MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Une première fois bien etrange..

28 ans Paris 12
Bonjour à toutes et à tous,

je suis nouvelle sur ce merveilleux forum (enfin, fraîchement inscrite même si je guette presque tous les jours les nouveaux posts traitant de divers  
sujets).

Je vais présenter ma situation : je suis une jeune fille ronde voire vraiment ronde mais qui s'assume plutôt bien (tout dépend de la situation à laquelle je suis confrontée). J'ai 19 ans et il y a quelques semaines encore.. j'étais vierge.

Petit flashback : pendant quelques mois, je trainais sur un site de rencontres assez connu et discutais avec des hommes plutôt sympathiques dans l'ensemble. J'en ai rencontré.. quelques uns (je dirais 5 tout au plus) et mes rendez-vous avec eux se sont bien passés. On parlait puis.. on s'embrassait quand l'attirance physique se faisait ressentir. Ils ont tous voulus coucher avec moi mais.. j'étais bloquée. Je n'y arrivais pas.. pour une fille qui assume son corps, tu parles ! Mais je pense que c'est plus profond que ça. Puis il y a un mois, j'ai parlé avec un homme de 34 ans sur ce même site qui a je dois l'avouer beaucoup mais beaucoup d'experience avec les femmes. Presque une nouvelle femme tous les soirs dans son lit.. il décide de m'inviter chez lui pour voir un film (on peut sentir le coup venir) mais je ne lui avais pas dit que j'étais vierge. Le soir arrive, on parle.. on regarde sur son projecteur un concert des Rolling Stones et on boit une bière. Il commence à m'embrasser et une chose en amenant une autre on va dans sa chambre pour faire l'amour..

Ce que j'essaye de dire dans ce bla bla inintéressant est que j'ai un peu peur de passer pour une idiote, une trainée ou que sais-je (même si on ne doit pas se soucier du regard des autres). Mais le plus important étant : bien que le rapport était protégé, y-a t-il des risques de MST ou autre ? Je n'ose pas tellement le dire s'il a fait un test HIV mais.. c'est important pour moi de le savoir et je ne sais comment aboder le sujet sans qu'il m'assome d'un "Estime toi heureuse d'avoir fait l'amour pour la preemière fois avec un homme comme moi".

Dernière chose importante.. ale lendemain où j'ai perdu ma virginité, j'ai eu très mal au vagin, une sensation de déchirure (normal) mais depuis une semaine maintenant, je remarque que j'ai des coupures.. et ça fait mal et ça gratte !

Merci de m'avoir lu.. et désolée de vous embeter avec mes bêtises. :oops:
J
40 ans Paris 1842
Une petite question: si vous avez utilisé un préservatif, pourquoi cette inquiétude? Il y a eu un pb particulier?
28 ans Paris 12
Pas de problème en particulier.. mis à part que j'ai fait ma première fellation sans preservatif et là je ne sais pas si cela peut avoir des conséquences.

De plus, dois-je aller consulter une gynécologue afin de prendre la pilule ? (je suis une vraie novice en matière de sexualité et rapport homme/femme)
35 ans 1085
Hello!

Tout d'abord, sache que ton blabla n'est PAS inintéressant! Et que tu n'es ni une traînée, ni une idiote. C'est normal d'avoir une tonne de questions qui se bousculent suite à une première fois (ou deux premières fois puisque tu abordes aussi le sujet de la fellation).

Les douleurs que tu as me semblent normales. Pour ma première fois, j'ai eu les mêmes sensations pendant quelques jours. Cependant, à al fois parceque tu as maintenant une vie sexuelle active et beaucoup de questions à poser, je te conseille de prendre rdv avec un gynécologue. Il/elle pourra répondre à tes questions et surtout vérifier régulièrement (une fois par an) que tout roule pour toi. Tu pourras aussi lui demander une ordonnance pour les tests de dépistage (ou aller dans un centre pour le faire gratuitement) et te renseigner si tu souhaites en complément des rapports protégés opter pour une contraception. (Protège des grossesses non désirées mais pas des MST!)

