MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Es l'homme de ma vie ?

37 ans 59
bonjour les filles,

mes derniers mots remontent il y a quelques mois ou je vous racontais le calvaire que je vivais avec mon homme qui refusait de s'engager et qui avait  
fini par me quitter ..

il est revenu le mois dernier me disant a quel point il regrettait, qu'il m'aimait, qu'il avait reflechi qu'il aimerait bien que l'année prochaine nous vivions ensemble, qu'il aimerait me presenter sa fille, bref gros changement en un rien de temps et il me semble sincére.

en pleine periode de crise je n'est pas été trés assidue avec ma pillule, aujourd'hui je suis enceinte. il me dit qu'il m'aimes énormément qu'on a des tas de choses à vivre ensemble avant de songer à fonder une famille, qu'il aimerait faire les choses bien et dans l'odre. Et il me dit aussi c'est ton corps si tu veux le garder c'est ton choix mais je ne serait pas là...

je ne me vois pas vivre sans lui, mais j'ai peur d'avorter et de le regretter si dans quelques mois il change d'avis ou que plus tard il ne veuille pas d'enfant! et j'ai trés peur de ne pas pouvoir retomber enceinte !!

j'ai bientôt 32 ans je rêve d'enfant, j'ai l'impression de ne pas avoir le choix si je ne veux pas le perdre ...

a toutes celles qui prendront le temps de me lire, infiniment Merci!!!

je vous embrasse
47 ans 35 10308
Excuse moi de te demander ça comme ça, mais c'est bien lui le père de l'enfant? Vous l'avez conçu depuis son retour il y a un mois, c'est ça?

Bon, ceci dit *personne* ne peut t'obliger à avorter si ce n'est pas ton choix. Comment penses-tu que tu pourras vivre au quotidien avec l'homme qui t'a demandé d'avorter alors que tu ne le souhaitais pas?

En voyant les choses de la façon "pessimiste" en ce qui concerne votre relation, est-ce que tu serais matériellement et humainement capable d'élever cet enfant seule? As-tu des gens autour de toi, de la famille pour t'épauler?

C'est à toi de faire ton choix en ce qui concerne cet enfant que tu portes. Ensuite, il s'adaptera ou non, mais il n'a pas à te faire ce genre de chantage (en gros : c'est l'enfant ou moi). Une relation qui démarre sur ce genre de marché me semble très mal engagée. Si tu acceptes ça, qu'est ce qu'il sera capable de te demander par la suite, et comment pourras-tu refuser?
37 ans 59
Angia a écrit:
Excuse moi de te demander ça comme ça, mais c'est bien lui le père de l'enfant? Vous l'avez conçu depuis son retour il y a un mois, c'est ça?

Bon, ceci dit *personne* ne peut t'obliger à avorter si ce n'est pas ton choix. Comment penses-tu que tu pourras vivre au quotidien avec l'homme qui t'a demandé d'avorter alors que tu ne le souhaitais pas?

En voyant les choses de la façon "pessimiste" en ce qui concerne votre relation, est-ce que tu serais matériellement et humainement capable d'élever cet enfant seule? As-tu des gens autour de toi, de la famille pour t'épauler?

C'est à toi de faire ton choix en ce qui concerne cet enfant que tu portes. Ensuite, il s'adaptera ou non, mais il n'a pas à te faire ce genre de chantage (en gros : c'est l'enfant ou moi). Une relation qui démarre sur ce genre de marché me semble très mal engagée. Si tu acceptes ça, qu'est ce qu'il sera capable de te demander par la suite, et comment pourras-tu refuser?




oui c'est bien lui le père :D enceinte de 2 semaines, j'avais d'horribles de crampes donc je m'inquiétais et voila le test clearblue dit 1 2 semaines. Il me dit que ce n'est pas le momment d'avoir un autre bébé avec sa fille qui a a peine 2 ans mais que plus tard il espére bien qu'on en aura ... il aimerait deja que je profite de lui, de sa fille qu'on construisent un truc à 3 et aprés a voir ....
47 ans 35 10308
Est-ce qu'il était au courant que tu n'as pas été très régulière avec ta pilule?
37 ans 59
Angia a écrit:
Est-ce qu'il était au courant que tu n'as pas été très régulière avec ta pilule?


oui il était au courant, je lui disait merde je l'ai oublié, et lui me disait putain faut faire gaf .... et quand je lui ai montré le test il m'as dit qu'il etait desolé que c'était de sa faute ..
O
99 ans 10517
miangelito a écrit:
Angia a écrit:
Est-ce qu'il était au courant que tu n'as pas été très régulière avec ta pilule?


oui il était au courant, je lui disait merde je l'ai oublié, et lui me disait putain faut faire gaf .... et quand je lui ai montré le test il m'as dit qu'il etait desolé que c'était de sa faute ..


pour le coup la prise de risque était partagée... j'ai du mal à comprendre, si pour lui c'est NIET, qu'il ait encouru ce risque. Autant toi, tu as un désir d'enfant latent bien légitime, autant lui...
58 ans Franche Comté 995
houaaa,

plusieurs réflexions.

te sens tu capable d'assumer l'enfant toute seule ?

financierement, matérielement ?

te sens tu capable de vivre avec un homme qui peut rejeter un enfant ?

as tu bien conscience qu'un enfant doit passer en premier pour ses parents dans les premiers moments en tous cas pour sa construction ?

ta vie donne l'impression d'être assez déstructurée.

hors ce dont un enfant a besoin pour sa construction physique et psychique, c'est bien de structure, de stabilité.

même si tu es seule, tu vas devoir te poser et proposer à ton enfant un univers rassurant, une maman tranquille. pour qu'il puisse se développer en toute confiance.

les questions sont posées.

