MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Cherche psy

34 ans 92 512
Bonjour à tous,

Je recherche un psy dans les alentours de Rueil Malmaison, Nanterre ou Paris. Auriez-vous des adresses?

Je veux entamer une thérapie à cause du stress qui me bouffe la  
vie. Je n'ai pas envie de retomber dans la spirale des anti-dépresseurs donc je voudrais aller consulter assez vite.

Merci d'avance pour votre aide.
43 ans Ile de France 556
Le mieux c'est de demander à ton médecin de famille avec quels psys il travaille. Au moins tu seras sûre qu'ils sont compétents. Parce qu'à part ça, recommander un psy c'est juste pas possible car telle personne peut accrocher avec un certain psy et telle autre non.
34 ans 92 512
Le problème c'est que je n'ai pas de médecin traitant sur cette région.
43 ans Ile de France 556
ça c'est un problème. Tu cherches un psychiatre ou psychologue, au fait?
34 ans 92 512
Je ne sais pas trop, je pensais plutôt à un psychiatre.
En effet, j'ai été suivi pendant 1 an par un psychiatre et ca c'est bien passé, même si je regrette de ne pas avoir assez parler.
43 ans Ile de France 556
Je t'aurais bien conseillé le mien mais il ne prend plus de patient, c'est la croix et la bannière pour avoir un rendez vous même en étant sur sa liste. :?
F
35 ans 4
Je connais une Psychologue compétente à paris et spe dans les tbles alimentaires si tu vx, et pas excessive

Mais pas psychiatre

Bien à toi,

Faouzia
37 ans Saumur 200
Bonjour,

Je me permets de poster sur ce topic, celui-ci existant déjà, et le titre correspondant bien à ce que je recherchais...

Cela fait un bail que je n'ai pas vraiment posté ici... J'y ai passé pas mal de temps, puis ayant rencontré ma "moitié", j'ai petit à petit vogué vers de nouveaux horizons...

Sur ce site, on y trouve même une tite photo, que j'avais fièrement posté, vu qu'elle nous représentait tous les deux...

Malheureusement, depuis Novembre, 5 années et demi de relations se sont terminées. C'est elle qui m'a quitté, et cela à été très difficile pour moi de l'accepter.

Cette séparation à mis un terme à beaucoup de choses... J'ai perdu ma deuxième famille, avec qui j'étais plus que proche, beaucoup de projets sont passés à la trappe: mariage (forcément), enfant, travail etc...

Nous sommes au mois d'Aout, et si j'ai enfin pu obtenir beaucoup de réponses sur les raisons qui l'ont poussés à me quitter, et que j'ai pu découvrir quelles erreurs j'ai commis, je n'arrive pas à rebondir...

Cela faisait un an que j'attendais qu'elle finisse ses études et qu'elle signe son contrat, car ne se voyant que les W.E, cela me pesait énormément... Mais vu que l'emploi devait être subventionné, il fallait que le dossier soit validé... Chose qui avait déjà été refusé deux fois... De ce fait, même si je voulais réellement faire une réorientation professionnel, j'ai préféré attendre qu'elle signe réellement ce contrat qu'on lui promettait. C'était super important pour moi, car si je stoppais mon boulot dans ma région pour la rejoindre, pour reprendre un boulot/une formation la-bas, et apprendre quelques mois après qu'elle repartait ailleurs, son dossier étant définitivement pas accepté, cela voudrait dire que je l'aurais rejointe pour rien. Et que rebelote on ne se serait revu que les W.E... Chose que je ne voulais absolument pas de nouveau vivre.


Récemment j'ai fait quelques crises d'angoisse, et contrairement au début de la rupture, ou je ne baissai pas les bras, prêt à me battre pour surmonter ce passage difficile, au jour d'aujourd'hui je n'arrive pas à me motiver, et passe plus de temps à me morfondre sur mon sort plutôt que de me battre contre moi même pour m'en sortir...


Dans mon entourage, bien que par exemple je laisse un message sur le répondeur de ma soeur lui expliquant qu'en ce moment je n'avais pas du tout le moral et pourquoi je ne pourrais pas l'accompagner à un mariage: étant super triste, et n'arrivant pas à regarder un bête film d'amour, je me voyais mal passé une journée avec des inconnus qui fêteront un mariage... Pas de coup de téléphones derrière pour savoir comment je me porte...


Côté amis, c'est aussi le calme plat... Ayant rejoint ma "moitié" de l'époque à l'autre bout de la france pour qu'on puisse vivre notre relation, tous nos "amis" étaient ces anciens amis... Etant le "méchant" de l'histoire, ils ont coupés les ponts très rapidement... Et je n'ai pas réussi à me faire de vrais bons amis de mon côté...



Bref, vraiment pas la joie en ce moment... Pourtant, il faut que je me motive pour trouver ma nouvelle voie. Le boulot que je fais actuellement me saoule énormément, je le supportais car cela me permettait de vivre avec elle (avant qu'elle trouve ce fameux stage ou il devait l'embaucher par la suite) le temps qu'enfin on se retrouve, mais aujourd'hui, il faut que je sois heureux dans mon travail...


Il faut que je trouve un but dans ma vie, un rêve à réaliser, une envie...

