MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Relation sérieuse

43 ans dans la lune 1661
Ca fait un moment que je ne suis pas venue sur le site.
Certaine ont suivit mais aventures avec ces messieurs.
Il y a 5 mois j'ai commencé a discuter avec un  
homme par internet, au départ je pensais qu'il n'y aurait rien avec lui, il était très loin de ce que je voulais.
Puis nous nous sommes rencontrés il y a 4 mois et depuis nous vivions une très belle histoire.
Le hic me direz-vous ?
Et bien le hic c'est qu'a 36 ans je n'ai jamais vécu une histoire longue, une histoire avec des projets, une histoire d'amour tout simplement je veux dire d'amour de femme et non d'ado !
Nous parlons de vivre ensemble, de fonder une famille etc.. et la j'ai peur, je suis morte de trouille.
Je n'ai pas envie de mettre en location mon appartement qui est un peu petit pour 2, je n'ai pas envie de renoncer à ma vie de célibataire, de dire nous et non plus moi, de m'intérêsser à ses amis.

Je l'aime comme je n'ai jamais aimé personne et pourtant j'ai la trouille :cry:
Vous pensez que c'est normal ?
_
40 ans Ici et Là 210
Salut !

Ce que tu nous présente est connu chez les hommes comme une réaction de célibataire endurci(e) ! :lol:

MAis ta réaction est je pense normale vu ce que nous explique. Si tu n'as jamais eu de relation durable, cette inconnue te fais peur mais ça devrai vite passer.
28 ans Dunkerque 538
C'est simplement la peur de l'engagement ;) je trouve ça logique, vu que tu n'as jamais connu ça avant ^^
la vie est trop courte pour se poser tant de question, je pense que tu peux prendre un peu de temps pour y penser. Après tout, c'est encore frais, et même si tu sens qu'il est exceptionnel, il ne vaut mieux pas se précipiter ;)
P
43 ans lutterbach (68) 1197
bonjour,
sans nier le fait que cela soit un problème pour toi, je vais appeler cela un "champaign problem"

à savoir que tu as trouvé un homme que tu aimes, qui t'aime vous faites des projets,tu es heureuse, tu "vis une très belle histoire d'amour"... c'est génial :-)

je te souhaite que ça dure, et je pense qu'en y allant doucement, sans trop se précipiter, et en communiquant bcp avec ton homme, tes craintes vont s'estomper et tout se mettra en place naturellement...
40 ans Bas Rhin 2894
Je n'avais que 26 ans quand j'ai rencontré mon homme mais j'ai gardé mon appartement pendant 9 mois alors qu'il avait le sien et que j'y habitais à plein temps... alors je te comprends totalement.

Et puis un jour je ne sais pas pourquoi j'ai fini par lacher mon appart ... c'était il y a 6 ans... Nous sommes toujours ensemble et avons un enfant de 3 ans et demi!
S
30 ans 3465
Ce qu'il faut c'est fixer tes priorités et tes désires dans la vie et pour ton futur. Tu ne peux pas être en couple tout en continuant à mener une vie de célibataire. Ce n'est malheureusement pas viable. Parce qu'une vie de couple ça demande des concessions et des sacrifices, dans les deux sens.

Etre en couple ne signifie pas fusionner ( selon moi ) ni ne former plus qu'un. Mais ça signifie que tu ne pourras plus prendre certaines décisions toute seule. Pour la simple et bonne raison que si ta décision va affecter le quotidien de l'autre également, c'est la moindre des choses de devoir consulter le partenaire. Il s'agit là de respect.

Après je peux comprendre qu'on ne soit pas prête à faire tout ça. Dans ce cas là il ne faut pas s'engager. Il te faut peut-être plus de temps pour envisager tous ces changements.
253
Coucou,

Alors je vis exactement la même chose : moi qui était une célibataire endurcie de tout temps, ma vie était parcourue de coups d'un soir ou de grandes passions pour des hommes totalement inaccessible.

Depuis 4 mois je suis avec mon chéri, c'est tout nouveau tout beau, et je ne peux m'empêcher de me projeter... J'ai beau savoir qu'il faut que du temps passe, j'ai beaucoup de mal...
Par contre je ne regrette pas du tout ma vie de célibataire !! Je découvre et savoure les joies de la vie à deux !
43 ans dans la lune 1661
Merci pour vos réponses
Je crois que c'est cette peur qui m'a fait multiplier les aventures et ne rien construire.
la ou j'ai du mal c'est d'accepter que quelqu'un puisse prendre des décision pour moi aussi.
Et il faut dire que je suis très attaché à mon appartement et que je n'aime pas les changements pourtatnt il va bien falloir que je fasse le grand saut
C'est stupide je suis heureuse mais rien que de penser tous les changements que cela entraine je pleure comme une madeleine !!!
Heureusement qu'il est patient lol car lui n'a pas tiré (pas de jeu de mot :p) un bon numéro :mrgreen:
36 ans 70
Je trouve ta réaction normale, après tout ça fait un sacré changement tout de meme et c'est très dur de vivre en couple mine de rien, ça veut dire renoncer à beaucoup de choses et devoir tenir compte de l'autre :oops: Bref, il te faut le temps de faire ton deuil de ta vie de célibataire, c'est bien qu'il soit patient avec toi ;)
35 ans Avignon 420
Choo a écrit:
Coucou,

Alors je vis exactement la même chose : moi qui était une célibataire endurcie de tout temps, ma vie était parcourue de coups d'un soir ou de grandes passions pour des hommes totalement inaccessible.