à toi d'y répondre.
37 ans 59
deputee702 a écrit:
houaaa,

plusieurs réflexions.

te sens tu capable d'assumer l'enfant toute seule ?

financierement, matérielement ?

te sens tu capable de vivre avec un homme qui peut rejeter un enfant ?

as tu bien conscience qu'un enfant doit passer en premier pour ses parents dans les premiers moments en tous cas pour sa construction ?

ta vie donne l'impression d'être assez déstructurée.

hors ce dont un enfant a besoin pour sa construction physique et psychique, c'est bien de structure, de stabilité.

même si tu es seule, tu vas devoir te poser et proposer à ton enfant un univers rassurant, une maman tranquille. pour qu'il puisse se développer en toute confiance.

les questions sont posées.

à toi d'y répondre.


je te remercie Vraiment beaucoup pour toutes ses reflexions!

si je le garde je serai seule à l'elever, si j'avorte on reprend le cour de notre vie et on continue nos projets.. si j'avorte je ne pense qu'a mon bien être je suis egoiste, si je le garde je suis aussi egoiste ....
58 ans Franche Comté 995
avoir un enfant part toujours d'un désir égoïste.

l'elever par contre suppose une bonne part d'abnégation

mais j'ai l'impression que tu vas devoir faire un choix. lui ou le bebe.

je ne donnerai pas mon avis, mais un mec qui fait un enfant ( parce que comme le dit GO, les capotes ca existe), et qui n'assume pas, pour moi, ce serait déjà rédhibitoire.

comment peux tu compter sur quelqu'un qui agit avec autant de legeretè ? il doit être aussi inconscéquent dans le reste de sa vie. :evil:

c'est bien beau d'aimer, mais son compagnon de vie on doit pouvoir compter dessus.

j'ai donné mon avis ? ah oui, oupps :D

et l'appel des ovaires est très fort. notre vernis de civilisation est parfois très mince au regard de nos hormones... :D
34 ans Orgrimmar 6511
+34 avec députée.
Après... C'est TA vie.
47 ans 35 10308
miangelito a écrit:
si je le garde je serai seule à l'elever, si j'avorte on reprend le cour de notre vie et on continue nos projets.. si j'avorte je ne pense qu'a mon bien être je suis egoiste, si je le garde je suis aussi egoiste ....

Je ne pense vraiment pas que la question se pose en terme d'égoïsme.
Les questions de Députée sont pertinentes, en particulier penses-tu vraiment possible de reprendre le cours normal de ta vie avec quelqu'un qui t'a forcé à avorter contre ton gré? (si c'est en effet contre ton gré bien sûr).
47 ans 35 10308
Angia a écrit:
Les questions de Députée sont pertinentes

Je parlais de son premier message, mais je suis totalement d'accord avec son deuxième message aussi.
37 ans 59
j'essaye de me rassurer car il me dit qu'il veut d'autres enfants mais que c'est pas le momment, qu'il veut qu'on construire quelque chose tout les 2.

une chose est sûre si je n'étais pas avec lui je le gardererai..

je perd l'amour de ma vie et j'éléve un enfant toute seule ou j'avorte, on habite ensemble et on prend le temps ?

es qu'une d'entre vous a vécu quelque chose de similaire? je vous en prie aidez moi !!

il veut venir chez le gynéco avec moi la semaine prochaine, je ne sais pas ...
O
99 ans 10517
je vais être un peu raide mais... il te fait miroiter un avenir, des enfants... si tu avortes, parce que si tu n'avortes pas il disparaît.

tu ne penses pas qu'une fois l'IVG passée il risque de changer de discours ? ça sent le chantage affectif, tout ça :(
37 ans 59
grande_ourse a écrit:
je vais être un peu raide mais... il te fait miroiter un avenir, des enfants... si tu avortes, parce que si tu n'avortes pas il disparaît.

tu ne penses pas qu'une fois l'IVG passée il risque de changer de discours ? ça sent le chantage affectif, tout ça :(


j'ai trés peur de ça justement !!! j'ai un besoin constant d'être rassurée et de me sentir aimée et c'est vrai que ce coté la il fait un sans faute il est adorable et ce bien avant qu' il apprenne que jetais enceinte,

mais le doute persiste je l'avoue, à la prochaine violente dispute si je me dis "si javais su" ....
B I U


Discussions liées