MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je me sens moche avec lui...

35 ans 4879
Si tu vis en ville tu as les CMP (Centre Médico Psychologiques) ou tu peux être suivie et sans avoir besoin d'avancer l'argent. Sinon tu as les psychiatres qui sont  
remboursés, mais il faut pouvoir avancer l'argent quand même.
V
33 ans 11
Ca semble évident que ce type projetait ses propres complexes et son manque d'estime de lui-même sur toi. Ca rend son histoire triste mais ça n'excuse rien. On ne peut pas porter les problèmes de l'autres en plus des siens et tout le monde a besoin d'un conjoint qui soit bienveillant et respectueux.

J'étais sceptique en lisant les premiers messages sur l'efficacité de ce genre de topic mais peut-être les encouragements t'on aidé à te persuader que ta décision était la bonne.

Tu as l'air de manquer cruellement de confiance en toi. Il est temps de faire un travail sur toit-même pour comprendre d'ou cela vient: la rondeur n'est pas une explication suffisante !
Pourtant, à 19, tu as toute la vie devant toi, et tu n'en est qu'au début de tes expériences amoureuses.

Bon courage.
35 ans 4879
VoixOff a écrit:
Ca semble évident que ce type projetait ses propres complexes et son manque d'estime de lui-même sur toi.

Ah bon?? Évident?? Ça pourrait être le cas oui. Comme ça pourrait être un pervers narcissique par exemple qui prendrait plaisir à l'humilier. Ou tout simplement un connard qui pense vraiment ce qu'il dit.
Quoi qu'il en soit je ne pense pas que c'est en mettant son ex en position de "victime" que ça l'aidera à l'oublier...
31 ans Paris 3680
Nenufar a écrit:
VoixOff a écrit:
Ca semble évident que ce type projetait ses propres complexes et son manque d'estime de lui-même sur toi.

Ah bon?? Évident?? Ça pourrait être le cas oui. Comme ça pourrait être un pervers narcissique par exemple qui prendrait plaisir à l'humilier. Ou tout simplement un connard qui pense vraiment ce qu'il dit.
Quoi qu'il en soit je ne pense pas que c'est en mettant son ex en position de "victime" que ça l'aidera à l'oublier...


+1 avec Nenufar
V
33 ans 11
C'est inutile d'être aggressive avec moi.
(En tout cas je lis l'usage de points d'interrogations en rafales comme un ton un peu agressif)

Le type est obèse. Il ne cesse d'être péjoratif avec la rondeur de sa copine, et les conséquences de cette rondeur (vergetures) Il semble mépriser cette rondeur mais il a possède aussi ! Ce n'est pas rare que les gens réagissent avec le plus d'aggressions aux gens qui leur tendent un miroir, qui les confrontent à leurs propres limites... si on méprise ce qui nous ressemble, on se méprise un peu soit-même par extension, non ?

Je pense pas qu'essayer d'analyser les raisons de son comportement (de mon point de vue limité) se soit en faire une victime ou empêcher cette jeune fille de tourner le dos à cette relation à jamais. Trouver une explication à la souffrance que l'autre nous inflige (autre que soit-même ) ça soulage.

Je n'aime pas trop quand les gens qui se contentent d'insulter leur ex. Ce n'est pas une preuve de maturité que de les ranger dans une case simpliste. Si quelqu'un a compté pour soit, il ya une raison. Elle a bien du lui trouver des qualités à un moment. On choisie seule les gens avec lesquels on se met en relation. Se dire "je suis sortie avec une connard" ce n'est pas une pensée aidante, constructive ou valorisante. Se dire "je suis sortie avec un type qui s'est révélé avoir ses propres problèmes et les projetaient sur moi au lieu de les gérer en adulte" c'est déjà mieux. On est plus maitre d'une situation si on sait l'analyser.

