MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je veux pas aller à l'hôpital

43 ans Ile de France 556
Voilà j'ai des bas très bas ces temps-ci, même si je remonte à la surface de temps en temps, et mon psy veut que j'aille à la clinique de Saint-Mandé.  
Mais voilà, je veux pas, et en plus mes parents dont je dépend totalement m'ont bien fait comprendre qu'ils étaient contre toute nouvelle hospitalisation il y a quelques mois. Je sais pas comment leur parler, déjà que je prends mes médocs en cachette parce que je leur ai pas dit que j'en avais des nouveaux...Vous croyez que si à la place je me faisais faire un arrêt de travail avec autorisation de séjour à la campagne ça pourrait le faire? Je serais au calme mais je serais pas enfermée.
45 ans Paris 9866
Pourquoi es-tu contre l'idée de l'hôpital? et tes parents, quelle est leur raison?
43 ans Ile de France 556
A l'hôpital tu es enfermée, Les fenêtres s'ouvrent que de 10cm. La dernière fois, quelqu'un avait cassé la barre qui entravait la fenêtre de ma chambre et l'avait remise en place comme si de rien n'était et j'ai passé tout mon séjour à obséder que je retirerais la barre et sauterais. Et en plus je peux pas voir mon psychiatre habituel et ils vous donnent des traitements encore plus lourds, je passais la majorité de mon temps assommée sur mon lit. Et il n'y a rien à faire que fumer et manger, si tu ne fumes pas les gens te tapent pour des cafés mais ils te laissent en plan quand ils l'ont bu et quand tu n'as plus d'argent tu vaux rien. Je sais pas si c'est partout pareil cela dit, j'étais à Epinay.
45 ans Paris 9866
Et tes parents, pourquoi sont-ils si opposés?
41 ans 91 1472
cyalume a écrit:
Voilà j'ai des bas très bas ces temps-ci, même si je remonte à la surface de temps en temps, et mon psy veut que j'aille à la clinique de Saint-Mandé. Mais voilà, je veux pas, et en plus mes parents dont je dépend totalement m'ont bien fait comprendre qu'ils étaient contre toute nouvelle hospitalisation il y a quelques mois. Je sais pas comment leur parler, déjà que je prends mes médocs en cachette parce que je leur ai pas dit que j'en avais des nouveaux...Vous croyez que si à la place je me faisais faire un arrêt de travail avec autorisation de séjour à la campagne ça pourrait le faire? Je serais au calme mais je serais pas enfermée.


Peut être a t il estimée qu'au jour d'aujourd'hui, tu mettais "ta vie en danger". L'hopital psy peut aider à repartir sur de bonnes bases, ça peut aider à réapprendre à fonctionner (se lever, se laver, manger, etc)...

Mais bon si tu n'es pas dans ce cas là, je suis pas bien sur que de restée enfermée sans avoir rien à faire, avec des personnes dans un état bien plus sombre que toi, avec la journée juste rythmée par les prises médicamenteuses et les repas...soit une solution, tu as raison.

tu es lucide. tu sais ce qu'il te faut. changer d'air et aller à la campagne fera sans doute autant de bien, si ce n'est plus.

sinon si tu as des symptomes somatiques qui découlent de tes troubles, et que tes moyens te le permettent, tu peux demander un séjour en cure thermale pour troubles psychosomatiques (y'a 5 -6 centres qui en font en france). J'ai fait ça (j'ai pas encore fait la cure mais l'accord de la sécu est obtenu). souvent changer de cadre et se sentir aux petits soins font mieux qu'une hospi traditionnelle.

Courage à toi
43 ans Ile de France 556
Mon principal effet secondaire c'est la prise de poids, j'ai pris 40 kg en quelques mois il y a deux ans et d'autres se sont ajoutés depuis.
41 ans 91 1472
changer de molécule c'est possible?

moi aussi j'ai pas mal grossi avec les médocs (et le reste). en changeant de molécule ou en arretant qd je pouvais j'ai pu redescendre un peu...
ceux que j'ai repéré pour la prise de poids c'est dépakote, et abilify (régulateur d'humeur). Pas cool.
R
35 ans 15384
fila91 a écrit:
changer de molécule c'est possible?

moi aussi j'ai pas mal grossi avec les médocs (et le reste). en changeant de molécule ou en arretant qd je pouvais j'ai pu redescendre un peu...
ceux que j'ai repéré pour la prise de poids c'est dépakote, et abilify (régulateur d'humeur). Pas cool.


Perso j'ai jamais grossi avec abilify ... et j'étais a la dose max a un moment donné.
c'est un anti psychotique au passage,pas un stabilisateur d'humeur.

Le souci c'est que beaucoup de médicaments psy font grossir,surtout ceux une classe au dessus des AD et anxio,type anti psychotique,neuroleptiques ...
C'est rare de ne pas du tout enfler avec ca ...
43 ans Ile de France 556
J'ai été sous abilify quand il est sorti en france, je n'ai pas grossi avec, au contraire, je ne m'alimentais plus beaucoup au début car dégoûtée par les aliments; ça a marché quelques années mais ça n'avait plus d'effet à la fin. C'est à l'hôpital qu'on m'a donné l'haldol qui m'a fait grossir. Je supporte mieux le Risperdal
41 ans 91 1472
Owlie a écrit:


Perso j'ai jamais grossi avec abilify ... et j'étais a la dose max a un moment donné.
c'est un anti psychotique au passage,pas un stabilisateur d'humeur.



Il est cependant Citation:
utilisé à des fins
de stabilisateur d'humeur... pour les troubles bipolaires... (voir vidal) :roll:
B I U