MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Quelques questions sur la R.A

31 ans Dans le sud ;) 5608
Bonjour tout le monde !

Voilà, j'ai repris une démarche de RA depuis quelques semaines et je me retrouve avec quelques questions que je n'arrive pas à résoudre, par conséquent  
j'aurai grandement besoin de vos conseils !

Premièrement, que faire lorsqu'on a faim et très envie d'un aliment en particulier... Mais qu'on ne l'a pas a portée de main ? Par exemple a midi j'avais très envie de raisin et de rien d'autre, sauf que je n'en avais pas et que malade comme j'étais je ne me sentais vraiment pas de sortir en acheter, du coup j'ai laissé passer du temps et j'ai eu faim d'autre chose mais j'ai quand même gardé cette petite frustration de ne pas avoir eu mon raisin.

Ensuite, comment gérer la RA quand on est malade ? Aujourd'hui mis à part cette periode où j'ai eu envie de raisin, j'ai vraiment vraiment eu du mal a ressentir ma faim, sauf que je connais mon corps et que si je ne le nourris pas comme il faut quand je suis malade, je n'ai pas la moindre chance de guérir. Du coup ce soir j'ai quand même mangé mais sans faim particulière, je vais mieux mais je me demande pourquoi mon corps ne m'a pas envoyé de signal de faim alors qu'après manger je me sentais mieux. Ou peut être qu'on a tout simplement plus de mal à ressentir la faim lorsqu'on est malade ?

Et enfin ( c'est la dernière promis :lol: ) comment vous gérez la RA quand vous êtes invités a manger quelque part ? Je mange assez souvent chez des amis le soir, et souvent ce sont des soirées avec un peu de monde donc des trucs préparés rapidement style chaussons fourrés, chips etc et souvent j'ai faim, mais pas particulièrement envie de manger ce qu'on me propose. Du coup je mange quand même pour combler ma faim mais ça ne me comble pas terrible...

Voilà, si des pros de la RA passent par là... ;)

Je vous embrasse, bonne soirée !
48 ans 35 10308
Bon alors je ne prétends pas être pro de la RA ;) mais je peux essayer de te donner mon expérience par rapport à certains points que tu soulèves.

Pour le premier point en fait ça m'arrive assez rarement parce que mes moments de "faim à envie" c'est surtout quand je quitte le boulot et donc dans ce cas je passe en magasin acheter le nécessaire. Quand ça m'arrive c'est vrai que ça peut être un peu frustrant, dans ce cas j'essaye de faire au mieux avec ce que j'ai et la plupart du temps mon envie est "gardée" jusqu'au lendemain. Ou alors parfois l'envie d'un truc particulier passe avec la satiété (même si j'atteins la satiété avec autre chose). Par exemple l'autre jour, vers 11h30 j'avais très faim et une envie dingue de sushis, au point que j'étais prête à en commander à un resto pour mon repas du soir. A midi je suis allée à la cantine (où bien sûr il n'y avait pas de sushis...) et après le repas, une fois la faim passée, l'envie de sushis m'est passée aussi... Mais je pense qu'elle reviendra un de ces jours.

Pour le deuxième cas en effet ça peut être un souci, je ne suis pas malade mais hyper fatiguée en ce moment et du coup j'ai l'impression d'avoir beaucoup moins faim, ce qui est sans doute faux, et en plus si je ne mange pas je vais être encore plus fatiguée donc il m'arrive de me "forcer" un peu à manger (et du coup je me rends compte qu'en fait j'avais faim). Je pense qu'on n'est pas toujours au point pour bien reconnaitre sa faim en particulier dans les stades du début (avant qu'on ait le ventre qui gargouille, quoi). Tu dis "après manger je me suis sentie mieux". Est-ce que tu es capable de trouver comment exactement tu te sentais mieux, et donc comment se manifestait le "moins bien" avant de manger? Parce que c'est ça ta faim, c'est la différence entre ces sensations avant et après manger. Mais ce n'est pas toujours facile à identifier.
31 ans Dans le sud ;) 5608
Angia a écrit:
Tu dis "après manger je me suis sentie mieux". Est-ce que tu es capable de trouver comment exactement tu te sentais mieux, et donc comment se manifestait le "moins bien" avant de manger? Parce que c'est ça ta faim, c'est la différence entre ces sensations avant et après manger. Mais ce n'est pas toujours facile à identifier.