J'ai eu de fortes envies suicidaires suite à la rupture, heureusement celles-ci ont rapidement disparues... Hors depuis deux bonnes semaines, celles ci ont refaits leurs apparitions... Tellement fortes, que je regarde quel arbre serait le meilleur pour y envoyer la voiture, et être sûr de ne pas en ressortir vivant...


Mais au fond de moi, je sais que ce n'est pas du tout la bonne solution, c'est la raison pour laquelle je pense me tourner vers un psy. Hors en ce moment, niveau finances, ce n'est vraiment pas la joie...


N'ayant jamais été malade depuis plus de 7 ans, (avec un déménagement entre temps pour me rapprocher de ma "moitié") j'ai pas de médecin traitant... Et je pense qu'il faut en premier passer par lui si on veut que les séances avec un psy soient remboursées...
En cherchant sur google, j'ai lu que l'on pouvait se rendre au CPM de sa ville pour avoir une consultation gratuite...

Je pourrais me rendre directement sur place pour avoir ma réponse, mais il est plus facile de poser cette question derrière un écran que devant une personne physique...

Idée très conne je sais, mais difficile d'assumer le fait que l'on va mal...


J'en viens donc enfin à ma question: les Centre Médico Psychologiques reçoivent ils gratuitement? Et si la réponse est non, faut il passer par son médecin traitant pour pouvoir se faire rembourser les frais d'un psy?



Désolé pour ce gros pavé pour une simple question, et merci pour vos réponses.
43 ans Ile de France 556
Je ne suis pas restée au CMP mais ils m'ont reçue gratuitement...mais honnêtement je ne sais pas si c'est tout le temps comme ça ou si c'est parce que je suis à 100%

Accroche-toi. Tu veux te faire aider, ce n'est pas rien, ça, tout le monde ne fait pas ce pas.
37 ans Saumur 200
Merci pour ta réponse.

J'ai eu une idée pas bête du tout en MP: passer un coup de téléphone... J'y avais pas pensé, mais moi qui appréhende de poser la question directement à l'accueil, passer par le téléphone me sera plus facile!
P
40 ans 1638
moi_ludger a écrit:
J'en viens donc enfin à ma question: les Centre Médico Psychologiques reçoivent ils gratuitement? Et si la réponse est non, faut il passer par son médecin traitant pour pouvoir se faire rembourser les frais d'un psy?

J'ai vu une psy dans le CMP de ma ville. Ça ne m'a absolument rien coûté. C'est peut-être en fonction des revenus, parce qu'il me semble qu'ils m'ont posé la question lors de mon 1er RDV. Par contre, pour avoir le 1er RDV, c'est assez long. Je sais que c'est difficile, mais n'hésite pas à dire que tu es vraiment mal et que tu as besoin de voir quelqu'un rapidement.

Pour le reste, je n'ai jamais vécu de rupture, mais j'ai vécu une période très difficile suite à un deuil. Moi aussi j'ai eu cette impression d'être laissée pour compte avec ma souffrance, sans que mes proches ne fassent quoi que ce soit pour m'aider. Je réalise aujourd'hui que c'était aussi très difficile pour eux. Ils ne savaient pas quoi me dire pour m'apaiser, et j'étais en colère tout le temps, contre tout le monde. J'étais comme un baril de poudre prête à exploser au moindre mot de travers.

Souvent quand on va mal on a envie que nos proches devinent quoi faire pour nous aider. Surtout parce qu'on ne sait pas nous-mêmes exactement ce qu'il faudrait faire. Mais bon, des fois il faut savoir aussi demander explicitement.
M
33 ans 1
psychanalyste ou psychiatre? Sur paris 10 j'en connais une spécialement c 'est Karin Adler http://karin-adler-psychanalyste-paris.fr/ elle me suis depuis des années suite à une forte dépression. Et je me porte bien. Elle est psychanalyste et psychologue clinicienne. Si ça peut t'aider...
7
C'est possible, mais cela ne peut se faire qu'en message privé.
Il faudrait aussi connaître votre région, la grande ville le plus proche de chez vous.

Cordialement.
40 ans 685
Donc j'en ai déjà parlé sur un autre poste

Le CMP est gratuit peu importe ton revenu.
Selon la taille, la ville peut être découpée en secteur auquel dépendra un CMP. Sur le net, tu devrais avoir ta réponse.
Pour ma part, je suis allée au CMP de Auxerre puis celui de Dijon et la prise de rendez-vous a été rapide. (Un ami a été aussi à l'un des CMP dijonnais et il a eu un rendez-vous la semaine suivante) en tout cas, pour le premier rendez-vous.

Le premier rendez-vous se fait entre toi et un(e) infirmier(ière) psy qui va t'aiguiller psychanalyste, psychiatre, psychothérapeute, psychologue ou groupe de paroles. Cet entretien dure généralement 30/45 min.
Ensuite le rendez-vous psy peut être un peu long mais moins que si tu devais passer en consultation privée.
7
Certains CMP sont quand même saturés en France.

Et l'on a pas le choix du thérapeute.
Mais, en effet, c'est gratuit et permet ainsi d'accéder à un psychiatre ou un psychologue en contournant la barrière de l'argent des honoraires.
De plus ,dans bon nombre de CMP, les thérapeutes sont parfois psychanalystes, ce qui ne gâte rien quant à la qualité de l'écoute que l'on peut rencontrer.
B I U