrait pas :( . Sa maman était une hirondelle, elle n'arrêtait pas de tourner au dessus à la recherche du petit. Je m'en veux de l'avoir laissé là maintenant :cry: . Ca remonte à loin loin loin, je devais avoir une dizaine d'années, mais j'ai jamais oublié l'air de rien.

Pour ce qui est des animaux trouvés... on était un peu une arche de noé à la maison, tant ma mère que nous avons été élevées dans le respect de ceux-ci, et nous avons toujours tenté tout notre possible pour sauver des bestioles.

- plusieurs chats qui ont vécu chez nous étaient des animaux trouvés, débarqués un jour sans raison et sans avoir l'air de famille, soit dans une grande surface (les gérants voulaient aller l'euthanasier), soit chez ma grand-mère, soit chez des amis de la famille. Ma grand-mère avait également plein de chats, tous sauvages, mais qui fréquentaient la maison pour manger... et faire des petits dans les coins :? . On avait une fois trouvé 2 chatons dans une niche de la cave, mon oncle et sa femme voulaient aller les tuer, mais on ne l'a pas entendu de la même façon et on leur a trouvé des familles: l'un chez les voisins de ma grand-mère, mort quelques temps après parce que le liquide vaisselle c'est poison, et l'autre chez ma cousine, qui l'a toujours. C'est devenu un magnifique chat et super amitieux. Il doit avoir une dizaine d'années maintenant.

- 2 chiens... l'un débarqué chez nous par hasard, qu'on a fini par garder (on a retrouvé les maîtres, qui nous l'ont laissé), et l'autre que ma mère avait trouvé en bord d'une autoroute, apparemment un chien de chasse complètement perdu... quelques heures après son propriétaire venait le rechercher, tout heureux.

- un jeune moineau tombé de son nid, mais malheureusement on ne savait pas comment le nourrir, on a vainement tenté, et il est finalement mort.

- puis beaucoup de victimes de nos chats :lol: . Je m'étais spécialisée dans le sauvetage des souris, en déplaise à ma mère :lol: . Puis on avait libéré une chauve-souris (c'était pas malin de nous la ramener en trophée mon gars 8) ), un oisillon mais un truc énorme, déjà avec les plumes, tout noir, je dirais un petit choucas ou une petite corneille, celui-là on l'a amené chez des personnes qui se chargeaient justement de protection des oiseaux dans le coin et savaient ce qu'il fallait faire.

Je pense que c'est à peu près tout. J'avais également trouvé un papillon en piteux état, j'avais demandé des conseils à une copine, ça ressemblait à un conte: tu le mets dans les pétales de rose qu'elle m'avait dit, je l'ai fait, mais bon, le papillon il a quand même fini mouru. Un "lot" de 5 chenilles, des machins horribles, noirs avec des taches jaunes ou oranges fluo... qu'on a gardées dans un bocal... et qui se sont avérées être de magnifiques papillons (des machaons, le plus grand d'europe paraît-il).

En parlant papillons... En prenant un jour mon journal dans ma boite aux lettres, j'ai eu un cadeau-bonus avec: un papillon énorme, un truc pas de chez nous, que je n'avais jamais vu jusqu'alors. Je me suis dit que j'allais l'emporter à l'appart pour le photographier histoire de me documenter à son sujet, mais malheureusement il s'est envolé avant. Je pense que c'était un papillon d'élevage, mais il avait la taille d'un moineau le bougre :shock:

(ce coup-ci c'est tout)
P
38 ans lyon 95
c'est pas moi mais ma maman qui a trouvé une chouette effraie c'etait cet été ma maman habite une ferme et depuis quelques années un couple de chouette effraie a élu domicile dans la grange un matin elle trouve une petite chouette elle la recupere et la met dans un carton car elle etait toute froide elle appelle le veto car elle savai pas comment la nourrir le veto lui donne le numero d'un centre de refuge pour animaux sauvage elle les appelle et le soir qq'un est venu chercher la petite chouette on a appellé le centre car la bas ils l'on bagué ils ont cru ne pas pouvoir la sauvé car en peu de temps elle c'etait refroidi comme elle avai pas de plume mais elle a repris du poil de la bete et je pense qu'ils ont du la relaché depuis le temps
R
35 ans Paris 1624
L'année dernière, il y avait un chat qui s'était réfugié en hauteur dans une remise à bois, chez nous.
Mon père l'avait vu et était venu nous dire où il était, mais sans plus.
Alors j'ai été voir, et dans l'ombre je voyais à peine sa tête, de toute façon il était trop haut pour que je l'attrape.
J'ai levé mon bras le plus possible, et il avait l'air de vouloir s'approcher, mais il se méfiait de notre chien (berger allemand), donc j'ai attaché le toutou et quelques minutes après le chat s'approchait de ma main.
J'ai réussi à l'attraper, il était tout trempé, tout sale, tout ronronnant lol
Ma mère est venue voir, elle a craqué elle aussi ^^
On a ramené le chat (une femelle) à la maison, on lui a donné à manger et il ne nous lâchait pas, il nous collait à fond !
On a demandé aux voisins si c'était le leur, c'était pas le cas.
Donc on s'est dit qu'on le garderait jusqu'à ce qu'il parte de lui-même ou qu'on voit une annonce dans les journaux de quelqu'un le réclamant.
Rien ne s'est passé... et le chat (qui n'est en réalité pas une femelle mais un mâle sacré de birmanie castré mdr) est toujours à la maison depuis un an :P
Il vagabonde la journée dans les jardins alentours, et il rentre quand il veut à la maison pour manger ou se faire câliner lol

