MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je paye cher mes kilos, au sens 1er du terme

40 ans clermont (63) 31
Bonsoir tout le monde,

Après une période difficile sur le plan amoureux, je décide de penser à mon avenir personnel et reprends mon ancien projet à savoir acheter MON appartement.
Etant seule  
et ayant un budget limité la recherche a été longue mais j'ai enfin trouvé celui où je me sentirai bien et que je pourrai assumer financièrement.
Les démarches administratives se succèdent : papiers à fournir, RDV chez le notaire, et demande de prêt. Et c'est là que j'ai pris une grosse grosse claque. Mon prêt à été accordé je vais pouvoir acheter MON appartement. Arrive le moment de répondre au questionnaire médical pour l'assurance du prêt. Le Mr me demande mon poids et ma taille :oops: et me dis tout gêné que l'assurance risque de faire barrage au vu du rapport poids/taille et des risques qui en découlent. Effectivement j'ai eu la réponse de la banque aujourd'hui : l'assurance accepte de prendre mon dossier en charge mais avec un surplus de 15 euros/mois par rapport au montant initial. J'ai pris une grosse claque, un sentiment de discrimination et de payer mes kilos. Comme si le fait de payer en plus allait faire s'envoler mes kilos ou éliminer les risques qu'ils entrainent. Je me sens vraiment comme de la m**rde ce soir. Biensûr cela ne va pas contrecarrer mon projet d'achat mais j'ai l'impression de voler, je ne pas mériter. Je me sens vraiment mal, comme étant un boulet...Est ce que les fumeurs, dont la santé est également menacée, sont punis de la sorte ? Je ne crois pas. Les personnes ayant eu un cancer n'ont plus à répondre à cette question (et c'est très bien !) pour demander un prêt alors pourquoi une personne obèse est encore discriminée de la sorte ?
J'imagine que nombreux(euses) sont ceux(celles) qui se trouvent dans le même cas que moi, quelles sont vos expériences, vos ressentis ?
Merci d'avance et bonne soirée à tous,

P
S
41 ans sur le chemin... 1248
je n'ai pas de réponse à t'apporter, n'étant pas encore dans la possibilité d'acheter. mais je me sens très concernée par ta situation néanmoins.
Désolée, mon post ne sert pas à grand chose, mais juste à t'apporter du soutien, (déjà 4 jours que tu as lancé ton message et pas de réponse)
j'avoue que ce genre de situation me choque et je trouve ce genre de pratique discriminante, mais quels recours avons-nous?
:kiss:
S
41 ans sur le chemin... 1248
Tiens, on en parle ici:
http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_54467.htm[/u]
40 ans clermont (63) 31
Merci à toi Sy_naturelle d'avoir pris 2 minutes pour ce petit mot de soutien. J'ai lu le lien que tu m'as proposé, cela ne me rassure pas trop, je vois que nous vivons tous les mêmes scènes humiliantes et discriminantes mais bon, la finalité permet de voir un peu de positif.
J'ai eu ma banque aujourd'hui, l'assureur CNP accepte mon dossier moyennant une surprime de 15 euros par moi (soit le double de l'assurance initiale) mais ne prend pas en charge l'ITT. Mon banquier a très bien compris que je refuse de payer plus et d'être moins bien prise en charge. Donc il cherche pour moi le moyen de passer par un autre assureur...à voir...
Voir le positif, c'est a dire avoir mon chez moi, j'essaie mais j'ai du mal. J'ai vraiment pris une grosse claque et j'ai le moral à zéro.

Voilà, merci pour ton petit mot.
Bonne soirée à tous
P
33 ans Dijon 700
Hé oui, les assurances m'en ratent pas une pour prétexter un "risque" et réclamer plus de pognon... Ton banquier va peut être te trouver une assurance moins profiteuse et discriminante si je puis dire... Courage miss ;)
40 ans clermont (63) 31
Bonsoir,
Alors voilà ce qu'il en est aujourd'hui :
Mon banquier m'a mise en contact avec un courtier en assurance que je suis déjà allée voir. Nous avons fait un dossier chez un assureur que je ne connais pas "MUTLOG" (d'ailleurs est ce que quelqu'un connais ?), toujours les même questions médicales, le courtier m'a dis que mon dossier n'est pas compliqué -à part mon poids- et que ça devrait passer, avec une surprime biensur ! Et après divers examens médicaux de contrôle...Mais il m'a quand même dis qu'il ne pouvait rien me promettre et qu'il était possible d'avoir à faire face à un nouveau refus et qu'il faudrait donc recommencer.
En dehors du coup au moral que celà m'a donner, je commence à m'inquiéter pour mon projet. Le compromis de vente est déjà signé et si je continue à perdre du temps à chercher une assurance, est ce que la vente peut être différée, voire annulée ???
C'est fou comme il faut se battre pour tout, et comme certains on le pouvoir de briser un projet.
Bonne soirée à tous,
P.
B I U