MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Sleeve prévue pr fin janvier 2013

43 ans 15
Bonjour à tous et à toutes,
Je viens me présenter et surtout écrire au petit post sur ce qui me tracasse ( c un peu à but thérapeutique..)
Je suis dc une  
jeune maman (c le bb qui est jeune pas moi lol) qui a décidé de voir les choses en face ms qui a qd même bcp de mal avec l'idée de subir une intervention comme la sleeve...
je passe sur mon poids et ma taille j'ai juste un imc de 41,9
Ca fait va faire 9 mois ( comme c bizarre) que j'ai entrepris une batterie d 'exam pour subir une sleeve fin janvier ...
Au départ, l'idée même de me faire opérer par rapport à mon obésité ne m'avait pas un instant effleuré l'esprit...c'est lorsque on a fait pour ma mère des démarches en ce sens que j'ai commencé à me poser LA question: pourquoi pas moi?
Jusqu'ici je me suis battue avec mon poids en faisant mille et un régimes, sport et suivi psy..
Ms depuis quelques années ( 4 à 5) j'ai perdu la bataille et dc pris vraiment bcp de poids ...
Maigrir pr l'instant je peux mais c'est sur le long terme que je perds le combat...
Je sais équilibrer mes repas et j'aime faire du sport ( enfin certains sports...) mais au moindre soucis c'est le repli vers le frigo ou placard à cochonneries....et depuis peu les quantités de nourriture que je peux engloutir sont effarantes...
BREF je me suis dc décidée à subir une sleeve pour plusieurs raisons :
- mon bb ( je suis essoufflée des que je mets un pull...dc imaginez qd je dois le porter l'habiller et surtout lui courir après..)
- ma santé ( encore que je n'ai pas de maladies résultant directement de l'obésité)
- ne pas avoir la même vie que ma mère à son âge (qui est elle réellement handicapée et malade à cause de son poids ...)
- la cerise sur le gateau pouvoir m'habiller un peu mieux... ( alors oui certes on peut être ronde et bien s'habiller ms je maintiens aussi mon point de vue ça dépend qd même de sa morphologie ... ms c un autre débat )
Le seul problème c que ça me parait une solution extrême ! je m'y suis préparé bien s^r j'ai vu une psy j'en ai discuté avec mon chir mais qd même ! se faire enlever les 3/4 de son estomac ... c'est flippant.
Comme je vis depuis ma tendre enfance avec l'obésité, elle fait partie de moi, même si je la déteste souvent, je me suis habituée à elle et me suis construit avec elle ou contre elle .
Enfin depuis 3 ans, je la supporte plus , je ne me supporte plus. Un changement est nécessaire ; elle me pèse (avec jeu de mots ;) ) et commence à m'handicaper sérieusement ds ma vie de tous les jours
j'appréhende chaque sortie bb et sans bb d'ailleurs.
Comprenez moi bien j'ai envie de me faire opérer et de retrouver une vie plus saine équilibrée mais le moyen est difficile à accepter. De plus, je me demande si c pas un effet de mode ...ça fait un an que je lis ou suis des blogs sur la sleeve et pfs je me demande comment certaines personnes ont pu se faire opérer...enfin bref
j'en arrive à ma question ( et oui il y en a une) .
Est ce que quelqu'un étant ds ma situation ( obese depuis l enfance , avec des doutes...) qui a subit une sleeve et qui a du recul 1 an minimum. pourrait m'apporter son témoignage?
Merci de m'avoir lu en tous cas ;-)
47 ans 35 10308
Je ne suis pas dans ton cas puisque je ne suis pas opérée, mais il y a une chose qui me fait tiquer dans ton témoignage :
Khalehysi a écrit:
mais au moindre soucis c'est le repli vers le frigo ou placard à cochonneries....et depuis peu les quantités de nourriture que je peux engloutir sont effarantes...

Est-ce c'est quelque chose sur lequel tu as travaillé avec l'équipe qui te suit? Parce que si tu as une relation "émotionnelle" avec la nourriture, si tu as des pulsions et des crises où c'est ta tête et pas ton corps qui décide de ton alimentation, alors ce n'est pas la seule sleeve qui va régler ce problème. Si tu ne travailles pas en même temps sur ton comportement alimentaire et un travail de fond (avec un psy), tu ne vas pas régler ça avec l'opération, et tu risques même assez rapidement de reprendre le poids que tu perds. L'opération ne règle pas le mal-être et les pulsions alimentaires.

Donc assure-toi bien que dans ton suivi il y a un suivi psychologique sérieux et un travail sur cet aspect-là (en fait, je pense même qu'il devrait être fait avant, et que tu devrais aborder une opération comme ça avec une relation apaisée avec la nourriture. Sinon, ça va être très difficile).

Bon courage à toi.
943
Bonjour Khalehysi

Tout comme Angia j'ai tiqué sur cette phrase et ce qu'elle peut sous-entendre de souffrance dans ta relation à la nourriture.

