MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Une petite lumière

37 ans 275
Bonjour à toutes,

je souffre d'hyperphagie depuis longtemps, j'ai fait plusieurs rééquilibrages alimentaires, qui ont duré plusieurs mois, j'ai perdu du poids, mais j'ai toujours fini par tout reprendre à  
cause de l'hyperphagie.

J'ai vu des psys, hypnothérapeutes, cela m'a beaucoup aidé, mais pour des raisons financières, je ne peux plus consulter ce type de médecins (non remboursés, à 50E la séance) et je dois donc trouver une solution pour me sortir de là.

Je suis fatiguée de devoir garder des vetements avec une taille 48 et d'autres en 42-44. Quand j'achète un vêtement, je suis toujours partagée de me dire va-t-il m'aller longtemps, car je sais que les crises ne me quittent jamais très longtemps.

De plus, quand je reprends du poids, ça se concentre beaucoup sur mon ventre, je me retrouve donc confrontée à ce que l'on me demande en caisse si je suis enceinte, j'essaie de cacher ce maudit ventre mais il me gâche ma vie.

Après de nombreuses recherche sur le net pour voir si des livres traitent du sujet, je suis tombée sur "Gérez vos émotions, perdez du poids" du DR; R. GOULD, et j'ai couru l'acheter en magasin. Je n'en suis qu'à une quarantaine de pages lues, mais il y est inscrit des témoignages de patientes qui nous ressemble. Il y explique la différence entre la faim physique et la faim émotionnelle que l'on ressent quand on est hyperphage, et y apporte des clés de résolution.

ce n'est pas un miracle, c'est un livre. Je ne suis pas là pour vendre quoi que ce soit, je n'aurai pas une commission lol. C'est juste que j'attends ce genre de livre depuis longtemps pour comprendre, car je sais que j'ai tendance à manger quand je suis stressée, fatiguée, en colère, en manque d'affection, seule, mais je ne sais pas résoudre le problème malgré tout.

Donc au vu du nombre de forumeuses qui cherchent des solutions, j'ai eu envie e vous faire partager ce qui pourrait en être une à long terme, pour vous comprendre et pouvoir sortir de ce cercle infernal.

Bien à vous,

Akiss
37 ans 174
Bonjour Akiss,

Merci de partager ce titre de livre. Je vais aller voir ça, je suis comme toi et beaucoup je pense, à la rechercher de témoignages et d'aide sur ces compulsions.

C'est vrai que c'est un grand pas de se rendre compte qu'on mange compulsivement mais après on bloque un peu pour réussir à ne pas avoir de compulsions.

Visiblement les psys et autres professionnels que tu as consulté t'ont aidé et tu dis que tu ne peux plus les voir pour raisons financières. Leur as-tu expliqué que tu avais des soucis d'argent? Je te demande car je vois une psy aussi à qui j'avais expliqué mes soucis financiers et qui avait réduit le temps d'une séance et donc le tarif de la séance, et que je ne vois actuellement que tous les 15 jours faute d'argent, peut-être aurais-tu la possibilité d'avoir un suivi quand même avec des séances espacées? Même une fois par mois, c'est déjà ça.
37 ans 275
Mais de rien... Il est vrai qu'il y a peu d'ouvrages sur le sujet donc c'est pas facile de trouver une lecture qui se prête vraiment à nos soucis. Les psys c'est bien, mais ils ne nous donnent pas toutes les clés tout de suite, il faut y aller de façon régulière et suffisamment longtemps pour régler le problème.

J'avais parlé de mes soucis financiers mais l'hypnothérapeute que j'allais voir me disait que une fois par mois voire même tous les 2 mois, ce serait mieux que rien. Mais je ressentais un tel bien être en y allant, que je tenais à peine jusqu'à la semaine d'après ou pour deux semaines... D'ici quelques mois, ça devrait aller mieux de ce côté donc je verrai pour reprendre. De plus, mon emploi du temps actuel me permet difficilement de pouvoir faire des séances.
P
46 ans 12
Bonjour,
J'ai aussi lu ce livre (tombée dessus par hasard, en librairie)... Je me souviens d'avoir été très émue au début, parce que les témoignages rejoignaient vraiment mon ressenti et ma souffrance. En même temps, c'était "rassurant" de voir que je n'étais pas la seule dans cette affreuse galère. La partie plus pratique m'avait moins convaincue. Je pense qu'il faut vraiment être accompagné dans ce cheminement, même le meilleur des livres ne peut remplacer l'échange humain quand il y a autant d'émotions complexes en jeu.
Bref, ce livre a été un point de départ pour moi ; depuis, j'ai bien avancé! Mais je le conseille, au même titre que ceux de Zermati and Co.
37 ans 275
Il est clair que le meilleur moyen de s'en sortir est de pouvoir coupler cela à des séances chez un thérapeute. Mais cela peut déjà "débroussailler", permettre d'apaiser et mettre des mots sur des boulets que l'on traîne depuis longtemps :)
B I U