MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Aimer deux personnes, l'une vivante, l'autre pas...

40 ans Toulon 13
Coucou,

Si on part du principe qu'il y a autant de forme d'amour que de personnes, peut on aimer deux personnes autant, en même temps ?

J'aime mon compagnon avec qui je  
suis depuis 7ans et demi et j'ai dans le cœur un autre homme qui hélas est décédé depuis 2 ans et demi.

Je n'arrive pas à l'oublier, à faire mon deuil et je sens que ça m'empêche d'avancer encore plus loin avec mon compagnon.
L'homme qui est parti est celui que j'ai le plus aimé et même ci mon ami actuel le sait, il sait aussi qu'il lutte encore contre lui pour avoir plus de place dans mon cœur. Mais cette lutte est inégale car l'un est toujours là et l'autre non.

Je ne sais pas comment tourner la page...
J'ai écris puis brûlés les lettres, parlé à voix haute seule, comme ci il m'entendait...
Mais rien n'y fait, il est toujours là, omniprésent et plus important...

Comment faire pour avancer ?
34 ans 3170
Pourquoi vouloir le faire diparaître? Tu sais qu"il n'est plus là, le présent c'est avec ton compagnon que tu le vis donc ton compagnon tu l'aimes et vie la vie avec lui et cet homme reste dans ton coeur à tout jamais, ce n'est pas incompatible.
735
Il est souvent très difficile de tourner la page. lorsque la personne est encore vivante et qu'elle refait sa vie, avec le temps ça nous aide, mais lorsqu'elle part trop vite, on reste sur nos espoirs, nos fantsmes et notre subconscient ne nous aide pas toujours à tourner la page.

Certaines personnes arrivent à faire abstraction plus ou moins facilement, à se raccrocher à la vie ... ou à l'inverse.

Tu as l'air d'avoir déjà fait un gros travail, tu as conscience de plein de choses mais rien n'y fait. Pourtant cet ancien amour ne pourra pas renaître, du moins sur cette terre.

Si tu ne parviens pas à passer cette dernière marche qu'il te reste à gravir pour profiter de ta vie, de ta relation et de l'amour de ton compagnon, peut être as tu besoin d'une aide extérieure.

Je ne suis pas une pro psychanalyse mais si quelques séances peuvent te rendre ta confiance en toi et t'aider à avancer c'est peut être une des solutions.

Je ne sais pas quoi te dire. J'ai aussi perdu un amour il y a de ça quelques années maintenant, je ressentais au début le besoin de lui parler sans cesse, de lui rendre visite au cimetière, et la seule solution que j'ai trouvé a été de "l'abandonné"... mais ce n'est pas facile.
56 ans en Suisse .... 852
Quel était le type de relation que tu entrenais avec cette deuxième personne qui est décédée? parce qu'il me semble que tu étais déjà en couple à ce moment là ou est-ce que je n'ai rien compris ?

Comme le dit tililie il est difficile de tourner la page d'une histoire en temps normal, le fait qu'il ne soit plus là rend la chose bien plus difficile encore, parce que forcément tu dois l'idéaliser. Mais comment se fait-il que tu n'aies pas quitté celui avec qui tu es pour cette deuxième personne ? Il y avait probablement des choses qui ne te convenaient pas ?

Après il n'est pas question de l'oublier, juste de penser qu'il n'est plus là et qu'en aucun cette situation ne doit régir ta vie ... et si tu vois que cela prend trop d'ampleur, la meilleur solution reste encore d'aller voir u professionnel.
S
30 ans 3465
bailabianca a écrit:
Quel était le type de relation que tu entrenais avec cette deuxième personne qui est décédée? parce qu'il me semble que tu étais déjà en couple à ce moment là ou est-ce que je n'ai rien compris ?

Comme le dit tililie il est difficile de tourner la page d'une histoire en temps normal, le fait qu'il ne soit plus là rend la chose bien plus difficile encore, parce que forcément tu dois l'idéaliser. Mais comment se fait-il que tu n'aies pas quitté celui avec qui tu es pour cette deuxième personne ? Il y avait probablement des choses qui ne te convenaient pas ?

Après il n'est pas question de l'oublier, juste de penser qu'il n'est plus là et qu'en aucun cette situation ne doit régir ta vie ... et si tu vois que cela prend trop d'ampleur, la meilleur solution reste encore d'aller voir u professionnel.


Je suis d'accord avec Bailabianca. Du vivant de cet homme tu étais déjà en couple avec ton compagnon actuel? C'est certainement qu'il y avait quelque chose qui ne collait pas avec celui qui est mort.

Et pour le reste, je partage aussi l'avis des autres. Tourner la page ce n'est déjà pas évident quand l'autre est vivant. Ca peut prendre des années suivant les personnes. Le fait qu'il soit mort te laisse sur ta faim. Le deuil et d'autant plus difficile parce que tu sais que quoiqu'il arrive, tu ne pourras plus concrétiser cet amour. Et selon moi, c'est surtout sur ça que tu dois tourner la page. C'est difficile en général d'admettre qu'il n'y a plus rien à faire... C'est vrai que deux exs qui se séparent seront toujours susceptible de se remettre ensemble - potentiellement - au bout de quelques temps (mois, années, peut importe) si les circonstances s'y prête. Mais là tu sais que ça n'arrivera jamais et je pense que c'est ce qui est le plus dur. Il n'y a plus d'espoir.

