MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

organiser le temps du repas avec un enfant

70 ans 3528
Je poste dans la section RA et pas famille car c'est vraiment dans cette optique que je souhaite élever ma fille, au niveau alimentaire.

Question nourriture je n'ai pas de soucis  
particulier avec elle, elle mange de tout, même si ponctuellement elle dit qu'elle n'aime pas un aliment cela ne dure jamais. Elle a découvert bonbons et sucreries mais même s'ils sont en accès libre (lors des anniversaires, par exemple), elle s'arrête d'elle même quand elle n'a plus faim et surtout ne mange plus quand elle n'a plus faim.
Mes "inquiétudes" vis à vis de son alimentation portent plutôt sur le fait que justement, je me demande parfois si elle mange assez. Le matin elle ne mange rien, ou très peu, à la cantine elle mange bien, semble-t-il (on ne l'a jamais forcée, apparemment et elle peut en général en reprendre si elle le demande), à la sortie d'école elle mange toujours 1 compote + quelques biscuits. Le soir c'est très variable.

En fait, je me pose plusieurs questions. Déjà, on mange très tôt, par habitude, donc vers 18h30. Ce qui est assez proche du goûter pour elle (qu'elle finit vers 17h en général). Ensuite, on ne s'asseoit que rarement à table. Depuis que je pratique moi même la RA, je n'y pense plus et mange quand j'ai faim, que ce soit avant/après elle. Mais j'ai remarqué que je ne supportais pas les repas "à table". Souvent je mange trop vite, cela m'angoisse d'être assise là, seule avec ma fille. Du coup, même quand on est à table ensemble, je fais toujours autre chose à côté (vaisselle, préparation d'un autre repas etc.). Mon mari bosse en horaire décalés et du coup on peut dire qu'il vit aussi en horaires décalés. Il mange rarement à heures fixes, et on mange rarement tous ensemble, même si cela nous arrive.

Du coup, elle prend souvent son repas dans le salon, soit en même temps que moi, soit en même temps que son père, soit seule. Mais dans le salon on n'a pas de vraie table, et du coup il y a souvent la télé ou en tous cas moi je suis sur l'ordi donc pas "avec elle". Depuis quelque temps, elle mange "en dilettante", ça a toujours était un peu son style, en général je laisse faire pour le petit dej quand il n'y a pas école, mais pas pour les autres repas. C'est à dire qu'elle mange deux bouchées, puis fait autre chose, va s'asseoir ailleurs, puis reviens etc. Elle "oublie" même de manger si on ne lui fait pas penser. Je dois vraiment attirer son attention pour lui demander si elle a encore faim et lui proposer quelque chose. Sinon c'est au moment du coucher qu'elle y pense et me dit qu'elle a faim.
Depuis quelques jours, elle me dit qu'elle n'a pas le temps de finir son repas à la cantine, et je soupçonne ce même souci : papotage avec copains, je joue avec la nourriture etc. et du coup quand c'est le moment de débarasser, elle n'a pas fini. Je pense que les habitudes à la maison (pas de "temps de repas" défini et assis) jouent là dessus.

Je me dis qu'il faut que je change ça, mais c'est très difficile. Ca fait bien un an ou deux que je me le dis... et je n'y arrive jamais sur la durée. J'ai l'impression de perdre mon temps quand je suis assise à table avec elle. Je déteste vraiment ce rituel, mais d'un autre côté je me dis qu'en tant que "bonne" maman je devrais le mettre en place...

je ne sais pas trop ce que je cherche, peut être des témoignages de comment ça se passe chez vous, si vous avez toujours eu ces temps de repas assis ou si c'est venu plus tard, ou d'autres conseils ?

merci à tous!
O
99 ans 10517
mes enfants mangent bien à table et tout (ils sont grands) ais comme toi j'ai bc de mal à rester à table... c'est loooong et que puis je faire pendant qu'ils ingurgitent leur 3000 calories du repas ? attendre... sans manger ? ben non finalement je mange, et de trop... mais je culpabilise de pas manger à table avec eux (bonne habitude, selon notre société) donc je me force. Après je commence la vaisselle pour écourter le supplice :oops:
nous on lui balance des boulettes à travers les barreaux de sa cage.
O
99 ans 10517
blueberrycat a écrit:
nous on lui balance des boulettes à travers les barreaux de sa cage.


pas possible chez moi, les quartiers de boeufs ça passe pas entre les barreaux...
52 ans Région nîmoise 1567
blueberrycat a écrit:
nous on lui balance des boulettes à travers les barreaux de sa cage.


