MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Flop total

31 ans Vie de... (-_-)' 1067
Coucou !

ça fait longtemps, que je ne suis plus passée par ici, mais avec les études que j'ai entamer et tous ce qu'elles impliquent, je n'avais plus trop le temps...

Voilà,  
Il se trouve que mes études se déroulent bien, je n'ai pas de difficultés particulières, j'ai eu une bonne session de janvier et il ne devrait pas avoir de soucis pour juin...Enfin normalement...
Malgré ça, j'ai le moral dans les chaussettes. Parce qu'il se trouve que les auditoires dans lesquels j'ai cours comportent des places trop petites pour moi. Ce quadrimestre-ci j'ai beaucoup de cours dans ce genre d'auditoires...
Les tablettes (style rétractable) me bouffent le ventre ce qui fait que j'ai moins de place pour écrire, je suis mal à l'aise, j'ai mal tout court et j'ai honte d'être d'avoir le bide qui déborde sur la tablette. (j'ai même du passer un de mes examens en janvier...)

Ces mêmes auditoires, je l'ai avais déjà fréquenté du temps de mes 100-5 kg (aujourd'hui j'en suis à 129) et je n'avais pas de soucis. Alors, ça me fait chialer, je n'ose plus aller aux cours, j'ai honte. Je ne suis plus à jours au niveau de mes cours, mais j'ai honte de demander à mes connaissances parce qu'ils savent bien que je ne viens jamais aux cours...Je ne suis pas quoi faire pour la rentré et avec les examens de juin qui approchent...Ce n'est vraiment pas facile, déjà que je suis la seule clairement obèse, voilà quelque chose qui me rappelle à quel point je suis épaisse...

Je n'ose pas imaginer comment ça aurait été si j'étais encore avec mes 136 kg de septembre...
Bref, je me sens mal,hideuse dégoûtante...
M
38 ans 176
Peut-être pourrais-tu en parler à la direction de ton université. Il doit y avoir moyen de trouver une solution, en mettant une table et une chaise en haut de l'auditorium, par exemple.
44 ans Paris 9866
D'abord aucune honte à avoir. Tu es comme tu es et tu ne vas pas te priver de formation sous prétexte que ton popotin est trop gros!
Tu peux ne pas rabattre la tablette et prendre tes notes sur un truc dur où s'accroche la feuille en haut (argh je sais pas le nom)?
Sinon bien sûr tu es tout à fait fondée à demander à l'administration une chaise plus large ou un aménagement quelconque... même si je sais bien que ça n'est facile ni de se singulariser ni de voir son surpoids comme un handicap.
Pense au nombre de crétins qui négocient des passe-droits alors que toi c'est juste totalement justifié!!
Pense aux associations type Allegro: si l'administration est réticente, un petit courrier avec un mot bien senti qui fait peur genre "discrimination"... ça le fait toujours.
Ne gâche pas ce que tu as déjà accompli!
50 ans 734
Oh que c'est pas sympa ça... et le coup de la chaise à part, techniquement ça sera mieux, mais pour la confiance en soi :cry:

Y a pas moyen de ruser ? de ne pas abaisser la tablette, mais de prendre tes notes sur un porte bloc note ?
50 ans 734
Comment redire en moins bien ce que poupoule vient de dire, tout ça parce que j'ai rien rafraichi avant de répondre :lol:
31 ans Vie de... (-_-)' 1067
Salut !

Je suis de Belgique déjà donc, allegro ça ne pourra pas être possible...

et puis, je veux juste passer inaperçue. Or demander une table et une chaise, veux dire me retrouver sous les yeux de tout le monde (500 personnes) il n'y a pas de place derrière, j'ai honnêtement pas la force. Et puis de toutes les façons, devant ce serait limite...Je veux dire il ont construit ces auditoire avec le plus de places possible. Donc le prof à sa scène et je me retrouverai avec lui.
Et puis, franchement non, je suis déjà assez différentes pour être à part, même les personnes sourdes avec traducteurs dans mes audi, ne se remarquent pas...

C'est impossible d'écrire sans tablette parce que, je suis avec syllabus, surligneur ou textes qu'on analyse en auditoire, donc annotations. Je ne pourrais pas comme ça. Et puis vu que je suis une fille chanceuse, j'ai un kyste au poignet gauche (j'écris avec en plus) c'est déjà assez douloureux quand j'écris toute une journée sur une surface plane qui supporte bien mon avant bras. Je ne dépasserai pas les 20 minutes de prise de notes...

