MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Relation Interdite?

38 ans Dans mon Antre (45) 787
Avez vous dejà eu une relation interdite?
avec un enseignant (en tant qu'élève), un membre de la famille, un homme(ou femme) en couple etc?

Vous l'avez vécu comment?
31 ans 143
Deux ans que je suis dans une relation avec un homme marié qui plus est mon binome au boulot et un très bon ami de longue date maintenant
Autant dire que c'est assez compliqué à nous comprendre :roll:
40 ans 75 Paris 77
Avec ma prof d'espagnole au lycée... un bon souvenir
31 ans 143
Au début je vivais mal notre relation puis avec le temps j'ai trouvé mon équilibre avec lui.
C'est un ami avant tout, de temps en temps (enfin regulierement) on couche ensemble et accessoirement on est collègue.
Ca fait beaucoup de temps passé ensemble à un moment donné j'ai fini par me perdre dans mes sentiments.
Tout est revenu à la normale maintenant
39 ans Bordeaux 154
Avec mon ancien patron ... moi sur Bordeaux, lui sur Paris. Il était marié à l'époque mais malheureux dans son couple, moi j'étais célibataire, on se retrouvait à chaque fois dans des villes différentes. C'était original, interdit et secret. Je ne garde que de bons souvenirs de cette relation.
35
eh ben dis donc, ca respire le remord a fond les ballons ! :D

ah oui j'oubliais, on n'a pas le droit de juger ce genre de comportement,

mais finalement, le respect de l'autre peut se retrouver partout non ?

le respect des gens tels qu'ils sont, ronds ou maigres

le respect des hommes ou femme mariés, qui espèrent ne pas être cocus

le respect de.... bouf, j arrete là, j'ai hate qu'on me tombe dessus :roll:
34 ans Drôme 3451
Moi avec mon premier amour, on c'est revu 10ans plus tard, on a pas hésiter à se donner des rendez vous.
Lui était en couple moi célibataire, ça a duré environ 2ans passé un moment il venait 2 à 3fois par semaine à la maison :lol: on s'envoyait des tonnes de messages même quand il était avec sa copine ou sa famille.
Le must, un week-end je suis allée voir mon frère qui jouait à la boule Lyonnaise dans ma ville, il était là avec sa copine sa famille... on a passé les 2 jours à s'envoyer des messages brûlant, on se lançait des regards qui en disait longs, on se croisait dans des endroits pour un bisou volé, une caresse.... j'en garde un super souvenir ;)

Et puis un jour marre d'être là juste pour le sexe, envie d'autre chose, de resto, de longue soirée de nuit complète... j'ai tout arrêté, quand j'ai rencontré ma moitié il a essayé de me reconquérir mais impossible, j'étais heureuse, pendant 7 mois il m'envoyait des messages, je n'ai jamais craqué.
AUjourd'hui je suis heureuse et amoureuse, bientôt maman, je garde un super souvenir avec lui mais c'est le passé, ma vie me plait vraiment, j'ai bien fait de mettre le ola.
S
30 ans 3465
cestfou a écrit:
eh ben dis donc, ca respire le remord a fond les ballons ! :D

ah oui j'oubliais, on n'a pas le droit de juger ce genre de comportement,

mais finalement, le respect de l'autre peut se retrouver partout non ?

le respect des gens tels qu'ils sont, ronds ou maigres

le respect des hommes ou femme mariés, qui espèrent ne pas être cocus

le respect de.... bouf, j arrete là, j'ai hate qu'on me tombe dessus :roll:


On a le droit de juger qui on veut. C'est dans la nature humaine de juger. C'est juste qu'il faut savoir juger la bonne personne. Le fautif, dans une histoire d'adultère, c'est celui qui trompe.

Personnellement je ne sortirai pas avec un homme marié. Mais pas par égard pour son épouse (à moins de la connaître, là c'est autre chose). Si je ne le ferai pas, c'est parce que j'aurai trop peur de m'enliser dans une relation sans fin où l'hypothétique homme marié ne fera pas de choix.

