MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Besoin de votre aide.

25 ans 5
Bonjour,

Je me présente, je m’appelle Louise, j'ai 17 ans et je serais en Septembre en première année de BTS.
Je sollicite votre aide car je viens de passer  
un cap, des moments difficiles avec mon corps et l'image que j'ai de lui.

Depuis que je suis petite j'ai toujours était un peut rondelette, élevée dans une famille où la nourriture tiens une place importante, j'y ai pris acummulant rapidement un surpoids.
J'ai était alors suivi par mon pédiatre à l'époque prescrit un 'régime' qui pour moi, à 10 ans m'a exclu de beaucoup de goûter d'anniversaire, de repas avec mes frères et ma soeur. Mon poids et alors devenu un sujet qui à commencer à me toucher profondément et à ma blesser.
Mes parents en parlaient de manière très ouverte que se soit avec mes tantes, mes oncles, mes grands-parents ou devant mes frère et ma soeur.
Mon grand-frére c'est donc mis ouvertement à me faire des réflexions quotidiennes, des insultes (grosse vache, baleine...) mes parents en étaient témoin et n'ont jamais rien dit.

Ces insultes m'ont énormément touchées et ont fait naître en moi des blessures qui encore aujourd'hui reste à vif.

Puis vers douze an mes parents également ont commencé à me faire des réflexions, mon père allant même jusqu’a me retirer mon assiette à table devant tout le monde car je mangeais trop vite.

J'en garde encore aujourd'hui un souvenir très ému.
Evidemment j'ai continuer toute sorte de régime, séance d’acupuncture, de sophrologie, de diététicienne ou autre mais j'ai toujours repris du poids après.
Puis depuis maintenant quelques années j'alterne des phases de régime très stricte, ne mangeant presque rien en buvant principalement du coca 0 et des phases de boulimie, me réveillant dans la nuit pour manger.

Aujourd'hui je n'en peut plus je viens de passer 4 mois à faire un régime qui m'a littéralement cassé moralement (plus envie de rien,irritabilité, dépression...)
Aujourd'hui, j'ai envie de m'accepter telle que je suis mais je ne me sens pas prête d'un coté.

J'ai très peur de l'avenir, c'est à dire que j'ai peur, et sa peut paraître bizarre à mon âge de penser à ce genre de choses, mais je n'arrive pas à m'imaginer que au vu de mon physique je puisse trouver un mari avec lequel je puisse avoir des enfants.

Je m'excuse de ce texte long, mais j'avais besoin d'en parler avec des personnes susceptibles de m'aider, de me donner des clefs pour m'accepter une bonne fois pour toute, tourner ces pages douloureuses qui feront de toute manière partie de moi et me tourner vers l'avenir.

Merci de toute l'aide que vous pourrez m'apporter.

Je m'excuse pour les fautes d'orthographes mais je n'est pas eu le courage de le relire.

Encore une fois merci et je vous souhaite à toutes une très belle fin d'été.
48 ans ile de france 25
Avant tout je vais te dire qu'il y a des hommes qui aiment les femmes rondes et très très rondes. Certains d'entre eux assument mal leur préférence car ils sont montrés du doigts comme les homos il y a quelques années quand ils osaient montrer leur choix de vie. D'autres l' assument complètement/
Le plus important c'est que tu arrives a t'aimer comme tu es et c'est a partir de ce moment la que tu feras plus attention a la gente masculine et que tu trouveras celui qui t'aimeras telle que tu es.
39 ans 2505
je ne viens que rarement dans cette partie du forum et j'y réponds encore plus rarement

Mais là, j'ai été vraiment touchée par ton post et avant tout je voulais te dire que ce que tu as vécu, je trouve ça très dur pour quelqu'un de ton âge

En pleine construction de ton image et de ton estime de toi, je comprends que ça ai laissés des marques :(

Déjà, je trouve ta façon d'exprimer tout cela très mature et je voulais aussi te féliciter pour ça. Les fautes d'orthographes, je n'en ai pas vu qui m'ont sautés aux yeux (et on en fait tous tu sais)

