MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je n'arrive pas à manger

C
27 ans 12
Bonjour a toutes et a tous,

Je sais pas si je suis au bon endroit, étant donné que j'ai l'impression que la majorité des gens ici sont des femmes, et que  
la majorité des problèmes rencontrés sont l'obésité, l'anorexie et la boulimie...

Mon cas est completement différent, mais je commence à penser qu'il s'agit peut être d'un TCA, donc je tente ma chance ici. Peut-être que personne ne pourra m'aider, je ne sais pas, mais je n'ai rien à perdre.

En fait, mon problème est assez simple : je n'arrive pas à manger. Quand je mange, les premières bouchées passent, et après, hop ! Plus rien ne passe ! C'est comme si mon corps refusait d'ingurgiter autre chose. C'est comme si ma gorge se bloquait...

Ca n'est pas très pratique en société, il faut a chaque fois trouver des excuses pour ne rien manger : "jai pas faim", ou "j'ai déjà mangé", ...
Jusqu'a présent, j'ai toujours réglé mes problèmes tout seul, mais là, c'est la première fois que je n'y arrive pas... Donc, si quelqu'un a déjà vécu ça...

Voila, et merci d'avance pour ceux qui me répondront.
44 ans région parisienne 5831
Mais du coup, tu dois manger très peu, non? Ou alors, tu fais beaucoup de repas par jour: est-ce que tu maigris de façon alarmante en ce moment? Parce que si chacun de tes repas se compose de 3 bouchées, tu ne dois aps manger beaucoup... As-tu encore assez d'énergie? te sens-tu tout le temps fatigué? Perds-tu tes cheveux?

Et sinon, qu'est-ce qui, d'après toi, fait que tu te bloque? As-tu peur de grossir? A quoi assosies-tu le fait de manger?

Quoi qu'il en soit, à te lire j'ai l'impression qu'effectivement tu souffres d'un TCA et que tu devrais consulter rapidement un psy pour éviter que le TCA ne s'installe. Plus c'est pris rapidement, plus ce sera facile à soigner.
C
27 ans 12
Merci de repondre si vite !
Déjà, j'apporte quelques détails sur moi : je n'ai aucun problèmes de poids : je fais 1m90 pour 78 kgs, et je fais beaucoup de sport. Je n'ai absolument aucun complexe : je ne me trouve ni trop gros, ni trop mince => C'est ça qui est bizarre. J'aime bien mon corps, c'est pour ça que je ne pensais pas avoir de TCA.

Sinon, pour répondre à ta question Mamykro, je me force littéralement à manger. ( Avec de l'eau, ca passe ), donc je mange assez pour avoir de l'énergie. Mais effectivement, des fois jai la dalle, et je ne peux pas manger à ma faim...

En fait, le problème s'accentue fortement quand je mange avec des gens...
S
85 ans 4896
as-tu déjà consulté pour ce problème ?
C
27 ans 12
Non. A vrai dire, je me sens un peu con à ne pas pouvoir avaler. Les gens vont me répondre : "bah écoute, c'est très simple, tu mache et tu avales !"

Et je sais que vu de l'exterieur, ca parait complétement idiot ! Mais moi, dès que je commence a mastiquer, c'est l'enfer. La nourriture reste dans ma bouche. Pas moyen de la faire descendre dans le gosier. Du coup, je mange très lentement, par toutes petites bouchées...

Mais je préfère le dire a personne
S
85 ans 4896
As-tu toujours mangé comme cela ?

Est-ce récent ?


Ton rapport taille poids est satisfaisant, donc ton corps doit avoir assez à manger quand meme ?

Commence par consulter ton médecin de famille pour voir si tu n'as pas de carences (prise de sang).
33 ans 4878
Ca me fait penser à un trouble psycho somatique ou une phobie. Je pense qu'en parler avec un spécialiste (psy) pourrait te donner des pistes, tu devrais essayer ;)
C
27 ans 12
Bah en fait, c'est assez récent : Ca doit dater de 2 ans. Mais à l'époque, c'était rare : juste de temps en temps, le soir, ca avait du mal a passer, mais c'était assez rare.

Petit à petit, ca a pris de l'ampleur, maintenant, c'est aussi le midi et le soir, et donc j'ai du mal a déglutir. En fait, des fois, j'ai aussi l'impression que j'ai trop de nourriture dans mon assiette, et que ca va être impossible de tout manger => donc je stresse, et donc je me bloque encore plus...Plus j'y pense, et plus le problème empire. C'est bête.

