MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Cours de natation ?

34 ans 1547
Bonjour,

Grâce à ma trouvaille de maillot sur VLR, je suis bienheureuse depuis que je retourne enfin à la piscine. C'est un régal.
Je prends de plus en plus de plaisir à  
nager mais j'ai l'impression de ne pas faire les bons mouvements, je sens que c'est pas ça et je ne voudrais pas avoir des postures qui pourraient être mauvaises pour mes articulations ou mon dos. J'essaie d'imiter mes compatriotes aquatiques mais c'est difficile car tous ne font pas pareil.

Ce qui me plairait beaucoup, c'est de m'inscrire à des cours de natation pour adultes à la rentrée prochaine.
Il y a des cours pour apprendre à nager et des cours de perfectionnement. Je pensais m'inscrire aux seconds.

Je me demandais si vous aviez déjà fait ce genre de cours et comment cela se passait, le nombre de séances, de personnes, les exercices (dans l'eau ou hors de l'eau), le matériel, etc.
Bref, vos récits, impressions, détails ou anecdotes sont les bienvenus !

En attendant je regarde des vidéos sur la natation
(par exemple: https://www.youtube.com/watch?v=qPTDdflJAk0
et : http://www.linternaute.../le-mouvement-des-jambes.shtml )
et j'ai quelques appréhensions par rapport à mon aisance pour faire les mouvements hors de l'eau. Aisance physique d'une part (je ne tiens pas forcément les mouvements de renforcement musculaire comme d'autres par exemple), mais aussi mentale car même si je me régale à la piscine et ne me prive plus de ce plaisir, je ne suis pas à l'aise pour autant en maillot ! Je ressens de la honte, mais cela est beaucoup plus léger qu'avant où je n'aurais pas imaginé retourner à la piscine. Mais voilà, dans l'eau ce n'est déjà pas ça, mais alors hors de l'eau, pour moi, c'est pour l'instant impensable.
Pour l'aisance physique, je pense pouvoir surmonter ça dans une certaine mesure (tant que j'arrive à suivre les cours quoi), mais là où c'est plus dur, c'est pour l'aisance "mentale" d'être en maillot dans diverses situations et mouvements et notamment hors de l'eau.

D'où mon désir d'avoir des récits et témoignages pour me préparer à l'idée et à la situation !

Au plaisir de vous lire
35 ans GRADIGNAN 82
Bonjour,

Si tu prends des cours le prof te guidera sans soucis. Je peux pas t'aider car moi mon père m'a appris à nager et je nage pas mal mais c'est vrai que certaines nages j'aurais bien besoin d'un coach.

Tu prends une trés bonne initaiative FONCES !!!

Bisous bisous.
34 ans 1547
Un petit up au cas où...

Pas d'expériences à raconter ? :(

Je me suis renseignée et les inscriptions pour les cours l'an prochain ne devraient pas tarder à débuter... mais depuis j'ai découvert qu'ils proposaient aussi des cours particuliers, à voir si je me sens le courage, car c'est sur les heures d'ouverture de la piscine, donc j'imagine pendant que les autres nagent sans forcément un couloir réservé qu'à moi (LE rêve ;) ).

Va falloir que je prenne mon courage à deux palmes et que j'aille demander aux maîtres-nageurs leurs conseils...
S
40 ans 114
Ma mère m'avait appris à nager quand j'étais enfant mais je me suis décidé à prendre des cours en club l'année dernière. J'ai trouvé ça sympa d'être en groupe. Il y avait les vrais nageurs qui s'entrainaient vraiment, d'autres qui savaient à peine et personne d'à peu près mon niveau mais ce n'était pas vraiment gênant.
C'est chouette de comprendre les principes et de se faire corriger.
Je trouve que ça en valait la peine mais je n'aurais pas fait ça durant des années j'aime bien le changement :D
34 ans 1547
J'ai finalement pris quelques cours particuliers et j'ai appris à nager. Je nage la brasse, le crawl et le dos crawlé, et j'adore vraiment ces apprentissages (encore actuels). C'est incroyable toutes les sensations que j'ai découvert(es?), dans l'eau, dans mon corps, sur plein de plans.
Par contre je n'ai pas encore franchi l'idée du club même si ça me plairait de pouvoir partager dans un groupe cette passion. Mais j'ai encore besoin de pouvoir ajuster mes séances à mon rythme. Je me rends compte que c'était très bien de prendre plutôt des cours particuliers finalement. Maintenant, je penche plutôt pour des ateliers de perfectionnement, quand j'aurai le niveau pour les intégrer.
En tout cas, par rapport à la fois où j'ai écrit ce message, je suis méconnaissable dans l'eau :D et ça a aussi beaucoup évolué par rapport à d'autres niveaux que juste ma façon de nager et de barboter.

