MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le rôle du psychologique dans le désir de bébé

40 ans chez moi 5070
Je suis entièrement d'accord avec toi saralou, mais c'est tellement plus facile de faire croire que ce n'est "que" psy...
45 ans gagny 3067
astridouce a écrit:
Je pense également que le psychologique y est pour beaucoup ... mais qu'on est obligé de "faire avec" !
Travaillant dans une branche médicale, voyant des enfants parfois porteurs de handicaps... ce n'a pas était évident d'arrêter la pilule bien que mon envie de bébé a toujours été présente, depuis toute petite : 'tu feras quoi quand tu seras grande ?... je serai Maman, puis Grand-mère !!!!!"
Je reste persuadée que ça joue un peu, un peu beaucoup chez moi ... mais pas que ça !
Je me souviens encore, la première fois que je suis allée chercher de l'acide folique en pharmacie : le pharmacien lit l'ordonnance " à commencer un mois avant la conception et continuer deux mois après, donc il vous faut trois boîte!" ... et moi qui commence à lui dire : "euh, pas forcément, ça sera peut-être plus que 3 boîtes!" ... et lui "ben non, un mois avant, deux mois après, donc 3 boîtes!" ... "Mais Monsieur, vous savez parfois ça ne vient pas tout de suite...." !
Ca fait 4 ans que je prends de l'acide folique ... ça fait des boîtes tout ça !

Bref, entre l'hypophyse-lhypothalamus qui se trouvent juste en dessous du cortex cérébral, là où siègent les émotions ... ben vi, y'a des trucs (hormones ou autres bazar) qui doivent interférer dans le bon déroulement ... y'a aussi le Cortisol : hormone (ou bazar) du stress !!!! s'il est plus présent ça perturbe aussi ...

Mais voilà, il ne s'agit pas de le savoir pour arrêter dy penser ou de stresser ... je suis une grande angoissée de nature, j'ai appris à faire avec, et le parcours : conception, attente et maintenant PMA ne m'aide pas à me détendre ... mais je fais avec! je ne sais pas mettre mon cerveau en mode "pause" ! impossible !
Quand un médecin me dit "faut moins y penser" ... mais bien sûr : comment faire ? je compte en J, tout mon agenda est en J1, J5..., prévoir les traitements à l'avance pour être sûre d'avoir les produits à temps, frigo plein de piqûres, prévoir et jongler avec les différents rdv, câlins imposés à dates fixes (voir même à heures fixes), et surtout des douleurs (minis, certes, mais présentes) tout le temps : phase folliculaire (préparation des fofo), ovulation (là ça fait mal), et phase lutéale (tjrs tous les symptômes de grossesse : merci les cachets de progestérone : nausées, dodo, tiraillements, seins gros et lourds ...) Non, mais bien sûr qu'avec tout ça j'arrive à "ne pas y penser" :scrambleup: :scrambleup: :scrambleup: :scrambleup:

Oui c'est très psychologique ... mais à part un traumatisme, ou qqchose de plus profond à faire remonter pour le digérer et avancer ... on ne peut rien contre le psychologique, on fait avec, on tient bon... et on continue d'y croire ??? j'espère (là gros doute, à mon avis c'est foutu pour moi, elles débarquent demain... et on recommence !)

Désolée pour le pavé .... dit la fille bourrée d'hormones et de cortisol (le stress)



tu me ferais presque pleurer....dès qu'une fille a du mal à tomber enceinte ça me rend triste ....

j'ai tellement cru pdt des années ne jamais avoir de bb alors que tout était ok niveau santé ... :?

moi maso je souhaitais avoir qq'e chose pr que l'on puisse enfin faire qq'e chose pr moi , oui je sais c'est bête ....

c'est sure qu'avec un agenda pareil difficile de ne pas penser à ça... ils sont marrant les médecins je te jure :evil:

si les gens savait la douleur physique (oui aussi même qd on a rien: nausées, insommnies, ....) que cela pt être de ne pas tomber enceinte ils se tairaient je crois...

qd qq'un me dit qu'il ou elle veut un bb, je suis contente ms me passe de tt commentaire et attend que la personne en parle

je croise les doigts pr toi en tout cas ;)
44 ans 701
Je ne sais pas trop quoi penser du coté psychologique.
Quand on a voulu bb1, il a fallu environ 1 an avant que ça fonctionne. Même la pharmacienne m'a tenu le discours "arrêtez d'y penser ET ça va venir". J'ai changé de pharmacie du coup !
et puis, lors du rv avec le gynéco pour commencer à faire le point sur un éventuel problème, après auscultation, il m'a fait faire une prise de sang, et c'était ok ! j'ai tendance à penser qu'en prenant rv, j'ai un peu "laché prise" et que du coup ça a fonctionné...
mais comme disait Saralou (je crois), le fait de moins y penser aide surtout lorsqu'il faut faire face à un nouveau mois d'attente.

Une cousine a du recourir à un traitement pour avoir bb1, alors qu'apriori rien ne clochait, et bb2 est arrivé de suite sans aucun soucis !

Je te souhaite juste bon courage et j'espère que cette année tu auras ta bonne nouvelle ! :)
B I U


Discussions liées