MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Bébé Mandine

31 ans Mons, Belgique 119
Je sais que ça fait longtemps que je n'ai plus posté ici, mais je profite de mon essai bébé pour me montrer plus présente.

Chéri est ok pour commencer. Je viens  
donc d'arrêter la pilule... Je suis donc au tout tout début et j'ai encore un loooong chemin à parcourir, mais je voulais partager ça avec vous.

Je dois prendre rendez-vous chez le gynéco pour faire tous les examens nécessaires et poser toutes mes questions...
Le seul souci c'est que mes parents sont infirmiers et ont accès à toutes les données encodées dans le programme informatique de l'hôpital.
J'aurais souhaité que mon désir d'enfant et notre essai reste secret jusqu'au temps où bébé sera bel et bien là, mais voilà... Je vais sans doute devoir en parler, ne fut-ce qu'avec ma maman.

Voilà, je vous tiendrai au courant :)
O
99 ans 10517
euh... tes parents vont fouiller ton dossier médical tous les matins ? et même s'ils le font UNE fois, c'est une totale violation de leur déontolgie professionnelle...

après, tu peux changer d'établissement.
31 ans Mons, Belgique 119
Non, ils ne vont pas fouiller, mais il suffit d'une fois... Je préfère que ça reste secret.

Et quant à la déontologie, ça m'arrange bien, parfois, d'avoir les résultats de mes examens sans payer le médecin ahah :)
O
99 ans 10517
Mandiiine a écrit:
Non, ils ne vont pas fouiller, mais il suffit d'une fois... Je préfère que ça reste secret.

Et quant à la déontologie, ça m'arrange bien, parfois, d'avoir les résultats de mes examens sans payer le médecin ahah :)


c'est la que tu vois la limite du système... le côté pratique de la situation te replace dans la position de fille de tes parents. Mais si tu veux voler de tes propres ailes ça peut aussi vouloir dire qu'il faut renoncer aux avantages liés à sa position d'enfant...

et puis à moins que tu n'aies des problèmes d'infertilité avérés, je ne vois pas quel exam pourrait mettre tes parents sur la voie de "essaie de faire un bébé".


Personnellement je ne supporterai pas que mes parents puissent surveiller si j'ai une contraception, si j'ai contracté des IST un jour, si je grossis, etc...
O
99 ans 10517
en Belgique je ne sais pas mais en France, je pense (j'espère ? ) que ce serait bien une faute professionnelle que d'accéder à des dossiers de patients qu'on connaît et qu'on a pas en charge dans le cadre de sa fonction...
31 ans Mons, Belgique 119
Bref...
37 ans le plat pays, une fois! 17
[quote="grande_ourse]
c'est la que tu vois la limite du système... le côté pratique de la situation te replace dans la position de fille de tes parents. Mais si tu veux voler de tes propres ailes ça peut aussi vouloir dire qu'il faut renoncer aux avantages liés à sa position d'enfant...

Je suis assez d'accord avec ça, et c'est la fille d'une mère extra-envahissante qui te parle...

Je comprends bien que parfois c'est facile, mais si tu veux garder le secret, soit tu changes d'établissement (je ne connais pas bien les hôpitaux dans la région de Mons, pour tout dire), soit tu leur exprimes clairement que tu ne veux pas qu'ils aient accès à ton dossier, mais du coup ils vont encore plus vouloir savoir.

Ma mère, qui a été infirmière, est du genre à demander à mon médecin traitant (elle a changé pour le mien), des infos sur mon dossier médical, à suggérer à mon doc de me prescrire tel ou tel examen, histoire de trouver par exemple pourquoi je suis si grosse :lol: , mais elle se fait et heureusement rembarrer à chaque fois.

Après c'est à toi de voir, tu peux accepter de leur en parler aussi, je n'aimerais pas mais c'est ton choix.

Je te souhaite plein de succès et de bonheur dans ton parcours essais bébé ceci dit ;)
31 ans Mons, Belgique 119
Comme je l'ai dit, ils ne fouillent pas. C'est juste préventif, au cas où ils tomberaient dessus simplement.


Sinon, j'ai rdv vendredi 19 chez le gynéco. J'ai suivi le conseil d'une copine (enceinte de deux mois), pour le choix du gynéco, vu que la mienne ne consulte plus.

Finalement, c'est un homme... Mais elle m'assure qu'il est très chouette (elle n'aimait pas les hommes non plus à la base donc ça m'a rassuré !).
J'ai hâte d'y être :)
38 ans belgique 267
un conseil de ptit belge ;-) va a son prive commesates parents n auront pas acces a ton dossier c un peut plus cher mais c mieux
31 ans Mons, Belgique 119
On ne peut décidément rien cacher à sa maman... Et surtout pas à la mienne :)

Elle me soutient, mais je crois quand même que ça lui fait un petit choc...
31 ans Mons, Belgique 119
Mes premières "vraies" règles (depuis mes 12 ans, je sais pas si vous imaginez ^^) sont arrivées.