Mais je pense que je m'alimente suffisament, parceque le matin, je n'ai pas ce problème, donc je mange beaucoup. Et puis, les autres repas, je me force à manger ( avc de l'eau ), mais c'est long et difficile. Bref, j'en ai ras le c***.
Ce qui m'énerve le plus, c'est que je ne comprends pas pourquoi ? pourquoi j'arrive pas a manger ? Merde quoi, c'est pas censé être compliqué.
S
85 ans 4896
Si c est recent la piste evoquee par nenufar est interessante.

on dirait qu apparemment tu n as pas de troubles fonctionnels. Par contre plus tu stresses et apprehendes , pire c est.

Essaie de trouver un specialiste pour en parler. Les therapies comportementales donnent de bons resultats sur les phobies et les tocs si jamais, mais a toi de voir ce qui te convient le mieux.
C
27 ans 12
Oui, vous avez peut-être raison...

Parce qu'en fait, il faudrait que je comprenne d'où ca vient. Il ya bien une cause, non ? Ca ne peut pas être du hasard.
Mais encore une fois, je vois que beaucoup de gens ont des problèmes avec la nourriture, parcequ'ils ont des problèmes avec leur image ( obésité, anorexie... ) Alors que ce n'est pas du tout mon cas !

J'ai l'impression que c'est plutôt une manifestation du stress, mais pourquoi ? Je ne me sens pas stréssé ou angoissé... Mais c'est vrai que souvent, le problème empire dès que je me dis :"Ha, il ya trop de nourriture, je vais jamais réussir a avaler tout ca, je vais avoir l'air bizarre à macher pendant des heures...". donc c'est surement dans ma tête... :(
S
40 ans 9
OK pour les thérapies psy ou autres, ... mais avant, en parler à un médecin 'organicien' (généraliste d'abord, plus ou moins un gastro-entérologue dans un 2ème temps), me paraît indispensable.
Le fait que le stress exacerbe les troubles ne suffit pas à en faire une cause psy.

Un asthmatique stressé aura encore plus de mal à respirer ...

Combien de personnes se sont vues etiquetées 'psy' devant un authentique problème organique... parfois grave, et non traités à temps. Je ne dis pas que c'est forcément ton cas Cheetah !

Et pas de raison d'avoir de gêne à en parler. C'est le boulot des médecins, non ?

...et le mien du coup
40 ans Lille 4847
Tu devrais consulter quelqu'un.

J'ai eu ce problème pendant des années et c'est encore présent par moment.

Pour moi, ce n'était pas dû à mon obésité ou à l'image que les autres pourraient avoir à voir une "grosse" manger, mais c'est dû à ma colopathie fonctionnelle, ou lorsque je mange, j'ai peur d'être malade en public, d'avoir la nausée ou de devoir courrir aux toilettes, alors pour éviter ça mon corps refuse de manger en "public" ou avec quelqu'un que je connais.

Ca peut paraître très con, mais ça empirera si ce n'est pas rapidement traité.

Bon courage en tout cas !
44 ans 1090
J'ai connu un petit garçon qui avait la phobie d'avaler, et la seule façon de s'en sortir a été de consulter un pédopsychaitre et une diététicienne. Ca été très long, mais il va mieux.

Dans ton cas, je pense qu'effectivement une aide psychologique sera indispensable pour en trouver les causes et s'en sortir.
C
27 ans 12
Merci pour vos réponses,

Je suis d'accord avec toi Ketai, je pense que ca doit être quelque chose comme ça. En fait, quand je mache, j'anticipe le moment où je vais devoir avaler. Et j'ai peur de ne pas pouvoir avaler, de m'étouffer, de devoir recracher devant tout le monde... C'est assez lié au fait de manger avec des gens.

Je pense qu'il faut que j'aprenne à "oser" avaler, et à me foutre de ce qui va se passer ou de ce que les autres vont pense.

Beaucoup d'entre vous m'ont conseillé d'aller voir un psy. Désolé, mais moi, ca me rebutte. Ce problème est dans ma tête, je devrais pouvoir le régler tout seul. J'ai l'impression que si je vais consulter, c'est en quelque sorte un "abandon". Je n'ai absolument rien contre les psys, mais je ne suis pas sûr que ce soit vraiment utile...
33 ans 4878
Alors si tu ne vas pas consulter bon courage! Parce que je suis certaine à 95% d'après tes propos que c'est d'ordre psy. Et ce n'est pas parce que le problème est dans ta tête que tu peux le résoudre seul, sinon aucun trouble psychiatrique ou psychologique ne serait soigné par des médicaments et des consultations psy. Je trouve toujours très dommage les gens qui refusent les psy, à mes yeux ça reflète souvent un refus de se remettre en question et d'évoluer.
De toute façon le jour ou tu ne pourras plus te nourrir il faudra bien que tu te décides à agir.
Bref, bon courage.
B I U