J'ai une petite question : avais tu vraiment envie de faire l'amour avec cet homme ou l'as tu fait en pensant qu'il représentait ta chance de vivre cette expérience? Car dans ton discours, je te trouve un peu dur avec toi même et une petite estime. Ce n'est pas toi mais lui qui devrait s'estimer heureux pour cette première fois que tu lui as offert.
28 ans Paris 12
Merci beaucoup pour ta réponse Theophee ! :D

J'ai pris rendez-vous avec la gynécologue pour le mardi 18 septembre (ma toute première fois et j'espère qu'elle ne se moquera pas de mes formes bien généreuses car dans le quartier où je suis la taille 36 est exigée). :?

Pour répondre maintenant à ta question.. je dois dire que.. quand il s'est mis à m'embrasser puis à enlever mon soutien-gorge (en moins de 10 secondes), j'ai été prise un peu de court mais surtout de panique.. Je lui ai dit que j'avais un blocage, que j'avais du mal à me mettre totalement nue (j'ai pas tout enlevé d'ailleurs). Et lui m'a dit que je devais de-stresser (facile à dire) et que je devais bien un jour passer par là (et vu son niveau d'excitation ça allait être ce soir!).

Maintenant, pour être honnête, ce que je regrette c'est qu'il n'y a aucun préliminaire.. que je n'étais pas excitée à mon maximum et que dès fois il était un peu "brutal". Mais toutefois, je n'en garde pas un mauvais souvenir même si je suis repartie avec une.. cystite. Désagréable.

Et c'est vrai, tu as raison.. j'ai tendance à me dénigrer. A me demander commen un homme puisse s'intéresser à moi avec mon ventre qui pend, mes boutons sur mon corps.. mes vergetures.. ma cellulite.. Mais je reste positive ! Un jour, je m'accepeterais completement et de jour en jour je progresse car à des gens comme vous !

Encore merci. :D
35 ans 1085
Bon, tu n'as pas été complètement maitre de tes décisions. Mais c'est bien que tu n'aies pas de regret particulier. L'important c'est que dorénavant tu t'efforces d'avoir une meilleure opinion de toi même. Si tu veux t'épanouir dans ta sexualité il faudra bien que petit à petit tu acceptes que oui, tu es désirable et qu'en plus, ton corps a ses exigences pour atteindre du plaisir.

Par contre, je serai toi, je n'aurai pas forcément envie de revoir ce monsieur... toi que comptes tu faire?
28 ans Paris 12
C'est tellement nouveau pour moi tout ça.. 8-[

Toute mon enfance (je dirais jusqu'à mes 16 ans), les filles et les garçons me rabaissaient et disaient des horreurs sur moi (elle est moche et grosse, elle est conne, mais qu'est-ce qu'il est horrible ce haut moulant sur eux.. on voit ces bourellets disgracieux et j'en passe). Donc, qu'un ou plusieurs se mettent à s'interreser à moi.. ça m'étonne. J'ai tendance à penser des choses négatives sur moi.. et à me laisser faire.

Quant à ce monsieur, il m'a recontacté deux semaines plus tard. Pour coucher ensemble. Non comment..

Je ne sais pas comment lui dire que je ne suis pas qu'un "vagin" (excusez ma soudaine vulgarité, je ne souhaite pas choquer..) ou une bouche soi-disant "sensuelle".
35 ans 1085
Pas facile de se relever lorsqu'on a été autant persécutée. Mais tu y arriveras!

Quand au monsieur, oublie, ne répond plus, passe à autre chose. La vie te réservera de bien plus belles rencontres.
40 ans 222
oh que oui ton post est utile !

Déjà pour les douleurs, ne t'inquiete pas c'est normal.Moi j'ai cru que j'allais mourir la nuit qui a suivi la première fois ;) Mais après ça va mieux !

Pour ce qui est du gynéco, s'il est pas correct, bah tu le sauras et tu pourras changer quand tu auras besoin d'un autre rdv.

