MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Suivi de grossesse : vers qui se tourner ?

35 ans Paris 2439
Bonjour les filles.

Voila, c'est ma première grossesse et du coup je me pose pas mal de questions sur le suivi de ces 8 prochains mois. En fait je ne sais  
pas vers quel professionnel me tourner ...

Au tout départ, il me semblait logique de faire le suivi à la maternité où j'accoucherai. Or l'autre jour, quand j'ai téléphoné on m'a dit "On n'a plus de dispo jusqu'à fin novembre pour les rendez-vous de suivi, donc voyez un gynécologue "de ville" jusque-là. Et puis, il faut d'abord que vous fassiez une écho de datation". J'ai donc pris un rendez-vous pour celle-ci et me suis aperçue qu'il s'agissait simplement d'un cabinet d'échographie mais qu'il n'y avait pas le suivi médical. Donc là, il me faut absolument trouver la personne qui me suivra. Et en commençant à regarder ici où là, je m'aperçois que certaine voient une sage-femme, d'autres un gynéco, d'autres encore directement avec le personnel de la maternité...
Quels sont les avantages de chacune de ces solutions ? Quelles sont vos expériences avec l'une ou l'autre de ces possibilités ? Si vous avez testé plusieurs sortes de ces suivis, lequel avez-vous préféré et pourquoi ?

Pareil, pour le choix de votre maternité, comment vous êtes-vous décidée ? A l'origine je me suis dit que j'irai à la plus proche de chez moi (celle que j'ai contacté). Mais du coup, avec le contretemps, j'ai un peu plus réfléchi et je me demande si je dois choisir en fonction de la "personnalisation" ou en fonction de la "praticité". Celle que j'ai en tête est mentionnée plusieurs fois comme une usine à bébé, ce qui ne me donne pas envie mais elle est la plus proche et m'éviterai de devoir traverser tout Paris en pleine nuit si nécessaire... D'autre part, d'ici l'accouchement, nous sommes susceptibles de déménager, ce qui fait que l'argument de la distance risque de devenir caduque. Enfin, j'ai toujours rêvé d'accoucher dans ma ville natale (ou au pire ma région), donc en Bretagne. Mais ca supposerait prévoir partir disons 15 jours ou 3 semaines avant la dpa histoire d'être là-bas pour éviter de se retrouver à devoir accoucher dans un endroit imprévu qui n'a pas le suivi (risque malgré tout présent, on n'est pas à l'abri d'un accouchement prématuré). Et rentrer sans mon mari qui ne va pas poser un mois de vacances autour de la date pour être à peu près sûr d'être là à l'accouchement. Ca suppose aussi de rentrer fréquemment dans les 3 derniers mois pour tout ce qui est suivi de fin de grossesse, et sous réserve d'une grossesse qui se déroule bien et ne nécessite pas de suivi renforcé. Mais l'avantage c'est aussi que nos familles seraient présentes et c'est quand même plus sympa...
Vous êtes-vous posé les mêmes questions ? Quel choix avez-vous finalement fait ? Comment avez-vous géré la situation ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.
J'avoue que là je suis un peu perdue et il va falloir que je me dépêche de trouver ... l'écho des "2 mois et demi" étant pour dans 4 semaines !
41 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
Pour mes 2 grossesses, mon suivi a été fait par ma gynécologue habituelle pendant 7 mois et ensuite pour les 2 derniers mois c'était avec une gynéco de la maternité où j'étais inscrite pour accoucher.
Pour les échographies, ma gynéco m'avait conseillé d'aller dans un centre échographique réputé de ma ville car elle n'était pas équipée pour les faire. Et personnellement je trouvais aussi préférable de faire pratiquer cela par un(e) échographiste.

Pour le choix de la maternité je savais déjà quelle clinique privée sur Nantes avait bonne réputation. En plus l'avantage c'est qu'elle était à moins de 10 mn de chez moi.
J'avais aussi lu pas mal d'avis positifs à propos de cette clinique sur le net.
Comme mon séjour dans cette maternité s'est bien passé pour ma première grossesse, j'ai donc renouvelé mon inscription pour ma 2è grossesse.
35 ans 67
depuis le début de ma grossesse, je suis suivie par une sage femme libérale (qui ne fait pas les accouchements) et je vais aller au CHU de ma ville.

Je suis également suivie par mon médecin généraliste.

Je n'ai pas de pathologie nécessitant un suivi gynéco et je fais toutes les échographies dans un cabinet spécialisé en ville.

