MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Une vie de famille devenue insupportable

29 ans Dunkerque 538
Hello tout le monde, voilà je me tourne vers vous parce que j'ai besoin de faire le point et de me confier vraiment

Donc j'ai une soeur jumelle qui me fait  
mener une vie atroce depuis environ le mois de février. je vous explique:

A cette période elle a entamé le processus pour une Sleeve (outre le fait que je ne veuille pas d'opération, qui est très compliqué à faire comprendre à l'entourage, elle pense que je la rejette du fait de sa décision, ce qui est aux, OK je suis pas méga enthousiaste mais je considère que c'est sa décision)

je suis quelqu'un de très sanguin mais depuis la mort de ma grand mère l'année dernière je sais qu'elle ne s'en est jamais remise, alors je me mord la langue dans les périodes d'engueulades, pour éviter de riposter direct.
Mais depuis un mois, c'est juste une CATA chez moi ! C'est aussi à peut près la période à laquelle j'ai trouvé un appartement dans une autre ville pour continuer mes études, coïncidence ? j'en doute :-s elle est de plus en plus stressé (championnats de France d'ici une semaine et son opération dans moins d'un mois) je suis devenue un vrai pushing ball.
Venant d'elle ça me fait ni chaud ni froid mais le hic c'est que désormais ma mère prend partie ! j'ai quand même réussi à me faire engueulé parce que je sortais et que je n'emmenais pas ma soeur à 21 piges sortir sa soeur quoi :idea:

je ne sais plus comment gérer la situation, je suis partie de chez moi une semaine, pour dire de calmer le jeu (d'où mon absence ici) mais pendant que j'étais partie, ça s'envenimait encore, on m'a reproché d'être exécrable parce que je n'ai pas voulu jouer les taxis pour ma soeur (sachant que je n'ai vu ni ma mère ni ma soeur pendant 4 jours avant, je veux bien que j'ai un caractère de chiotte mais comment être exécrable sans nouvelles !?)

je ne sais plus quoi faire, en fin de semaine, on part pour les championnats de France pour une semaine et je redoute, je ne vois pas comment gérer ça.
Cette semaine de vacances chez une amie m'a vraiment donné goût à l'indépendance et je me rends compte que j'ai de plus en plus de mal à affronter la sphère familiale

Excusez moi du pavé mais il fallait que je me lâche un peu, ça me bouffe, mes amis s'en rende compte, je ne suis plus aussi souriante, plus préoccupée et ça me gave parce que si pour qu'elle soit heureuse je dois être malheureuse non je n'accepte pas !
39 ans on the road again... 517
je ne sais pas trop quoi te dire car apparement tu as des relations assez fortes avec ta mére et ta soeur.

le fait d'avoir pris de la distance est une bonne chose, ca permet de prendre du recul et a chacun de faire baisser la pression. :roll:

puisque c'est ta soeur jumelle, peut etre qu'une bonne discussion entre 4 z'yeux vous ferait le plus grand bien... genre on se déballe tout, ce qu'on pense, ce qu'on a ressenti, pourquoi, ca permet de faire table rase des événements passés négatifs :oops:
et on prend le temps de se dire ses attentes, ses peurs, comment on aimerait que la situation évolue :)

parce que tout garder pour soi, ca va te bouffer et nuire a tes relations familiales, ca ne peut pas continuer sur du long terme.

le fait de prendre de la distance pour tes études est plutot un point positif je pense.

c'est quoi cette histoire de championnat de france? excuses moi je n'ai pas suivi

je te souhaite bon courage ;)
36 ans 5932
Si j'ai bien compris, plus tu ménages les susceptibilités et les sensibilités plus on en attend de toi et plus la situation empire ?

Et si tu parlais maintenant ? Pas méchamment, bien entendu. Assez pour faire comprendre aux gens que tu n'es pas faite en pierre, que tu as des sentiments tout comme eux. Et que, puisque tu fais des efforts, tu attends qu'on fasse la même chose pour toi ne serait-ce que par rezpect. Que ça pourrait faciliter la vie de tout le monde.

Et puis tu dis que tu es une sanguine, peut-être qu'elles cherchent juste à te faire réagir parce qu'elles sont perturbées par ton changement d'attitude ?
36 ans Saint jean d angély 9
Je pense sincèrement qu'une bonne discussion s'impose sinon le fossé va se creuser petit à petit.
Quand on nourrit des rancoeurs sans crever l'abces cela peut prendre de grosses proportions. C'est clair que imposer une discussion ne va pas être simple il faut essayer de faire cela dans un moment d'acalmie.

Bon courage
29 ans Dunkerque 538
je rentre justement, et pas internet pendant les vacances

-> pour les championnats, ma soeur est cavalière de dressage, et cette année elle a participé aux championnats de France de Dressage, du coup on et partie avec le cheval et notre équipe d'équitation à Lamotte Beuvron, lieu du parc fédéral où se déroule les championnats pendant 10 jours.

Lalwende tu as mis des mots sur ma situation, je fais des efforts (et chez moi, mais ça c'est normal de filer un coup de main) et pour m'inciter au calme.

Emmyjoly et fleurdelaila, justement j'ai eu une discussion avant de partir avec a mère pour expliquer que je ne supporte le poids qu'on me mets sur les épaules, je demande rien en retour, juste qu'on me laisse vivre ma vie c'est trop demandé ??
donc la discussion avec ma mère c'est fait (même si ça n'a pas beaucoup fait changé les choses, du coup je recommence à m'évader de chez moi) mais au moins elle sait ce que je pense ...
Maintenant ma soeur: j'avais raison, aucun soucis du moment qu'elle a quelque chose à me demander, une fois l'atmosphère des championnats passée elle recommence ses caprices :roll:
la discussion avec elle est impossible, elle se braque directement, j'ai essayé de lui dire que j'ai une vie à côté de ma famille et du cheval mais elle refuse de comprendre elle m'a quand même dit "je comprend pas, ta vie "extérieure" devrait passer après le cheval" :shock: fin c'est du délire là et le pire c'est que pour elle c'est normal. quand je tente de parler, elle se mets à hurler mon égoïsme notoire etc ...
Je me dis que dans 10 jours elle rentre à l'hôpital pour son opération, peut être que les choses vont bouger, j'en suis réduite à compter sur une opération pour voir la situation évoluer ça me déprime :?
B I U