MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

comment réduire ses coûts alimentaires ?

45 ans ST GRATIEN 727
Merci à toutes pour vos réponses sincères

Je vais voir ce que j'achète inutilement et donc pouvoir réetudier mon budget alimentaire
Pour les plats tous prèts, j'en achète très peu et je  
fais moi même la plupart du temps
Je dois surement acheté des produits sans faire attention au prix
Je pense que le problème doit être là

je vous remercie pour vos conseils et si vous avez des idées de recettes économiques et peu chères, je suis preneuse
S
31 ans 3465
Petit HS: J'ai lu tout le poste et je me dis que je suis quand même contente de vivre en Suisse. :shock: Vous devez faire attention à tout. Comment vous faites...
41 ans Bas Rhin 2894
Sans avoir besoin de faire attention, je n'aime pas le gaspillage.

Par exemple je n'ai pas jeté de la nourriture et avec mes restes de soupes je fais par exemple des flans ou de la béchamel .
Dans les plat économique je suis fan des pâtes au thon, une boîte de thon revenue avec un oignon ajouté de la crème fraîche sel et poivre et hop un bon petit plat pas cher.
48 ans 35 10308
Sibell a écrit:
Petit HS: J'ai lu tout le poste et je me dis que je suis quand même contente de vivre en Suisse. :shock:

Ben sauf si tu veux ajouter au cliché que tous les suisses sont riches, je ne vois pas le rapport... :? (ou alors on m'aurait menti et ça n'est pas un cliché?).
Je gagne correctement ma vie et je n'ai pas besoin de faire attention mais comme Calisto je n'aime pas trop gâcher (ni payer plus que nécessaire pour des machins inutiles comme les produits de nettoyage soit-disant super spécialisés, le vinaigre blanc ça marche pour plein de trucs).
Avec les restes je fais des quiches aussi.
Pour les courses je n'achète que des fruits/légumes de saison, j'achète ma viande en gros au boucher et je congèle, ou je choisis des morceaux pas cher comme le bourguignon (toujours chez le boucher, je l'ai à 5€ le kilo et c'est de la bonne viande) ou la rouelle de porc (au four en cuisson lente avec patates et carottes c'est divin).
Pour réduire les coûts ça peut aussi être pas mal de faire des plats en grande quantité et congelé.
S
31 ans 3465
Angia a écrit:
Sibell a écrit:
Petit HS: J'ai lu tout le poste et je me dis que je suis quand même contente de vivre en Suisse. :shock:

Ben sauf si tu veux ajouter au cliché que tous les suisses sont riches, je ne vois pas le rapport... :? (ou alors on m'aurait menti et ça n'est pas un cliché?).
Je gagne correctement ma vie et je n'ai pas besoin de faire attention mais comme Calisto je n'aime pas trop gâcher (ni payer plus que nécessaire pour des machins inutiles comme les produits de nettoyage soit-disant super spécialisés, le vinaigre blanc ça marche pour plein de trucs).
Avec les restes je fais des quiches aussi.
Pour les courses je n'achète que des fruits/légumes de saison, j'achète ma viande en gros au boucher et je congèle, ou je choisis des morceaux pas cher comme le bourguignon (toujours chez le boucher, je l'ai à 5€ le kilo et c'est de la bonne viande) ou la rouelle de porc (au four en cuisson lente avec patates et carottes c'est divin).
Pour réduire les coûts ça peut aussi être pas mal de faire des plats en grande quantité et congelé.


Où ai-je dit que tous les suisses étaient riches? Où? :lol:
C'est effectivement un cliché. Mais dire que - la plupart - des suisses vivent mieux que les français, apparemment ce n'en est pas un.

Je ne roule pas sur l'or, je ne peux pas me permettre de m'acheter n'importe quoi, quand je le veux, mais s'il y a pas une chose sur la quelle on n'a pas besoin de se serrer la ceinture, c'est la nourriture. Là oui... On mange ce qu'on veut, QUAND on le veut.

Et dans mon entourage c'est pareil. Je n'ai jamais trouvé quelqu'un qui cherchait à réduire ses coups alimentaires, donc je suppose que c'est qu'ici, le besoin ne s'en ressent pas. Le rapport est là...
38 ans 4079
Ben, ca dépend dans quelle situation personnelle tu es aussi.

