MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

la RA et le tabou du gaspillage?

38 ans très au sud 7741
Je ne sais pas pour vous, mais pour moi dans la RA l'idée de gaspillage est la plus dure à gérer, le plus gros interdit à transgresser. Ne pas finir  
son assiette/pot/gâteau et le gâcher.

Ne pas finir mon assiette et jeter ce qu'il reste, c'est gloups, même si c'est 2/3 bouchées.
J'ai honte de ne pas finir et donc de gaspiller. Et encore plus si c'est de la viande ou autre aliment couteux.
Alors j'essaie de ruser avec les emballages maxi ou mini selon les aliments.

Mais je me rend compte que souvent je finis parce qu'il le faut pour pas jeter.

J'ai été très friande des reportages du dimanche soir sur la 5 et autant dire que toute notre alimentation y est passée... l'émission sur le gaspillage fait partie de celles qui m'ont le plus choquée.
Bon je sais maintenant après la lecture de certains ouvrages de RA que ces documents qui accusent à tout va l'agro alimentaire ne sont pas innocents loin de là, ils ont quand même pour visée de nous déculpabiliser souvent: c'est pas ma faute, c'est la faute au diable agro alimentaire qui est méchant et injuste.
Donc du coup j'ai arrêté ce genre de reportage et depuis je dois bien avouer que je me sens plus légère et que je fronce moins les sourcils devant mon assiette!

Mais le gaspillage... y'a tout ce côté moral de plusieurs générations, et encore des gens sur terre aujourd'hui qui ont faim!

Alors je me demandais pour vous comment ça se passait pour cet aspect là de la RA? Vous avez des astuces? Des exercices? développé une pensée déculpabilisante?
C
45 ans là 2187
Pourquoi jettes-tu ? Tu peux mettre ce qu'il reste au frigo et le manger plus tard.
44 ans région parisienne 5831
Je ne pense pas que le but de la RA soit de t'amener à pouvoir jeter de la nourriture au quotidien.

je pense qu'il faut passer par cette étape (de jeter) pour se convaincre que non, notre corps n'est pas une poubelle, et que si il reste de la nourriture et que ce n'est pas conservable, par ré-utilisable, alors on peut le jeter. Enfin, c'est comme ça que je le vois moi.

Perso, il a fallu que je me force à jeter de la nourriture, sinon, je n'aurais jamais été capable d'arrêter de finir toutes les assiettes juste "pour ne pas gâcher". C'était une étape salutaire. Il fallait que je fasse un geste qui prouve que je n'étais pas obligée de manger tout ce qui aurait dû aller à la poubelle.

Du coup, je me suis forcée à jeter de la nourriture, mais cela n'a pas été simple. Je ne l'ai pas fait beaucoup de fois, mais j'ai quand même réussi à le faire, et ça m'a bien aidé à mieux considérer mon corps.

Maintenant, lorsqu'il reste de la nourriture, je me pose la question de savoir si cest conservable et ré-utilisable ou pas. Si ça vaut le coup de le conserver (ce qui est le cas la plupart du temps), alors je le mets dans une petite boite et je l'utiliserai plus tard.

Si ça ne vaut pas le coup (parce qu'il en reste trop peu, parce que ça se conserve mal, parce qu'on part en vacances, parce que c'est pas bon et que personne ne voudra en manger à nouveau...), alors je jette.
30 ans Tours 2857
Perso je fais comme Mamykro. JE stocke et je mange plus tard !
38 ans Sous les pins!!! 7782
C'est effectivement dur de jeter ce qui reste. Après quelques semaines j'arrive déjà à prendre de beaucoup plus petite portion et quand vraiment je peux pas finir j'ai la chance d'avoir un chéri avec un gros appétit!!! Après de toute façon il arrive toujours un moment où on doit jeter de la nourriture. Alors oui moins on le fait mieux c'est (surtout pour le portefeuille) mais j'essaye de pas trop me prendre la tête avec ça.
O
99 ans 10517
j'ai une poubelle de table avec de longues oreilles soyeuses ;) j'adapte sa ration de croquette quand elle a des restes. Ce serait dommage que la RA de la maîtresse fasse tripler le chien de volume :lol:
38 ans Sous les pins!!! 7782
grande_ourse a écrit:
j'ai une poubelle de table avec de longues oreilles soyeuses ;) j'adapte sa ration de croquette quand elle a des restes. Ce serait dommage que la RA de la maîtresse fasse tripler le chien de volume :lol:


C'est vrai que j'avais oublié celui là aussi!!! En faite moi j'ai deux poubelles de table: mon chien et mon mari !!! MAis eux ils doublent pas de volumes par contre!
O
99 ans 10517
Faustine83 a écrit:
grande_ourse a écrit:
j'ai une poubelle de table avec de longues oreilles soyeuses ;) j'adapte sa ration de croquette quand elle a des restes. Ce serait dommage que la RA de la maîtresse fasse tripler le chien de volume :lol:


C'est vrai que j'avais oublié celui là aussi!!! En faite moi j'ai deux poubelles de table: mon chien et mon mari !!! MAis eux ils doublent pas de volumes par contre!

