MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mon fils ne m'aime pas...

40 ans Rennes (35) 8666
J'avais déjà évoqué le sujet, mais là c'est de pire en pire. Depuis maintenant bientot 6 mois, mon fils de 22 mois ne voit plus que par son père. A  
tel point que la nuit quand il pleure, je ne peux pas aller le voir, quand il voit que c'est moi, c'est "Non papa" et il me repousse. Quand son père va fumer une clope dehors ou descendre les poubelles il hurle derrière la porte jusqu'a son retour. Moi quand je m'en vais j'ai droit à un vague "au revoir".
Habituellement quand nous sommes tous les deux (2 jours par semaine, ça va) mais la aujourd'hui, il ne fait que réclamer son père, me donne des coups de pieds si j'essaye de le changer etc.
Je ne sais plus quoi faire, on me dit que ce n'est qu'une phase, ok pourquoi pas, mais la ça commence ça commence à faire long.
Eliott est mon bébé espoir, l'être que j'aime le plus au monde, et lui ne veut pas de moi.

Ils sont partis 3 jours l'autre jour pour me laisser souffler, et il n'a même pas été plus content que ça de me revoir.
Je ne l'interresse pas, il ne veut que son père, je n'ai pas le droit de le coucher, sinon c'est hurlements, coups de pieds et pleurs. Papa arrive, c'est calin et bisous.
Je n'ai pas le droit de lui donner son lait le soir, ce n'est QUE papa.

Je suis au bout du bout du bout, je n'en peux plus. Mon fils ne m'aime pas, et chaque jour j'en souffre un peu plus.
Aujourd'hui c'est quand même l'apothéose, je n'ai pas cessé de pleurer depuis 8h30 ce matin. Lui aussi il chouine mais parce qu'il veut son père...
il est dit quoi son pere?

et le pédiatre?

ça doit etre super. Mouflet semblait ne pas m'aimer jusqu'à
il y a peu.on a eu des moments difficiles, vraiment.
j'avais le sentiment qu'il ne me supportait pas du tout.

il va avoir 2 ans. et maintenant, il me réclame, m'embrasse et me fait des caresses sur le visage.
40 ans Rennes (35) 8666
Son père? "Bah je sais pas pourquoi il fait ça, c'est lourd. On fait quoi?"
Je le cite. Il ne réalise pas du tout a quel point je souffre.
La pediatre je ne la vois que dans deux mois.
Et quand j'en parle on me répond "t'inquiète c'est une phase"...
S
85 ans 4896
stef, cela fait longtemps que je te lis et j'avais suivi ta douloureuse histoire avant elliott.

Je pense aussi que c'est une phase, mais qu'elle a des répercussions chez toi et par conséquent au lien que vous avez ton fils et toi.

Ce que tu décris, mon mari l'a vécu par mes deux enfants à une période de leur vie, jamais il n'a pensé que ses enfants ne l'aimaient pas et cela a passé. Actuellement mes fils sont très proches de leur père, ces phases varient au fur et à mesure qu'ils grandissent.

Quand mon seconf fils avait deux ans, j'ai consulté une pédopsychiatre, j'en avait marre qu'on me dise que mon fils était difficile, que je faisais tout faux avec lui et je voyais notre rapport se dégrader du fait des crises qu'il faisait.

Mon fils a fait deux séances, la psy m'a dit qu'il allait bien, et j'ai continué 4 ans avec elle.

Si tu crois que ton fils ne t'aime pas, ne laisse pas s'installer ce sentiment et va consulter. Je sais que tu es suivie par une psy, mais je pense que cela serait mieux de voir une pedopsy. Peut être peux-tu lui demander une adresse.
40 ans Rennes (35) 8666
Je ne suis plus suivie mais j'envisage un pedopsy effectivement. Je sais qu'il va bien et que je probleme vient de moi, mais comment le regler quand on n'est pas soutenue...
si ça te fait du mal, ce n'est pas anodin.

prends rdv pt etre avec un pédo psy. juste pour en discuter.
ton mari ne réalise pas je crois.
j'ai eu la chance que mon homme soit tres à l'écoute par rapport à mes questions.

ne reste pas ainsi. et le petit doit se sentir dans la toute puissance en plus.
40 ans Rennes (35) 8666
Dire que ca me fait mal c'est un euphemisme. Je vais vraiment vraiment mal.
Et non il ne realise pas parce qu'il ne le vit pas. Mon monsieur n'est pas capable d'empathie...
Quant a Eliott je ne sais pas si il se sent tout puissant. J'ai plutot l'impression que ça l'indiffere en fait...
S
85 ans 4896
Stef_ a écrit:
Je ne suis plus suivie mais j'envisage un pedopsy effectivement. Je sais qu'il va bien et que je probleme vient de moi, mais comment le regler quand on n'est pas soutenue...


tu doutes très vite de tes capacités et il y a quelque chose à creuser là-dessus je pense.

j'espère ne pas te parler trop durement car je te sens en grande souffrance et ne voudrais pas te heurter.