Mais si je le faisais, je ne vois pas ce que j'aurai à me reprocher, moi, personnellement. Je suis célibataire, je ne trompe personne. C'est LUI qui trompe sa femme. Pas moi. Et moi je ne dois RIEN DU TOUT à quelqu'un que je ne connais pas. Ni fidélité, ni loyauté.
649
J'ai eu une courte relation (6 mois) avec une femme mariée... Je n'en garde pas un bon souvenir.
O
99 ans 10517
Sibell a écrit:
cestfou a écrit:
eh ben dis donc, ca respire le remord a fond les ballons ! :D

ah oui j'oubliais, on n'a pas le droit de juger ce genre de comportement,

mais finalement, le respect de l'autre peut se retrouver partout non ?

le respect des gens tels qu'ils sont, ronds ou maigres

le respect des hommes ou femme mariés, qui espèrent ne pas être cocus

le respect de.... bouf, j arrete là, j'ai hate qu'on me tombe dessus :roll:


On a le droit de juger qui on veut. C'est dans la nature humaine de juger. C'est juste qu'il faut savoir juger la bonne personne. Le fautif, dans une histoire d'adultère, c'est celui qui trompe.

Personnellement je ne sortirai pas avec un homme marié. Mais pas par égard pour son épouse (à moins de la connaître, là c'est autre chose). Si je ne le ferai pas, c'est parce que j'aurai trop peur de m'enliser dans une relation sans fin où l'hypothétique homme marié ne fera pas de choix.

Mais si je le faisais, je ne vois pas ce que j'aurai à me reprocher, moi, personnellement. Je suis célibataire, je ne trompe personne. C'est LUI qui trompe sa femme. Pas moi. Et moi je ne dois RIEN DU TOUT à quelqu'un que je ne connais pas. Ni fidélité, ni loyauté.


merci Sibell, de remettre les pendules à leur place... ;)
37 ans Le Havre 2722
Sibell a écrit:
cestfou a écrit:
eh ben dis donc, ca respire le remord a fond les ballons ! :D

ah oui j'oubliais, on n'a pas le droit de juger ce genre de comportement,

mais finalement, le respect de l'autre peut se retrouver partout non ?

le respect des gens tels qu'ils sont, ronds ou maigres

le respect des hommes ou femme mariés, qui espèrent ne pas être cocus

le respect de.... bouf, j arrete là, j'ai hate qu'on me tombe dessus :roll:


On a le droit de juger qui on veut. C'est dans la nature humaine de juger. C'est juste qu'il faut savoir juger la bonne personne. Le fautif, dans une histoire d'adultère, c'est celui qui trompe.

Personnellement je ne sortirai pas avec un homme marié. Mais pas par égard pour son épouse (à moins de la connaître, là c'est autre chose). Si je ne le ferai pas, c'est parce que j'aurai trop peur de m'enliser dans une relation sans fin où l'hypothétique homme marié ne fera pas de choix.

Mais si je le faisais, je ne vois pas ce que j'aurai à me reprocher, moi, personnellement. Je suis célibataire, je ne trompe personne. C'est LUI qui trompe sa femme. Pas moi. Et moi je ne dois RIEN DU TOUT à quelqu'un que je ne connais pas. Ni fidélité, ni loyauté.


C'est exactement ça !

Et puis c'est tellement simple de dire "JAMAIS je n'aurai de relations interdites". Les relations hommes/femmes sont tellement plus complexe. Bien plus qu'une simple question de morale.
649
AngelPeople a écrit:
Et puis c'est tellement simple de dire "JAMAIS je n'aurai de relations interdites". Les relations hommes/femmes sont tellement plus complexe. Bien plus qu'une simple question de morale.


Mouai... c'est aussi un choix de chercher la complexité.

Après je peux comprendre que le coté "interdit" puisse séduire. Personnellement je trouvais ça stressant et je culpabilisait beaucoup... donc pas pour moi.
80
Je n'ai jamais vécu ce genre de situation (encore fusse t'il qu'on s'intéresse à moi, mais ça c'est un autre débat :lol: )
C'est mon avis perso mais je trouve ça assez malsains, aussi "normal" et/ou excitant que cela puisse être pour beaucoup...
37 ans Le Havre 2722
Thestral a écrit:
AngelPeople a écrit:
Et puis c'est tellement simple de dire "JAMAIS je n'aurai de relations interdites". Les relations hommes/femmes sont tellement plus complexe. Bien plus qu'une simple question de morale.


Mouai... c'est aussi un choix de chercher la complexité.


Un choix ? Peut-être... Mais pas obligatoirement.

Mais la relation peut paraître complexe à première vue. Pourtant, elle ne l'est pas toujours si les deux personnes savent ce qu'elles veulent et connaissent les risques que cela peut avoir.
80
L'être humain, ou l'art de ne jamais se contenter ni se satisfaire de ce qu'il possède.
B I U