MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

la femme parfaite de 1912

36 ans 886
Bonsoir,

Je suis nouvelle et ne sais pas si je poste dans la bonne section du forum, mais j'avais envie de partager un article avec vous:

http://www.lemonde.fr/...e-en-1912_1816591_1575563.html

La femme  
parfaite il y a un siècle faisait 1m74 pour 78 kilos, alors qu'aujourd'hui elle serait considérée en surpoids.. Comme quoi finalement c'est plutôt un question de mode, et la mode, ça change! :)
52 ans Région nîmoise 1567
Je n'ai pas encore lu l'article mais 1m74 à une époque où la plupart des hommes ne faisaient même pas cette taille, je vois d'emblée un critère inaccessible...comme toujours.
34 ans 3170
ah j'étais parfaite en 1912 !!! :D :D pas de complexe, pas 10kilos de plus gagnée ... ^^

Mais en 2013 je suis vivante jeune et la vie c'est maintenant :D:D C'est parfait ainsi ;)
36 ans 886
sandydidou a écrit:
Je n'ai pas encore lu l'article mais 1m74 à une époque où la plupart des hommes ne faisaient même pas cette taille, je vois d'emblée un critère inaccessible...comme toujours.


C'est vrai je n'y avais pas pensé... il doit y avoir un critère du genre "plus c'est dur à atteindre mieux c'est" qui lui, ne change pas :roll:
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
Mais est-ce que les goûts masculins ont évolué aussi vite que l'image de la femme dans les magazines ?...

Je n'ai dû croisé durant toute ma vie qu'un homme ou deux défendant leur goût pour un 36 fillette...
J
48 ans 575
Tu as raison le Chat 8), et sinon 1m74 à cette époque c'est surprenant !
34 ans Orgrimmar 6511
J'me sens petiiiiiiiiiiiiiite!!!^^

Moi j'aimerais savoir si une même "étude" a été faite pour les hommes. Oui, oui, je suis très curieuse de ça.
Ou si nous comparer comme des vaches pour savoir qui a les plus belles tâches et les plus beaux pis est un privilège exclusivement féminin...
36 ans 886
Yuutsu a écrit:


Moi j'aimerais savoir si une même "étude" a été faite pour les hommes. Oui, oui, je suis très curieuse de ça.
Ou si nous comparer comme des vaches pour savoir qui a les plus belles tâches et les plus beaux pis est un privilège exclusivement féminin...


Pas exclusivement je pense mais davantage ça c'est malheureusement sûr, il n'y a qu'à voir la médiatisation de miss France par rapport à mister France.. (d'ailleurs mister France est-il seulement diffusé?)

Mais j'ai quand même trouvé ça même si ça survole vraiment le sujet:
http://www.masculin.co...sculins-a-travers-les-epoques/

Et cet article qui est sympa je trouve:
http://fluctuat.premie...sculine-art-vs-realite-3161816
M
34 ans Paris 15
Je trouve que ces époques où, soit disant, les femmes plus en formes étaient admirées sont juste d'une hypocrisie sans fond. Etre ronde peut être...mais il fallait surtout avoir une taille de guêpe similaire à celles qu'on trouve dans nos magazines de mode actuels. Alors ronde? oui mais juste des épaules et du décolleté avec un beau séant.. et surtout surtout corsetée à en perdre le souffle et à s'évanouir au moindre effort (je ne parle même pas de manger avec ces instruments de torture où la moindre bouchée peut provoquer l'étouffement.)Sympa la vision de la féminité de l'époque. Et ce depuis toujours! Ce n'est que dans les années folles (époque de la femme filiforme dans des robes charleston) que les corsets ont été retirés et c'est alors que les femmes ont recherché la minceur. Pour éviter la disgrâce vestimentaire? peut etre. Quoi qu'il en soit je ne considère pas que la vision des artistes de l'époque, représentant des femmes généreuses, et celle de la mode qui lui est contemporaine soient les même.
34 ans Orgrimmar 6511
Tes liens confirment ce que je pense; autant les femmes doivent entrer dans un seul moule, LA femme parfaite, autant les hommes ont "le choix", qu'ils soient musculeux ou plutôt fins, ou même bedonnants, qu'ils soient jeunes ou vieux, qu'ils soient soignés ou négligés... Ils entreront toujours (allez, souvent) dans un des moules possibles.

Heureusement que ça n'est que la théorie, et que nos différences plaisent à nos hommes :)
S
31 ans 3465
L'idéal serait quand même de ne pas faire d'une morphologie, une mode...Ce n'est ni un vêtement, ni un mouvement. Ca éviterait qu'une "catégorie de personnes" se sentent systématiquement recalées (à travers les époques).

Surtout que bon, changer de morphologie ce n'est pas évident, voir impossible. A titre d'exemple, on peut tout à fait être mince, sans être fin. Il y a des choses qu'on ne peut pas raboter, comme les os. Le poids, si c'était facile à perdre, honnêtement je pense qu'une grande majorité des femmes seraient minces.

Je suis plutôt d'avis à reconnaître qu'il n'y a pas UNE SEULE beauté universelle. Mais plusieurs types de beautés différentes. Et puis d'ailleurs, qui sommes-nous pour juger de ce qui est beau et de ce qui ne l'est pas? Pour moi les créateurs de mode qui prônent l'extrême minceur, ce ne sont que des abrutis qui font de leurs goûts une vérité.
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
Surtout que les "créateurs" portent à peu près toute leur vie le même truc sur le dos...Ils couleraient leur propre business.:mrgreen:
30 ans 391
[b]Chaque personne es différente et heureusement , on es tous beau au yeux de quelqu'un , je pense qu'il n'y a pas de plus beau ou moins beau .
Juste que nos gout a chacun sont tous différents .
34 ans 3196
MeAndVintage a écrit:
Je trouve que ces époques où, soit disant, les femmes plus en formes étaient admirées sont juste d'une hypocrisie sans fond. Etre ronde peut être...mais il fallait surtout avoir une taille de guêpe similaire à celles qu'on trouve dans nos magazines de mode actuels. Alors ronde? oui mais juste des épaules et du décolleté avec un beau séant.. et surtout surtout corsetée à en perdre le souffle et à s'évanouir au moindre effort (je ne parle même pas de manger avec ces instruments de torture où la moindre bouchée peut provoquer l'étouffement.)Sympa la vision de la féminité de l'époque. Et ce depuis toujours!


Je plussoie. Je fréquente beaucoup la presse du XIXe siècle (1880-1914), et je passe beaucoup de temps à regarder les publicités. Rien de nouveau sous le soleil... "Madame, vous vous empâtez ? Essayez le sirop miracle du Dr Foireux, le corset minceur du Dr Larnaque, la crème géniale du Dr Jtembrouille"... :lol: Les hommes sont bien servis aussi remarque : "Monsieur, honte de votre bedaine/calvitie/cheveux blancs ? Nous avons la solution !"

Non, vraiment, la forme change, mais pas le fond ;)
35 ans 3267
En même temps, les périodes où on aimait vraiment les femmes rondes, cétait plutôt le seizième/dix septième siècle, les modèles de Rubens n'avaient pas exactement des tailles fines, mais les tailles normales pour leur stature...
B I U


Discussions liées