Aller chercher du soutien n'est pas si facile c'est sur, mais pourtant c'est quelque chose qui a changé ma vie.

Je n'avais pas une bonne relation avec ma mère, ni mon père d'ailleurs enfant et j'ai paniqué, j'ai cru que je récréais la meme chose avec mon enfant et je ne savais plus comment me comporter.

Courage stef :kiss:
S
85 ans 4896
Stef_ a écrit:
Dire que ca me fait mal c'est un euphemisme. Je vais vraiment vraiment mal.
Et non il ne realise pas parce qu'il ne le vit pas. Mon monsieur n'est pas capable d'empathie...
Quant a Eliott je ne sais pas si il se sent tout puissant. J'ai plutot l'impression que ça l'indiffere en fait...


un enfant peut se sentir désarmé face à la détresse de ses parents et s'éloigner, il ne faut pas l'interpréter comme un adulte.
40 ans Rennes (35) 8666
Le probleme c'est que je n'arrive plus a "laisser couler" je ne peux le coucher que si son pere sort, et encore apres l'avoir consolé puisqu'il ne supporte pas qu'il s'en aille.

Si il ne faisait qu'aller vers son pere quand il est la ça pourrait encore aller. Mais la il le cherche tout le temps ou il est absent, et me repousse parce qu'il ne veut que lui...
S
85 ans 4896
je comprends réellement que c'est très douloureux à vivre.
40 ans Rennes (35) 8666
saralou a écrit:
Stef_ a écrit:
Je ne suis plus suivie mais j'envisage un pedopsy effectivement. Je sais qu'il va bien et que je probleme vient de moi, mais comment le regler quand on n'est pas soutenue...


tu doutes très vite de tes capacités et il y a quelque chose à creuser là-dessus je pense.

j'espère ne pas te parler trop durement car je te sens en grande souffrance et ne voudrais pas te heurter.

Aller chercher du soutien n'est pas si facile c'est sur, mais pourtant c'est quelque chose qui a changé ma vie.

Je n'avais pas une bonne relation avec ma mère, ni mon père d'ailleurs enfant et j'ai paniqué, j'ai cru que je récréais la meme chose avec mon enfant et je ne savais plus comment me comporter.

Courage stef :kiss:


Oui clairement c'est lié a mes parents aussi, et a ma famille en general. Je me sens tellement seule,et la seule personne qui "devrait" m'aimer d'un amour inconditionnel au mieux ne me calcule pas, au pire me repousse...

Et oui je doute, tout le temps. Depuis qu'il est né son père remet tout le temps en cause mes décisions. Je n'ai de soutien de personne...
40 ans Rennes (35) 8666
Je vais appeler demain pour un éventuel rendrez vous. La je n'ai qu'une hate c'est qu'on aille a la sieste, pour pouvoir me réfugier dans le sommeil
42 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Coucou,

Tu peux aussi essayer la thérapie familiale, tous les trois ensemble vu son âge et vu que c'est un problème de relation entre vous.

Je vais te dire comme tout le monde que ce n'est qu'une phase. Moi j'avais l'aîné qui rejetait son père et le tout petit qui l'adorait et me rejetait moi. Aujourd'hui c'est le contraire ...
Depuis peu on voit un thérapeuthe familial au cmpp et ça nous fait du bien j'ai l'impression. Je commence à me rapprocher de nouveau de mon grand. nos relations tous les 4 sont plus apaisée ... (Et évidement le problème vient aparement de conflits que je n'ai pas géré dans mon enfance et dont je n'ai pas conscience).

Ce n'est pas vrai que ton fils ne t'aime pas et je suis sûre qu'au fond de toi tu le sais ;)
40 ans Rennes (35) 8666
Skela a écrit:


Ce n'est pas vrai que ton fils ne t'aime pas et je suis sûre qu'au fond de toi tu le sais ;)


Des jours comme aujourd'hui clairement non.
B I U