Les conseils que je pourrais te donner, c'est déjà d'essayer de te réconcilier avec la nourriture. Je me doute qu'avec tout ce que tu as vécu, ta relation avec la bouffe doit être parasiter par tes émotions.
Peut être déjà retrouver juste la fonction première du fait de manger.
Je te conseille d'aller faire un tour dans la partie Rééducation Alimentaire du forum qui pourra peut être t'aider à stopper tout cet engrenage de frustration et de descente aux enfer d'estime de soi qui va de pair avec les régimes :(

Pour t'accepter, il y a plusieurs choses à faire mais déjà essaye de te chouchouter. Le coiffeur, les fringues qui te mettent en valeur...

Essaye aussi de te regarder et de voir quels sont tes points forts physiquement (quand on est complexés on ne voit plus que les bourrelets ou la partie de son corps qu'on déteste mais nous sommes plus que ça et heureusement). On en a tous (en général on les voit chez les autres et jamais chez nous car on est pas objectif lorsqu'on se regarde)
ça peut être ta poitrine, ou tes yeux, même tes orteils quelque chose que tu aimes chez toi. Et concentre toi sur le positif, tu verras ça aide à s'aimer :)

Te prendre en photo toute seule (et garder celle-ci pour toi) que tu peux effacer lorsqu'elles ne te plaisent pas peut aider. Je l'ai fait pendant longtemps (au début je n'en gardais aucune et puis au fur et à mesure j'ai réussi à apprivoiser mon image et à finir par trouver cette fille sur la photo pas si moche) Et puis, finalement j'ai trouvé une photo où je me trouvais pas mal et ça fait du bien.
je ne te dis pas de devenir narcissique hein ;) mais d'essayer régulièrement (ça peut fonctionner ou pas, on est toutes différentes)

Je pense que c'est encore un peu tôt pour déjà penser que tu finiras vieille fille tu ne crois pas ? je comprends ta crainte mais je t'assure qu'il n'y a aucune raison que tu ne trouves pas chaussure à ton pied !
Pour le moment pense à toi et c'est tout :)

Je pense qu'avant de pouvoir être heureux avec quelqu'un, il faut déjà être bien dans ses baskets. Sinon comment peut-on apporter quoi que ce soit à l'autre si on a déjà ses démons à s'occuper ?

Sincèrement ton message m'a touchée (peut être parce que je me suis reconnue dans tes mots même si je suis loin d'avoir été aussi blessée par mes parents-famille que tu l'as été) et je te souhaite vraiment de trouver ton chemin pour arriver à t'accepter.

Je m'arrête là dans mes conseils mais j'en ai un certains nombre en stock, si tu veux discuter tu peux me contacter par MP :D
48 ans 35 10308
Je suis totalement en phase avec les avis de Miss_Flamme. Ce que tu as vécu est très dur, particulièrement pour quelqu'un de si jeune.
Tu dis que tu es "rondelette", concrètement ça veut dire quoi? On est très nombreuse ici à s'être trouvé "rondelette" aussi à ton âge, à s'être lancée dans des régimes à n'en plus finir qui n'ont eu comme conséquence que de nous faire grossir encore et plus. Et finalement quand on se revoit comme on était "rondelette", on regrette ce temps-là où finalement on était tout simplement des femmes avec des belles formes féminines.
Pousser une adolescente, dont le corps est en pleine transformation (et l'esprit, encore plus) dans une bataille contre son propre corps, et avec autant de violence dans les mots, me semble vraiment très cruel. Je te conseille aussi la rubrique "rééducation alimentaire" du forum ainsi que le site http://www.gros.org pour retrouver le plaisir naturel de manger en respectant tes sensations alimentaires (la faim, la satiété).

Pour ce qui est de trouver l'homme qui t'aimera et fonder une famille, il ne faut pas t'inquiéter. Il y a des hommes intelligents (si, si! ;) ) qui savent voir au delà des rondeurs et qui apprécieront la femme que tu es avec le physique que tu as, parce que tu as tellement plus de choses à donner que simplement ton apparence. Et comme Miss_Flamme je t'encourage à vivre d'abord pour toi, à t'épanouir pour toi, faire des choses qui te plaisent, ne te limite pas, vis ta vie comme tu en as envie. C'est en étant bien dans ton corps et dans ta vie que tu donneras envie aux gens de te connaitre davantage.