Donc voilà comment on a adopté notre ptit Lilicat, il a trouvé son "best place" et s'est imposé à nous (et au chien !) ^^
50 ans 5519
Tous nos animaux ont été des animaux trouvés chez moi.
Alors :
:arrow: ma mère, ses 2 premiers chiens, ,Rocky et Kim
:arrow: à 12 ans, ma chatte Frima, qui était sur le rebord de la fenêtre aux premiers frima de l'hiver (d'où son nom)
:arrow: qques années plus tard, une autre chatte, plus sauvage, mais qui dormait quand même l'hiver à la maison, mais qui n'a pas voulu nous suivre quand on a déménagé, surnommée Imogène
:arrow: ma soeur a vécu 1 an en Hollande et en a ramené sa chatte Cicely
:arrow: une autre chatte qui avait froid aussi, que ma soeur a récupérée aussi, surnommée Pouf
:arrow: ma chienne, Cachou, trouvée dans la rue à Toulouse.

Voilà, et je pense que la liste n'est pas close, on vient d'acheter une maison, à mon avis, on n'a pas fini de voir rappliquer chats et cie :lol:
S
33 ans france 2687
:arrow: j'avais oublier une petite pie trouvé en vacance , quand j'étais encore enfant. on l'a ramené chez nous et elle a vécu au trajet de 1000km ! puis elle est morte un soir 1 mois apres qu'on l'est ramené :cry: mém notre chienne de l'époque ( berger allemand croisé berger belge) laissait l'oiseau venir sur elle ;)
37 ans On my black cloud in a white heaven 7469
J'ai plusieurs fois vu des chiens errants, mais je n'ai réussi qu'à en ramasser un seul : un caniche. Je l'ai amené chez le véto et le caniche était pucé, donc on a pu retrouvé son maître.

Et puis un jour, j'étais seule à la maison avec mon zom. et vla t'y pas qu'une petite yorkshire rentre dans mon allée de ma maison. Le temps que je la remarque, elle s'est sauvée. Je voulais la rattraper mais rien à faire. 5 min plus tard, je la vois redébarquer vers ma maison. La pauvre était tellement apeurée qu'elle a fini par venir dans mes bras. Elle avait un collier avec les coordonnées du maître. La chienne s'était sauvée de chez sa maîtresse, une gentille grand mère qui m'a donné 20 euros tellement elle était contente !!
S
33 ans france 2687
:D je suis contente d'avoir lu de ci beau témoignage
38 ans très au sud 7828
:arrow: j'ai récupéré un chaton dans une poubelle... je l'ai requinqué en 1 semaine et une petite du voisinage l'a adopté. il s'appelle garbage. moi je partais en vacances... il est toujours là avec la petiote et choyé comme un prince!
:arrow: mes parents avant que je naisse ont trouvé un cocker gold avec une tumeur à l'oeil. abandonné par un éleveur à qui il n'aurait pas raporté. ils l'ont fait opéré et mocky a vécu avec nous jusqu'à ses 16 ans. il était adorable et veillait toujours sur moi, il adorait les enfants.
:arrow: j'ai trouvé un moineau. je l'ai attrapé et papa l'a mis dans une bourriche de pêche pendue à l'étendage (ben quoi, on a pas de cage!) l'oiseau a vite repris. faut dire qu'il a été bien secoué... le chat a sauté sur la bourriche et se balançait pendu à elle par les griffes. l'oiseau volait dans tous les sens, il est reparti bien réveillé.
:arrow: le seul animal qu'on a regrétté d'avoir trouvé cé bouchon. chaton siamois balancé littéralement devant notre balcon au rez de chaussée. ce chat était vraiment "taré" et piquait des crises avec yeux qui roulent et bave.. un film d'horreur à lui tout seul! dans ces moments il nous sautait dessus toutes griffes dehors. on l'a enmené une fois au véto qui nous a expliqué qu'il s'agissait certainement d'un chat d'élevage victime d'une trop grande consaguinité... il est parti un soir d'orage après une crise vraiment mémorable. lui on a pas trop cherché à le retrouver. ma père a encore la marque qu'il lui a faite dans le dos cette nuit là!
:arrow: sinon j'ai pris en pension les poissons des filles d'une amie qui partait à tahiti. des poissons rouges. je les lui ai remis 3 ans + tard... 3 fois + gros!
B I U