Ca ne veut pas dire qu'on se doit de l'aider à "changer" en restant avec lui. Qu'il règle ses soucis tout seul puisqu'il ne peut respecter sa partenaire. Ca peut même être en le quittant à jamais qu'on lui donne une petite chance de comprendre que son comportement doit changer.
60 ans Franche Comté 995
oui mais tu sais, les connards existent vraiment...et on peut même les épouser. pour de mauvaises raisons peut être : mauvaise estime de soi, habitude d'être dévalorisé par un shéma parental que l'on peut reiterer, bref beaucoup de raisons qui toutes ont eu comme tu le dis un sens à un moment donné de notre vie.

mais quelque soit leurs excuses leurs raisons, leurs parcours, dire de quelqu'un qu'il est un connard, c'est salvateur parce que ça le remet à sa place.
parce que beaucoup on vecu les mêmes choses et pourtant n'agissent pas de facon inadmissible. parce que ces peits rois qui se comportent comme des affreux ne peuvent se rendre compte de leur conneries que si elle leur est posee comme telle. pas si on leur propose un échappatoire pour excuser leur comportement.
enfin c'est ce que je pense.
31 ans Paris 3680
Je ne sais pas si Nenufar était agressive en tout cas, moi j'ai compris son message ainsi : que c'est certes possible que le mec ait projeté ses complexes sur sa copine, mais que c'était pas forcément pas le cas.
Peut-être qu'elle a répondu ainsi a cause du "ça paraît évident que" ? Je ne sais pas. En tout cas, il fallait clairement qu'elle agisse car sa relation lui apportait beaucoup de souffrance.

Et au vu de ce post il ne me semble pas qu'elle avait insulté son mec/ex en permanence, au contraire (ou je me trompe ? oO)

E tpuis comme le dit deputée702 hélas oui les connards, les vrais, ça existe.
35 ans 142
Et quand bien même le mec complexerait tellement sur son propre corps qu'il en arriverait à rejeter celui de sa copine, le seul conseil valable c'est bien de ne pas partager sa vie avec quelqu'un comme ça. Oui, c'est terrible à dire, mais certaines personnes se méprisent tellement qu'elles n'arrivent même pas à aimer les autres, et c'est donc leur entourage qui subit leur mauvaise humeur et leur frustration de ne pas être la personne qu'ils voudraient être.
Ce mec-là, personne ne peut l'aider s'il ne réagit pas tout seul. Et ce n'est pas une petite copine qu'il humilie constamment qui pourra le sortir de son mal-être.
A un moment donné, il faut penser à soi, avant de penser aux autres. Quand on souffre et qu'on est tiré vers le fond, il faut couper le lien pour remonter à la surface. Se noyer à deux ne rend service à personne.
P
41 ans 1638
VoixOff a écrit:
C'est inutile d'être aggressive avec moi.
(En tout cas je lis l'usage de points d'interrogations en rafales comme un ton un peu agressif)

Le type est obèse. Il ne cesse d'être péjoratif avec la rondeur de sa copine, et les conséquences de cette rondeur (vergetures) Il semble mépriser cette rondeur mais il a possède aussi ! Ce n'est pas rare que les gens réagissent avec le plus d'aggressions aux gens qui leur tendent un miroir, qui les confrontent à leurs propres limites... si on méprise ce qui nous ressemble, on se méprise un peu soit-même par extension, non ?

Je pense pas qu'essayer d'analyser les raisons de son comportement (de mon point de vue limité) se soit en faire une victime ou empêcher cette jeune fille de tourner le dos à cette relation à jamais. Trouver une explication à la souffrance que l'autre nous inflige (autre que soit-même ) ça soulage.

Je n'aime pas trop quand les gens qui se contentent d'insulter leur ex. Ce n'est pas une preuve de maturité que de les ranger dans une case simpliste. Si quelqu'un a compté pour soit, il ya une raison. Elle a bien du lui trouver des qualités à un moment. On choisie seule les gens avec lesquels on se met en relation. Se dire "je suis sortie avec une connard" ce n'est pas une pensée aidante, constructive ou valorisante. Se dire "je suis sortie avec un type qui s'est révélé avoir ses propres problèmes et les projetaient sur moi au lieu de les gérer en adulte" c'est déjà mieux. On est plus maitre d'une situation si on sait l'analyser.

Ca ne veut pas dire qu'on se doit de l'aider à "changer" en restant avec lui. Qu'il règle ses soucis tout seul puisqu'il ne peut respecter sa partenaire. Ca peut même être en le quittant à jamais qu'on lui donne une petite chance de comprendre que son comportement doit changer.