En tout cas merci pour vos votre préoccupation, ça faisait longtemps qu'on n'avait plus pensé à moi ne serait-ce que 5 min et je me sens vachement seule...
44 ans 1090
Pas de reconnaissance handicap MDPH, peu de chance d'avoir un aménagement... ce qui ne veut pas dire que c'est impossible, tout dépend des personnes qu'on a en face de soi (en revanche, aménagement impossible pour les examens si tu n'as pas de reconnaissance du handicap)
50 ans 734
Ton auditoire, est-ce que c'est l'équivalent d'un amphi dans l’aménagement ?

N'y a t'il pas moyen dans ce cas-là de s'installer carrément dans les escaliers tout en bas, du genre, j'en ai marre de ne rien entendre, je veux être le plus près possible, quitte à passer le cours assise dans l'allée ?

Sans la tablette, je comprends que ce ne soit pas possible, mais avec un support rigide que tu emmènes avec toi ?

Et c'est quoi un syllabus ? j'ai essayé sur google, mais euh... :lol: pas compris :P
44 ans Paris 9866
Après moult essais infructueux sur google... ça s'appelle un porte-bloc ou pince-feuilles:

http://www.az-fournitu...-x-317-mm-aluminium-57854.html

;)
50 ans 734
Ah ben c'est ce que j'appelle un porte bloc not ! :D

Quoi qu'il en soit, ton parcours n'est pas spécialement un flop total Ninami... ;)
31 ans Vie de... (-_-)' 1067
Ce serait dure de me la jouer rebelle :P parce qu'il y a toujours de la place devant...

J'avais compris pour le support en dure mais comme je le disais, on ne fait pas que prendre notes. Le syllabus, c'est comment expliquer...Le cours du prof sur papier et relié.

Et oui ce sont des amphi dans la configuration...Désolée de parler à la belge :oops:
50 ans 734
syllabus = poly ici, pour polycopié, ce qui signifie rien du tout puisqu'on doit pouvoir polycopier n'importe quoi, et pas que des cours, mais bon ! :lol:

C'est un amhi avec des sièges indiviuels, et pas des bancs, c'est ça ?

N'empêche, c'est des branques en conceptions d'amphis !
J'ai le problème avec les tablettes des trains et des avions, mais dans les amphis :shock:
34 ans 3196
Est-il possible de demander à l'une de tes connaissances, une que tu juges sympa et compréhensive, de te filer un coup de main, en lui expliquant simplement la chose ?

Quand on est mal dans sa peau, on a très peur du regard des autres. Mais il n'est parfois pas aussi dur que celui que l'on porte sur nous-même.

A une époque, je serrais les dents quand je m'asseyais sur une chaise de café trop petite (vous savez, celles avec les accoudoirs en métal, à l'assise super étroite...) J'avais honte de signaler le problème devant mes amis. Maintenant, je n'hésite pas à dire "ouh la la, mais cette chaise est beaucoup trop serrée, je vais en prendre une autre". Et le regard de mes amis n'a pas changé.
C'est le principe du complexe : finalement, il n'engage que notre propre regard, on s'aperçoit souvent que les autres ne se focalisent pas dessus autant que ce que l'on croit.

Il y a peut-être dans tes connaissances quelqu'un qui comprendra tout à fait tes appréhensions, et qui ne te jugera pas ?
31 ans Vie de... (-_-)' 1067
Oui c'est individuel. De plus je suis grande, donc mes genoux en pâtissent aussi.

Pour les connaissance, je ne sais pas, je m'entends bien avec mais je ne suis pas pour autant amie avec...Je veux dire à force de ne pas venir au cours, je n'ai pas approfondi les liens alors qu'eux à ce quadri sont devenus proches...Je ne sais donc pas ce qu'ils pensent réellement de moi...

Je me sens complètement isolée et vraiment nulle...
44 ans Paris 9866
Ninami_Lee a écrit:
Oui c'est individuel. De plus je suis grande, donc mes genoux en pâtissent aussi.

Pour les connaissance, je ne sais pas, je m'entends bien avec mais je ne suis pas pour autant amie avec...Je veux dire à force de ne pas venir au cours, je n'ai pas approfondi les liens alors qu'eux à ce quadri sont devenus proches...Je ne sais donc pas ce qu'ils pensent réellement de moi...

Je me sens complètement isolée et vraiment nulle...


Tu es en grande partie la source de cet isolement.
Tu ne peux pas partir te cacher parce que tu es trop grosse pour vivre!
B I U