MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Nous allons commencer les essais bébé 1

P
36 ans Belgique 7
Bonjour à toutes,

J'ai 29 ans et mon mari 32 ans, ça fait un an que nous sommes mariés et 10 ans que nous sommes ensembles. Nous avons décidés d'avoir un  
bébé mais les choses ne sont pas si faciles...
En effet, je suis en obésité morbide (1m60 pour 131kg), j'ai un déréglement hormonal depuis mon plus jeune âge (dés que j'ai eu mes premières règles) et il y a trois ans, on m'a détecté une hypothyroïdie... Avant de commencer quoi que ce soit dont l'arrêt de ma pillule, j'ai pris rendez-vous chez une gynécologue spécialisée dans les problèmes hormonaux, infertilité...
D'ailleurs si vous êtes de la région de Charleroi, connaissz-vous docteur Hautecoeur à l'hôpital civil?
Tout ça pour dire que le rendez-vous est la semaine prochaine et que ça me stresse beaucoup d'y aller, peur qu'elle me bloque à cause de mon poids (j'ai déjà eu des mauvaises expériences avec des gynés qui n'a même pas voulu m'examiner à cause de mon poids)...
Je suis déjà en régime depuis 4 mois, j'ai d'ailleurs perdu 12kg (vu que j'étais à la base à 143kg), je me suis aussi inscrite en salle de sport mais ce n'est pas facile de perdre du poids comme ça et je n'ai pas envie que ça prenne 5 ans pour que je tombe enceinte... Je sais que ça ne sera pas facile et que la route risque d'être longue mais bon l'envie d'un bébé ne date pas d'aujourd'hui pour ma part donc j'ai vraiment envie qu'on me suive...
Est-ce que quelqu'un a déjà eu le même type de problème que moi (dérèglement hormonal et hypothyroïdie)? est-ce que ça a posé des problèmes pour tomber enceinte?
Merci d'avance pour vos réponses... je lis beaucoup le forum pour le moment car je crois que j'ai besoin de me réconforter avant ce premier rendez-vous
P
36 ans Belgique 7
Alors voilà retour de ma visite chez le gynéco vendredi dernier.
Ca n'a pas été très positif et en même temps un peu...
En clair, elle m'a dit qu'elle ne m'aiderait pas si je ne maigrissais pas (elle a parlé de perdre 10% de mon poids) car elle souhaite d'abord mettre tout en oeuvre pour une grossesse naturel avant de commencer à regarder pour les traitements qui sont assez lourds...
Conclusion, j'étais pas mal déçue car j'avais pleins d'espoirs sur ce rendez-vous et puis finalement ça s'en va en fumée à cause de ce poids que j'ai du mal à perdre...
Elle veut néanmoins que je fasse une bilan sanguin pour la toxo, la rubéole et le test de la mucoviscidose... elle veut également que je fasse le triangle de glycémie car ayant des antécédents familiaux de diabète, il se pourrait que je produise trop d'insuline ce qui m'empêcherait de maigrir convenablement...
Donc je vais redoubler d'efforts, essayer de perdre au moins une vingtaine de kilos et on verra la suite...j'espère y arriver car je commence à y penser pas mal et si ça tourne en obsession ça ne va pas beaucoup m'aider non plus...
est-ce que quelqu'un a déjà fait le test du triangle de glycémie et produit trop d'insuline?
Elle a parlé aussi des conséquences si ma thyroïde n'était pas stabilisée, avez-vous eu des problèmes lors de la grossesse avec une hypothyroïdie?
E
34 ans 16
Bonjour,

Il y en a un peu marre de ces gynéco trop obsedé par le poids. Beaucoup de femme trés ronde porte trés bien leur bébé, il m'a fallu du temps pour le réaliser et l'appuis de mon médecin généraliste et de quelques temps d'analyse mais franchement pourquoi en serions nous privé??

Je suis aussi en surpoids bien sur et nous avons aussi trés envie d'avoir un bébé. Lors de mon derniers bilan sanguin (le mois dernier), j'ai un petit peu de choloesterole (un "tout petit peu" me dit le medecin) et une petite hypothyroïdie. J'était inquiète par rapport à la fertilité. D'autant que j'ai aussi entamé quelque chose pour perdre du poids (déjà -10 kg) Mais je n'ai pas du tout envie de me focaliser la dessus, finis les régimes Dukan (l'horreur) qui fonctionne bien mais qui ne tiennent pas dans la durée. Je crois que ce qui m'aide à régler ça, enfin en tout cas à avoir une hygiène de vie un peu plus normal c'est l'analyse. C'est long et assez cher et il faut en avoir franchement envie, mais le travail fait sur un divan change les choses à tout un tas de niveau.

Maintenant j'ai rdv chez un gynéco encore inconnus le 9 aout et j'ai arrête la pilule depuis 1 an, et nous avons arrêté de nous protégé depuis notre pacs le 27 juin. J’espère que cela fonctionnera naturellement mais si il faut en passer par un traitement nous le ferons. Evidemment cela n'éloigne pas toute les angoisses, j'ai tellement hâte d'être enceinte désormais mais j'envisage les choses autrement.

Voila ou je veux en venir, il s'agit pas d'être un "objet médical", (perdezdupoidsmangercinqfruitetlégumeetnebuvezfumezpasmadamde) mais de tout de même faire les choses correctement pour soi.