Quant à cette expérience "décevante", prends la avec philosophie, dis toi que comme ça tu as franchi le pas, et un jour prochain tu rencontreras un garçon beaucoup plus tendre et tu seras plus à l'iase et pleinement satisfaite !
N
45 ans la roche sur yon - vendée 695
bonjour
pour ce qui est de la cystite, il suffit de prendre l'habitude d'aller uriner après un rapport sexuel...car je suis sûr que tu auras d'autres occasions dans le futur...
c'est une excellente idée d'avoir pris rdv avec un gynéco.
tu pourras lui poser toutes les questions que tu as (y a pas de questions bêtes) et je trouve ça bien d'être responsable quand on commence à avoir une vie sexuelle
J
40 ans Paris 1842
jeunefille-ronde a écrit:
C'est tellement nouveau pour moi tout ça.. 8-[

Toute mon enfance (je dirais jusqu'à mes 16 ans), les filles et les garçons me rabaissaient et disaient des horreurs sur moi (elle est moche et grosse, elle est conne, mais qu'est-ce qu'il est horrible ce haut moulant sur eux.. on voit ces bourellets disgracieux et j'en passe). Donc, qu'un ou plusieurs se mettent à s'interreser à moi.. ça m'étonne. J'ai tendance à penser des choses négatives sur moi.. et à me laisser faire.

Quant à ce monsieur, il m'a recontacté deux semaines plus tard. Pour coucher ensemble. Non comment..

Je ne sais pas comment lui dire que je ne suis pas qu'un "vagin" (excusez ma soudaine vulgarité, je ne souhaite pas choquer..) ou une bouche soi-disant "sensuelle".


N'essaie pas de lui dire (et employer le terme vagin ne te rends pas vulgaire ^^): tu dépenserais de l'énergie pour rien, et, à te lire, il ne me semble pas que tu tirerais bcp d'estime de toi d'une telle relation.

Si la gynéco que tu vas voir te semble mal disposée vis à vis de toi, de ton physique, etc, ne te laisse pas impressionner. Je te mets un lien vers un blog, à propos de la relation entre patient et médecin, si cela t'intéresse: http://boree.eu/?p=1426

Bon, et puis, pas de raison de te prendre la tête. Des petits cons qui se moquent, on en a tous connu. C'est dur, c'est difficile. Mais cela ne remet pas en cause le fait que tu es certainement qq1 de bien, que tu as ta vie, et que manifestement tu peux plaire.
41 ans 34
jeunefille-ronde a écrit:
Pas de problème en particulier.. mis à part que j'ai fait ma première fellation sans preservatif et là je ne sais pas si cela peut avoir des conséquences.

De plus, dois-je aller consulter une gynécologue afin de prendre la pilule ? (je suis une vraie novice en matière de sexualité et rapport homme/femme)


Si, miss, il y en a! En faisant ce genre de choses, tu as pu attraper des cochonneries, y compris le HIV. Ne jamais faire de fellation sans préservatif, sauf quand évidemment, tu seras en couple stable, après avoir fait tous les tests!
Donc, file vite chez ton médecin (ou au centre médical de ton université/lycée si tu veux rester dans l'anonymat!)et fais le nécessaire!
Concernant le reste, eh ben...l'amour, ce n'est pas ça. Tu es jeune. Laisse-toi du temps. Et un jour très prochain, tu rencontreras un homme qui t'aimeras et te désireras, mais pas comme l'autre goujat! Et là, tu verras, ça n'aura rien à voir... :D
S
32 ans 3465
C'est moi ou ce mec était vraiment un pauvre type? :? Bref...

Pour ce qui est de la fellation sans préservatif, les risques existent aussi. Ils sont plus minimes, mais sont là quand même. Demande une prise de sang à ta gynéco ou à ton généraliste.

Et puis au vu de ce que tu nous racontes, tu mérites bien mieux que cet homme. Bon tu n'as pas de regrets, tant mieux. Tu as raison. Dis-toi que c'était une expérience. C'est ce que c'était. Tu tomberas sur mieux la prochaine fois... Tout du moins je te le souhaite.
28 ans Paris 12
Wow.. merci beaucoup pour tous ces messages qui me vont droit au coeur..

Je cours faire une prise de sang dès que je peux et encore merci ! :D
la prochaine fois sera mieux pas de raison.....

faut pas resté sur 1 mauvaise experience :)


mais oui n'oublis pas de tout "vérifié" avant faut etre prudent.......... salut ;)
B I U


Discussions liées