MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'herpès génital

56 ans 91 25732
Il est de plus en plus fréquent et concernerait plus de 2 millions de personnes.

Connaissez vous cette maladie ? Savez vous comment elle se transmet ? Comment vous protéger ?  
Quelles conséquences elle peut avoir ? En bref êtes vous informés sur l'herpès génital ?
25680
Franchement pas vraiment informé, les seules choses que je sais c'est en cherchant sur le net :?
46 ans 3697
Je connais plus ou moins :) .

Je fais de l'herpès au niveau du nez, j'applique du zovirax dessus et prend des cachets parfois(zélitrex, çà diminue l'intensité et la fréquence des poussées).
Il n'y a aucun traitement qui peut le faire disparaitre :? .
Souvent j'en attrappe en période de stress, de fatigue, pendant ou aprés un rhume, etc....

Pour l'herpès génital, une amie en a attrappé suite à une relation :( .

Tout ce que je sais, c'est que quand il y a une poussée, c'est hypercontagieux( çà peut arriver même si il n'y en a pas), que le préservatif est nécessaire et il faut éviter de toucher avec les autres parties du corps la zone infectée.

Cà peut-être trés dangereux pour le bébé si une femme enceinte en a.
Il peut faire un herpés néonatal et le virus peut toucher ses organes et sous système nerveux sans compter les infections aux yeux, etc....
Aussi que l'accouchement des femmes présentant de l'herpès et qui ne prennent pas de traitement durant leur grossesse se résume par une césarienne( pour minimiser les risques pour le bébé).

Bisous :kiss: !
37 ans val de marne 94 1705
Je ne suis pas une spécialiste de l'herpès génital. Je sais que c'est quelque chose de très contagieux, on peut l'attrapé lors de raports si la personne en à sur le lexe, la bouche ou d'autres parties du corps. Donc faites attention et protégez vous!!!
38 ans rhone 92
Je suis sensibilisée à l'herpès génital et c'est vraiment quelque chose de très désagréable...
j'ai eu plusieurs crises mais depuis quelques temps , ça s'est calmé..
qd j'ai fait des crises très rapprochées, jai consulté plusieurs médecins et aucun ne m'a donné la même version : le 1er m'a dit que c'etait un virus endormi et que javais peut etre toujours été sensible à ça et que ça s'etait déclenché suite à une grosse fatigue, un autre m'a confirmé que c'etait une mst et que mon ami qui en fait souvent vers le nez ou les lèvres m'avait contaminée, et encore un autre m'a dit qu'il etait impossible que mon ami m'est contaminé... :shock:
je n'ai jamais compris d'ou ça venait réellement, je sais juste qu'en cas de crise c'est aciclovir et zovirax, et pas de calins coquins sans protections :oops:
de toute façon c'est tellement douloureux, que pas trop envie :cry:
bisous
41 ans laigneville/oise 2222
j'ai pas cherchée sur le net ,je me suis dit que quelqu'un m'expliquerait simplement qu'elles étaient les symptomes de l'herpes genital ?
j'ai des petits soucis en ce moment et le fait que stefynette dise"c'etait un virus endormi et que javais peut etre toujours été sensible à ça et que ça s'etait déclenché suite à une grosse fatigue " je me pose des questions :? ,( je suis sous antibiotique et ovules ) donner par le generaliste et je n'ai pas l'occasion de consulter ma gyneco pour l'instant :(
46 ans 3697
briquette a écrit:
j'ai pas cherchée sur le net ,je me suis dit que quelqu'un m'expliquerait simplement qu'elles étaient les symptomes de l'herpes genital ?
j'ai des petits soucis en ce moment et le fait que stefynette dise"c'etait un virus endormi et que javais peut etre toujours été sensible à ça et que ça s'etait déclenché suite à une grosse fatigue " je me pose des questions :? ,( je suis sous antibiotique et ovules ) donner par le generaliste et je n'ai pas l'occasion de consulter ma gyneco pour l'instant :(


Si l'herpès génital est pareil que l'herpès nasal, alors voici ce qui se passe:

Ca commence par faire des plaques rouges comme si ta peau était irritée, dans la foulée, çà fait des petits boutons qui deviennent des cloques, ensuite le liquide de la cloque coule et çà fait une croûte.

Quand j'en ai , je compte une dizaine de jours pour qu'il disparaisse.
Ca pique et çà démange un peu.

Bisous :kiss: !
56 ans 91 25732
L'herpès génital est une IST provoquée par le virus herpès simplex de type 2, mais parfois c'est le virus herpès simplex de type 1 (celui de l'herpès labial) qui le provoque. Selon le type de virus, les récidives seront localisées au niveau génital ou labial.