:lol:
S
43 ans 4940
moi j'ai des poules donc aucun remord pour jeter les restes de table 8)
30 ans Dans le sud ;) 5608
Je ré-utilise le plus souvent possible, mais concrètement, même si tu ne jette pas la fin de ton assiette/gâteau/pot, ben quoi ça va aller aux pauvres ? Non. Tu vas le manger.

En gros entre la poubelle ou ton ventre alors que tu n'as plus faim, l'un dans l'autre ça n'aidera personne, mais au moins la poubelle ça ne te fera pas de mal à toi.

Attention je ne suis absolument pas pour le gaspillage, j'essaie moi même de recycler au maximum pour ne pas jeter ( pain aux canard/chevaux , congélation etc ) mais l'argument " tu finis pas ton assiette alors que y'a des petits africains qui meurent de faim " franchement je vois pas bien en quoi me gaver jusqu'à gerber va les aider... :roll:
46 ans à la maison ! 10072
grande_ourse a écrit:
j'ai une poubelle de table avec de longues oreilles soyeuses ;) j'adapte sa ration de croquette quand elle a des restes. Ce serait dommage que la RA de la maîtresse fasse tripler le chien de volume :lol:


J'ai aussi la même poubelle (plus une qui monte directement sur la table), alors pas de regret quand il reste une bouchée dans l'assiette...
Quand il en reste assez dans l'assiette ou la casserole, je garde pour plus tard ou je congèle.
Il n'y a que chez les autres ou au resto que c'est plus dur d'en laisser. Mais chez les autres j'essaye de ne pas faire trop remplir mon assiette, et au resto je prends moins de plats. Et de toute façon, je sais que ce n'est pas grave si je mange trop à ce repas-là.

Je trouve que l'exercice qui demande de jeter ce qui reste dans l'assiette est important (et intéressant) à faire. Mais la RA ne demande pas de jeter systématiquement...
38 ans très au sud 7741
ah bah ma poubelle à moi est trop sélective alors! :lol:
madame a des goûts bien prononcés et ne veut quasi aucun de mes restes sauf le surimi et la viande parfois (si elle est épicée ou en sauce)! :roll:

Après c'est quand je suis au boulot aussi, comme j'amène mon repas c'est complicado à rapporter sans qu'il ai pris un coup dans l'aile côté fraîcheur...
Bon l'année va se tasser heureusement et je vais pouvoir mieux gérer ma RA, j'ai hâte!

Pour l'idée de mon corps n'est pas une poubelle à restes, c'est vrai que je n'avais pas envisagé les choses sous cet angle! Et du coup ça m'interpelle.

Je suis en train de me dire aussi que je vais vraiment devoir repenser ma façon de faire les courses et me rapprocher des commerces de proximité, surtout maintenant que je vais avoir plus de temps. Je pense que j'ai des choses à travailler de ce côté là aussi.
Je fais des stocks que je mange juste à péremption au final alors que j'habite à 300 m du monop' et des Halles... :roll:
40 ans Bas Rhin 2894
Le jour où j'ai compris que JE ne suis PAS une POUBELLE tout a été mieux! Ce n'est pas parce que je ne finis pas mon assiette qu'il y aura moins de malheureux sur terre...

J'ai aussi appris à cuisiner en plus petite quantité ( et donc a acheté en plus petite quantité) et si tout est fini et qu'on a encore faim on mange du fromage ou plus de dessert.

Et les boîtes plastiques sont amies je suis la reine des quiches et gratins aux restes :). Mais si les restes sont trop petits je jette, ce n'est pas 4 càs de quelque chose dans la poubelle qui vont changer la.face du monde :).
38 ans très au sud 7741
Je pense que dans mon "cas" il y a aussi que cette peur de manquer a été concrète pendant 3 rentrées!
Pas payée au mois de septembre, le compte archi à sec et à ne pouvoir manger que des pastas et trucs pas chers et nourrissants. C'est con mais ces périodes là où j'étais en plus très mal moralement (ben oué à compter en permanence)m'ont quand même laissé des traces.
Alors jeter un aliment que j'aurai tant aimé avoir à mes périodes de disette, ça me lourde, même si je me dis que c'est derrière moi.
Mais franchement après 4 à 8 semaines de pates/saucisses lentilles en boîte tu tuerais pour du poisson frais, alors en jeter même 3 bouchées j'y arrive pas encore.
faut dire que la dernière période comme ça date de septembre 2012, merci encore au lycée d'avoir oublié de régulariser mon contrat :roll:
46 ans à la maison ! 10072
reinette81 a écrit:
Après c'est quand je suis au boulot aussi, comme j'amène mon repas c'est complicado à rapporter sans qu'il ai pris un coup dans l'aile côté fraîcheur...


Alors mets-en moins dans ta gamelle, et apporte à côté des petites choses qui ne s'abiment pas et te permettront de compléter si tu as encore faim : un fruit supplémentaire, une portion de Vache qui Se Marre (vous savez que ça n'a pas besoin d'être conservé au frigo, ça ?), des fruits secs, des biscuits, etc.
B I U