En paralléle de ce gynéco qui "veux" vous aider, avez vous arrêtez toute contraception pour voir si cela fonctionne???
Que fais tu comme régime? Comment vis tu cela?
37 ans 677
Petitco3ur si tu réfléchis 10%de ton poids ça fait 13 kg donc tu as déjà réussi à en perdre autant c'est largement faisable! Mais le fait de se bouger c'est déjà super, je suis qd même antiréglementaire à la base, même si souvent pour les grossesses ça aide de perdre ..,
Alors continue!!
P
36 ans Belgique 7
Alors je n'avais pas arrêté la contraception car je savais que j'avais des problèmes hormonaux (test d'arrêt de la pillule il y a 5 ans pour faire des tests et je n'avais pas mes règles du tout)
Suite à ce rendez-vous avec la gyné, elle m'a conseillé de la continuer tant que je n'avais pas perdu un peu de poids car pour elle ça ne servait à rien pour le moment de l'arrêter surtout avec les problèmes que j'ai...
Concernant mon régime, j'en ai essayé pas mal mais qui n'ont pas servis à grand chose à part me faire prendre plus de poids par la suite... Ici, j'essaie de faire des repas beaucoup plus équilibré, d'éviter les grignotages... Je me suis en plus inscrite en salle de sport où j'essaie d'y aller au minimum 3 * 1h par semaine...
J'ai un peu dure mais je sais très bien que c'est pour moi que je le fais et que ça ne peut que m'aider pour la suite donc actuellement je le vis bien... il y a parfois des baisses de moral comme avec le rendez-vous du gyné qui m'a quand même un peu refroidit et m'a fait un peu peur pour la suite car j'ai très envie d'avoir un bébé et j'espère que j'y arriverais...
Merci en tout cas pour vos réponses
35 ans 139
Salut Petitco3ur,

J'ai moi même un dérèglement hormonal et une hypothyrïdie due à un syndrome de Hashimoto...donc pas la joie, comme tu t'en doute...
Le gygy que j'ai rencontré quand j'ai voulu arrêter ma pillule m'a dit plusieurs choses, qui, je pense, pourrons t'aider:
- Le surpoids peut être un frein à une grossesse, mais ne l'empêchera pas à 100%. Il m'a confirmé que d'avoir un poids plus "normal" (IMC en dessous ou egal à 30)permettrait de faciliter les choses
- Pour perdre du poids, rien ne sert de s'affamer...surtout que pour nous, les "déréglées de la thyroïde", cela ne sert à rien. Il faut privilégier les crudités, légumes, poisson-viande grillée, jambon maigre, etc car notre corps a tendance à stocker de par le dérèglement hormonal...donc à bas les patates, bonjour les poêlées de légumes en résumé + du sport, mais pas à outrance car certains peuvent fatiguer l'organisme + qu'il ne l'aide (l'organisme est ralenti par la thyroïde, n'oublie pas) et si ton corps est fatigué, il compense comment? en stockant
- un dérèglement hormonal ou une hypothyroïdie n'empêche pas les grossesses à partir du moment ou tout est équilibré. Idem pendant la grossesse: pas de danger pour bb à partir du moment ou tu es bien suivie et ou ton traitement est réajusté tous les mois (voire +) au besoin.

J'espère que cela aura pu t'aider un peu!
Courage, on l'aura notre +++
P
36 ans Belgique 7
Merci pour toutes ces infos ça m'aide beaucoup et c'est vrai qu'on manque toujours d'information surtout sur les liens surpoids, nourriture, dérèglement...
Je prends courage et j'espère que ma perte de poids facilitera déjà les choses... prochain rendez-vous chez l'endocrinologue au mois d'octobre... on verra ce qu'il dira ;-)
Merci en tout cas pour le suivi apporté à mon message et oui bon courage à vous aussi, je suis sûre qu'on arrivera à avoir notre +++ ;-)
35 ans 139
Ne perd pas courage, jamais...
L’hypothyroïdie est une belle cochonnerie car il est vrai que non seulement cela ralentit tout l'organisme mais en +, ça ne se voit pas.
Je pense réellement que seul quelqu'un qui en a une peut mesurer à quel point cette maladie est difficile!
Et encore, pour ma part, j'ai de la chance, elle est plus ou moins régulée, je n'ai pas de lésions de la thyroïde, ni de nodules.
Comme dit Opak, 10% de ton poids, c'est déjà ce que tu as réussi à perdre, et c'est déjà énorme avec la maladie que tu as! Continue tes efforts, et tu verras qu'ils seront payants...maintenant, n'oublie pas non plus de ne pas épuiser ton corps par un régime trop strict ou trop de sport, tu auras besoin de forces à l'arrêt de la pilule et au début de ta grossesse!
P
36 ans Belgique 7
Merci Loulena...
En effet, c'est une saloperie... chaque fois que je vais chez l'endocrinologue, j'ai l'impression de reculer et de ne pas réussir à la réguler... mais je ne perds pas espoir, je vois beaucoup de femmes avec ce genre de problème qui arrive à s'en sortir...
Je vais essayer de ne pas être trop strict mais quand je ne le suis pas, j'ai beaucoup de mal à perdre et même parfois je reprends un peu sans avoir fait d'écarts... C'est un combat de tous les jours et j'espère ne pas abandonner surtout sur le long terme...
Merci pour tes encouragements
B I U


Discussions liées