MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Terrorisée à l'entée du monde professionnel

T
32 ans 68
Hello les VLRiennes!

Si je vous écris aujourd'hui, c'est parce que j'arrive à la fin de mon mémoire et je dois me lancer prochainement dans le monde du travail... Mais j'en  
suis terriblement angoissée! Je ne me sens pas capable d'assumer toutes les responsabilités. Par ailleurs, je suis malentendante et j'ai très peur que ça nuise à mon travail. Je suis d'un naturel très angoissé, si bien que je fais un deuxième ulcère en ce moment même.

J'ai déjà fait plusieurs stages qui se sont globalement bien passés, mais ce n'est pas la même chose, on a moins de responsabilité. Par ailleurs, il y a de fortes chances que je bosse en agence de communication et je suis terrifiée à l'idée de devoir faire des présentations clients du fait de mon audition, entre autre.

Je sais qu'on passe tous par là, mais mon angoisse devient incontrôlable donc je me tourne vers vous pour essayer de me raisonner...

Merci beaucoup :)
109 ans Bretagne 1920
C'est normal d'être angoissée quand on doit entrer dans la vie professionnelle. Moi, après la Fac, j'avais l'impression de ne rien savoir faire (en fait, c'était pas seulement une impression :roll: ), j'étais timide, j'étais persuadée que je n'arriverais jamais à m'insérer professionnellement.

Puis j'ai trouvé mon premier travail après plusieurs mois de chômage, au début ça a été dur, je doutais beaucoup, je vérifiais tout ce que je faisais 10 fois, puis j'ai pris confiance en moi, et après des années, j'ai réussi à vaincre ma timidité :D

Mais je suis une angoissée de nature, et sans doute que tu l'es aussi (2 ulcères à 24 ans, la vache :shock: ). L'angoisse, nous l'aurons toujours, mais on apprend à la gérer avec le temps ;)

En ce qui concerne ton handicap, rassures-toi, moi dans mon travail, j'ai un collègue aux finances qui est totalement sourd, il est très bien inséré. On communique par mail uniquement et ça suffit, il est compétent et gentil et c'est ça qui est le plus important. Toi tu es malentendante, donc appareillée je suppose, il n'y a pas de raison que tu te sentes diminuée par rapport à ton handicap.
T
32 ans 68
Merci pour ta réponse! :)

Oui ma diminution auditive est moins sérieuse que celle de ton collègue mais elle me pèse quand même dans le sens où j'ai parfois du mal à suivre (conversation de groupe, directives données depuis une autre pièce, et parfois téléphone). Le souci est que malgré les lois, certaines entreprises ne voudront pas embaucher quelqu'un avec un handicap minime mais tout de même présent. Ce qui me terrorise surtout, ceux sont les réunions/présentations clients, notamment si il y a des questions.. C'est une chose de faire répéter, une fois, deux fois mais à un moment, les gens s'impatientent.

Par ailleurs, ma surdité me fatigue beaucoup (concentration constante pour écouter) et si je n'arrive pas à suivre les horaires?

Je sais bien que tout le monde est passé par là mais j'ai une trouille terrible de ne pas être à la hauteur.... ce qui est vrai pour tout d'ailleurs. Que se passera-t-il si l'entreprise où je me fais embaucher, se rend compte que je ne suis pas aussi 'à la hauteur' de ce qu'ils croyaient?
109 ans Bretagne 1920
Je te conseille d'essayer de ne pas te prendre la tête avec des si . Ca ne sert à rien et c'est minant pour le moral :? . Je te conseille ça parce que j'ai tendance à faire pareil et c'est quelque chose que je j'essaye d'améliorer depuis quelques temps ;)
33 ans perdue dans un monde qui est devenu fou 539
Bonjour,

Je comprends tout à fait ton angoisse, je suis passée par là aussi (sans les ulcères quand même !).
Il faut bien que tu gardes en tête que même si tu trouves un job, tu seras sans doute considérée comme débutante. Au début, il y aura sûrement quelqu'un pour t'encadrer, pour répondre à tes questions. Ton employeur ne te donnera pas tout de suite énormément de responsabilités, tu en auras de plus en plus, progressivement. ça te laissera le temps de t'intégrer dans l'entreprise, de voir comment ça se passe par rapport à ton audition, etc. j'essaie de t'apaiser parce que quand j'ai du rentrer sur le marché du travail j'étais terrorisée et même s'il y a eu quelques couacs, ça s'est très bien passé. Généralement, les employeurs ont l'habitude d'embaucher des jeunes qui débutent et savent qu'ils ne peuvent pas demander la même chose à un débutant qu'à quelqu'un qui à 15 ans d'expérience.

Quant aux horaires, au début c'est normal d'être fatiguée parce que tout est nouveau, il faut tout intégrer mais je suis sure que tout se passera bien.

Bon courage à toi !
T
32 ans 68
Merci beaucoup pour vos réponses les filles!

Je sais bien que vous avez tout à fait raison dans ce que vous dites mais je suis incorrigible! J'essaye de me concentrer sur un jour à la fois pour m'éviter des angoisses inutiles mais j'ai encore un long chemin à parcourir!
B I U