MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Qui sont les tyrans de la minceurs? Hommes ou femmes?

j'ai capté de suite car je suis fortiche.
et mon cul, c'est du 40, un bon gros 40 des familless..nananere.


nous sommes tyrannique, j'en suis un exemple
O
99 ans 10517
blueberrycat a écrit:
j'ai capté de suite car je suis fortiche.

pffff ! essaie de suivre dans un écran de 4 cm carrés (ben oui on parle de nichons, cul etc, autant qu'ils ne lisent pas ça par dessus mon épaule !)

et mon cul, c'est du 40, un bon gros 40 des familless..nananere.
je prends ! t'en veux combien de kilos de nénés ? je signe où ?


nous sommes tyrannique, j'en suis un exemple

pareil... ça m'a menée du 38 au 46 et gâché ma vie. maintenant je tuerai pour faire un 42 qui pour ma taille, est parfait.
36 ans 5932
Alors je ne saurais pas répondre en général. Mais, parmi mes relations (professionnelles ou personnelles), ce sont les femmes les tyrans de la minceur.

C'est ma mère qui m'a fait un sketch pour rien lorsque j'étais ado (je m'étais développée plus rapidement que les copines, et alors ? Pas de quoi fouetter un chat). C'est la mère de mon beau-père qui faisait toujours une remarque stupide sur mon poids (bon, c'était gentil, hein, même quand j'ai pris beaucoup de poids, j'avais toujours "maigri" pour elle). Ça a toujours été les copines qui se prenaient la tête pour un gramme de plus sur la balance. Toujours elles aussi qui se lançaient dans un mini régime qui va bien, en s'échangeant des méthodes de régime et autres recettes light. Et aujourd'hui c'est encore une dame que j'ai entendue décrire le gagnant de l'euromillions de cette façon fort charmante : "un grooos pépère avec une grooosse mémère" (je vous laisse imaginer le geste avec les bras bieeeen écartés) alors que le mec à côté il lui avait juste demandé l'origine du gagnant (!).

Je ne compte plus le nombre d'hommes qui me disent qu'ils en ont marre des femmes qui ont l'air de ne manger que trois feuilles de salade par jour ("vinaigrette à part, s'il vous plait"), qui ne commandent pas de dessert au resto mais finissent par manger la moitié (au moins) du leur. C'est plutôt drôle quand un homme te dit "Si je l'ai commandé, c'est que je veux le manger, mon dessert, ho !" :lol:

Bon, ok, il y a des hommes au régime, aussi. Mais jamais un seul n'a essayé de m'expliquer que je devrais le faire aussi (contrairement aux copines qui ne veulent pas comprendre que c'est niet). Mais c'est peut-être parce qu'ils sentent arriver le cri primaire coup de boule :lol:
34 ans Orgrimmar 6511
Peut être maintenant, les femmes ont repris le flambeau. Mais à l'origine?
O
99 ans 10517
Yuutsu a écrit:
Peut être maintenant, les femmes ont repris le flambeau. Mais à l'origine?


je pense qu'il faut faire la part des choses entre ce qui est bon ton d'avoir au bras et ce que les mecs apprécient réellement dans l'intimité...

les femmes veulent être celle que l'homme est fier d'avoir au bras et pas celle qu'il aime/désire profondément... on se trompe de combat finalement...
la Porsche ça claque en société, mais va te promener dans les bois avecça, c'est pas l'idéal :lol:


les régimes chez les mecs, ça commence...

nous on voulait ressembler au calendrier Pirelli, maintenant qu'on a le calendrier des Dieux du Stade, eux aussi ont leurs complexes... vive l'égalité des sexes :lol:
34 ans Orgrimmar 6511
Héhé c'est sûr^^
QUand je pense à mon con de collègue qui me sort que sa femme est grosse (38, 40 grand maximum et elle fait au moins 1M70), mais que c'est dommage parce qu'elle a des petits seins (B je dirais, bref la moyenne quoi), ça me donne envie de lui baisser le pantalon, lui mesurer la quequette et lui dire que franchement, faudrait qu'il se l'allonge d'au moins 8 cm s'il veut la satisfaire.
R
35 ans 15384
Yuutsu a écrit:
Héhé c'est sûr^^
QUand je pense à mon con de collègue qui me sort que sa femme est grosse (38, 40 grand maximum et elle fait au moins 1M70), mais que c'est dommage parce qu'elle a des petits seins (B je dirais, bref la moyenne quoi), ça me donne envie de lui baisser le pantalon, lui mesurer la quequette et lui dire que franchement, faudrait qu'il se l'allonge d'au moins 8 cm s'il veut la satisfaire.


:lol: :lol: :lol:
C'est méchant mais ca m'a fait rire ^^
30 ans Québec 465
Yuutsu a écrit:
Héhé c'est sûr^^
QUand je pense à mon con de collègue qui me sort que sa femme est grosse (38, 40 grand maximum et elle fait au moins 1M70), mais que c'est dommage parce qu'elle a des petits seins (B je dirais, bref la moyenne quoi), ça me donne envie de lui baisser le pantalon, lui mesurer la quequette et lui dire que franchement, faudrait qu'il se l'allonge d'au moins 8 cm s'il veut la satisfaire.


