MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Certaines questions des employeurs à propos de la santé

43 ans Ile de France 556
Voilà, j'ai recommencé à chercher un emploi après une grosse décompensation (je suis psychotique) et lors de l'entretien on m'a demandé pourquoi j'avais un trou dans mon CV et j'ai  
dit que j'avais été malade, ils m'ont alors demandé ce que j'avais. Je sais que c'est illégal de poser cette question dans plusieurs pays ( notamment aux USA où pourtant les travailleurs ne sont pas super protégés face aux employeurs), alors je voudrais savoir ce qu'il en est ici mais je ne sais où chercher.
O
58 ans 4229
au niveau légal, franchement je sais pas, mais ça m'étonnerait qu'ils aient le droit. la preuve, il existe la médecine du travail et c'est confidentiel, ils n'ont pas le droit de répéter quoique ce soit à l'employeur

après faut que tu trouves une parade à la question, soit tu parles de ta santé et s'ils te demandent ce que tu avais, tu réponds que ça n'a pas d'importance parce que tout est rentré dans l'ordre et que maintenant tu vas bien
ou tu "mens", je sais pas si tu te sens de le faire, mais tu peux dire que tu as préféré te consacrer à autres choses, passion, voyage, association (enfin il ne faut pas vraiment mentir, pas inventer en tout cas, mais enjoliver la réalité, tu vois ce que je veux dire?)

bon courage pour les entretiens, c'est une période pas facile
43 ans Ile de France 556
Merci.
41 ans 91 1472
mentir je ne sais pas...

dire juste que t'as eu un problème de santé et que c'est fini désormais. ça suffit.

T'aurais eu un accident de de voiture et 1 an de rééducation derrière.... c'est la mm chose.

Bonne chance et bon courage
36 ans 5932
Voilà ce qui est dit en matière de discrimination à l'embauche :

Citation:
Motifs de discrimination interdits
Aucune personne ne peut être écartée d'une procédure de recrutement si elle est fondée sur l'un des motifs suivants :

l'origine, le sexe, les mœurs, l'orientation sexuelle, l'âge, la situation de famille, la grossesse, des caractéristiques génétiques,

l'appartenance ou la non appartenance (réelle ou supposée) à une ethnie, une nation ou une race, les opinions politiques, les activités syndicales ou mutualistes, les convictions religieuses,

l'apparence physique, le nom de famille, l'état de santé ou le handicap (sauf inaptitude constatée par le médecin du travail).
(http://vosdroits.service-public.fr/F1642.xhtml)

Ce que veut savoir le recruteur lorsqu'il te pose ce genre de question c'est si ça risque de se reproduire ou non. Parce que normalement refuser d'embaucher quelqu'un en fonction de son état de santé c'est de la discrimination, c'est vrai. Mais, en réalité, l'employeur risque de se retrouver avec des frais supplémentaires (parfois très lourds) pour remplacer une personne qui est régulièrement en arrêt, sans compter le temps passé à expliquer le travail à la remplaçante. Et ça autant le calculer à l'avance et voir s'il peut éventuellement se permettre de prendre le risque ou non. Certains peuvent, d'autre non, ça peut se comprendre après tout.

Alors moi je te conseillerais plutôt d'être honnête. Sans dire clairement ce que tu as, puisque ça ça ne le regarde pas, tu peux rassurer le recruteur quant à la fréquence de tes arrêts maladie (problème définitivement réglé/arrêts pas réguliers/etc).

A la place du recruteur, je n'apprécierai pas qu'on me dise que tout va bien alors qu'en fait la personne se met en arrêt maladie régulièrement, par exemple. Je me sentirais trompée et les conditions de travail de tout le monde en pâtiraient. Autant être honnête.
O
58 ans 4229
c'est délicat comme question effectivement..
parce qu'autant en soi, je suis d'accord avec toi Lalwende, autant si elle dit à l'entretien qu'elle risque d'être en arrêt maladie (c'est déjà prétendre que ce n'est pas le médecin qui en juge, très risqué devant un employeur ou futur employeur. l'inspection du travail conseille de ne jamais parler de potentiel arrêts maladie à cause de ça) et il y a beaucoup de risques qu'elle n'ait jamais le poste..

l'employeur devra se fier uniquement à l'avis de la médecine du travail qui jugera de l'aptitude ou non au poste. pas des soucis du passé ou soucis éventuels du futur. la médecine du travail existe pour ça.

après, tout dépend de ton réel état de santé? es tu vraiment prête à reprendre un emploi à plein temps?