+ 1000!
P
35 ans France 125
Comment vous savez qu'il était obèse ? Je n'ai pas lu ça, ou alors la miss en parle sur une autre post.

Mycéa, comment vas tu ?
Tu n'as pas craqué à le rappeler ou autre ?

C'est hors sujet, mais le chat sur ton avatar est d'une extrême beauté <3 C'est quoi ? Un ragdoll ? Il est magnifique. Et apparemment tu en as d'autres d'après ce que tu disais.

Une grosse pensée pour toi.

Bise
32 ans Dans le sud ;) 5608
Mycea a écrit:
D'après lui, il aime être près de moi, ma présence. Et, même si il ne dit rien de particulièrement gentil, bah, parfois il est câlin comme tout et je me dis que ça va aller. Surtout que je le vois mal vouloir être méchant au niveau du physique, étant donné qu'il est obèse et s'en plaint assez souvent...


;)
P
35 ans France 125
LaDemoiselle a écrit:
Mycea a écrit:
D'après lui, il aime être près de moi, ma présence. Et, même si il ne dit rien de particulièrement gentil, bah, parfois il est câlin comme tout et je me dis que ça va aller. Surtout que je le vois mal vouloir être méchant au niveau du physique, étant donné qu'il est obèse et s'en plaint assez souvent...


;)


Merci ;) ;)
35 ans 4879
Voix off :
Sortir avec un connard n'est de toute façon jamais valorisant, qu'on cherche à comprendre ses problèmes ou pas. J'ai eu un ex comme ça et quand je parle de lui je dis que c'était un connard. Parce que c'en était un. Point. Quelles que soient les raisons qui l'ont poussé à agir comme ça. Au delà de ça même si cet homme a des problèmes qui le poussent à être odieux ça ne justifie absolument pas le fait qu'il s'en prenne à elle, ça l'explique (et encore), mais ça ne le justifie en rien. Et je dis bien "dans le cas où"...

Pour ma part j'ai passé 3 ans à "analyser son comportement" comme tu le dis, et à tenter : d'une de le quitter, et de deux de passer à autre chose à l'aide d'une psychiatre... tout ce qu'elle m'a dit c'est ce que je dis au dessus. En gros que ses problèmes, quels qu'ils soient ne justifieront JAMAIS d'être aussi odieux. Donc pour ma part l'analyse du pourquoi j'ai donné.

Quand on s'en prend plein la gueule de la part de quelqu'un qui a une grosse emprise sur nous, qu'on lutte pour se défaire de cette emprise, ce n'est pas en cherchant des excuses à cette personne qu'on y arrive. Quelques années après, une fois que tout se pose (parce que ce genre de relations nécessite un long temps de décantation) et qu'on est "hors d'atteinte" de leur emprise on peut y réfléchir. Pour l'instant ça ne lui apporterait rien, si ce n'est la faire encore plus douter et lui donner envie de lui pardonner (et donc d'y retourner)parce qu'elle est encore très dépendante.

Au delà de ça mes "points d'interrogation en rafale" marquaient plutôt ma surprise (négative), maintenant tu le prends comme tu veux.
29 ans Lyon 12
Tout d'abord, bravo Mycéa!

La rupture est difficile quand on est quitté(e) mais aussi (et parfois surtout) quand on quitte, mais on se rend compte rapidement que c'était la seule chose à faire!
Il y a tellement d'hommes et de femmes sur Terre qu'on ne peut pas se permettre de rester avec une personne qui ne nous convient pas (un homme qui dit à celle qu'il est censé aimer qu'elle n'est pas assez jolie, ce n'est pas normal).
On est forcément beau/belle aux yeux de quelqu'un, et je te promets que tu trouveras cette personne (tu as le temps, à 19 ans) ;) .
Vis, sors, ris, et tu verras la vie seras plus belle, et la joie et le bonheur attirent l'amour comme un aimant!
42 ans Briis sous Forges 2597
J'ai connu quelque chose du genre avec quelqu'un qui voulait en prime me faire mincir à tout prix "pour qu'il ne me lâche plus" selon ses dires ... Il surveillait même ce que je mangeais, j'ai fini par le quitter.
B I U


Discussions liées