Sportronde, tu continues de nager hors club maintenant ou plus du tout ?
S
40 ans 114
Pendant six mois j'ai fait souvent 2 séances d'aquagym de suite, un cours de natation un autre jour et encore aquagym un 3eme autant que je me souvienne. J'ai un peu fait une overdose de piscine après ça. Le chlore ou je ne sais quoi m'abimait la peau aussi j'ai l'impression sans parler des cheveux...
Du coup cette année j'essaye d'aller à la piscine une fois par semaine mais je sèche souvent, je fais d'autres trucs.
Ceci dit j'ai toujours aimé et été à l'aise dans l'eau mais je préfère la mer.
Au moins le fait d'y aller si souvent m'a décomplexée vis à vis du maillot. A le mettre si souvent ça en devient banal. J'ai remarqué que dès qu'on arrête d'avoir l'air de s'excuser de ses rondeurs en maillot, les autres ne s'y arrêtent plus non plus. Au lieu de mettre en valeur nos bourrelets par une attitude complexée, nous laissons une chance à nos "flotteurs" d'attirer l'oeil ;)
En plus ça avait super bien gommé ma cellulite, j'étais sciée (bon ok ça revient très vite...)
49 ans 310
Bonsoir,
J'adore nager, il y a une quinzaine d'année j'ai pris des cours de natation. C'était génial j'ai appris les bons mouvements avec un prof. Nous étions plusieurs dans le cours j'étais la plus ronde mais pourtant je faisais partie des meilleurs (mes chevilles vont gonfler). J'ai sympathisé avec la prof elle m'a proposé de faire partie d'un groupe. C'était génial. J'allais à la piscine tous les jours. Je nageais 1 km chaque jour et le jour de l'entrainement 2 ou 3 km. Je garde un très bon souvenir de tous cela. Après j'ai arrêté car la piscine a fermé et reconstruite. Maintenant je n'ai plus le temps d'y aller mais quand j'y vais quelle bonheur quand je suis dans l'eau j'ai l'impression que mes kilos sont parties je suis légère... Vas-y lance toi la natation c'est génial.
Bye !
S
40 ans 114
C'est vrai qu'on se sent léger dans l'eau. Ca fait vraiment du bien. Et en plongée on a presque l'impression de voler. :)
34 ans 1547
sportronde a écrit:
Pendant six mois j'ai fait souvent 2 séances d'aquagym de suite, un cours de natation un autre jour et encore aquagym un 3eme autant que je me souvienne. J'ai un peu fait une overdose de piscine après ça. Le chlore ou je ne sais quoi m'abimait la peau aussi j'ai l'impression sans parler des cheveux...
Du coup cette année j'essaye d'aller à la piscine une fois par semaine mais je sèche souvent, je fais d'autres trucs.
Ceci dit j'ai toujours aimé et été à l'aise dans l'eau mais je préfère la mer.
Au moins le fait d'y aller si souvent m'a décomplexée vis à vis du maillot. A le mettre si souvent ça en devient banal. J'ai remarqué que dès qu'on arrête d'avoir l'air de s'excuser de ses rondeurs en maillot, les autres ne s'y arrêtent plus non plus. Au lieu de mettre en valeur nos bourrelets par une attitude complexée, nous laissons une chance à nos "flotteurs" d'attirer l'oeil ;)
En plus ça avait super bien gommé ma cellulite, j'étais sciée (bon ok ça revient très vite...)


