MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rupture: Comment avez vous fait/faites vous pour gérer...

C
40 ans 140
une histoire d'amour de merde qui s'est super mal fini.
J'en ai marre sérieusement ça fait un an et demi que c'est fini et je m'en remet pas.
C'est moi qui ai  
largué les amarres, mais vraiment ce type m'a marqué comme un boeuf est marqué au fer (jolie la comparaison)

svouplé dites moi qu'on s'en remet, vous avez géré comment? pour ceux qui ont connus la même galère.
J'ai de longue période ou je ne pense pas à lui et y'en a d'autres ou je pleure comme une ... et je ressens le manque, il me manque et puis je repense à ce qu'il m'a fait et ça me met en colère une colère noire.
Voila j'alterne par les périodes d'oubli, de colère, de manque.
Ce qui m'enmerde le plus c'est que je l'aime encore c'est ça qui me met le plus la rage.
Je n'ai plus aucun contact, la derniere fois qu'il m'a appelé je lui ai raccroché au nez, je supporte même plus de l'entendre, comment on peut aimer quelqu'un qu'on ne touche plus qu'on ne voit plus depuis si longtemps.
Ca me fait rager, ça va partir un jour?
25680
Bonjour carla,

Il y a surement quelquechose que tu n'as pas regle dans cette histoire ?
Puisque tu ne sembles pas arriver à lui parler pour le moment, tu peux essayer d'ecrire ton histoire juste pour toi et de voir ce qu'il en ressort :)

Sinon le truc le plus efficace c'est de retomber amoureuse :D
Et oui ca va partir un jour, surement quand tu auars compris pourquoi ca te trottes encore autant dans la tête et dans la peau.
46 ans d ici et d ailleurs 67
Coucou,
Rassures toi, tu n'es pas la seule...bon je sais ça ne remonte pas le moral, mais tu sais qu'on est au moins 2, sauf que moi je ne l'aime plus (non mais !!! il me plaque du jour au lendemain et en plus il faudrait que j'ai encore des sentiments ???!!!).
Bref, je suis célibataire depuis le retour des vacances d'été 2003 et pas moyen de tirer un trait là dessus, j'ai bel et bien tiré un trait sur l'histoire mais comme l'a dit Anne il m'a fallu comprendre les raisons d'abord et ensuite faire le deuil de tout ca.
Le problème c'est que, jusqu'à présent je n'étais pas prête à rencontrer quelqu'un, surement trop méfiante et repensant à la douleur du passé.
Prends ce temps là comme une thérapie, moi j'avais recommencé à écrire un journal, en particulier les soirs moroses où je me lamentais sur mon célibat. Cela m'a beaucoup aidé et maintenant je suis prête à rencontrer quelqu'un. Je me pomponne tous les jours, je me sens bien, je souris aux gens. Bref je suis heureuse, bon effectivement il me manque le Prince Charmant, mais si je peux l'attendre tout en trouvant la vie belle, c'est déjà ça de pris.
Je profite de ces moments pour aller voir mes amis, que l'on a tendance à négliger un peu plus quand on est en couple, je profite de la famille, je sors beaucoup plus (ciné, spectacles, restos...). Tout ça quoi.
Après, si tu n'as pas fait le point sur ta relation passée avec cet homme, je pense qu'il va etre difficile pour toi d'envisager autre chose.
Bon courage,
Bizoo
46 ans d ici et d ailleurs 67
Coucou,
Rassures toi, tu n'es pas la seule...bon je sais ça ne remonte pas le moral, mais tu sais qu'on est au moins 2, sauf que moi je ne l'aime plus (non mais !!! il me plaque du jour au lendemain et en plus il faudrait que j'ai encore des sentiments ???!!!).
Bref, je suis célibataire depuis le retour des vacances d'été 2003 et pas moyen de tirer un trait là dessus, j'ai bel et bien tiré un trait sur l'histoire mais comme l'a dit Anne il m'a fallu comprendre les raisons d'abord et ensuite faire le deuil de tout ca.
Le problème c'est que, jusqu'à présent je n'étais pas prête à rencontrer quelqu'un, surement trop méfiante et repensant à la douleur du passé.
Prends ce temps là comme une thérapie, moi j'avais recommencé à écrire un journal, en particulier les soirs moroses où je me lamentais sur mon célibat. Cela m'a beaucoup aidé et maintenant je suis prête à rencontrer quelqu'un. Je me pomponne tous les jours, je me sens bien, je souris aux gens. Bref je suis heureuse, bon effectivement il me manque le Prince Charmant, mais si je peux l'attendre tout en trouvant la vie belle, c'est déjà ça de pris.
Je profite de ces moments pour aller voir mes amis, que l'on a tendance à négliger un peu plus quand on est en couple, je profite de la famille, je sors beaucoup plus (ciné, spectacles, restos...). Tout ça quoi.
Après, si tu n'as pas fait le point sur ta relation passée avec cet homme, je pense qu'il va etre difficile pour toi d'envisager autre chose.
Bon courage,
Bizoo
46 ans d ici et d ailleurs 67
Désolée pour la double page :oops:
C
40 ans 140
Oui Anne,il y'a certainement quelquechose qui cloche c'est sur, mais il y'a du contencieux(4 ans et demi d'histoire, mariage annulé) je peux pas lui parler, je le fuis comme la peste, j'ai tjs peur de retomber dans ses mailles... mais remuer tout ça me rend malade au 1er sens du terme! j'ai tenté une fois d'écrire, j'ai écris que le début et j'étais innondé ça m'a renvoyé à tellement de chose, j'ai pas eu la force alors je préfère oublier, mais quand ça se rapelle à moi ça me déprime, ce matin ça va mieux :)

