MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Moqueries signes de complexes?

35 ans Belgique 867
Voilà ce qui s'est passé il y a à peine 10 minutes.
Mes parents et moi sommes rentrés des soldes et ma mère et moi avons montré à mon père les  
fringues qu'on a acheté (héhé on a fait une razzia :D ).
Il faut savoir que mon père est d'un caractère très fier (dans le mauvais sens du terme), très borné, et pour conserver son petit égo, il est toujours prêt à rabaisser les autres. Il faut savoir aussi qu'il s'est toujours bien moqué de mon poids avec des réflexions méchantes (qui m'ont bien souvent plongé dans des crises).
Mais voilà que mes parents ont arrêté de fumer. Et ils ont grossi de 7 - 8 kilos tous les 2. Depuis ce moment, ma mère arrête de me faire des remarques à propos de mon poids maintenant qu'elle se sent "dans le même bain". En +, la victoire de Magalie de la starac l'a bien contentée car prouve que oui, une grosse peut réussir (ça peut paraitre con mais voilà)... Mais maintenant, mon père a son petit égo blessé.

Revenons à aujourd'hui.... Ma mère montre les vêtements qu'on a acheté, et à CHAQUE fois, il dit: euh, t'es sure de rentrer là dedans? (il faut savoir qu'aujourd'hui il n'a pas arrêté pas de faire des remarques quand on mangeait par exemple). A chaque fois, on a protesté (pas méchamment). Mais là à un moment il s'est mis à hurler.

"Arrêtez de m'emm..., les complexées! Je disais qu'Aurélie ne pourrait pas rentrer dans ce maillot parce que les bretelles étaient croisées (ah ouais et pour les chemises et t shirts les bretelles étaient aussi croisées peut être? :roll: ). Vous êtes complexées par votre graisse".

Là dessus, ma mère lui a demandé (moins gentiment cette fois) de se calmer mais moi je lui ai rétorqué:
"Ecoute, continue à te cacher derrière ta méchanceté pour te sauver la face, mais je te rappelle que s'il y a bien un complexé ici c'est TOI. Tu me fais pitié"....
Puis je suis partie...

Ma réplique peut vous sembler dure mais j'en ai mille fois marre! Et puis il a un sacré passif.

Quand j'ai voulu me suicider, il m'a dit texto: tu n'es qu'une lâche! Tu ne seras rien dans la vie (1an plus tard, j'ai appris qu'il avait tenté de se suicider il y a longtemps).
Il se moque de mon poids alors qu'il est lui même complexé.
Je pleurais? Il me disait que je n'ai pas la force mentale pour vivre autrement qu'un légume.
J'avais de mauvaises notes? "Tu vivras toute ta vie comme une assistée".
Je renversais un verre? "Tu n'es qu'une handicapée mentale!"
Je mange trop à son gout? "Toi, tu vas crever dans ta graisse, la sécu te remerciera pour l'argent que tu lui coutes!"
Et tout ça, j'ai bien souvent encaissé sans rien dire.

En ce moment, j'ai vraiment envie de l'humilier, de le faire souffrir pour tout ce qu'il m'a fait, l'ennui c'est qu'on était souvent dans le même bain, je ne peux donc rien faire et j'ai des scrupules...
Entre nous c'est compliqué, parfois ça va bien mais souvent il peut être très odieux.... C'est vraiment la seule personne envers qui je peux être vraiment rancunière.
Après une dispute, ma mère vient souvent faire son speech "je te comprends mais tu sais il n'a pas eu une vie facile blablabla", mais non désolée, c'est pas pour ça qui peut me traiter de la sorte!

Voilà c'était mon coup de gueule du soir...
41 ans France 5623
je pense surtout que l'agressivité verbale ou physique est un signe de complexe. L'attaque est une défense, des gens qui manquent de confiance en eux, et du coup sont fragiles, ou exagérément susceptible ( car le manque de confiance en soi peut rendre un peu parano, on a parfois l'impression que les gens pensent de nous trois mille trucs davalorisants, etc, alors qu'en fait non ) , et du coup comme un rien les touche , ils réagissent en étant agressif.

j'ai été moi même hyper agressive quand j'étais au max de ma boulimie. Je m'en suis rendue compte à postériori. Je me sentais nulle, du coup un rien me crispait ,et je répondais du tac au tac, voire même j'attaquais avant qu'on m'ai dit quelques chose.

bref, donc je pense que tu as tout à fait raison streetspirit. ;)

pour le reste je suis contente de te revoir poster fréquemment, il me semble que tu avais déserté le forum , et souvent quand je voyais le topic " la vie des vlriens en live", que tu as initié, et le nombre de posts qu'il a à ce jour, je me disais "mais que devient-elle notre streetspirit?".