Je te souhaite bon courage mais surtout ne te laisse plus guider par les avis des autres, ce n'est pas le poids sur la balance qui va déterminer ce que sera ta vie, c'est toi, et ce que tu fais de toi.
97 ans 153
Je suis vraiment touchée par ce post car je m'y reconnais en grande partie ...

Je rejoins l'avis des autres filles, et je te déconseille fortement de suivre un régime à ton age ( erreur que j'ai commise, durant toute mon année de terminale, bonjour les dégâts.)

Je me permet de t'envoyer un MP pour pouvoir discuter de tout cela si tu veux bien :)

Au plaisir ;)
107 ans 3096
J'aurais pu écrire ce post :?

Je n'ai pas grand-chose à ajouter aux avis de Miss Flamme et Angia, si ce n'est que je te conseille de dialoguer avec ta famille : ils te blessent, tu dois leur faire savoir si ce n'est pas déjà fait. Ils croient sûrement bien faire mais il faut leur dire que ce n'est pas le cas et que leurs remarques ne font que te rendre malheureuse et qu'elles ne t'aident en rien.

Quant à devenir vieille fille, je pense que tu as le temps ;) apprends déjà à t'aimer et l'amour des autres suivra tout seul ! J'aurais voulu qu'on me le dise quand j'avais 17 ans.
25 ans 5
Merci à toutes de m'avoir répondu.

Je vais prendre tout vos conseils et les appliquer petit à petit.

En vous lisant je me rend compte que je remets tout à plus tard, je sortirais 'quand j'aurais maigri', j'irais à la piscine 'quand j'aurais maigri',...
Mais je suis entrain de passer à coté de ma vie et de ma jeunesse.
Résultat je n'est pas d'ami.
Je vais vraiment essayer de ne plus prendre mon passé pour une excuse ou quelque chose qui doit me bloquer dans ma vie.

Encore merci car vous m'aidez énormément et tout les conseils que vous m'écrivez m'aideront.

Je vais changer de vie, j'ai eu mon bac je vais avoir 18 ans, il n'y a maintenant que l'avenir qui compte ;)

Encore merci.
107 ans 3096
En plus ça tombe bien si tu viens d'avoir ton bac, tu vas pouvoir rencontrer plein de nouvelles personnes là où tu iras l'année prochaine :D
57 ans en Suisse .... 852
La photo de ton profil renvoie une image saine et sympathique. Sans te connaître ni t'avoir vue c'est comme ça que je te "vois".

J'ai de longues années d'expérience :roll: et je peux t'affirmer que tu peux vivre une vie heureuse avec des kilos en plus.

Les résolutions de ton dernier message vont t'amener sur le chemin d'une vie heureuse. Tu ne seras jamais parfaite, tu peux perdre 30 kilos et trouver ensuite que tu n'as pas un beau visage, pas les cheveux que tu souhaites ou pas la bonne couleur de yeux ... Le tout est de s'accepter avec ce que l'on aime pas mais aimer ce que l'on aime en nous !

Et puis, lorsque tu auras construit une vie heureuse, tu pourras prendre une belle revanche sur ta famille et leur dire que ce n'est pas grâce à eux que tu en es là ! Parce que franchement, des parents comme les tiens je rêverais qu'un jour il n'y en ait plus !

Allez, prends ton maillot de bains va à la piscine, amuse toi vis ta vie etsi sur le chemin tu croises quelqu'un qui te fait une remarque assassine, dis-toi qu'il n'est pas heureux et trace ta route !
25 ans 5
Si vous saviez à quel point je suis émue par vos messages...
:D
Je suis sincèrement touchée !
48 ans 35 10308
LouiseP a écrit:
En vous lisant je me rend compte que je remets tout à plus tard, je sortirais 'quand j'aurais maigri', j'irais à la piscine 'quand j'aurais maigri',...
Mais je suis entrain de passer à coté de ma vie et de ma jeunesse.