foyxrevolver: c'est bien au moins tu vas de l'avant et tu ne l'aimes plus :) moi impossible que je fasse une rencontre, déjà j'ai perdu l'habitude et puis rien à faire ça ne me branche pas et je sais bien que c'est de sa faute à lui, enfin il a le dos large.
G
43 ans chez moi 1398
J'ai été avec un mec ,il y a pas longtemps.Je pensais que ca serait le grand amour.Mais le mec ,lui avait d'autres choses en tete.il avait une autre maniere de concevoir une relation amoureuse,une maniere assez spéciale de concevoir la vie qui ne cadrait pas avec la mienne. On se voyait tres rarement alors qu'il n'habitait pas loin de chez moi.
Je lui ai parlé de mon malaise.Il n'a pas changé et a préféré me dire qu'il ne changerait pas.Soit j'accepte la fréquence de nos rencontres,soit ca se termine.Alors j'ai opté pour la deuxieme solution.Je lui ai dit:"je prefere qu'on s'arrete là"A cette époque je l'aimais encore.J'ai eu hyper mal.3 mois apres,il est revenue me voir.Il voulait qu'on se revoie.J'ai dit non merci.la page est tournée.Et hier, le mec revient me voir.il sonne à ma porte.et bien,je l'ai recu en bas de chez moi..Je l'ai pas fait entré.Le mec voulait qu'on sorte ou un truc du genre.j'ai été assez froide;

pour moi,ce n'est qu'un ex.rien de plus.Au début ca a été dur de l'oublier mais quand je me suis dis qu'il ne me méritait pas,j'ai arrété de penser à lui.Et maintenant,je suis vraiment préte à avoir quelqu'un de nouveau...
93
salut!

Je connai ce par ou tu passe... car je suis passé par la à plusieur reprise... la seule chose que je peu te dire, c de faire le vide, de pensé a autre chose, sortir en celibataire ça peu etre pas mal, revoi tes copines de lycée, va faire les soldes, sort en boite by night... fait tout pour l oublié... ou alors ça va te rongé jusqu au plus profond de toi et tu va tombé dans la deprime... meme si ça a duré 1 ans 1/2 et bien passe a autre chose... ça ne s oubli pas c kler mais si tu te renferme pas sur toi meme, ça passera et tu te rendra compte que finalement c pas plus mal...

Bonne chance a toi...
C
40 ans 140
_RaY_ a écrit:
salut!

Je connai ce par ou tu passe... car je suis passé par la à plusieur reprise... la seule chose que je peu te dire, c de faire le vide, de pensé a autre chose, sortir en celibataire ça peu etre pas mal, revoi tes copines de lycée, va faire les soldes, sort en boite by night... fait tout pour l oublié... ou alors ça va te rongé jusqu au plus profond de toi et tu va tombé dans la deprime... meme si ça a duré 1 ans 1/2 et bien passe a autre chose... ça ne s oubli pas c kler mais si tu te renferme pas sur toi meme, ça passera et tu te rendra compte que finalement c pas plus mal...

Bonne chance a toi...

Merci pour tes conseils Ray, pour l'instant j'essaie de m'occuper de moi apres je verrai pour essayer de m'ouvrir aux autres, pour le moment c'est pas possible je n'y arrive pas.
47 ans maubeuge 50
bonjour, moi si je peux te dire quelques chose, c'est qu'il vaut mieux etre seule que mal accompagner, je vie depuis 2ans avec un mec qui m'a tromper l'an passer pendant que j'été en cure le soucis c'est qu'on a demenager dans son patelin dans le nord, et j'ai appris sa relation apres, et etant seule ici avec lui et mes trois enfant, je reste avec lui, mais je ne l'aime plus on cohabite, , lui dit qu'il m'aime, mais je n'arrive plus a le croit, vu qu'il lui a dit a elle aussi je t'aime, il ma menti, rabaisser, aupres d'etre et ma mise plus bas que terre alors que notre couple aller bien, alors je me dit fo pas demander si il ne fonctionner pas ce qu'il m'aurait fait j'aimerai le mettre dehors, ou me trouver un autre logement avec mes enfants, mais il ne veux pas me quitter je ne sais pas quoi faire comment le faire j'aimerai me retrouver seule comme au debut avec mes enfants j'étais bien, et si un jour j'y arrive, plus jamais je me mettrer en menage, chacun chez soit, je sait pas si j'arriverai a refaire confiance a quelqu'un un jour alors tu vois dans ton malheur, dit toi que des fois tu as de la chance en plus tu es jeune, profite de la vie aller bizes
S
32 ans 3465
Ben je dirais que je suis comme toi. C'est par période. Y a des périodes, ou j'en ai strictement rien à carré, il pourrait sortir avec la plus belle femme du monde, ça me ferait ni chaud ni froid.