Si tu es maman solo, sans aides et en région parisienne avec un loyer exhorbitant, effectivement, ce qui arrive le plus souvent c'est qu'on ne s'en sorte pas.

Si tu es juste en couple, que les deux personnes travaillent, effectivement on peut vivre sans trop faire attention... (en dehors de la RP toujours).
57 ans en Suisse .... 852
Sibell a écrit:

mais s'il y a pas une chose sur la quelle on n'a pas besoin de se serrer la ceinture, c'est la nourriture. Là oui... On mange ce qu'on veut, QUAND on le veut.

Et dans mon entourage c'est pareil. Je n'ai jamais trouvé quelqu'un qui cherchait à réduire ses coups alimentaires, donc je suppose que c'est qu'ici, le besoin ne s'en ressent pas. Le rapport est là...


Là je me dois de réagir! :shock: :shock: :shock: Je pourrais prendre ton message au 2ème degré mais j'ai quand même l'impression que ce n'est pas le cas. Alors je ne peux pas laisser dire une chose pareille !!!

Ma mère ne vit qu'avec sa rente AVS, pour les non-initiés=retraite, je peux t'assurer qu'elle compte tout y compris la nourriture et je dirais SURTOUT la nourriture. D'ailleurs elle est impressionante elle connait les prix de tous les magasins, elle fait ses courses dans chacun des magasins pour avoir le meilleur prix possible.

Ma belle-soeur, vendeuse dans une grande surface, lorsqu'elle a tout payé elle a CHF 350.- pour vivre (nourriture, produits nettoyages, vêtements et frais annexes) acheter des fruits hors saison : connaît pas! viande rouge en fin de mois : impossible ! et j'en passe et des meilleurs.

Alors deux choses l'une, soit tu vis dans les beaux quartiers et tu t'es coupée du monde, soit tu ne fais pas les courses parce que s'il y a un pays ou la nourriture est chère c'est bien chez nous.

Et pour terminer, je dirais que Chéri et moi avons deux très bons salaires, bien supérieurs à la moyenne et quand bien même, nous regardons les prix de ce que nous mangeons!

Dans notre cercle d'amis proches, il y a quelques uns qui ont le même niveau de vie et quelques autres qui doivent beaucoup compter.

Pour en revenir au sujet : pour les produits de nettoyes, le savon noir est parfait pour toutes les surfaces, il est pas cher et ne pollue pas ! Il faut juste faire attention de bien doser, sinon une fois en contact avec de l'eau les surfaces deviennent glissantes. Et puis, encore plus économique, chiffons microfibres et de l'eau, c'est aussi efficace que les produits, seul inconvénient : ça ne sent pas le propre !

Et pour la lessive : pas d'adoucissant ça va très bien aussi !!! J'ai essayé la boule de lavage mais cela ne m'a pas convaincue, j'ai aussi essayé les noix de lavage, mais les couleurs passent très vites et certaines taches ne partent pas. J'utilise de la lessive premier prix que je trouve aussi efficace que les grandes marques, l'emballage est souvent moins joli mais bon ... on ne lave pas avec l'emballage !!!
48 ans 35 10308
Sibell a écrit:
Où ai-je dit que tous les suisses étaient riches? Où? :lol:
C'est effectivement un cliché. Mais dire que - la plupart - des suisses vivent mieux que les français, apparemment ce n'en est pas un.

Ben écoute si tu veux faire une généralité de "toi et ton entourage" (=la Suisse?) vs "une poignée de personnes qui sont intervenues sur cette discussion" (=la France?), libre à toi... :?
(et merci Bailabianca pour ton intervention qui apporte une autre vision de la Suisse!).
31 ans Tours 2857
Je sais que quand je suis allée en vacances en Suisse j'ai halluciné sur le prix des produits. C'est beaucoup plus cher qu'en France (en tous cas à Genève). L'ami qui m'acceuillait faisait super gaffe à ce qu'il achetait car il ne roule pas sur l'or. Des fois son coloc et lui font même des virées en France pour faire des stocks dans un hard discount.
41 ans Dans un arbre à Tecolotlan 962
J'ai grandi dans une région frontalière de la Suisse, et le samedi, dans la zone commerciale à côté de chez moi, le parking du Auchan avait pas mal de voitures suisses garées. Le beau-père de mon ex était suisse-autrichien, vivait vers Genève, et il lui arrivait régulièrement de venir acheter de la viande sur France (d'ailleurs, il ne fallait pas dépasser une certaine quantité).
C'était il y a 5 à 10 ans , alors ça a peut-être changé, mais j'ai aussi des amis qui vivent actuellement à Genève, et même avec des salaires suisses corrects, ils font attention à ce qu'ils achètent.