Je ne suis pas opérée donc je ne peux t'apporter de réponse mais juste t'envoyer plein d'ondes positives ;) et te souhaiter beaucoup de courage dans ton cheminement (et tu as l'air d'avoir déjà sacrément cheminé)...
43 ans 15
tout d abord merci les filles de m'avoir lu et oui hélas je suis bien au courant de mon problème avec la nourriture.
G déjà suivi une thérapie de plus de 4 ans pr remedier à cela et je c exactement d'où vient mon problème . Le fameux Pourquoi ms le problème c'est que g pu me mainteni pdt une dizaine d'années et puis tt à voler en éclats.
Ce dt j'ai discuté avec la Psy et la nutritionniste c'est surtout l'action sur la durée avec la Sleeve.
Ensuite mon chir m'a bien expliqué le problème qui se pose si on continue à grignoter ou à gruger avec la nourriture ( il est du genre " tiens ramasse tes dents " ) je le trouve très bien pour ça il dit les choses telles quelles .
la chirurgie n'est qu'une aide de départ un starter et ensuite un garde fou...
De plus , j'ai vraiment du mal (attention je ne juge personne, j'aimerai même en discuter avec des personnes qui st ds ce cas) à croire qu'on ne maigrit pas avec uns sleeve... ensuite reprendre c'est une autre question ms je pense qu'on ne peux pas reprendre autant qu'on a perdu en mangeant bcp moins qu'avant.
En pure logique, j'ai triplé de volume en mangeant comme un chancre...si je mange bcp moins il est difficile de revenir à son poids de départ...Enfin peut être que je me trompe et qu'au contraire il n'y a aucune logique. En tt cas comme je l'ai dit précédemment je suis ouverte à tte discussion ou témoignage..
:)
un peu de lumiere dans l'obscure partie chirurgie du forum..
merci à toi!!

je ne suis pas dans ta cible pour les témoignages.
je suis bypassée, pas sleevée. et depuis des années maintenant.

avec un IMC de 42 la veille de l'opé.
et surtout, une crainte: continuer à grossir.
(j'ai des antécédents familiaux)

je veux bien echanger avec toi, si ça te dit.

sachant que je suis assez méfiante vis à vis de la sleeve.
43 ans 15
Blueberrycat : oui avec grand plaisir!!
c'est d'autant mieux que justement tu as des années de recul même si un by pass et une sleeve c pas le même combat ...

Par contre pourquoi dis tu "un peu de lumiere dans l'obscure partie chirurgie du forum..
merci à toi!! "

enfin oui j'aimerai vraiment échangé avec toi. Merci
43 ans 15
Blueberrycat : oui avec grand plaisir!!
c'est d'autant mieux que justement tu as des années de recul même si un by pass et une sleeve c pas le même combat ...

Par contre pourquoi dis tu "un peu de lumiere dans l'obscure partie chirurgie du forum..
merci à toi!! "

enfin oui j'aimerai vraiment échangé avec toi. Merci
tu as l'air de savoir où tu vas. ça nous change.

je ne vois pas bien par où commencer, donc, si tu as des questions précises?

ha, oui, les TCA. j'étais une grignoteuse compulsive.

je n'ai pas replongé. mon opé a du aider, mais, bien plus surement, le suivi psy que j'avais engagé.

sans cela, j'allais dans le mur avec une reprise de poids conséquente.

en parlant de reprise de poids: si, il est tout à fait possible de reprendre TOUT le poids perdu. voir plus.
je l'ai vu de mes yeux.
46 ans à la maison ! 10072
blueberrycat a écrit:
en parlant de reprise de poids: si, il est tout à fait possible de reprendre TOUT le poids perdu. voir plus.
je l'ai vu de mes yeux.


J'ai vu le cas avec l'anneau, je suppose que ça doit être possible aussi avec la sleeve ou le bypass. S'il n'y a aucun suivi psy et aucune RA, j'ai vraiment l'impression que l'opération (quelle qu'elle soit) ne sert à rien.
43 ans 15
Bonjour,
petit tps de répit ...moment béni de la journée :La Sieste ( oui j aime mon bb ms j'aime aussi le silence le calme et la passivité !!!!!!)