Ah oui en effet, ça en fait des "activités piscine". Tu n'avais aucune séance libre pour profiter à ton rythme ?
Peut-être que tu préfères les activités encadrées ?
Moi j'y vais régulièrement, mais toujours dans les créneaux publics, du coup j'y vais vraiment à mon rythme. Je joue dans l'eau, je nage, je profite, c'est super agréable.

C'est vrai qu'au début c'était très douloureux pour moi d'être en maillot, mais maintenant c'est devenu une évidence, même si je ne suis pas encore complètement à l'aise hors de l'eau en maillot, je le suis mille fois plus dans l'eau.
Après de toute façon, ça dépend des gens, que je sois à l'aise n'empêchera pas certain de ne pas aimer mon corps, c'est juste que je laisse plus facilement ça à leur charge, ça les concerne eux plus que moi s'ils ont du mal avec le corps des autres.
Certains regardent mon corps, d'autres se fichent royalement de moi, d'autres regardent ma façon de nager, mais dans l'ensemble, ce qui change, c'est surtout que je suis tranquille avec ça, que je ne me bats plus dans ma tête avec le regard que je supposais aux autres sur moi. Ça, ça fait du bien !

Par contre, je n'ai pas observé de changement sur ma peau, mes cheveux (j'ai un bonnet), ma cellulite. Mais je dois avouer que je m'en fiche un peu. Si je suis capable de vivre au quotidien avec un corps qui a été si difficile à porter, à vêtir, à laisser se mouvoir, à ressentir comme mien et à utiliser, je crois que je suis un peu "immunisée" sur ce qui pour moi relève du détail.

mimitso a écrit:
Bonsoir,
J'adore nager, il y a une quinzaine d'année j'ai pris des cours de natation. C'était génial j'ai appris les bons mouvements avec un prof. Nous étions plusieurs dans le cours j'étais la plus ronde mais pourtant je faisais partie des meilleurs (mes chevilles vont gonfler). J'ai sympathisé avec la prof elle m'a proposé de faire partie d'un groupe. C'était génial. J'allais à la piscine tous les jours. Je nageais 1 km chaque jour et le jour de l'entrainement 2 ou 3 km. Je garde un très bon souvenir de tous cela. Après j'ai arrêté car la piscine a fermé et reconstruite. Maintenant je n'ai plus le temps d'y aller mais quand j'y vais quelle bonheur quand je suis dans l'eau j'ai l'impression que mes kilos sont parties je suis légère... Vas-y lance toi la natation c'est génial.
Bye !


Ca m'a impressionnée aussi de voir tout ce que d'apprendre à nager m'a fait découvrir comme sensations. C'est génial que tu aies eu cette bonne expérience !

C'était des cours en groupe alors que tu as pris ? La prof vous donnait des conseils ajustés à chacun si les niveaux étaient disparates ?
Est-ce que vous faisiez des exercices hors bassin ?
Tu as appris quelles nages ?

C'est vrai que ça donne aussi un sentiment de liberté unique. Pourtant, c'est aussi beaucoup plus dur d'évoluer dans l'eau vu que c'est bien plus dense que l'air.
Il n'y a que dans l'eau que j'ai l'impression de redécouvrir tout mon corps et pas juste la partie de mon corps en mouvement, elle a un côté enveloppant délicieux. Il y a des fois où je n'y vais que pour cela, parce que j'aime profondément cette sensation. Certes, c'est étonnant de sentir autrement son poids, mais il y aussi cette saisie de la peau dans toute sa surface, de l'espace entre les orteils au sommet du cuir chevelu. Han !