Loooollll!!!

Franchement je répondrais la même chose à tous les mecs qui font des commentaires sur les boules des filles. Ils font les malins parce que la grosseur de leur attirail n'est pas exposée au grand jour, je pense qu'ils changeraient de tête si c'était le cas.

Tiens ça m'a fait penser aux paroles d'une chanson québécoise des années 70(Paul Piché)

«Y a rien trouvé pour l'exciter,
Ç'pas mon genre de femelle

Un peu pogné lui a soufflé :
«T'as les boules basses ma belle»

«Si mes boules sont basses mon pauvre gars,
Mais les tiennes où sont-elles?
»
29 ans Versailles 879
j'ai relevé cette phrase dans une interview de Udo Pollmer:

Citation:
Comme les régimes, la diététique est une violence faite aux femmes par d’autres femmes.
La diététique est presque exclusivement entre les mains de femmes, tout comme les magazines où l’on promet à longueur d’année jeunesse et beauté à coup de régimes et de «remises en forme», alors que personne n’a prouvé le bénéfice ou l’absence de nocivité de telles recommandations. Pousser quelqu’un à ingérer des aliments qui ne lui conviennent pas, l’empêcher de manger ce qu’il aime ou lui dire que ce qu’il ressent est faux et malsain, c’est de la violence, de la maltraitance.


ce sont les femmes qui nous torturent!!!
30 ans Québec 465
J'avoue que les femmes, nous sommes de terribles tyrans envers nous-mêmes et les autres femmes. Mais je continue à croire qu'à la base c'est pour plaire aux standards élevés des - pas tous, mais beaucoup - hommes. Et à partir de là, c'est de vouloir être plus mince que l'autre, plus belle, etc.
O
99 ans 10517
Elawan a écrit:
j'ai relevé cette phrase dans une interview de Udo Pollmer:

Citation:
Comme les régimes, la diététique est une violence faite aux femmes par d’autres femmes.
La diététique est presque exclusivement entre les mains de femmes, tout comme les magazines où l’on promet à longueur d’année jeunesse et beauté à coup de régimes et de «remises en forme», alors que personne n’a prouvé le bénéfice ou l’absence de nocivité de telles recommandations. Pousser quelqu’un à ingérer des aliments qui ne lui conviennent pas, l’empêcher de manger ce qu’il aime ou lui dire que ce qu’il ressent est faux et malsain, c’est de la violence, de la maltraitance.


ce sont les femmes qui nous torturent!!!


PARFAITEMENT !
O
99 ans 10517
libellule333 a écrit:
J'avoue que les femmes, nous sommes de terribles tyrans envers nous-mêmes et les autres femmes. Mais je continue à croire qu'à la base c'est pour plaire aux standards élevés des - pas tous, mais beaucoup - hommes. Et à partir de là, c'est de vouloir être plus mince que l'autre, plus belle, etc.


je suis toujours pas convaincue... si on nous considère comme des animaux parmi les autres animaux...
nous les femmes sommes dans un trip hyper concurrentiel pour être la plus belle... pourquoi ? pour avoir le choix du "meilleur" étalon, celui avec le meilleur statut social, les meilleurs gènes pour faire de beaux petits dans les meilleures conditions...
Les mecs eux, ils veulent juste... en trouver une qui soit d'accord pour soulager Popaul ! :lol:

par exemple le lion... la lionne gère TOUT (elle seule chasse pour nourrir la meute etc) pour assurer la reproduction mais le mâle il s'en tape lui, ce qu'il veut c'est tirer un coup. N'hésitant pas à bouffer ses rejetons pour que la lionne ait de nouvelles chaleurs, pour tirer un coup de rab :shock:
28 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
Sauf que chez les animaux, c'est le mâle qui fait en sorte d'être le plus beau et le plus imposant possible (le paon par exemple), les femelles jaugent les mâles pour choisir celui qui sera le plus apte à leur donner une portée forte, et s'il ne leur convient pas, elles se tournent vers un autre. Ce sont plutôt les mâles qui essaient de bluffer et de concurrencer avec leurs rivaux pour en mettre plein la vue aux femelles (et tirer leur coup comme le dit si bien grand-ourse :D ).
O
99 ans 10517
parce qu'il n'y a pas de femelle pour tout le monde, c'est pas pour avoir la plus belle, c'est pour en avoir une tout court :lol:

mais les humains c'est pareil pourquoi tu crois qu'ils veulent tous de l'argent et du pouvoir... pour montrer qu'ils seront le meilleur étalon... parce que les femelles veulent un bon reproducteur pour une belle portée. Eux, ils veulent juste monter sur la femelle... si elle n'a pas de petit après, c'est pas grave, voire, c'est pas plus mal :lol:
quelle vision romantique de l'amour tu as...
mouaaaaaaaaaaaaaaarffffffffffffffffffffffffffffffffff
B I U