La maladie se transmet lors d'un rapport sexuel, qu'il y ait ou non pénétration, avec une personne portant des lésions herpétiques sur le sexe, les fesses, les cuisses, mais aussi lors de rapports bucco-génitaux si la personne a un herpès labial ou nasal. L'herpès ne se transmet pas par des lunettes de toilettes, dans une baignoire, une piscine... Par contre un sex toy contaminé peut transmettre le virus.

Les symptômes sont des brûlures intenses, des démangeaisons, des picotements, parfois des douleurs abdominales, des pertes vaginales, des douleurs lors de l'émission des urines et de la fièvre. On retrouve des ganglions à l'aine chez l'homme et la femme.

Chez la femme, la vulve devient rouge et des vésicules (cloques) pleines de liquide apparaissent. La région anale et l'entrée vaginale peuvent être atteintes. Les vésicules, pleines de virus, vont se rompre et provoquer de petites plaies à vif, suintantes, très douloureuses, qui cicatrisent en 2 à 3 semaines. Parfois les lésions sont dans le vagin ou sur le col, et de ce fait sont invisibles sans examen gynéco. Bien sûr, c'est très contagieux à ce moment là.

Chez l'homme, on retrouve les mêmes vésicules sur le pénis, le prépuce ou les testicules. La cicatrisation met une dizaine de jours sauf sur les testicules (bcp plus long).

Quand l'herpès est contracté, c'est à vie. Le virus s'endort qq temps et peut ressurgir sans raison, ou à la suite d'un stress, d'une modification hormonale, des règles, de la prise de certains médicaments (corticoïdes), au cours de la grossesse...

Si une femme a une poussée d'herpès génital au moment de l'accouchement, on pratiquera une césarienne, le virus étant très dangereux pour le bébé.

Si vous ressentez les symptômes décrits, il faut consulter immédiatement. Il existe des traitements pour diminuer la douleur et réduire la contagiosité. Plus on les prend tôt, plus ils sont efficaces. Bien sûr il faut traiter les deux partenaires.

Après une première crise, 50 à 70% des personnes n'en auront plus jamais, mais les autres auront des poussées régulières.

Pour se protéger, au moindre doute il faut utiliser un préservatif et éviter les rapports bucco-génitaux. En général, les lésion sont si douloureuses au début qu'on n'a pas envie d'avoir des rapports. Mais on reste contagieux pendant environ 15 jours, la disparition de la douleur n'implique pas que l'on est guéri.
41 ans laigneville/oise 2222
Patty a écrit:


Chez la femme, la vulve devient rouge et des vésicules (cloques) pleines de liquide apparaissent. La région anale et l'entrée vaginale peuvent être atteintes. Les vésicules, pleines de virus, vont se rompre et provoquer de petites plaies à vif, suintantes, très douloureuses, qui cicatrisent en 2 à 3 semaines. Parfois les lésions sont dans le vagin ou sur le col, et de ce fait sont invisibles sans examen gynéco. Bien sûr, c'est très contagieux à ce moment là.



ouf :D ca n'a pas l'air d'etre ce qui me "dérange " autrement je crois que les douleurs serat autre que ce que je ressens :? maintenant je me demande quand meme ce que j'ai #-o

merci patty pour cette explication [-o<
56 ans 91 25732
Briquette, si tu es sous antibios et ovules, je pencherais pour une mycose. ;)
34 ans 3404
je ne suis pas dutout informer desus ....
mais chose réparer :)

merci patty :) !
41 ans laigneville/oise 2222
Patty a écrit:
Briquette, si tu es sous antibios et ovules, je pencherais pour une mycose. ;)



H.S on = d'apres ce que j'ai lu cette mycoses serait due a la grossesse et aussi aux changement hormonaux ,foutue hormones :twisted: en tout cas c'est ce qui me parait le plus probable dans ma situation :roll:

"Les mycoses vaginales sont dues à la prolifération de champignons qui se trouvent souvent en petit nombre dans le vagin. La grossesse, les antibiotiques et l'exposition fréquente au sperme pendant une courte durée engendrent la multiplication de ces organismes. ""les changements hormonaux associés à la grossesse, l'allaitement et la ménopause "

H.S=off ;)
51 ans les lilas (93) 863
J'ai retrospectivement peur.
Personne ne m'a parlé de ce risque là pendant la grossesse !
Il y a-t-il un test de dépistage ?
Un moyen de savoir si on est atteint (en dehors des poussées) ?
46 ans 3697
Si, il y a des tests soit par prélévement à la lésion puis mis en culture ou soit par prise de sang.

Bisous :kiss: !
briquette a écrit:
H.S on = d'apres ce que j'ai lu cette mycoses serait due a la grossesse et aussi aux changement hormonaux ,foutue hormones :twisted: en tout cas c'est ce qui me parait le plus probable dans ma situation :roll:
H.S=off ;)

Dans un cas comme ca misse on consulte un medecin ....
Les mst ne doivent pas etre prises a la legére et traitées via des professionels ;-)
B I U