J'avoue, j'ai ri (hurlé de rire plutôt) !
47 ans à la maison ! 10072
HS : J'ai horreur des gens qui commencent la vaisselle alors que je suis encore à table. Vraiment, ça me gâche complètement mon repas. ça me donne l'impression que je dois me dépêcher de finir avant qu'on me retire mon assiette.

Mamisha, pas étonnant que ta fille fasse autre chose pendant les repas, qu'elle ne se concentre pas sur son assiette, puisque pour toi c'est un moment d'angoisse et pas agréable, il n'y a pas de raison que ça le soit pour elle.
Pas étonnant non plus qu'elle n'ai pas faim à 18h30 si elle goûte à 17h. Pourquoi ne pas changer d'habitude si elle ne présente pas d'intérêt pratique ou agréable ?

Tu sais pourquoi c'est si désagréable pour toi ?

Chez moi le repas du soir était un des rares moments où on se retrouvaient tous les quatre, où on pouvait parler de notre journée ou de n'importe quoi d'autre. Se mettre à table reste donc important pour moi.
41 ans Bas Rhin 2894
Pour moi le repas est un vrai moment de partage, chez nous on dine tous ensemble à table, c'est le seul repas qu'on prend ensemble en semaine, chacun raconte sa journée, on discute, on parle de divers projets. En général on dine à 19h et je crois qu'aucun de nous n'a l'impression de perdre son temps.
Au petit dej c'est chacun dans son coin, Max bib devant la télé , moi café & ordi, l'homme vrai petit dej à table avec de la lecture.
31 ans Dans le sud ;) 5608
Si je peux me permettre Mamisha, ce qui me choque un peu c'est que tu dises avoir l'impression de perdre ton temps lorsque tu es à table avec ta fille. Est ce que tu ne pourrais pas plutot transformer ça en moment de partage, de discussion ?

Je me doute que vous en ayez à d'autres moments de la journée, mais peut être que le transformer en moment agréable pourrait exorciser les choses pour toi et faciliter les choses pour elle.
36 ans 886
Bonsoir,

En fait ce qu'il faudrait, c'est qu'elle se rende compte que souvent un repas se passe à table, pendant un temps passé uniquement à manger et à discuter et qu'à la fin de ce temps-là, le moment de manger est terminé. Comme ce n'est pas la façon de fonctionner chez vous, elle n'a pas ce modèle-là en tête et ne l'applique pas non plus le midi à la cantine.

Du coup pour ça, est-ce que tu pourrais essayer d'être un peu plus souvent à table avec elle? Pas tout le temps comme c'est une contrainte pour toi, mais si ton mari cela lui pèse moins qu'à toi quand c'est lui qui mange avec elle qu'il le fasse à table, créer des occasions par exemple faire un "vrai repas" tous les 3 avec ton mari dès que l'occasion se présente, inviter de temps en temps un(e) ami(e) à toi à venir manger le soir, ou quand tu es toute seule avec elle te mettre quand même à table dans la cuisine avec elle et faire en même temps des mots fléchés, ta liste de courses... et discuter avec elle en même temps mais au moins tu ne te sentiras pas inactive ce qui a l'air d'être la raison pour laquelle tu n'aimes pas ce rituel...?
70 ans 3528
En fait, ce temps de repas nous l'avons le midi le week end. Comme elle ne prend pas vraiment de petit dej et que je me lève tôt, on a faim en général à la même heure et souvent j'ai aussi le temps de cuisiner un "bon" repas. Donc on s'asseoit, on mange, puis on fait autre chose. Je commence quand même souvent la vaisselle pendant qu'elle termine son dessert, mais on papote en même temps.

Le problème, c'est vraiment le soir. En semaine c'est souvent la course, car elle se couche à 19h30 donc peu d'amplitude et j'ai moi même souvent du boulot à la maison en + du reste (préparation pour le lendemain : repas de midi, goûter, trucs d'école pour elle, linge etc.) sachant que je me couche tôt aussi donc j'aime terminer tout ça vite pour être tranquille une fois qu'elle est couchée. Mais finalement, en y pensant, le week end ce n'est pas mieux. J'ai souvent des repas plus "cuisinés" car j'ai du temps, mais je n'aime pas non plus m'asseoir à table.
Je ne sais pas pourquoi le soir me pose tant de problèmes. C'est vraiment le "pas envie". D'un autre côté, je pourrais lui préparer son repas à elle à table et rester dans la cuisine à faire autre chose pendant qu'elle mange, mais le soucis reste le même, si je ne lui accorde pas d'attention, elle même fait autre chose ou parle et ne mange pas. Et le deuxième problème c'est que même si elle prend son repas assise à table, elle me verra manger avant/après autre chose. Parfois j'attends qu'elle soit couchée pour manger, mais ça n'est pas toujours faisable.