Enfin bref, faire attention, c'est peut-être aussi une question d'état d'esprit ? On m'a toujours appris à faire attention et même si mon salaire me permet de vivre correctement, je fais quand même gaffe par principe : je préfère dépenser mon argent autrement ou l'économiser que d'en faire cadeau aux supermarchés.

Pour les astuces, je rejoins ce que beaucoup ont écrit ici, sauf pour les marchés qui sont malheureusement hors de prix par ici (paris) sauf quelques exceptions (Barbès). Quand j'ai la possibilité, je vais faire mes courses en banlieue, les prix sont moins chers.

Pour les produits ménagers, comme certaines, j'utilise du savon noir et du vinaigre blanc. ça nettoie très bien.
S
31 ans 3465
Non, je ne vis pas dans les beaux quartiers, je dis juste qu'on vit bien, là où je vis. Non, je ne suis pas riche ( étudiante hein ) et avec ma bourse j'arrive à m'en sortir pépère question bouffe. Tout le monde se base sur son expérience non? Bailabianca, c'est sûr, les retraités ne sont pas chanceux en Suisse, raison pour la quelle je me suis faite un troisième pilier. Parce que l'AVS c'est du pipi de chat, je suis d'accord. Sauf que moi, si j'arrive jusqu'à la retraite, je vivrais bien, parce que grâce à cet assurance vie et à raison de 200 FRS par mois, j'arrive à un demi-million de francs.

Bref ensuite, pour Angia, je ne me base pas que sur ce poste, pour affirmer qu'en Suisse nous vivons mieux qu'en France. J'ai de la famille qui y vit, et HLM de la banlieue parisienne, c'est juste la MISERE. Les appartements subventionnés par l'état, ici, sont flambant neuf et en BON ETAT. Bien sûr qu'on galère aussi en Suisse, la vie coûte extrêmement cher ( en fonction des salaires ma fois ), mais on vit mieux. Je suis désolée, la banlieue où j'étais, je me demandais si j'étais en Europe...
57 ans en Suisse .... 852
Sibell a écrit:
Non, je ne vis pas dans les beaux quartiers, je dis juste qu'on vit bien, là où je vis. Non, je ne suis pas riche ( étudiante hein ) et avec ma bourse j'arrive à m'en sortir pépère question bouffe. Tout le monde se base sur son expérience non? Bailabianca, c'est sûr, les retraités ne sont pas chanceux en Suisse, raison pour la quelle je me suis faite un troisième pilier. Parce que l'AVS c'est du pipi de chat, je suis d'accord. Sauf que moi, si j'arrive jusqu'à la retraite, je vivrais bien, parce que grâce à cet assurance vie et à raison de 200 FRS par mois, j'arrive à un demi-million de francs.

Bref ensuite, pour Angia, je ne me base pas que sur ce poste, pour affirmer qu'en Suisse nous vivons mieux qu'en France. J'ai de la famille qui y vit, et HLM de la banlieue parisienne, c'est juste la MISERE. Les appartements subventionnés par l'état, ici, sont flambant neuf et en BON ETAT. Bien sûr qu'on galère aussi en Suisse, la vie coûte extrêmement cher ( en fonction des salaires ma fois ), mais on vit mieux. Je suis désolée, la banlieue où j'étais, je me demandais si j'étais en Europe...


Et bien si tu arrives à mettre CHF 200.- par mois de côté avec une bourse et bien bravo ou alors ta bourse est mal calculée ! parce que normalement, le but d'une bourse est de te permettre d'étudier pas de faire des économies pour tes vieux jours ....