Alors, entre douleurs et fatigue... Je suis quand même contente de les retrouver.
Bon après une journée, pliée en deux et bourrée de médicament anti-crampes, j'ai hâte qu'elles s'en aillent vite.

Pour la petite histoire, j'ai eu mes règles à 10 ans (le jour de mon anniversaire, quel cadeau !). Elles étaient très longues (environ 10jours) et très hémorragiques pendant 5 jours. Ce qui veut dire que je faisais plein de malaises vagal (vagaux ?) et que j'étais anémique.
Bref, le gynéco a réglé ce gros souci grâce à la pilule à 12 ans.

Donc voilà, je retrouve cette vieille période.
Mais bon, c'est un mal pour un bien :)

Vivement vendredi !!
31 ans Mons, Belgique 119
Voilà, le gynéco m'a prescrit de l'acide folique et m'a conseillé de bien tout répertorier sur un calendrier ou un agenda...

On peut commencer sereinement :)
31 ans Mons, Belgique 119
Mes règles doivent normalement arriver samedi ou dimanche.

J'ai pas mal de symptômes mais ce sont les symptômes autant liés à la grossesse qu'aux règles : douleurs dans les seins, maux de ventre, peu d'appétit (alors que d'habitude je dévore tout à pleines dents et jusqu'au bout de mon assiette), fatigue (par exemple : j'ai dormi près de 11h cette nuit et pas moyen d'éviter la sieste d'une heure cet après-midi...)

J'attends mes règles avec impatience et je verrai. Si elles ne sont pas là début de semaine prochaine, je ferai un test.

Le plus difficile dans l'histoire, est de se convaincre que ce sont juste des symptômes prémenstruels, et pas autre chose, pour ne pas avoir de faux espoirs ^^
29 ans 172
grande_ourse a écrit:
en Belgique je ne sais pas mais en France, je pense (j'espère ? ) que ce serait bien une faute professionnelle que d'accéder à des dossiers de patients qu'on connaît et qu'on a pas en charge dans le cadre de sa fonction...


Hello ! Si ça peut te rassurer, ce genre de pratique est en effet très grave : personne, qu'on soit professionnel de santé, membre de la famille, les deux... N'a le droit d'avoir accès au dossier médical d'un tiers. Ça peut faire l'objet d'une poursuite pénale envers le médecin (ou autre) peu précautionneux, de quelque manière que ce soit, qui encourt 1 ans de prison et 15000 euros d'amende !

Emily, si cette pratique, en plus d'être illégale, est inconfortable pour toi, tu dois demander à tes parents de cesser cela, en temps de professionnels de la santé, ils devraient très bien le comprendre, et c'est ton droit le plus absolu d'exiger la discrétion sur tes affaires de santé, qui ne regardent que toi. Perso, je ne supporterais pas cette situation...

En tous cas, bonne chance pour la suite ! ;)
31 ans Mons, Belgique 119
Merci pour tous vos commentaires, mais je voudrais clore ce sujet une fois pour toutes :

C'est mon choix d'avoir été en consultation dans l'hôpital dans lequel ils travaillent. Heureusement, j'ai un gynéco très compréhensif qui m'a compris et a accepté de ne rien indiquer dans le programme médical. De toute façon, il n'y avait rien à y inscrire, si ce n'est "désir d'enfant", qui ne l'aurait pas aider plus pour la suite (c'est ce qu'il m'a dit).

Si mes parents vont consulter ce programme, ce n'est pas une faute professionnelle : ils y ont accès comme professionnels tenu au secret médical, dans le cadre de leur emploi.
Et s'ils vont voir mon dossier médical, c'est dans le simple but de me donner les renseignements dont j'ai besoin pour l'une ou l'autre pathologie. Ils ne vont pas consulter mon profil par "plaisir" ou par "curiosité", mais simplement pour m'éviter de devoir sortir 50€ pour connaître des résultats de prise de sang ou d'un examen quelconque.

Donc je veux bien continuer à discuter avec vous (et franchement, ça me fait beaucoup de bien de me sentir soutenue), mais pourriez-vous arrêter de vous en tenir à moi ? Ma démarche d'écrire sur ce forum n'est pas d'être jugée ou de juger mes parents, mais de pouvoir parler de cette envie librement, avec des gens qui me comprennent et sont dans le même cas.

Merci.
En espérant que ça soit compris :)
B I U


Discussions liées