MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Marre de bouffer quand ca va pas

C
43 ans 11
J'en ai vraiment marre et plus que marre... parfois j'arrive a gerer mes angoisses, mais parfois non alors je bouffe et je bouffe tellement vite que j'ai du mal a  
realiser tout ce que j'ai englouti et encore je mange beaucoup mois qu'avant...
Aujourd'hui j'avais mon plus jeune fils qui ne dormait pas pour la sieste, ca parait stupide mais l'apm il dort car il est petit (2 ans) et le grand se repose normalement (4 ans) mais non aujourdhui il est reste dans son lit a parler, jouer, faire caca, etc... mon mari est descendu nettoyer la voiture et moi je me sentie mal car seule et angoissee (je sais c'est ridicule mais j'en peux plus) et voila j'ai bouffe vite fait afin que mon mari ne me voit pas ni mon grand...
Depuis je fais la tete j'ai pris un cachet pour me calmer car j'ai une sorte d'allergie depuis hier et plein de boutons mais impossible de dormir avec les enfants autour qui sautent partout...

BREF je sais j'ai tout pour etre heureuse un mari super, des enfants en bonne sante et gentils, bon pas de boulot c vrai.... MAIS POURTANT JE CONTINUE A FAIRE N IMPORTE QUOI AVEC LA BOUFFE , de toute facon j'ai toujours fait ca VAIS JE UN JOUR M'EN SORTIR? c'est horrible mais parfois je me dis que non et que je vais finir par sauter par la fenetre...

Bon desolee de dire tout ca MAIS J'EN AI MARRE DE FAIRE SEMBLANT QUE TOUT VA BIEN ALORS QU'A L'INTERIEUR JE SUIS COMME DE LA BOUILLIE
45 ans Alfortville (94) 624
Bonjour,
Es tu suivie pour ces TCA ?
Sais tu pourquoi tu as ces crises ?
D
38 ans 7
Bonjour

Je sais que c plus facile a dire qu'a faire car je suis pareil je mange tout le temps

As tu essayer de trouver une occupation comme la marche pour evacuer tes ptits soucis et combler un vide comme ca tu penserais moins a manger non?

Enfin je m'y connais pas mais je pense qu'avec une occupation ca devrait aller meme si tes enfants doivent deja pas mal t'occuper

Pour info je suis de reims et toi

A bientot

Dalila
C
43 ans 11
Merci de vos reponses,

en fait oui j'ai deja vu des psy et coach et meme tente un psychiatre soi disant specialiste qui ne voyait pas le rapport entre les problemes psychologiques et la boulimie.. en fait je pense qu'il faut que j'aille revoir un psychologue le probleme c que c 50 euros la semaine et etant au chomage c pas evident...
j'habite pres de montpellier dans l'herault
il faut que je me resaisisse, aujourd'hui j'ai vire la TV, comme ca plus d'excuses pour rien foutre ou me gaver car moi je ne manque QUE QUAND JE LIS OU REGARDE LA TV, ca a toujours ete comme ca depuis mes premieres crises petite ou je me cachais dans les WC avec des gateaux et un livres...c pour ca que meme si j'adore lire je n'ai que tres peu de livres chez moi et maintenant plus de tele, je pense que ca va m'aider car des choses a faire j'en ai. je marche beaucoup au moins 1h30 par jour car c le trajet maison creche plus ecole matin et soir, plus si je bouge c'est mon mari qui a la voiture, oui j'ai des occupations, j'apprends le russe j'ai un cours une fois la semaine avec skype et des devoirs, en plus je souhaite ouvrir mon business donc j'y travaille aussi, plus menage, cuisine, les enfants... mais malheureusement je trouve toujours le moyen de me gaver quand ca va pas et je mange souvent surtout depuis que je suis au chomage...
C
37 ans 1
Salut,

Je suis nouvelle sur le site et j'ai été touché par ce que tu as écris.
J'ai un peu le même problème que toi. Je mange quand ça va pas et j'en ai ras-le-bol.
Je suis mariée, j'ai un bébé de 19 mois mignon et une jolie maison. Bref, le pied, quoi!?!

Sauf que mon mari n'est pas souvent là, qu'il fait un métier à risque, que mon bébé est super énergique et ne me laisse que peu de répits et je suis au chômage. J'ai une vie sociale quasi nulle. Et tout ça fait que je bouffe, j'ingurgite des choses non recommandées et que j'en ai honte.

Résultat : obésité!!! Mon mari ne me comprends pas. Pour lui, c'est une marque de faiblesse, un manque de volonté uniquement. J'ai essayé plusieurs régimes, nutritionniste...Je perds du poids que je reprends rapidement ensuite.

Là, je suis au maximum du poids que je peux supporter psychologiquement, si je dépasse cette barre, j'ai peur de ne plus pouvoir revenir en arrière.

Je cherche des solutions. Je pensais aller voir un psy pour traiter les questions de fond et m'aider à calmer mes angoisses et cette sensation d'être seule.

Je te comprends.
34 ans Entre la crème et le beurre 737
Bonjour,

Je pense qu'il devient primordial de trouver une solution pour que tu te dégages du temps pour toi... Et puis te faire aider aussi psychologiquement...
B I U