en ce qui concerne l'anneau,je l'ai vu de mes propres yeux et je le vois encore ts les jours d'ailleurs...une collègue qui a été opéré il y a 10 ans et qui a bcp perdu, sous l'effet du stress a arrêté de se nourrir il y a 1 mois et demi ...dc malaises etc , prise en charge par son chir en urgence et desserrage à 3 de son anneau.
Aujourd'hui sans lui manquer de respect elle a bcp (trop) repris et je suis effarée de voir comment on peut reprendre autant en si peu de tps ...
Enfin avec un anneau je peux comprendre que l'on reprenne surtout si on a des TAC...( ms aussi vite je reste qd même sur le c-l )
C'est d'ailleurs l'une des raisons pr laquelle je trouve cette chirurgie -je ne veux pas blesser- absurde
Absurde ds le sens où pour la plus grande majorité des obèses le pblème qui les lie à la nourriture est d'ordre psychologique ( j exclue les maladies génétiques; les médicamenteuses et les vrais épicuriens) et on leur propose une solution qui est finalement réversible on le sait maintenant avec le recul...
Je me demande d'ailleurs comment on peut continuer à la proposer ...( mon chir a été clair : no way)
Je pensais donc qu'avec une sleeve et encore plus avec un by pass, ce n'était pas possible "techniquement" parlant de reprendre les kilos perdus, un peu oui ms ts ?!?!
D'ailleurs c le grand sujet prise de tête avec mon cher et tendre depuis peu...
Je ne me sens pas prête à subir cette- attention mot choquant- mutilation pr que ds 10 ans je sois revenue au pt de départ...( une de mes devises étant "moins je souffre , mieux je me porte...")
Bon mon chir a qd meme été fort explicite : 3 repas 2 collations et du sport ms pas du sport pr mémés hein?! lol...ou pas ;-))

Je pars un peu ds ts les sens ms g qd même encore pas mal de questions qui se bousculent... bcp pr lesquelles j'ai déjà eu une réponse de l'équipe médicale ms ça me suffit pas, j'aime bien avoir plusieurs éclairages, points de vue..
BLueberrycat pourrais tu dc me dire comment on peut reprendre avec l'ablation presque totale d'un estomac..( à part chir naze qui c loupé ou quelqu'un qui bouffe constamment et encore...)
Et surtout me raconter ton parcours après la chir ... les étapes marquantes....
étant quasiment ds la même situation physique ( imc 42 Obésité héréditaire...) et émotionnelle (tac) que toi au moment de ton opération... pourquoi as tu choisi le by pass qui est qd même bcp plus dangereux et lourd plutôt que la sleeve.
J'ai lu aussi ds un de tes posts que tu as une de tes connaissances sleevées qui sait qu'elle ne fera pas de vieux os ?!! pourquoi ( si c pas trop indiscret)...
Merci ;-)
oh la la je v regarder un épisode des Bisounours ou non des Kardashian ( bisounours arméniens désolée pr les arméniens..) pr vider mon esprit ... je reprendrais plus tard !!!
43 ans 15
Bon il est 2 h 40 du mat....j'arrive pas à dormir car je viens de lire un nbre impressionnant de posts qui parlent de la reprise de poids malgré un by pass ou une sleeve... Et surtout je viens de comprendre ou plutôt d'avoir un éclair de lucidité ( l'esprit est Pfs joueur... )
Quelque soit l opération elle ne sert en fait qu'à perdre ( et encore pas pr tt le monde) les kilos qui ft de toi une personne en obésité morbide... C ce qui te permet de remettre le compteur à zéro mais la surveillance permanente reste de rigueur ... Quelle mer 2 c pas la solution miracle ( humour et c 3 h du mat .... ) bon je le savais ms je pensais que ct surtout si on faisait bcp d excès et quelques témoignages disent qu en remangeant normalement elles ont quasi tt repris...
58 ans Franche Comté 995
en relisant tes posts, je me pose une question : es tu bien sure de ta decision.

car c'est bien de ta decision dont on parle parce que c'est ton corps, ton choix.

si tu as des doutes, prends encore le temps de la reflexion.

apres tout, ce n'est pas anodin comme operation.

bises et courage.
43 ans 15
Coucou députée oui en effet je continue ts les jours à me poser des questions et jusqu a l opération je pense ... Ms ma décision est prise ce qui ne m empêche pas de parler de mes doutes ...
Merci .
K
46 ans 72
C'est drôle Khalehisi, il n'y a pas si longtemps, je me posais exactement les mêmes questions que toi. Nous avons le même IMC en commun!Je suis hyperphage et dans le parcours pré-op pour une sleeve!

Moi aussi quoiqu'il en soit, j'avais du mal à encaisser la mutilation de mon estomac surtout qu'il n'a rien qui cloche! Moi aussi, je me disais "Flûte! Ce sacrifice en vaut-il vraiment la peine? La perte sera-t-elle définitive? Quel est le risque que j'ai à rester obèse? L'obésité est handicapant en quoi? ..." Je comprends donc bien tes angoisses! Si tu veux qu'on en parle, no soucy!

J'avais une sleeve prévue pour le 16 janvier qui a été annulée à la dernière minute alors que j'étais prête à aller en salle d'op!!!
47 ans 35 10308
kafrindomiel a écrit:
J'avais une sleeve prévue pour le 16 janvier qui a été annulée à la dernière minute alors que j'étais prête à aller en salle d'op!!!

Qu'est ce qui s'est passé?
Est-ce que tu as lu les témoignages de Saralou qui comme toi avait fait le parcours pour se faire opérer et dont l'opération a été annulée alors qu'elle était même sur la table d'opération? Comme toi elle se posait beaucoup de questions et a finalement orienté son parcours vers le travail sur soi et la RA (j'espère ne pas dénaturer son vécu).
B I U


Discussions liées