Ah tiens c'est vrai, je n'avais pas vu les choses comme ça ! Je dirais que le "moins bien" avant de manger se manifestait par une faiblesse physique, et que le "mieux" après se manifestait par un meilleur état physique, tout comme ce matin après mon petit déjeuner ( je n'avais pas extrêmement faim mais j'attaque une grosse journée de boulot en étant malade donc il valait mieux que j'ai un petit quelque chose dans le ventre ).

En tout cas merci pour tes conseils Angia :D
70 ans 3528
Concernant les repas chez les amis, perso je mange mon repas du soir super tôt (vers 18h ou 18h30, rarement plus tard), donc à chaque fois que je suis invitée quelque part le soir je mange avant d'y aller. Oui, oui, c'est très bizarre :lol: En fait je me fais un "petit gouter" en fonction du type de repas prévu le soir : yaourt, fruit, petite salade etc. par contre je ne mange pas à satiété, juste de quoi ne pas avoir le ventre qui gargouille. Comme ça je rééquilibre avec des aliments qui me conviennent, si nécessaire, et j'ai encore un peu faim pour conserver l'aspect "social" le soir.

De la même façon, quand tu sais que tu vas manger de la "junk" le soir, tu peux te prévoir un goûte avec des fruits/laitages/légumes et tout dans l'après-midi ou juste avant.
31 ans Dans le sud ;) 5608
mamisha a écrit:
Concernant les repas chez les amis, perso je mange mon repas du soir super tôt (vers 18h ou 18h30, rarement plus tard), donc à chaque fois que je suis invitée quelque part le soir je mange avant d'y aller. Oui, oui, c'est très bizarre :lol: En fait je me fais un "petit gouter" en fonction du type de repas prévu le soir : yaourt, fruit, petite salade etc. par contre je ne mange pas à satiété, juste de quoi ne pas avoir le ventre qui gargouille. Comme ça je rééquilibre avec des aliments qui me conviennent, si nécessaire, et j'ai encore un peu faim pour conserver l'aspect "social" le soir.

De la même façon, quand tu sais que tu vas manger de la "junk" le soir, tu peux te prévoir un goûte avec des fruits/laitages/légumes et tout dans l'après-midi ou juste avant.


Je ne cherche pas a " équilibrer " mes repas ( dans le sens manger moins de junk food et plus de légumes ) ça n'est pas le côté junk food qui me dérange, c'est plutôt de manger quelque chose que je n'ai pas choisi, qui ne me fait pas envie particulièrement. ;)
48 ans 35 10308
MademoiselleK a écrit:
Je ne cherche pas a " équilibrer " mes repas ( dans le sens manger moins de junk food et plus de légumes ) ça n'est pas le côté junk food qui me dérange, c'est plutôt de manger quelque chose que je n'ai pas choisi, qui ne me fait pas envie particulièrement. ;)

Ah, mais si on faisait toujours ce qu'on a envie, ça serait trop beau! ;)
Je mange à la cantine tous les midis donc il faut bien que j'adapte mes envies à ce qu'on me propose (qui est quand même varié) mais il y a des jours où rien ne me branche vraiment donc je fais "au moins pire" et je garde mon envie pour le soir (par exemple).
I
104 ans 24
MademoiselleK a écrit:
Je ne cherche pas a " équilibrer " mes repas ( dans le sens manger moins de junk food et plus de légumes ) ça n'est pas le côté junk food qui me dérange, c'est plutôt de manger quelque chose que je n'ai pas choisi, qui ne me fait pas envie particulièrement. ;)


Malade, il faut parfois se forcer. Mais quand tu vas bien, si quelque chose ne te tente pas, pourquoi manger ? Quand on a vraiment faim, on trouve (presque) tout bon.
B I U