Je suis très heureuse de ce suivi, c'est agréable de pouvoir parler avec des gens sans souci.
35 ans 67
ici le choix d'aller en maternité publique a été très simple :
- pas de dépassement d'honoraire
- peu onéreuse en suppléments
- à coté de chez moi
- bien équipée en terme de prématurité et de soins (si besoin)
- les équipes laissent les mamans choisir les positions de travail et autres ..
44 ans 701
pour les 2 premières j'ai fait le suivi à la maternité où je devais accoucher (suivi gynéco, et sage femme); pour la 2è, comme on a déménagé au milieu, j'ai continué à faire un suivi sage femme proche de mon domicile puis pour le dernier mois je suis retournée dans ma famille là où je souhaitais accoucher. ce n'était pas trop compliqué car il n'y avait que 200km à parcourir. Du coup, pas de soucis pour que le papa puisse arriver à temps pour l'accouchement.
pour le 3è, je suis à nouveau suivie à l'hopital où le bb naitra mais ici, tout le suivi est réalisé par un gynéco. Le coté "à l'écoute" des sages femmes me manque un peu. je le retrouve dans les séance de préparation à l'accouchement.
Donc perso, mon parcours préféré c'est gynéco pour les "grosses" visites et sage femme le reste du temps.
69 ans 3528
Pour ma première c'était un peu particulier puisqu'en chine, suivi en hopital public, accouchement à la maison assisté par une sage femme d'un hopital privé.

Pour le second que j'attends actuellement, j'avais trouvé quelques coordonnées de sages-femmes faisant les accouchements à domicile par chez moi. J'en ai donc contacté une, dans ma ville, et le courant est bien passé. C'est donc elle qui fait mon suivi (suivi + cours de préparation), je fais les échographies dans un cabinet en ville et pour l'accouchement, si tout va bien ce sera à la maison avec ma sage femme, sachant que dans tous les cas je serai inscrite à la maternité + 1 visite là bas vers le 8ème mois.
Pour la maternité, j'ai choisi l'hopital public, parce que je n'ai pas de préférence particulière, qu'il a l'avantage d'être proche, remboursé et de niveau 3 (donc si souci avec le bébé, il est pris en charge sur place).

Pour le choix du suivi c'est à toi de voir (gynéco, SF, maternité), perso je trouve ça plus agréable de faire le suivi avec la personne qui m'accouchera, mais bon, pour ma fille je n'avais pas rencontré la SF avant le jour de la naissance et tout s'est bien passé ;)
Sinon pour le choix de maternité, tu peux prendre en compte tes préférences en terme de médicalisation et de services (chambres individuelles, accouchements "naturels", travail dans l'eau etc.) mais aussi du niveau de la maternité, notamment y a-t-il un service de néonat ? est-ce que cela te semble important ?

Pour le lieu, ma soeur avait fait son suivi dans une ville et était redescendue dans ma famille pour l'accouchement, mais je ne sais pas comment elle s'était organisée pour le suivi ni combien de temps avant la DPA elle était revenue... Enfin, en théorie c'est jouable, mais il y a plusieurs choses à prendre en compte, outre l'aspect médical (où vas-tu loger ? comment faire le trajet ? auras-tu les affaires de bébé ? comment et quand vas-tu revenir ? que fera le papa ? etc. etc.)

C'est vrai que ça paraît assez nébuleux au début, surtout si on a pas de gynéco "attitré", mais tu vas vite trouver tes marques. Et tu peux faire ton écho sans avoir encore pris de décision, je pense.
j'ai dés le début choisi le gynéco de la clinique où je voulais accoucher.

et j'ai choisi une Sf en libéral, pour des cours à domicile.

et les 5 premiers mois, j'ai aussi vu une endo en cabinet privé.

je suis bypassée, le suivi renforcé est obligatoire.

pour ma part, rdv gygy 1f/mois.

je suis ravie de ce choix, c'est le gygy qui m'a suivi qui m'a accouché..
et il se trouve que ma SF était...son épouse.
j'ai été méga chouchouté du coup.

j'avais débuté un suivi avec une gygy en ville, qui m'a dit que je devais faire gaffe à mon embonpoint (1,64m pour 65kg, je suis grosse en effet) et qui exigeait que j'accouche à l'hopital publique (qui est une usine à bébés).

je me suis barrée vite fait.
35 ans Paris 2439
Merci pour vos avis :D
C'est sympa de lire les expériences de chacune d'entre vous.

Comme tu le dis mamisha, je n'ai jamais eu de gynéco. J'en aurais eu un, je crois que je ne me serais pas posé plus de questions ^^

J'ai continué à chercher un peu cet après-midi sur le net, et je pense que je vais commencer par contacter une sage-femme, dès demain. J'imagine que comme les gynéco, elles doivent avoir des agendas hyper chargés, j'espère réussir à en trouver une.