contente de voir que tu sembles avoir pris des forces et que tu t'affirmes bien, une streetspirit qui s'assume de plus en plus . :multi:
35 ans Belgique 867
Coucou boréale :D (contente de te revoir aussi).
En ce moment, le moral n'est pas toujours au beau fixe mais je fais ce que je peux pour m'en sortir et ne plus me laisser marcher sur les pieds ;)
M
30 ans 41
je pense que ton pére est beaucoup plus complexé kil ni parait, moi j'ai une amie elle critique tout le monde surtout mais je crois ke si elle fait sa c'est juste pour ce caché deriere son complexe...
28 ans Paris 13
StreetSpirit a écrit:
Voilà ce qui s'est passé il y a à peine 10 minutes.
Mes parents et moi sommes rentrés des soldes et ma mère et moi avons montré à mon père les fringues qu'on a acheté (héhé on a fait une razzia :D ).
Il faut savoir que mon père est d'un caractère très fier (dans le mauvais sens du terme), très borné, et pour conserver son petit égo, il est toujours prêt à rabaisser les autres. Il faut savoir aussi qu'il s'est toujours bien moqué de mon poids avec des réflexions méchantes (qui m'ont bien souvent plongé dans des crises).
Mais voilà que mes parents ont arrêté de fumer. Et ils ont grossi de 7 - 8 kilos tous les 2. Depuis ce moment, ma mère arrête de me faire des remarques à propos de mon poids maintenant qu'elle se sent "dans le même bain". En +, la victoire de Magalie de la starac l'a bien contentée car prouve que oui, une grosse peut réussir (ça peut paraitre con mais voilà)... Mais maintenant, mon père a son petit égo blessé.

Revenons à aujourd'hui.... Ma mère montre les vêtements qu'on a acheté, et à CHAQUE fois, il dit: euh, t'es sure de rentrer là dedans? (il faut savoir qu'aujourd'hui il n'a pas arrêté pas de faire des remarques quand on mangeait par exemple). A chaque fois, on a protesté (pas méchamment). Mais là à un moment il s'est mis à hurler.

"Arrêtez de m'emm..., les complexées! Je disais qu'Aurélie ne pourrait pas rentrer dans ce maillot parce que les bretelles étaient croisées (ah ouais et pour les chemises et t shirts les bretelles étaient aussi croisées peut être? :roll: ). Vous êtes complexées par votre graisse".

Là dessus, ma mère lui a demandé (moins gentiment cette fois) de se calmer mais moi je lui ai rétorqué:
"Ecoute, continue à te cacher derrière ta méchanceté pour te sauver la face, mais je te rappelle que s'il y a bien un complexé ici c'est TOI. Tu me fais pitié"....
Puis je suis partie...

Ma réplique peut vous sembler dure mais j'en ai mille fois marre! Et puis il a un sacré passif.

Quand j'ai voulu me suicider, il m'a dit texto: tu n'es qu'une lâche! Tu ne seras rien dans la vie (1an plus tard, j'ai appris qu'il avait tenté de se suicider il y a longtemps).
Il se moque de mon poids alors qu'il est lui même complexé.
Je pleurais? Il me disait que je n'ai pas la force mentale pour vivre autrement qu'un légume.
J'avais de mauvaises notes? "Tu vivras toute ta vie comme une assistée".
Je renversais un verre? "Tu n'es qu'une handicapée mentale!"
Je mange trop à son gout? "Toi, tu vas crever dans ta graisse, la sécu te remerciera pour l'argent que tu lui coutes!"
Et tout ça, j'ai bien souvent encaissé sans rien dire.

En ce moment, j'ai vraiment envie de l'humilier, de le faire souffrir pour tout ce qu'il m'a fait, l'ennui c'est qu'on était souvent dans le même bain, je ne peux donc rien faire et j'ai des scrupules...
Entre nous c'est compliqué, parfois ça va bien mais souvent il peut être très odieux.... C'est vraiment la seule personne envers qui je peux être vraiment rancunière.
Après une dispute, ma mère vient souvent faire son speech "je te comprends mais tu sais il n'a pas eu une vie facile blablabla", mais non désolée, c'est pas pour ça qui peut me traiter de la sorte!

Voilà c'était mon coup de gueule du soir...


Je trouve ça vraiment cruel d'être traitée de la sorte...Surtout qu'il sait on fond de lui-même que c'est lui qui souffre de complexe!
Bises
N
54 ans Paris 35
Salut Streetspirit,

ton père a l'air de t'avoir fait toutes les remarques destructives qu'un père peut faire à sa fille! Alors bravo à lui, on peut le mettre tel quel dans le manuel "Ce qu'il ne faut surtout PAS dire à vos enfants si vous ne voulez pas qu'ils soient suicidaires". Si tu peux, va en parler avec un psy, parce qu'il va te falloir quelques années pour arriver à digérer ca... digérer... kilos.
Mais au moins tu te rends compte que cette situation et ces remarques sont totalement anormales, et qu'elles montrent surtout les pbs de ton père, pas les tiens.
Ca ne veut d'ailleurs pas dire qu'il ne t"aime pas, probablement si, mais mal. Il s'inquiète pour toi. Du coup il est lui-même une partie du pb.
Et les compliments alors, il en fait quand? "Ma chérie, tu es belle et intelligente, et je sais que tu vas y arriver."
Il faut que tu prennes de la distance avec la vie de tes parents, pour avoir la tienne, qui sera aussi belle que tu veux.
33 ans l'ile des snipers 567
se moquer est une facon de faire "vade retro satanas"
les gens qui se moquent des gros ont enormément peur de le devenir
B I U