Je n'ai jamais essayé la plongée, mais on me l'a plusieurs fois conseillée !
Qui sait, peut-être un jour ;)
39 ans Sous les pins!!! 7782
je vais également à la piscine une fois par semaine depuis la rentrée de septembre et je ressors toujours super bien!
C'est un vrai plaisir de nager et je n'ai même pas l'impression de faire du sport et de forcer alors que à la fin de la séance je sens bien que j'ai "travaillé"! Je ressors vider mais vraiment bien!
J'avais fait de la natation étant plus jeune donc je connais les "techniques" de nage. Au début j'ai repris en ne faisant que de la brasse, à mon rythme. Et puis au fur et à mesure j'ai accéléré et je me suis équipée avec des petites palmes et une planche. En 6 mois j'ai vu une réelle progression. Je dois dire aussi que j'y vais avec ma prof de danse qui elle est une vrai sportive lol Du coup ça me motive aussi mais j'arrive à y aller seule maintenant.
Nos séances durent une heure en général et on y va le samedi matin à l'ouverture.
Par contre je n'ai vu aucun changement niveau physique mais je ressens une amélioration de ma condition physique ça c'est sur! Je ne le fais pas pour me voir maigrir donc le fait de me sentir beaucoup mieux et en meilleure forme me motive encore plus!
34 ans 1547
Je suis bien d'accord Faustine, on se sent tellement bien pendant et après ! C'est important pour moi ça. Il y a des activités où on est super bien... après, mais ça ne me suffit pas cet effet "après coup", surtout si c'est pour en baver pendant.

C'est bien, ça doit être tranquille à l'ouverture. l'idéal pour faire des palmes, que les couloirs soient assez libres :)
J'ai aussi des petites palmes et c'est hyper agréable les sensations de glisse, ce que je préfère c'est faire des longueurs de battements avec palmes sur le dos, bras le long du corps ou en flèche au dessus de la tête. Ça me détend énormément et j'adore cette sensation de glisse sur le dos. Je souris au plafond :D
Je n'aime pas trop en nage complète maintenant, mais je les utilise aussi pour faire des éducatifs pour les apprentissages, ça aide à mieux percevoir certaines sensations.
J'aime bien les ondulations aussi, je joue à la sirène. ;)

Tu as déjà utilisé tes palmes en mer ?
Tu fais quoi avec les tiennes ? De la nage complète ou plutôt des battements ?

Je trouve ça chouette de pouvoir faire plusieurs nages et varier les sensations et les plaisirs. Au début aussi je ne faisais que la brasse, que je ne savais pas nager d'ailleurs, je m'en rendais compte mais je ne savais pas où ça clochait ni comment l'améliorer car je n'avais jamais vraiment appris la technique et je n'avais aucun repère. J'avançais avec les bras plus qu'autre chose.
C'est vraiment intéressant toute cette phase où on essaie de sentir les mouvements, trouver ses repères pour que le geste propulse et ne fasse pas l'effet inverse en freinant plus qu'autre chose. Y aller doucement pour sentir. Et quand ça vient, petit à petit, on se régale.

Là j'ai hâte de l'été car je vais pouvoir réexpérimenter en eau libre et en bassin découvert !
39 ans Sous les pins!!! 7782
Je n'ai pas essayé les palmes en mer car en fait je déteste nager dans la mer :lol: Je suis une traumatisée des dents de la mer (oui oui interdit de se moquer!!) et la mer je peux pas car je ne vois pas ce qui a dessous!!
Sinon je ne fais que peu de nage complète avec les palmes, surtout battements avec une planche sur le ventre et du dos beaucoup avec bras le long du corps.
Je fais juste quelques longueur de crawl mais n'ayant pas une super endurance je suis vite essoufflée donc je préfère alterner avec des battements simple.
J'évite le papillon et le dos crawlé car je suis déjà assez carrée des épaules (surtout à cause des cours de natation que je faisais ado) et j'ai peur de développer trop les épaules (déjà galère de trouver des blazer avec ma carrure lol)
En fait on y va a l'ouverture car oui il arrive qu'il y est moins de monde mais aussi pour ne pas se bouffer la journée. Au moins j'ai mon après midi et le repas de libre avec ma fille.
34 ans 1547
Ah oui, on m'a souvent "menacé" de voir apparaître des épaules de "camionneur" comme si c'était un drame pour une femme. Je me dis que j'aurais les épaules que j'aurais, tant qu'elles me permettent de nager et de bouger mes bras au quotidien, parce qu'elles sont fragiles l'air de rien. Pour moi c'est encore associé à ce à quoi une femme est censée ressembler pour être jolie, dite "féminine" et ça a tendance à me peser plus qu'autre chose.

