MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

s'accepter après une perte de poids

254
Bonsoir,

Il y a presque 3 ans j'ai fait une sleeve j'ai perdu beaucoup de poids mais voila je ne me trouve pas mieux pour autant... J'ai complètement changé d'hygiène  
de vie, je fais du sport au moins 5h par semaine, je mange équilibré mais je garde l'angoisse de la balance et une mauvaise image de mon corps. Avec la perte de poids ma grosse ossature (surtout mes côtes) ressortent, j'ai de la peau qui pend aussi. J'arrive à avoir une crise de l'arme et limite d'angoisse si j'ai le malheur de prendre quelques grammes et je ne suis pas à l'aise avec l'image que j'ai de moi.

Avant mon opération je ne supportais plus mon reflet mais je vois maintenant que ce n'est pas mieux... Mon corps a prit un sacré coup et même si ma vie est plus simple aujourd'hui j'ai toujours des complexes qui me bouffent...
47 ans 35 10308
Je suis désolée de mettre ça encore une fois sur le tapis, mais est-ce que tu as eu un suivi psy après ton opération? Le corps qui change si vite comme ça c'est forcément déstabilisant, et un suivi psy ça peut se révéler vraiment important pour bien gérer les conséquences de cette opération sur son image de soi.
254
J'ai eut un suivis psy pendant plusieurs mois mais j'ai du mal à parler (à travers un écran c'est plus facile), je ne me suis jamais "lâchée" devant un psy. Celle que j'avais dans le cadre de mon opération était super mais je passais des séances à lui parler de choses futiles. J'ai arrêté quand elle m'a dit que j'assumais bien ma perte de poids, ce qui était vrai à ce moment là, la peau qui pendouille et autre ça vient après...
30 ans La Ville Rose 2301
ça peut sembler bête mais c'est pour éviter ce type de situations que j'me suis toujours dit qu'avant t'entamer un tel changement, il fallait que je sois capable de m'accepter telle que je suis aujourd'hui. Était-ce ton cas avant l'opération ?

En fait à mes yeux ça revient à virer des complexes pour en voir d'autres apparaître. Au final, tu en es au même stade : Problème avec ton image.
Et puis la sleeve entraîne une perte de poids tellement rapide qu'il est difficile d'avoir le temps d'accepter son nouveau corps, puisque à peine vu, il change déjà ...

Consulte un psy, apprends à faire la paix avec toi-même ... Et entoures-toi de personne positives :) !
M
38 ans 176
On en revient toujours au même problème : maigrir ne sert qu'à supprimer les problèmes de santé directement liés au poids (quand ils existent) et rien d'autre.

La chirurgie ne soigne pas la tête et ses maux.
44 ans 1896
ZouZou-X3Again a écrit:
ça peut sembler bête mais c'est pour éviter ce type de situations que j'me suis toujours dit qu'avant t'entamer un tel changement, il fallait que je sois capable de m'accepter telle que je suis aujourd'hui. Était-ce ton cas avant l'opération ?

Je ne trouve pas ça bête du tout, c'est même très intelligent à mon avis.

Soyons pragmatique, quand on est gros et qu'on souffre de son surpoids, on a deux options: soit chercher à perdre du poids, par une méthode plus ou moins douce, plus ou moins adaptée à son cas; soit s'accepter et apprendre à faire avec ce qu'on a. Et souvent, quand on s'accepte, on perd un peu. On a autre chose à faire que se morfondre à cause de son poids, on s'active un peu plus mine de rien, on mange avec moins de frustration, donc un peu moins...

Tout ça pour dire que oui, s'accepter me semble un bon moyen de favoriser la réussite de l'opération (si toutefois elle est encore nécessaire).

Pour en revenir au message initial, je n'ai pas grand-chose à ajouter, je te souhaite de trouver un moyen d'aller mieux, mortiana. (tenir un journal de tes ressentis, par exemple???)
254
je ne m'acceptais pas car mon obésité m'empêchait de faire beaucoup de chose, j'ai le dos fragile je ne pouvais plus marcher plus de 200m sans pleurer de douleur, et comme souvent les articulations qui souffrent à cause du poids en trop. Avant mon opération j'étais suivit pas une nutritionniste mais je ne perdais pas et mon dos devenait un vrai problème donc quand on m'a parlé de l'opération j'y ai réfléchis sérieusement. Je ne la regrette pas du tout j'ai une vie maintenant une vrai mais j'ai toujours des complexes, ma poitrine n'est plus ce qu'elle était et j'ai un bel excédant de peau aux bras (que je ne veux pas faire retirer par chirurgie cicatrice trop voyante a mon goût).

Les psy c'est pas mon truc, je me sens très mal à l'aise en face de quelqu'un qui me dit "alors comment ça va aujourd'hui?"... Je tiens un journal depuis mon opération car comme dit plus haut, mon corps a très vite changé car j'ai perdu en peu de temps et c'est pas toujours facile.

Malgré les kilos en moins je me trouve toujours grosse et c'est le pire, en voyant des photos d'avant je vois que j'ai maigris mais je me vois toujours trop grosse. Pas d'anorexie pour moi j'aime trop la nourriture XD, mais je me prive de beaucoup de chose par peur de voir les chiffres augmenter sur la balance.
30 ans La Ville Rose 2301
Pour la peau des bras à part la chirurgie, je ne sais pas s'il existe d'autres solutions :/

Tu ne veux pas consulter de psychologue ... Je te suggère de continuer ton journal, en espérant que ça te permettra de t'accepter au fil du temps. Mais sortir tout seul de la dysmorphophobie c'est difficile et long. Tu gagnerais du temps à consulter je pense, vraiment.

Fais la paix avec la nourriture, c'est pas mal ça !

Je ne vois pas trop quoi te conseiller d'autre en fait.
S
37 ans 284
et l'amour?

je cois que d'être aimé peut te permettre d'être bien.
Il faut aussi que tu arrête de te regarder à la loupe, c'est inutile et complexant.

Oublie ton corps un peu, et écoute tes ressentis, tes émotions, ce qui te fait du bien ( un exemple: te mettre en jupe comme tout le monde et passer inaperçu, sentir le soleil sur ta peau), sans chercher plus loin.

Il te faut un regard positif sur toi, et le tien finira par arriver

courage, tu as la vie devant toi!
38 ans très au sud 7727
tu dis que ton surpoids t'empêchait de faire plein de choses et rendait ta mobilité réduite.
Mais aujourd'hui tu en es où question mobilité? As tu pris des habitudes pour bouger en faisant des choses que tu aimes? danse, marche, vélo etc etc...?

Ce corps tu ne l'aimes pas. Il a maigri mais ne correspond pas malgré ça à ce que tu aurais voulu. Tu vas devoir faire le deuil de ce corps idéal.
Mais rassure toi, le corps que tu as a plein d'avantages à t'offrir et peut te procurer plein de bonheur, à toi de découvrir comment ;)
B I U


Discussions liées