Par contre, je continue à être preneuse de tous les avis et retour d'expérience que d'autres mamans ou futures mamans pourraient nous donner :D
35 ans 67
d'après ce que j'entends et lis d'autres mamans ... les gynécos sont moins proches et plus culpabilisateurs que les sage-femmes ... notamment au niveau du poids ...
41 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
Niniel a écrit:

Comme tu le dis mamisha, je n'ai jamais eu de gynéco. J'en aurais eu un, je crois que je ne me serais pas posé plus de questions ^^

Il faudrait vraiment en trouver un. Pas forcément pour le suivi de ta grossesse mais pour ton suivi gynécologique tout court.
Jusqu'à une vingtaine d'année je n'avais jamais été examinée par un(e) gynéco.
Mon médecin généraliste m'a convaincue de me faire examiner une fois par an après m'avoir raconté qu'il avait vu une jeune femme mourir d'un cancer du col de l'utérus.
Depuis une dizaine d'années je vois au moins une fois par an ma gynéco et c'est aussi elle qui m'a suivi pour mes 2 grossesses.
En plus c'est bien avant de démarrer une grossesse de vérifier qu'il n'y a pas de soucis gynécologiques.
Avant de débuter mes 2 grossesses elle m'a prescrit de l'acide folique à commencer 3 mois avant l'arrêt de la contraception jusqu'à la fin du 1er trimestre environ. Ce médicament permet de réduire les risques d'anomalie de fermture du tube neural chez le foetus, comme le Spina bifida.
35 ans Paris 2439
En fait, le suivi gynéco, c'est ma médecin traitant qui s'en occupait.

Pour l'acide folique je sais bien. Je verrai avec la pharmacie c'est possible d'en avoir sans ordonnance, sinon, je passerai un coup de fil à ma médecin ... même si ça risque d'être un peu tard.
41 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
Niniel a écrit:
En fait, le suivi gynéco, c'est ma médecin traitant qui s'en occupait.

Pour l'acide folique je sais bien. Je verrai avec la pharmacie c'est possible d'en avoir sans ordonnance, sinon, je passerai un coup de fil à ma médecin ... même si ça risque d'être un peu tard.

Normalement ton médecin généraliste aurait dû te prescrire de l'acide folique au moment où tu envisageais d'arrêter ta contraception. A moins bien sûr que tu n'ais pas parlé de ton projet de grossesse à ton médecin.
Mais bon maintenant tu peux toujours aller à la pharmacie pour acheter une boite. Il n'y a pas forcément besoin d'une ordonnance pour ça.
83 ans 663
Hello niniel,

Je suis et j'ai toujours été suivi (grossesse ou pas) par ma gynéco qui officie dans une clinique.

Je pense que le mieux c'est d'abord de voir un gynéco, et pour moi (mais ce n'est que mon avis) de voir le gynéco qui te suivra pendant les 9 mois.

Après pour en trouver un qui accouche il y a le bouche à oreille (tu n'as pas des amies qui ont accouché récemment et qui pourrait t'orienter vers un gynéco?).

Ou demande à ton medecin traitant, en général ils orientent leur patiente.

Dans tous les cas, bonne grossesse. ;)
39 ans chez moi 5070
Avant d'être suivie en Pma pour avoir ma fille j'allais voir ma gyneco pour un suivi classique et ce malgré mon déménagement car 20 min de voiture pour voir une gyneco non grossophobe qui me mettait à l'aise ça me dérangeait pas.
Quand je suis tombee enceinte je suis naturellement retournée la voir et vu qu'elle fait aussi les accouchements j'ai été suivie par elle pendant toute ma grossesse. Faut dire que je savais où elle accouchait et que cette clinique était mon choix car de niveau 2 pas trop loin de chez moi et de bonne réputation auprès de mes amies.
Cette gyneco étant équipée pour les échos je les passais avec elle ou bien une fois elle m'a envoyé à un collègue à la clinique car elle partait en congé.

En ce qui concerne l'accouchement sur son lieu de naissance j'y ai songé puisque bretonne aussi je vie désormais en rp, mais j'avais trouvé trop galère et puis vu que tres vite je n'ai pas eu le droit de faire trop de voiture ça à été vite décidé.

Bon courage dans ta recherche ;)
35 ans 3289
J'ai été suivie par une gynéco qui exerce dans la clinique ou j'avais prévu d'accoucher.

Pour moi le gros avantage, c'est qu'elle faisait tout et me suivait jusqu'au bout.

Bon, le jour ou j'ai accouché je n'ai pas pu aller à la clinique prévue car je suis comme Pierre Richard dans La Chèvre : j'ai la poisse, et la veille la clinique avait subi un incendie :roll: (mais au final c'est un mal pour un bien car j'ai eu un accouchement compliqué et surtout un bébé né en avance, du coup on a été au CHU et là bas il y avait une unité kangourou).

Donc pour moi vraiment l'avantage d'être suivie par elle c'est que tous les mois je ne voyais qu'elle (sauf pour les cours de prépa à l'accouchement), pour moi c'était agréable de n'avior pas à changer de médecin au cours de la grossesse, et de voir toujours la même personne (et que du coup également ce soit toujours la meme personne qui me voie ;) )
B I U


Discussions liées