Choo tu m'as pris les mots de la bouche...

Je suis exactement pareil, peur de l'engagement, perte de ma vie de célibataire, de ma liberté....

Donc dés qu'une éventuelle relation se profile avec un homme, je prend la mouche ou alors je fait tout pour faire capoter la chose... Alors que de l'autre coté je râle parce que je suis seule ^^

Donc je n'ai pas de conseils à donner parce que moi-même j'en cherche ^^

Mais je pense qu'a un moment faut décider de ce qu'on souhaite vraiment !
62 ans Avignon (84) 116
Vaste débat que celui-ci !
La question qui pourrait, si la réponse est positive, donner une impulsion à ce dilemme serait :
- As tu envie d'avoir un bébé avec lui, pas dans l’immédiat, pas juste pour te rassurer, considérant aussi que vos moyens existentiels permettent, ou non, cela, simplement est-il selon toi l'homme à qui tu offrirais ton ventre pour faire un enfant.
Bon nombre d’hésitations tomberaient de fait ; je ne te dis pas non plus qu'un grand amour doit nécessairement être sublimé par une naissance, il est des circonstances qui ne rendent pas possible une telle éventualité ! Mais c'est un engagement sentimental fort que d'envisager une grossesse et en règle générale le sentiment que l'on porte murit grandement avec ce genre de pensée.
Amicalement.
La fripouille
56 ans en Suisse .... 852
fripouille4bbw a écrit:
Vaste débat que celui-ci !
La question qui pourrait, si la réponse est positive, donner une impulsion à ce dilemme serait :
- As tu envie d'avoir un bébé avec lui, pas dans l’immédiat, pas juste pour te rassurer, considérant aussi que vos moyens existentiels permettent, ou non, cela, simplement est-il selon toi l'homme à qui tu offrirais ton ventre pour faire un enfant.
Bon nombre d’hésitations tomberaient de fait ; je ne te dis pas non plus qu'un grand amour doit nécessairement être sublimé par une naissance, il est des circonstances qui ne rendent pas possible une telle éventualité ! Mais c'est un engagement sentimental fort que d'envisager une grossesse et en règle générale le sentiment que l'on porte murit grandement avec ce genre de pensée.
Amicalement.
La fripouille


Etonnant .... Encore faut-il que pour elle avoir un enfant soit un accomplissement. _A une telle question j'aurais répondu non ! et pourtant j'étais partante pour partager et imaginer de vivre mes vieux jours avec lui.
62 ans Avignon (84) 116
Oui Bailabianca
le premier stade de la réponse est de savoir si c'est un "accomplissement", si oui la question est réglée.
Si tel n'est pas le cas, deux hypothèses s'offrent encore à notre amie, tenant compte des paramètres que nous connaissons, son age et la durée de sa relation, l'idée d'aimer au point de vouloir un enfant est la première, en ce sens le choix de vie se clarifie parce qu'il y a un projet, une projection dans le futur ; la seconde est comme tu le dis de ne point en être là , alors là aussi le choix de vie se précise et incite à plus de réserve voire de prudence, sans toutefois empêcher l'épanouissement plus lent du sentiment amoureux.

Cordialement
J
52 ans 2646
Habiter ensemble n'empêche pas de garder son jardin secret, quelques unes de ses habitudes...
Récemment il y eu une enquête "l'argent dans le couple"...
Eh bien avec ma femme on a des comptes séparés depuis le début, et ça va pas changer.
Là, elle est partie en vacances (jusqu'à samedi??) chez sa mère, rejoindre notre fille, avec le chien... Et sans moi..

Maintenant, c'est sûr, faut choisir, s'impliquer...
A savoir : ne pas rester constament au bord du gué en ayant peur de l'eau, mais toujours la tentation de le franchir.

Je te conseillerais de tenter le coup.
Un autre point à ne pas négliger est que si tu penses à 1 ou + enfant, il ne faut pas trop tarder, surtout que des fois il y a du "retard à l'allumage".
135
C'est mignon tout plein ce que je lis! :)

Tes craintes sont fondées puisqu'il s'agit de plonger dans l'inconnu!

Mais rassure-toi : ça ne fait pas mal :lol:
B I U