Les appartements subventionnés sont flambants neufs euh ... pas dans ma région ! Ce ne sont pas de taudits mais .... Est-ce que tu sais combien de personnes attendent un appartement subventionné ? renseigne toi tu pourrais être très étonnée !!! et en attendant ils logent où ces gens tu sais ?

Oui je suis d'accord avec toi la vie en Suisse est agréable mais par pitié, elle est plus agréable pour certains que pour d'autres et surtout .... quand on a très peu d'argent en Suisse on est vite considéré comme des cas sociaux ....

Alors tu as raison, étudie, travaille, paie l'AVS, fais-toi ton 3ème pilier et tu seras à l'abri ce qui ne devrait pas t'empêcher de ne pas perdre de vue que d'autres n'ont pas eu ta chance.
39 ans Montréal, Qc 433
Ça va avoir l'air paradoxal comme conseil, mais j'ai remarqué que me nourrir revenait moins cher quand j'achetais les meilleurs aliments que je puisse me permettre. Je crois que c'est surtout dû au fait que la bouffe de qualité est plus nourrissante, j'ai donc besoin d'en manger moins pour être aussi rassasiée. Par exemple, le pain de la boulangerie coûte le double du prix de celui vendu dans les magasins économiques. Par contre, après une ou deux tranches de ce pain je n'ai plus faim, alors que je peux engloutir la moitié du pain écono et avoir une petite place pour le dessert! :lol: Mon économie s'envole donc en fumée et au final ça risque même de me coûter plus cher, car je vais devoir acheter plus de pain.

Pour les produits ménagers je rejoins les autres, le vinaigre est miraculeux! Dilué avec de l'eau dans une bouteille-vaporisateur (tu peux ajouter quelques gouttes d'huile essentielle pour parfumer), ça fait un bon nettoyant tout usage pour les comptoirs, miroirs, etc., utilisé pur il devient un désinfectant et dégraissant efficace, sinon un bouchon dans un seau d'eau chaude laisse le plancher propre (à ne pas utiliser sur le bois franc par contre, à la longue le vernis va devenir mat!). Le bicarbonate de soude fait une bonne poudre à récurer, il peut aussi être utilisé comme désodorisant pour la maison. Une bonne couche dans le fond de la litière du chat ou encore saupoudré sur les tapis, divans, etc. avant de passer l'aspirateur permet de contrôler et d'éliminer les odeurs désagréables.
40 ans 685
http://www.radins.com/ sur ce site, y a des astuces etc Actuellement, ça peut être bien.

Je fais les achats des produits non périssables dans un discount : pois cassés, blés, riz, pates, avoine, semoule...

J'achète très occasionnellement: les gâteaux, les sodas (j'achète un bidon de sirop), la viande, le poisson et une partie de la charcuterie.

Je privilégie les légumes et fruits de saison qui sont vraiment plus abordables et j'achète sur le marché. Le rapport qualité/prix est excellent. Depuis que je vais sur le marché, je ne jette plus mes fruits et légumes.

En ce moment, je fais des potages et soupes. Une partie est mise sous boite hermétique et congelée. A la fin du mois, je ressors les boites et comme ça, je ne suis plus avec seulement des féculents.

Aucune marque dans mon caddie sauf pour la lessive (pour cause d'allergies)

Pour les produits d'hygiène, j'achète dans une herboristerie/pharmacie, mon shampooing et le savon d'alep. Niveau durée/prix c'est du bonheur car par ex, pour le shampooing : 5€ = 3 mois Tu peux te le fabriquer : un oeuf, 3 cuillères de vinaigre de cidre et deux gouttes d'huile essentielle (pour les cheveux gras: sauge ou romarin)

Pour les produits de nettoyage : du savon noir, du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc
http://www.bicarbonatedesoude.net/
http://www.vinaigreblanc.com/

J'essaie de préparer mes menus à l'avance en privilégiant ce que j'ai déjà dans mes placards pour voir ce que je dois acheter.