Pis d'autres périodes ou, il me manque, ou je pense à lui, ou je serais limite jalouse si j'apprennais qu'il était avec quelqu'un d'autre.

Je crois qu'au fond c'est pas de l'amour et que tant qu'on ne rencontre pas quelqu'un d'autre, c'est un problème qui va persister. Je sais pas pour toi, mais moi je remarque que les moments ou je pense à lui, ce sont les moments ou je me sens seule, ou je me dis que j'aimerai bien avoir quelqu'un que j'aime et qui m'aime en retour.

Et c'est normal dans ces cas là, de se référer à notre histoire d'amour, la plus récente.

Et les moments d'oubli, c'est quand tu vas bien.
36 ans 21
Bonjour,

Je suis dans la même situation que vous. J'ai quitté mon copain après 3 ans d'amour et d'enfer (lui violent et moi dépendant affective de lui...)
Ca fait plus d'un mois et comme vous j'alterne entre des moments de joie, épanouie, heureuse de commencer une nouvelle vie... et des moments de regrets, de tristesse intense, de souvenirs pleins la tête où je repense à nos bons moments...

Je suis malgré tout convaincue d'avoir fait le bon choix et je suis convaincue que le temps fera son travail...

C'est un deuil.

Il faut accepter que c'est fini, cette histoire n'existera plus jamais. Au lieu de se la remémorer et peut-être de l'idéaliser, pensons plutôt à l'avenir qui nous tend les bras! Si tu n'étais pas heureuse avec lui, c'est tout simplement que ce n'était pas le bon. Il faut que tu arrives à te convaincre de cette idée. Tu trouveras quelqu'un de mieux, quelqu'un qui te correspond.

Je sais que c'est dur à entendre quand on pense encore à son ancienne histoire et on a du mal à croire qu'on retombera amoureuse...

En tout cas tu n'es pas seule dans cette souffrance. Comme les autres, je te conseille de sortir, voir des gens, et ne pas ressasser encore et toujours votre histoire ou ce qu'elle aurait pu être. C'est fini, c'est comme ça, c'est la vie. Il faut passer à autre chose. Une vie meilleure nous attend!
36 ans 21
Le pire chez moi, c'est que je rêve de lui TOUTES les nuis sans exception, parfois même plusieurs fois par nuit.

Je rêve qu'on est ensemble, qu'on est bien. Ou je rêve qu'il en couple avec quelqu'un d'autre.

Je vous raconte pas dans quel état je me lève le matin... J'en viens même à repousser le coucher le soir, le plus possible, en redoutant la nuit.

Mais bon j'imagine que c'est la seule manière qu'ont trouvé mon corps et mon esprit de me débarrasser de tous les sentiments que j'ai encore pour lui, comme si je me purgeais une bonne fois pour toutes. Un sevrage.

Ca vous arrive aussi?
S
32 ans 3465
Ah non, moi par contre c'est trèèès rare que je rêve de lui, et quand ça arrive, en général c'est hors contexte. Ce n'est pas le sujet du rêve.
37 ans ici et ailleurs... 1068
J'ai mis plus de 3 ans à me remettre de ma douloureuse rupture. Histoire qui avait duré 3 ans et qui devait se solder par un mariage.. bref, la plus grosse peine de ma courte vie pour l'instant..
Ce qui m'a sauvé? Partir... loin, très loin, j'ai pris mes petites affaires, ma grosse valise, j'ai commencé un tour du monde en bossant.. j'ai commencé par 800km de distance entre nous, ca allait mieux.. j'ai continué avec 7000 mais ca n'allait toujours pas, et puis un jour, arrivée sur une ile paumée dans l'atlantique, je me suis dit que ca y est, j'étais guérie.. j'ai vécu pour moi pendant 3 ans, sans trop me poser de questions, à faire la fête, à rencontrer des tas d'autres gens tous plus intéressants les uns que les autres, à n'avoir aucune attache particulière hormis mon passeport et ma valise...
en rentrant en France, ma valise s'était allégée de son image, j'ai reconstruit un peu ma vie dans ma région natale, et j'ai trouvé un chéri qui habitait à 15km de chez moi..

Mon meilleur conseil?
Pars.. bien sur, je pense encore à lui, mais pas de la même facon.. j'y pense comme une très belle période de ma vie, je sais que je n'aimerais jamais quelqu'un comme lui, mais la vie continue.. il faut juste laisser du temps..
B I U