C'est très important de se rendre compte de ça (et je trouve que c'est très mature de ta part de t'en rendre compte à ton âge).
J'ai fait un pas énorme dans l'acceptation de moi quand je me suis rendue compte qu'en fait mon corps ne m'empêchait pas de faire ce que j'avais envie de faire, mais que c'est moi qui m'interdisait des choses sous prétexte de mon poids. Et également, quand j'ai commencé à être bien dans ma peau, ça s'est vu, au point que ma mère a totalement arrêté de m'embêter avec mon poids (alors qu'avant c'était un sujet de conversation récurrent - et pénible - à chaque fois qu'on se retrouvait ensemble à table). Mais bon, moi j'avais 30 ans passé, je suis peut-être passée à côté de certaines choses par ma faute. Donc je t'applaudis pour cette prise de conscience et je pense que c'est le début de belles choses pour toi!
48 ans 1983
Bonjour,
Je viens de lire ton message et je suis vraiment touche peut être parce que je me suis reconnue à ton âge.
J'ai voulus me battre contre mon corps en le refusant comme il était mais j'ai compris avec le temps qu'il ne fallait pas se battre contre lui mais l'accepter pour vivre en harmonie avec lui. Et chose étrange en acceptant ce corps, mon corps a naturellement accepté de se mettre au régime alors que j'en ai essayé des tonnes qui non jamais fonctionné.
Je te conseille de "lâcher prise", de vivre ta vie en ne te refusant rien, oublie les autres!
Quant aux hommes, beaucoup aiment les rondes mais refusent de l'avouer, ne t'en fais pas il y a quelqu'un pour toi quelque part !
Alors vis ta vie à fond !
28 ans Vienne, Lyon 521
Je me suis retrouvé dans ce que tu as dit.

Bref, je n'ai jamais cru que maigrir réglé tout...
Mon père veut, et continue encore à vouloir que je maigrisse... Mais c'est lui qui le souhaite, pas moi!

Etre gros donne une mauvaise image? C'est ridicule, Quelqu'un qui sourit, quoique soit son phisique aura une bonne image... Arrête de te rendre malade, tu vois bien que sa serre à rien.

Mange correctement, en buvant normalement, et surtout fait toi plaisir.
36 ans 139
Bonjour Louise!

Je me reconnais tellement dans tes propos. Moi aussi j'ai eu une partie de ma famille qui me jugeait sur les quelques rondeurs que j'avais à l'époque de mes 17 ans...Mon père me disait souvent que je mangeais trop ou pas assez bien, me comparait à mes copines, me forçait à faire du sport (à la méthode militaire, si tu vois un peu ce que ça peut donner), me restreignait sur la nourriture, me démontait tous mes rêves parce que tu comprends: comment un mec pourrait vouloir d'une grosse (à noter qu'à 17 ans, je faisais une taille 42, dans la norme donc...)
Résultat, encore aujourd'hui j'ai beaucoup de mal à m'accepter (je fais une taille 46), mais je fais avec dirons nous.

Dis toi juste ceci: tu es jeune, jolie si on en croit ta photo de profil et intelligente (ça se sent dans ta façon de t'exprimer). Tu as donc tout pour réussir aussi bien dans tes études qu' en amour.
Moi aussi je pensais à ton âge qu'aucun garçon ne me regarderait parce que les mecs n'aiment que les brindilles...et résultat 10 ans après, je suis mariée à un mec formidable qui s'en fiche de mes kg "superflus". Et tu sais ce qu'on dit: il vaut mieux être seule que mal accompagnée...j'en ai connu des cons qui faisaient le pari de sortir "avec la grosse" ou ceux qui te lâchent parce que maman te trouve trop grosse...mais cela ne m'a pas empêchée de croire que mon prince charmant viendrait...

Ne perds jamais courage et espoir, et si tu as besoin de discuter, tu sais ou me trouver :) envoie moi un MP
B I U


Discussions liées