Par contre, ça prend plus de temps à tout cuisiner et préparer :/ Je le fais les dimanches :)
S
31 ans 3465
bailabianca a écrit:
Sibell a écrit:
Non, je ne vis pas dans les beaux quartiers, je dis juste qu'on vit bien, là où je vis. Non, je ne suis pas riche ( étudiante hein ) et avec ma bourse j'arrive à m'en sortir pépère question bouffe. Tout le monde se base sur son expérience non? Bailabianca, c'est sûr, les retraités ne sont pas chanceux en Suisse, raison pour la quelle je me suis faite un troisième pilier. Parce que l'AVS c'est du pipi de chat, je suis d'accord. Sauf que moi, si j'arrive jusqu'à la retraite, je vivrais bien, parce que grâce à cet assurance vie et à raison de 200 FRS par mois, j'arrive à un demi-million de francs.

Bref ensuite, pour Angia, je ne me base pas que sur ce poste, pour affirmer qu'en Suisse nous vivons mieux qu'en France. J'ai de la famille qui y vit, et HLM de la banlieue parisienne, c'est juste la MISERE. Les appartements subventionnés par l'état, ici, sont flambant neuf et en BON ETAT. Bien sûr qu'on galère aussi en Suisse, la vie coûte extrêmement cher ( en fonction des salaires ma fois ), mais on vit mieux. Je suis désolée, la banlieue où j'étais, je me demandais si j'étais en Europe...


Et bien si tu arrives à mettre CHF 200.- par mois de côté avec une bourse et bien bravo ou alors ta bourse est mal calculée ! parce que normalement, le but d'une bourse est de te permettre d'étudier pas de faire des économies pour tes vieux jours ....

Les appartements subventionnés sont flambants neufs euh ... pas dans ma région ! Ce ne sont pas de taudits mais .... Est-ce que tu sais combien de personnes attendent un appartement subventionné ? renseigne toi tu pourrais être très étonnée !!! et en attendant ils logent où ces gens tu sais ?

Oui je suis d'accord avec toi la vie en Suisse est agréable mais par pitié, elle est plus agréable pour certains que pour d'autres et surtout .... quand on a très peu d'argent en Suisse on est vite considéré comme des cas sociaux ....

Alors tu as raison, étudie, travaille, paie l'AVS, fais-toi ton 3ème pilier et tu seras à l'abri ce qui ne devrait pas t'empêcher de ne pas perdre de vue que d'autres n'ont pas eu ta chance.


Qu'on remette les choses dans un contexte correcte. Je n'ai jamais prétendu vivre comme une jet-setteuse. :lol: Je dis juste qu'on ne se sert pas la ceinture sur la NOURRITURE. Pour moi justement c'est sacré et j'estime que chaque être humain est en droit de manger ce qui lui plait. Après pour les produits de ménages, j'ai un pshit pshit pour les vitres, de l'eau de javel et du liquide vaisselle. Je n'achète jamais plus.

Ma bourse n'est pas mal calculée, j'ai le minimum et oui j'arrive à faire des économies et manger comme je le souhaite. Par contre je me sers la ceinture question shopping, je m'achète des vêtements que quand j'en ai besoin et non pour suivre la mode. Je réduis ma consommation de cigarette. Je sors moins...

Et je ne sais pas où tu vis, mais dans la ville où j'habite, tous les nouveaux immeubles en constructions sont destinés à devenir des subventionnés. Donc oui, c'est flambant neuf, cuisine agencée, machine à laver etc... Et puis concernant les personnes qui attendent... Je ne cracherai pas sur la suisse à ce niveau, parce qu'encore une fois, on vit dans un pays où on ne laisse pas les gens à la rue. Les aides sociales sont bien adaptées et on paie un loyer + un entretien.

Après c'est sûr qu'en Suisse ne pas travailler et ne pas avoir d'argent, c'est très mal vu. Je suis entièrement d'accord avec toi sur ce point, les chômeurs sont considérés comme des flemmards, alors que trouver du boulot ce n'est pas facile.

Par mon poste je tenais juste à dire que s'il y a bien quelque chose que je refuse, c'est mon restreindre sur la nourriture. C'est trop important pour moi. :lol: Mais je peux comprendre que certains ne peuvent pas faire autrement et je trouve ça dommage.
B I U


Discussions liées