C'est plus difficile pour s'habiller tu trouves ?
Je n'ai pas remarqué, mais c'est vrai que mes difficultés à me vêtir tiennent plus à ma non motivation pour faire les mille essayages dont j'aurais besoin pour déterminer ce qui me va ou pas. Et comme je n'ai jamais porté de blazer, je n'ai peut être pas vu la différence.
Et puis je ne note pas une si grande différence que ça niveau carrure malgré beaucoup de nage complète.

J'aimerais bien un jour savoir nager le papillon, car j'adore les nages ondulatoires. Mais ça sera probablement dans longtemps. Ça me plaît d'ailleurs de me dire que j'ai toute la vie pour profiter et découvrir des choses. Je croise pas mal de nageurs de tous âges, en apprentissage pour certains, et je trouve ça assez chouette cette grande diversité.

Pour le crawl, as tu essayé de battre le moins possible des jambes ?

Le dos avec palmes et bras en flèches au dessus de la date, ça étire le corps et on glisse encore mieux que les bras le long du corps je trouve. C'est délicieux.
Avec la planche sur le ventre, j'en fais un peu mais je sens le haut de mon corps en tension (le cou par exemple, les lombaires), ce n'est pas une posture naturelle pour moi, je n'ai pas autant de plaisir et de confort que sur le dos.
Je l'utilise surtout quand il y a du monde et que j'ai besoin de bien voir où je vais, pour doubler ou ajuster ma vitesse.
Sinon, sur le côté c'est rigolo aussi.
C'est en cours que j'ai découvert différentes façons de profiter des palmes. La dernière fois j'ai pu essayer de longues palmes, c'est étonnant la différence du mouvement, plus ample, moins fatigant. Mais elles ne sont pas autorisées en dehors des créneaux ou couloirs spécifiques.

J'ai aussi eu très peur la première fois que j'ai re-nagé en eau libre (cet été), c'était dans un lac, et j'étais habituée à la piscine où on voit le fond. C'était impressionnant de ne pas du tout pouvoir estimer la profondeur. Après j'imagine que pour moi ce serait plus une question d'habitude, c'est pour ça que j'ai hâte de réexpérimenter ça, je suis plus à l'aise aussi maintenant. Là j'avais peur d'aller un peu trop loin car je ne pouvais forcément bien estimer ma capacité à revenir ^^ Mais je m'étais régalée, c'était au milieu des montagnes, je trouvais ça magique et extrêmement émouvant.
S
40 ans 114
Mes épaules m'ont fait me poser pas mal de questions aussi. Je ne sais plus en rapport avec quel(s) sport(s). Un matin en marchant je réalise que "je ne sais plus où les mettre". Ca parait bizarre dit comme ça, mais je ne savais plus s'il fallait les laisser aller vers l'avant ou vers "l'arrière". Ce qui était le plus confortable ou esthétique. Je les ai laissées se "relever" et c'est devenu naturel presque aussitôt. J'avais peur d'avoir l'air d'une camionneuse,mais je me sentais plus à l'aise avec des épaules qui je m'en rendais compte, ne tombaient plus. J'ai entendu un gars près de moi dire à un autre qu'il aimait bien les épaules relevées chez les filles, que ça faisait plus tonique, dynamique. Ca m'a convaincue.
Au final ça m'a remodelé la silhouette de me tenir autrement, de m'être musclée et je ne regrette pas du tout, bien au contraire. Ca fait ressortir la poitrine et on ne donne plus l'impression de chercher à s'excuser d'exister.
J'espère qu'elles ne retomberont pas si j'arrête le sport.
34 ans 1547
Je pense qu'il y a deux choses différentes dans ce que tu décris, la posture plus droite dont tu parles, et le fait d'avoir les épaules en tension.
Je ne suis pas experte, mais si j'ai bien compris, l'un est bon signe, l'autre est plutôt source de blessures à long terme, et c'est important d'apprendre à relâcher les épaules (j'entends par là l'articulation et chaînes musculaires afférentes), d'autant plus quand on pratique un sport où on a tendance à solliciter le haut du corps.

En tout cas, si les épaules méritent attention en natation, c'est sûrement du côté de la prévention des blessures car elles sont très sollicitées. ;)
B I U


Discussions liées