(et je reviens juste sur ce que j'avais mis dans 1ère réponse, je me suis mal exprimée, je ne voulais pas dire mentir pour mentir, mais mettre en valeur peut être d'autres choses qui ont été faites pendant ce temps pour montrer qu'elle n'est pas restée inactive, mais contourner la question de la santé)
43 ans Ile de France 556
C'est là le problème, je ne sais pas si je me sens prête à 100%. En fait je leur ai dit la moitié, j'ai parlé du syndrome d'anxiété généralisé qui serait le plus susceptible de me faire mettre en arrêt, mais pas de la psychose hallucinatoire qui est impressionnante mais très ponctuelle et qui risquait de faire peur.
O
58 ans 4229
oui je comprend, c'est pas évident

j'imagine que tu es suivie au niveau psy? tu pourrais peut être demander au psy qui te suit ce qu'il pense d'une éventuelle reprise du travail?

ou est ce possible pour toi par exemple de ne recommencer qu'à temps partiel pour voir comment tu te sens?

et comme je te disais, la médecine du travail est là pour voir si tu es apte ou pas au poste. c'est important de savoir que c'est uniquement ce médecin qui pourra juger si oui ou non tu peux travailler là par rapport à ton état de santé. et pas l'employeur.

pas évident de te donner une réponse précise en fait, mais renseigne toi auprès de ton psy si tu en as un et de ton médecin traitant, peut être que ça t'aidera à y voir plus clair
43 ans Ile de France 556
Ben pour dire la vérité le psy n'était pas convaincu.
48 ans 35 10308
Je pense aussi que tu peux tout à fait dire pour expliquer ce trou dans ton CV que tu as eu un problème de santé auquel tu as dû faire face et que c'est réglé maintenant... si c'est la vérité. Si tu sais que ta santé peut te poser encore des problèmes par la suite, c'est plus délicat et je rejoins un peu Lalwende.

Ne le prends pas mal, je connais assez mal la maladie dont tu souffres donc je suis peut-être complètement à côté de la plaque, mais est-ce qu'il serait inenvisageable de te faire classifier comme travailleur handicapé? Ca pourrait clarifier le dialogue avec les employeurs et ça ouvre aussi la porte à un certain nombre de facilités à l'embauche (ça peut aussi compliquer d'autres choses, mais ça donne quand même un certain nombre de droits). Mais peut-être que ta maladie ne s'y prête pas, ou que c'est une démarche que tu ne souhaites pas faire, j'espère ne pas te froisser en parlant de ça.
43 ans Ile de France 556
J'ai le statut travailleur handicapé. J'ai d'ailleurs enchaîné sur ça lors de l'entretien.

J'ai aussi rendez-vous avec le CAP Emploi (pôle emploi pour les travailleurs handicappés) pour voir si je pourrais bénéficier d'un accompagnement et d'aides pour faire ma microentreprise de vente de patrons sur le Net, ça résoudrait mes problèmes.
O
58 ans 4229
et tu as postulé à un poste pour travailleur handicapé? ou tu l'as précisé dans ton cv ou ta lettre de motivation?
c'est possible que l'employeur soit déstabilisé au cours de l'entretien s'il n'était pas au courant

et je ne sais pas comment ça se passe avec le CAP emploi, mais peut être que tu peux faire un EMT (stage sur 15 jours dans une entreprise), pour voir comment tu te sens dans le milieu professionnel et dans ce rythme de vie?

je suis comme Angia, je ne connais pas tout ça et donc bien démunie pour t'aider à trouver des solutions
43 ans Ile de France 556
En fait j'ai été acceptée dans un ESAT, mais comme je suis en Seine et Marne la MDPH n'a tenu compte que des ESAT en Seine et MArne, et celui où je suis acceptée est à l'autre bout du département et sans transports en commun, donc je ne peux pas y aller.
43 ans Ile de France 556
Là je vais voir mon psy, je vais en discuter avec lui aussi.
O
58 ans 4229
oui parles en avec lui, ça te permettra déjà de savoir comment tu te sens vis à vis d'une reprise d'emploi et de te positionner dans ta recherche par rapport à ça

bon courage!
B I U