Sinon, je pense qu'elle a quand même la notion de repas "assis et partagé" car on mange régulièrement avec des amis/famille assis à table.

En fait je me demande s'il ne faudrait pas carrément supprimer son goûter l'après midi pour faire plutôt un vrai repas directement en rentrant... Maintenant, est-ce qu'elle va l'accepter, c'est autre chose :roll:

Sinon, il me reste ta solution, blueb' :lol:
70 ans 3528
LaDemoiselle a écrit:
Si je peux me permettre Mamisha, ce qui me choque un peu c'est que tu dises avoir l'impression de perdre ton temps lorsque tu es à table avec ta fille. Est ce que tu ne pourrais pas plutot transformer ça en moment de partage, de discussion ?

Je me doute que vous en ayez à d'autres moments de la journée, mais peut être que le transformer en moment agréable pourrait exorciser les choses pour toi et faciliter les choses pour elle.


Je réponds quand même à cela ;) En fait ce qui me pèse c'est que je suis presque toujours seule avec elle. Le matin quand on se lève et se prépare son père est soit déjà parti soit dort encore, je passe ensuite la journée avec des gamins et sitôt le soir venu, je suis de nouveau en tête à tête avec la petite (idem soit son père est au boulot et rentre quand elle dort, soit il se réveille à peine). Donc on parle de la journée, on lit des livres, parfois on joue ou quoi mais bon... en gros je suis seule à gérer la routine du soir. Et j'ai aussi besoin d'un moment à moi ou avec un adulte, ce que je n'ai en général pas. Mon mari travaille aussi souvent le week end, donc on est souvent seules aussi les week end. Du coup tout ce rituel de s'asseoir à table et tout juste pour nous deux, alors qu'on passe tout notre temps ensemble et que souvent je n'ai même pas faim/autre chose à faire... ben ça me lasse.
59 ans Franche Comté 995
oh, cela me rappelle des souvenirs.
je veux parler à un aduuuuuulte, disais je au bout de la journée.
je veux une conversation avec des gens.

n'y a t'il pas une maison verte chez toi, ou des endroits où les parents dans la journée se retrouvent pour parler avec les enfants à côté d'eux.

tu as besoin d'interactions sociales avec d'autres adultes.

et rassure toi, tout est normal. un enfant, ce n'est pas suffisant comme relation.

j'avais l'impression que mon cerveau se sclérosait et que plus jamais il ne fonctionnerait correctement. avec en plus le regard des autres qui te disent, mais ce n'est pas normal, toute faaaaaaamme devrait être comblée en s'occupant d'un baveux toute la journée.

ben voyons. encore une invention géniale pour culpabiliser les mères.
mais ton homme, il ne peut pas être plus présent, parce que, vous l'avez bien fait à deux, ce minot, non. le boulot, je trouve toujours ça un peu facile comme réponse. mais, bon, c'est mon avis.
( à l'époque, j'explosait ma facture de téléphone. et y'avait pas intérêt à ce que quiconque dise un mot la dessus ! )

te donner du temps, je pense que ce serait un moyen de vivre mieux tout ces moments où vous êtes seules ta fille et toi. mais bon, je sais que ce n'est pas toujours facile.
O
99 ans 10517
à ce que j'ai compris Papisha travaillerait en poste... c'est pas facile, du tout, crois moi. Pour l'organisme, la santé, la vie de famille...
les moments de repas que je partage seule avec le petit ne sont pas des moments de plaisir.

il a 25 mois, sa conversation reste limitée.

je n'ai pas faim en même temps que lui, donc, parfois, il mange seul. et je fais autre chose.
je m'en veux aussi.

le soir, quand son pere ne rentre pas trop tard, nous dinons ensemble. et de plus en plus souvent, nous nous installons pour de vrai autour de la table.

une fois /15 jours,on l'emmene au resto, il adore cela.

j'essaye de ne pas culpabiliser avec ça, il semble heureux et ça me suffit.
59 ans Franche Comté 995
grande_ourse a écrit:
à ce que j'ai compris Papisha travaillerait en poste... c'est pas facile, du tout, crois moi. Pour l'organisme, la santé, la vie de famille...


ça veut dire quoi, travailler en poste ?
B I U