Sinon est-ce que c'est possible d'aimer deux personnes à la fois? Tu en es la preuve que oui. Après je pense que ça dépend des personnes, ce qui est possible pour les uns n'est pas forcément possible pour les autres. Mais dans l'absolu, je pense que oui, ça peut arriver. Par contre je ne crois pas qu'on puisse aimer deux personnes de la même manière et vouloir faire sa vie avec les deux. Et visiblement même quand il était vivant tu as choisis ton compagnon actuel - à moins que ça a été par dépit - donc c'est que tu l'aimes plus que tu ne le crois. Tu sais quand une personne meurt on a tendance à enjoliver ses souvenirs et ses sentiments et à retenir que le bon.
47 ans 35 10308
Si cet homme était toujours vivant aujourd'hui, tu serais toujours avec ton compagnon actuel ou non?
Je projette peut-être un peu, mais est-ce que tu ne lui accordes pas tellement de place dans ta tête et tes pensées justement parce qu'il n'est plus là et que du coup tu peux imaginer tout ce que tu veux, des choses qui ne pourront plus être mises à l'épreuve de la réalité?
Ca se passe bien avec ton compagnon actuel?

Et je suis d'accord avec les filles au-dessus.
40 ans Toulon 13
Bonsoir,

Tout d'abord, merci pour vos réponses...
Ensuite, je vous donne quelques précisions...
J'ai rencontré Paul (celui qui est parti) il y a une bonne dizaine d'années, bien avant mon compagnon actuel.
Nous avons eu un véritable coup de foudre, celui qu'on voit dans les films, avec arrêt sur image, le temps qui s’arrête et tout et tout...
Il était du Sud, moi de Paris, il était marié, moi pas...
Il était l'homme dont j'ai rêvé depuis petite, même ci ça fait cliché de dire ça, c'est la vérité, ma vérité.
Il avait le physique et l'esprit que je voulais, mais n'était pas libre, hélas...

Je ne lui ai jamais demandé de choisir, certainement parce que je n'avais pas le courage de me dire qu'il aurait choisi son épouse et les enfants qui sont venus par la suite... on a vécu ce que l'on pouvait quand on se voyait et sommes devenus au fil des années, des amis très proches, très très proches...

Et puis, la maladie s'est déclarée il y a 4 ans et l'a emporté en 1 an et demi...
Il a été soigné dans ma ville, dans mon hôpital, dans mon service et je l'ai vu changer de corps, de couleur, puis décliner, et mourir...

Je n'ai jamais pu travailler comme avant depuis et je suis partie un an après son décès.

Mon compagnon actuel à toujours tout su de mon passif avec Paul, de ma relation "particulière" avec lui.
Bien sur il a été blessé, mais il a compris et il est resté et je l'aime d'autant plus pour ça.

Bien sur j'ai fais ma vie de mon côté avec mon compagnon, mon petit garçon de 4 ans et savoir que Paul était là, existait, qu'il allait bien, qu'il pensait à moi et tenais à moi suffisait à mon apaisement et mon bonheur.
Je me disais aussi que peut être un jour, d'ici des années et des années, il viendrait toquer à ma porte et m’enlèverai pour que l'on vive, enfin pleinement, cet amour.

Aujourd'hui je sais qu'il ne viendra pas.
Aujourd'hui j'ai un vide en moi qui ne peut être comblé malgré mon compagnon et mon petit gars que j'aime sincèrement.

Trop de choses encore me rappelle Paul, une odeur, un vêtement, un visage, une musique, une poésie...
Quand je crois avoir fais 2 pas en avant, je repars en arrière.

J'ai perdu d'autres personnes que j'aimais, de la famille notamment et je sais que je n'ai jamais fais deux deuils de la même façon mais ce que j'ai fais pour les autres, ne marche pas pour lui. Après deux ans et demi, c'est comme ci il était parti depuis quelques semaines.

C'est dur... :(
31 ans Sud Est ;-) 44
C'est sur que perdre quelqu'un qu'on aime c'est pas facile, et que le quotidien sans la personne doit être dur.

Mais dis toi que celui qui est décédé n'est plus de ce monde, et qu'il ne pourra plus t'apporter ce que ton compagnon peut t'apporter. Essaie d'avancer doucement, sans l'oublier, si tu l'aimes il fera toujours partie de toi, mais pense à ton compagnon, si tu l'aimes comme tu le dis, fais lui plus de place dans ton coeur, sans effacer la personne qui est décédée.
Ce sera bénéfique pour votre couple, car ton compagnon verra quels efforts tu fais, et toi aussi, ça te fera du bien car tu pourras avancer, et arrêter de te torturer l'esprit en pensant trop à l'autre homme.

Courage, ça ne doit vraiment pas être simple.
40 ans Toulon 13
Bonjour,

Merci pour vos réponses et merci titi moustik, j'ai vu que tu avais répondu aussi à un autre de mes post concernant l'amour...
Bien sur les choses sont un peu liées...

Biz,

M.
B I U